AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

out of water, we're nothing ◊ lyana hodge

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Saez Harris
murphy's law › je suis un fataliste
Saez Harris
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 360
› faceclaim : alex fitzalan ©lunaeye
› multinick : nao (l. maymac)
› âge : à l'approche de la majorité, la vingtaine bien entamée, saez survit plus qu'il ne vit, en regardant les années défiler et les regrets s'accumuler.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t10353-recharge-mes-batteries-j-a http://www.thegreatperhaps.org/t10354-come-back-to-me-saez

out of water, we're nothing ◊ lyana hodge Empty
out of water, we're nothing ◊ lyana hodge - (Dim 16 Juin - 20:55)

olive hodge
feel the wave, be the wave

Nom transmis de génération en génération, hodge est le nom que portait son grand-père, de même que son grand-père avant lui, et son grand-père encore avant. elle ne saurait dire aujourd'hui depuis combien de temps ce nom résonne sur la terre, mais ce qu'elle sait, c'est qu'il va perdurer encore. hodge, c'est surtout le nom de cette grande boite d'ingénierie, spécialisée dans la biomécanique. c'est un nom qui marque les esprits par cette intelligence et ces innovations. Prénom(s) lyana, prénom d'origine latine qui connote la lionne, ce félin sauvage et féroce. lyana, un prénom qui rappelle la battante qu'elle est, à la fois douce et forte, qui se bat pour la vie. symbolique importante qui résonne dans son histoire, sa mère a pris une attention toute particulière pour lui trouver son prénom.  Âge vingt-deux printemps, toutes ses dents, blancheur éclatante d'un sourire ravageur, qui diffuse sa bonne humeur partout où elle passe. encore jeune, lyana sait qu'elle a la vie devant elle, pourtant, elle ne pense que peu au futur, et préfère vivre le moment présent, tant qu'elle le peut encore. Naissance par une fraîche soirée d'été, qui semble avoir donner cet éclat blond à ses cheveux, lyana a vu le jour. un 23 décembre 1997, seulement un jour avant noël. une petite arnaque selon elle, à chaque fois que vient le moment de fêter ces deux évènements en même temps. petite, elle était persuadée d'y perdre au change. aujourd'hui, elle en rigole plus qu'elle n'en râle vraiment. Nationalité lyana, elle a la nouvelle zélande dans le sang et dans la peau. néo-zélandaise pure souche, elle a l'âme voyageuse malheureusement prise au piège d'un corps qui ne quitte jamais la terre où elle est née, car certainement trop attachée à ses racines, elle se sentirait coupable de tomber amoureuse d'autres horizons et de ne jamais revenir. Origines aux dernières nouvelles, sa famille est installée en Nouvelle-Zélande depuis si longtemps, qu'il est difficile d'envisager une quelconque origine, mais lyana aime bien à s'imaginer une arrière grande tante française ou un ancêtre irlandais, synonyme de son envie de parcourir le monde. Statut civil libre comme l'air, elle est intimement proche de l'océan, sa seule véritable histoire d'amour. Orientation sexuelle lyana ne s'embarrasse pas des étiquettes puisque lyana, elle se contente d'aimer, tout simplement. et ce qu'elle a aimé jusqu'à maintenant, ce sont les filles, sans jamais seulement s'intéresser à un garçon, qui pourtant sont souvent intéressés par elle et sa fougue sur la planche. en vérité, elle ne sait rien du plaisir hétérosexuel, pas plus qu'elle n'en sait du plaisir homosexuel, puisqu'elle se persuade qu'elle n'a pas ce temps à perdre. elle a peut-être embrassé un garçon, une fois, à l'école primaire. Occupation à cent à l'heure, c'est comme ça que lyana vit sa vie, entre ses études, ses amis et sa famille. alliant à la fois sa passion et sa scolarité, elle étudie depuis trois ans déjà la biologie marine à l'université de Wellington, dans un parcours presque sans faute depuis qu'elle peut enfin faire ce qu'elle aime. entre amphithéâtre et plage, son cœur balance, mais encouragée par son père qui accorde beaucoup d'importance à ses études, elle s'évertue à trouver le juste milieu. surfeuse aguerrie, elle se souvient encore du jour où ses petits pieds qui la maintenaient à peine debout se sont enfoncés dans le sable chaud des plages néo-zélandaises et de celui où elle s'est tenue pour la première fois sur une planche. ça avait été alors une évidence, et depuis, elle ne s'est plus jamais arrêté, avalant des tonnes de tasse et domptant trois fois moins de vagues. en compétition ou pour son plus grand plaisir, lyana dédit la plupart de son temps au surf. ce qui lui reste, elle le partage entre sa famille et ses amis, qui sont innombrables du fait de son caractère. des sorties chaque semaines, des fêtes, des soirées, du bon temps. voilà ce dont quoi est fait sa vie. lyana, c'est aussi une rêveuse qui déambule, qui aime se balader dans le calme autant qu'elle aime les sensations fortes et les turbulences. lyana, elle aime voir du paysage, les balades en forêts, les nuits à la belle étoile, les feux de camp sur la plage. lyana, c'est la pile électrique et le paresseux. il lui arrive aussi de travailler, de faire des petits jobs, comme serveuse, baby-sitters et même de donner des cours de sciences de la vie et de la terre, matière dans laquelle elle a toujours excellé. et malgré tout, malgré son planning surchargé et sa présence presque fantomatique au domicile de ses parents qui leur donne parfois l'impression qu'il s'agit d'une simple pensionnaire, lyana, comme tous les autres jeunes trouvent un peu de temps pour chiller, douce sensation d'attendre que le temps passe tout simplement, bien qu'elle n'aime pas trop le laisser filer, si précieux qu'il est. Argent grâce à l'entreprise de ses parents qui travaillent ensemble pour aider le monde, elle a toujours eu une vie agréable. loin d'elle l'idée d'en profiter toute sa vie, elle tente d'être indépendante en effectuant des petits jobs par-ci et par-là. Caractère lyana, c'est la vie même qui souffle en elle, comme le vent d'automne dans ses cheveux ou la brise d'été sur son visage, après une journée à surfer les vagues. lyana est une gamine joviale, on peut le dire. toujours le mot pour rire, elle est celle qui met fin à un malaise avant même qu'il ne commence, raconte des anecdotes dont elle ne devrait pas parler sans s'en rendre compte et installe la bonne humeur lorsqu'elle sent que quelqu'un en a besoin. lyana, on peut compter sur elle, et ce, sans jamais en douter: une panne, une peine, une peur, elle est toujours là. toujours à l'écoute, elle est cette épaule sur laquelle pleurer, cette main à laquelle s'accrocher. elle est cette fille qui écoute les problèmes des autres sans jamais parler des siens. il n'y a pas de petits malheurs, qu'elle dit toujours. elle est celle qui vous fait sentir important quand c'est ce dont vous avez besoin. elle est celle qui vous soutient dans le doute, et les épreuves. elle est aussi celle qui vous encourage à suivre vos rêves et à croquer cette vie maudite à pleine dent. lyana, elle pousse dans les retranchements ceux qui ont besoin d'être brusqué ou d'ouvrir les yeux, mais surtout, elle met face au mur. lyana, elle est franche et directe. loin de passer par quatre-chemins, elle n'hésite jamais à dire ses vérités même à celui qui ne veut pas les entendre, et elle n'en attend pas moins des autres. c'est cette fille qui rentre dans le lard, mais qui peut se montrer douce la seconde d'après. lyana, elle est profondément gentille, mais pas naïve, même si des tours lui sont joués, parfois -souvent. on ne lui fera pas croire que le père noël existe ou que la petite souris venait chercher ses dents de lait. les pieds sur terre et la tête dans les nuages, c'est une rêveuse. lyana, elle veut voir le monde et elle veut voyager. lyana, elle est intrépide et indomptable et n'hésite pas à surfer cette vague qu'elle ne réussira certainement jamais, et elle le sait. le tout, c'est d'essayer. lyana, elle est persévérante et têtue. quand elle a une idée en tête, seul dieu sait comment l'en faire sortir. la bonne humeur, c'est certainement ce qui la caractérise le mieux. c'est le bonheur personnifié, cette boule de bonnes ondes qui entraînent tout sur son passage et qui fait naître ce sourire que vous tentiez de retenir. lyana, c'est la joie, tout simplement. mais c'est aussi un vrai moulin à parole qui paraît ne jamais s'essouffler. Groupe positive minds. The Fortune Teller oula, moi je suis joueuse, faut pas me tenter, tant qu'elle reste vivante ! Avatar kiernan shipka (©️️️️créditimage)

home is where the waves are
new zealand: de sa naissance à ce jour, lyana n'a connu que cette île paradisiaque sur laquelle elle vit. certes, elle a déjà voyagé en dehors de wellington par le biais de sa scolarité, mais jamais elle n'est allée bien loin. malgré le travail de ses parents qui leur offre une véritable visibilité à l’échelle internationale, elle n’a effectué que de très rare voyage en en Europe, et aux États-Unis. diplomatique, scientifique mais jamais ce à quoi elle s’attendait. pas de vagues à surfer, juste des sourires et des politesses à faire, et pourtant, qu'est-ce qu'elle en rêve. lyana, elle veut voir le monde, le parcourir, le découvrir, le connaître et lui appartenir à travers les eaux qui le recouvre. elle veut voir le Japon et ses temples, elle veut connaître Paris et ses musées ou encore Cuba et ses cigarillos. elle veut être cette enfant de l'univers, cette enfant de tous les pays et de toutes les cultures.  elle veut surfer les plus grandes vagues du monde, faire les compétitions de toute la planète et gagner chacune d’entre elle.. family la famille de lyana est une famille, tout ce qu’il y a de plus normal. aimante, aimée, on parle d’eux en bien, ou on en parle pas. connue et reconnue pour son concentré d’intelligence, elle contient en son sein, le père, grand ingénieur à la tête d'hodge industry, la mère, médecin réputé, mais aussi le frère, qui suit avec talent les traces de leur patriarche. lyana ne fait pas tâche, elle fait simplement ce qu’elle aime et s’il y a bien quelque chose en or à propos de cette famille, c’est la compréhension. liberté, tolérance et amour sont les piliers de ce quatuor uni à jamais, dont lyana est le ciment. premature baby lyana tire son prénom de sa naissance. presque trois mois avant terme, elle s'est battue pour la vie pendant de long mois alors même que ses parents s'étaient battus quelque mois dans l'espoir de pouvoir un jour agrandir leur famille d'un deuxième enfant. entourée, heureusement, par des médecins compétents, envers lesquels ses parents et elle-même sont reconnaissants encore aujourd'hui, elle a su se développer et telle une lionne enragée et luttant pour vivre, gagner ce combat contre la mort. cette peur et cette douleur traversées n'ont pas éloigné les parents qui au contraire se sont unis plus qu'ils ne l'avaient jamais étés. friendship par son éducation, lyana a eu la chance d'acquérir de grandes valeurs parmi lesquelles se trouve l'amitié. lyana, elle sait ce que c'est que d'être une vraie amie mais aussi ce que c'est que d'en avoir. déçue parfois, mais récompensée aussi, elle sait toutefois que les vrais, et les seuls se comptent sur les doigts d'une main. même si elle n'a pas encore trouvé ceux qui constituent son cercle très proche, elle ne perd pas espoir profitant de chaque moment qu'elle partage avec ceux qui sont là, et qui ne le seront peut-être plus demain. surf dans le sang, dans la peau, dans le coeur. lyana, elle glisse depuis son plus jeune âge et elle continuera de le faire jusqu'à ce que la mort l'en empêche. passionnée, amoureuse de l'océan, elle ne fait pas seulement cela pour le plaisir, même si elle doit bien avouer que le sel sur la peau, le vent sur les pommettes et les vagues dans l'âme sont ces petits pêchés mignons. au fond d'elle, elle est extrêmement compétitive et lutte dans ce milieu où elle veut s'imposer parmi les hommes et ne pas seulement être vue comme une jolie fille qui tente sa chance sur sa planche. plutôt douée, elle est celle que l'on regarde parfois avec admiration, mais aussi avec jalousie. elle est cette fille qui surfe au milieu des garçons de qui elle apprend, mais qui apprennent d'elle aussi. cooking bien qu'elle sache faire beaucoup de chose, lyana est particulièrement maladroite et ne sait pas comment s'y prendre pour faire cuire des œufs tout simplement, sans risquer de mettre le feu à la maison de ses parents. terribles derrières les fourneaux, elle se jette sur les plats préparés de sa mère qui cuisine à la perfection, mais compte beaucoup sur les sushis et les livreurs d'uber pour se nourrir. mieux vaut prévenir que guérir. boys vs girls un peu féministe sur les bords, lyana profite de l'essor des femmes pour s'imposer parmi les hommes autant qu'elle le peut. dans ses études comme sur sa planche de surf, la petite tête blonde veut montrer qu'elle est l'égal, sinon meilleure que les garçons qui l'entourent. de toujours en compétition avec son aîné qu'elle a essayé de dominer dans des bagarres plusieurs fois, mais qui n'en a que faire, elle a fini par subir elle-même la distance qu'elle impose avec les êtres masculins, n'expérimentant aucune relation physique avec l'un d'entre eux. si elle n'a jamais eu de rapport avec un mâle, c'est pareil avec une demoiselle, bien qu'elle en ait embrassé quelques-unes au fil des années, sans jamais aller bien loin. au fond, elle n'est sûre de rien en ce qui concerne ses préférences bien qu'elle pense n'être attirée que par les filles, les autres étant trop immatures à son goût. anyway, elle manque de temps à accorder à ce genre d'affection. music douée dans bien des domaines, elle est affreusement maladroite et n'a jamais su se dépatouiller avec un instrument de musique quel qu'il soit et encore moins avec sa voix, qui peut briser des tympans. aussi mauvaise musicienne qu'elle n'est mauvaise chanteuse, elle a pourtant cette entrain pour la musique qui transcende. toujours les écouteurs vissés sur les oreilles, elle écoute tous les genres, en s'imaginant parfois des scènes qui matcheraient avec ce qu'elle entend, en dansant subitement dans la rue, calant ses pas sur le rythme, ses pensées sur le mood des chansons.
 

Pseudo/Prénom artie out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 2150563227 Âge vingt printemps, eh ouais. Pays le sud. Connexion assez souvent parce que je suis une addict  out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 4125275393 Où as-tu connu le forum? je ne sais plus, mais il me manquait  out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 1622165287  Personnage inventé Dernière bafouille que du love, je suis trop refaite out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 3191889632
Revenir en haut Aller en bas
Saez Harris
murphy's law › je suis un fataliste
Saez Harris
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 360
› faceclaim : alex fitzalan ©lunaeye
› multinick : nao (l. maymac)
› âge : à l'approche de la majorité, la vingtaine bien entamée, saez survit plus qu'il ne vit, en regardant les années défiler et les regrets s'accumuler.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t10353-recharge-mes-batteries-j-a http://www.thegreatperhaps.org/t10354-come-back-to-me-saez

out of water, we're nothing ◊ lyana hodge Empty
Re: out of water, we're nothing ◊ lyana hodge - (Dim 16 Juin - 20:55)


"Et toi, c'est quoi ton histoire, gamine ?" Cela faisait maintenant quelques minutes que Lyana discutait avec cet homme malheureux et sans domicile fixe, qu'elle n'avait pas su ignorer. "Mon histoire ?" En songeant à sa vie, elle soupira, un sourire rêveur étirant ses lèvres. La dernière fois que Lyana avait fait une rétrospective de sa vie, c'était un soir, sur la plage, le regard perdu, cherchant un point quelconque à l'horizon. La dernière fois...

C'est à travers la vitre épaisse d'une couveuse que ses parents l'ont vu pendant les trois premiers mois de son existence. Une existence prématurée, une existence précipitée qui ne l'avait épargné ni elle, ni ses parents, qui sans le vouloir avait mis son frère à l'écart, à cause des inquiétudes omniprésentes. Par chance, Lyana, que l'on avait prénommé de façon à rappeler ces lionnes combattantes et sauvages, prête à tout pour vivre, avait rapidement recouvré sa santé et toutes ses formes et capacités, d'être humain, comme une petite fille normale. Une boule d'énergie, courant partout, inquiétant ses parents, frissonnant à l'idée qu'elle ne casse un miroir ou ne tombe des escaliers chez leurs voisins. Une boule d'énergie aimée de tous, professeurs comme camarades de classe. Entourée. Lyana a eu une enfance heureuse et enjouée. Son adolescence suivit ce même cours de bonheur, alors qu'elle développait son caractère, ainsi que ses ambitions.

Élève modeste, ni trop intelligente, ni trop bête, elle était cette gamine souriante, peu intéressée par les maths, mais captivée par les sciences de la vie et de la terre. Amoureuse de l'océan, plus qu'elle ne pouvait l'être de quiconque, il avait été évident pour elle de se lancer dans des études qui touchaient à la biologie marine, alors qu'il fallait choisir son parcours de vie. Ces études lui permettant de garder un contact permanent, qu'il soit spirituel ou physique avec ses amants fidèles, la planche et l'eau, étaient pour elle un véritable épanouissement, un parcours dans lequel elle se complaît chaque jour. Pourtant, il n'y a que les vagues qui la font vibrer, frissonner, trembler. Il n'y a que les vagues qui titillent son estomac, et tordent son cœur, créant en elle ces sensations indescriptibles. Toute ta vie, elle se souviendra de cette fois où ses petits pieds qui peinaient à la maintenir debout ont foulé le sable chaud des plage néo-zélandaises, et ou elle est parvenu à tenir pour la première fois debout sur sa planche, avant d'être presque immédiatement renversée par une vague bien trop grande pour elle.

Le souvenir le plus marquant, c'est probablement la première vague qu'elle avait dompté. Cette vague qu'elle avait essayée, encore et encore, et encore. Cette vague qu'elle avait dominée. Cette vague qui avait suscité les applaudissements de son père et les cris de joie de sa mère, qui faisaient saturer la cassette, chaque fois qu'ils visionnaient la vidéo sur un écran bien trop high-tech pour la qualité de la vidéo. Parfois, elle aime à s'imaginer championne du monde, connue et reconnue, modèle d'une génération de petites filles intrépides. Mais Lyana, malgré tout, elle n'est pas dupe, elle sait que cette vie qu'elle entame à peine n'est pas simple et qu'il vaut mieux mettre toutes les choses de son côté parce que 'je ne serais pas toujours là', lui dit son père.

ps: désolé pour cette histoire de merde, à l'admin qui va lire mais franchement, je baisse les bras out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 1846787581 pitié, prenez moi out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 2150563227
Revenir en haut Aller en bas
Lazaro Vasquez
carpe diem › admin sexy comme un zizi
Lazaro Vasquez
carpe diem › admin sexy comme un zizi


Who you are
› posts : 31982
› faceclaim : bob morley (antiope).
› multinick : nova la meuf de thor (natalie portman), loevan le dothraki (jason momoa), alvin king roan (zach mcgowan), eliazar, le mec de lost (henry ian cusick), isaias bby oberyn (pedro pascal), ella queen nancy (natalia dyer).
› âge : trente-quatre ans (né le 20 décembre 1984).
zachariah / lazian#42 / vivian & alan / georgia#3 / théoxane.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t2480-lazaro-faith-falls-h http://www.thegreatperhaps.org/t7910-lazaro-we-re-still-breathing#337855

out of water, we're nothing ◊ lyana hodge Empty
Re: out of water, we're nothing ◊ lyana hodge - (Dim 16 Juin - 23:13)
Reienvenue out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 41734297 bonne chance pour ta fiche out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 2227089788
Si tu as des questions, n'hésite pas out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 613702535
Papa Gonzalez il surveille ici aussi out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 1485733704 out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 1646603530


-- Where love is true  --
I walk this road It takes me home, Where skies are blue. I walk this road Because I know It leads to you. No matter when, No matter why I have a place to go. When you’re by my side, I always know  When it’s you and I, I’m always, always home.


Revenir en haut Aller en bas
Louis Gonzalez
carpe diem › admin mimi comme une souris
Louis Gonzalez
carpe diem › admin mimi comme une souris


Who you are
› posts : 287
› faceclaim : noah centineo (avatar ; ©lunaeye)
› multinick : raphaël (m. huisman), gabbie (e. watson), nohea (m. benoist), madalina (a. vikander), jace (s. claflin), evan (c. evans)
louise (z. deutch)
› âge : vingt-et-un ans, la jeunesse dorée au bout des doigts.
Bad Karma



out of water, we're nothing ◊ lyana hodge Empty
Re: out of water, we're nothing ◊ lyana hodge - (Dim 16 Juin - 23:15)
déjà tant de lecture, j'ai hâte de m'y mettre. out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 2201629221
et je suis ravie, vraiment, que tu reviennes à la maison. out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 2223749420 ça avait fait un vide quand tu étais partie. out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 613702535
encore une fois, merci beaucoup de tenter mon bb olive, je l'aime fort. out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 3686473356
tu connais la maison, mais néanmoins, rebienvenue. out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 2201629221 et tu sais où aller si tu as besoin de quoique ce soit. out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 1646603530
t'es belle. out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 2201629221
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Henderson
positive minds › je suis un optimiste
Charlotte Henderson
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 890
› faceclaim : rose leslie-harington - ©eilyam
› âge : 28 ans
out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 190928025511547668
rps en cours ;
charmaszach

rps en attente ;
toi ?

rps terminés ;


rps abandonnés ;



Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t10500-as-long-as-i-m-in-trustful http://www.thegreatperhaps.org/t10515-charlie-we-had-no-fear-in-that-moment http://www.thegreatperhaps.org/t10514-charlie-memories-through-the-hands#443431

out of water, we're nothing ◊ lyana hodge Empty
Re: out of water, we're nothing ◊ lyana hodge - (Dim 16 Juin - 23:16)
re-bienvenue sur le forum ♥


it's just me and you, give me what i need to live
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Saez Harris
murphy's law › je suis un fataliste
Saez Harris
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 360
› faceclaim : alex fitzalan ©lunaeye
› multinick : nao (l. maymac)
› âge : à l'approche de la majorité, la vingtaine bien entamée, saez survit plus qu'il ne vit, en regardant les années défiler et les regrets s'accumuler.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t10353-recharge-mes-batteries-j-a http://www.thegreatperhaps.org/t10354-come-back-to-me-saez

out of water, we're nothing ◊ lyana hodge Empty
Re: out of water, we're nothing ◊ lyana hodge - (Dim 16 Juin - 23:18)
@lazaro vasquez coucou toi out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 2150563227 tu peux surveiller hihihi olive c’est une boule d’amour donc t’en fais pas out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 2150563227

@Louis Gonzalez awww trop mims! Ca m’a trop manqué aussi, dans le flood et tout puis artie je l’aimais tant que j’étais carrément triste !
J'espère que la lecture sera pas trop fastidieuse, j’ai plutôt perdue la main depuis le temps out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 1846787581

Tasmin out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 2150563227 merci la belle
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



out of water, we're nothing ◊ lyana hodge Empty
Re: out of water, we're nothing ◊ lyana hodge - (Dim 16 Juin - 23:51)
genre, c'est comme ce que je disais sur ma fiche...
comment t'as pu la rendre aussi chou?? je fonds totalement devant ta vision de olive, et je suis pas d'accord ta plume aussi à sa propre poésie, que j'apprécie! genre l'histoire, ça valait tellement le coup d'en faire une, ce perso me tue. voilà. et puis l'passage sur louis dans les anecdotes sur louis, j'suis vraiment pas sensée shipper je suis la rivale tu m'expliques pourquoi j'étais à deux doigts de le faire??

pfff
pffffff

moi j'dis, le choix va clairement pas être facile, t'es belle comme un coeur en plus quoi, c'est bon là ça va arrêtons deux minutes ce combat out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 3782170742
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Gonzalez
carpe diem › je suis un audacieux
Isabella Gonzalez
carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 600
› faceclaim : Eiza Gonzalez + @Alaska + tumblr
› âge : 28 ans ( 30 janvier 1991)
ENZO#3 - LIESEL - ELIAZAR- SAM


out of water, we're nothing ◊ lyana hodge Tumblr_n9ufkf36gX1rjn473o4_250
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t9603-isabella-party-girls-becaus

out of water, we're nothing ◊ lyana hodge Empty
Re: out of water, we're nothing ◊ lyana hodge - (Lun 17 Juin - 0:16)
La grande soeur veille aussi out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 1485733704

Bienvenue out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 2201629221


† just a young girl, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind
Revenir en haut Aller en bas
Emma Forbes
positive minds › je suis un optimiste
Emma Forbes
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 587
› faceclaim : Dianna Agron * Ava : Angie Gif : isassyy
› multinick : Alaina Foster
› âge : 29 ans
Candelaria R. * Quartier Jervoy * Vivian V. * Enzo M. * Constance H. * Sam G. * James R. * April E. * Ariel R. * Tomas W. * Gabriel M.
Terminés :
Virgil K.(1) * Tasmin H. (1) * Narcisse M. * Virgil K.(2) * Jace F. * Gabe J. * Jade J. * Tasmin H.(2)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t9014-les-contes-de-fees-n-existe http://www.thegreatperhaps.org/t9021-la-vie-est-belle-quand-elle-est-remplie-damour http://www.thegreatperhaps.org/t9020-emma-forbesplay-with-me

out of water, we're nothing ◊ lyana hodge Empty
Re: out of water, we're nothing ◊ lyana hodge - (Lun 17 Juin - 9:05)
Rebiiiiiiienvenuuuuuuuuuue parmi nous jolie demoiselle out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 1122382528

Bon courage pour la concurrence out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 613702535


Love me like I Do.
Sublime&Silence Autour de moi tu danses Et moi j'oublie C'est à toi que je pense Ta bouche brûlante Comme tu souris
Revenir en haut Aller en bas
Saez Harris
murphy's law › je suis un fataliste
Saez Harris
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 360
› faceclaim : alex fitzalan ©lunaeye
› multinick : nao (l. maymac)
› âge : à l'approche de la majorité, la vingtaine bien entamée, saez survit plus qu'il ne vit, en regardant les années défiler et les regrets s'accumuler.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t10353-recharge-mes-batteries-j-a http://www.thegreatperhaps.org/t10354-come-back-to-me-saez

out of water, we're nothing ◊ lyana hodge Empty
Re: out of water, we're nothing ◊ lyana hodge - (Lun 17 Juin - 10:31)
@Holly Bishop mais dit-elle out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 1846787581 j'ai lu ta fiche aussi, c'est si mignon quand tu parles de Louis, que je shippe aussi, aïe, aïe, aïe. t'as une façon d'écrire qui est si douce, moi, je trouve pas si compliqué de faire un choix out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 4079941090
t'es plus belle encore out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 1106308784

@Isabella Gonzalez cette protection c'est si mignon, mais tu verras olive, c'est une patte, elle est trop trop gentille, aucun risque out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 1622165287

@Emma Forbes merci ma belle (je continue de te guetter, j'ai une passion pour les multicomptes out of water, we're nothing ◊ lyana hodge 2150563227)
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞


Who you are
Bad Karma



out of water, we're nothing ◊ lyana hodge Empty
Re: out of water, we're nothing ◊ lyana hodge - ()
Revenir en haut Aller en bas
out of water, we're nothing ◊ lyana hodge
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sauter vers: