AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -25%
Microsoft Manette Xbox One sans Fil + Câble pour ...
Voir le deal
44.99 €

Love hurts (Marissa)

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Love hurts (Marissa) Empty
Love hurts (Marissa) - (Mer 28 Aoû - 13:57)
- Marissa Powell -

You're as smooth as Tennessee whiskey

Image 1 Image 2
nom :nom d'épouse Powell, née Ward. prénom(s) : Marissa. Son père, fier de la tradition maritime de sa famille, a choisi ce prénom en rapport avec sa signification latine "de la mer".  Pour sa mère la raison est religieuse car Marissa renvoi à la vierge marie. âge : 35 ans. naissance : 20 décembre 1984 à Porirua, petite ville au nord de Wellington. nationalité : Néozélandaise. origines : Australienne par sa mère et Néozélandaise par son père. statut civil : Mariée . orientation sexuelle : hétérosexuelle. occupation : Médecin-Administrateur Adjoint de l'hôpital de Wellington. Son titre exact est Deputy Chief Medical Officer. Plus clairement Marissa est médecin mais n'exerce la médecine. Son travail consiste à encadrer les équipes médicales, les patients et à seconder le médecin-administrateur à gérer les services de l'hôpital de Wellington. De facto elle est membre du Conseil d'Administration de l'hôpital.argent : L'argent n'a jamais été une préoccupation importante pour Marissa. Toute fois sa position professionnelle et son mariage lui permettent de vivre loin du besoin. (aisée) caractère : Douce, sociale, franche, secrète, souriante, jalouse, naturelle, fragile, médiatrice, attentive, loyale, intelligente, ambitieuse, droite, professionnellement compétente, exigeante, patiente, persévérante, tendance à fuir les conflits personnels et à trop intérioriser, cérébrale plus que manuelle, étreinte par les doutes, allergique à la violence. groupe : positive minds. the fortune teller :Son travail. Sinon tant qu'elle peut toujours respirer, et sourire libre à vous . avatar : Elizabeth Olsen. crédit images : n.c.

let me know your darkest secrets

(1) Marissa est l'unique enfant de la famille Ward. Son père est un retraité de la marine Néo-Zélandaise et sa mère une infirmière australienne venue au pays des kiwi pour suivre son amour de vacance. Contrairement à d'autres enfants de militaires Marissa est née et a grandi à Porirua au Nord de Wellington. Sa mère, infirmière à la maternité de cette ville, n'a jamais laissé la possibilité à son père d'émettre l'idée d'un déménagement à cause de son métier. Non Mme Ward a toujours clairement expliqué que c'était à Mr Ward de bouger. (2) Bien qu'elle ait grandi avec un père toujours en déplacement Marissa a toujours eu de très bonnes relations avec ses parents. Malgré tout elle a toujours eu une relation plus privilégiée avec son père quand avec sa mère les disputes étaient plus fréquentes. (3) Enfant et adolescente tout ce qu'il y a de plus normale elle a fait toutes ses études primaires et secondaires à Porirua. C'est en 2002 qu'elle s'est installée à Wellington pour commencer ses études de médecine. Tout la destinait à devenir neurologue quand un tragique incident la priva du droit de pouvoir exercer un jour la médecine. Plus ou moins forcée par la circonstance des choses Marissa décolla fin 2009 pour Melbourne où les « médecins administrateurs » Néo-Zélandais et Australiens sont formés à la Royal Australian College of Medical Administrators. (4) Les trois années qu'elle a passé à Melbourne ne lui ont pas laissé un bon souvenir. Marissa ne dirigeait pas cette « injustice ». Incapable de pratiquer la médecine elle n'a pourtant pas pu laisser tomber son rêve d'être médecin et c'est qui la poussée à une spécialité administrative uniquement dispensé à Melbourne. Un choix « forcé » qu'elle ne regrette absolument pas aujourd'hui. Diplômée en 2013 elle est rentrée en Nouvelle-Zélance en novembre de cette année là où elle a commencée à travailler au sein de l'administration de l'hôpital de Wellington. (5) C'est son petit ami et futur époux Mikaal qui a su la réconcilier totalement avec sa carrière. Depuis ce « déclic » il n'y a pas un jour où Marissa ne donne pas son meilleur. Carriériste et impliquée Marissa a su, non sans efforts, se faire sa place. Depuis huit mois elle est le nouveau médecin-administrateur adjoint de l'hôpital de Wellington et membre du conseil d'administration. Cette nomination ne lui a pas valu que des amis au sein de l'hôpital. Pour nombre de médecin elle est un « mauvais médecin carriériste plus doué à trier des papiers qu'à sauver des vies ». Si d'un côté cela la blesse Marissa ne s'en formalise pas tellement et fait son travail du mieux qu'elle peut. Seul quelques confrères et consoeurs sont au courant de la réalité derrière son choix de carrière. (6) En couple depuis son entrée dans la trentaine avec Mikaal, elle est devenue madame Powell il y a 3 ans. Marissa est profondément et sincèrement amoureuse de cet homme qu'elle a accepté dans son entier. Même s'ils ne partagent pas les plaisirs des sens et de la chaire aussi souvent qu'elle le voudrait Mikaal représente beaucoup pour Marissa. Il est pour elle celui qui a réussi à lui redonner confiance, à abaisser les murs de sa méfiance envers les hommes. Le seul qui a réussi à la réconcilier avec cette main blessée dont les cicatrices lui rappelaient sans cesse un échec. (7) Aussi beau que son mariage puisse être pour les yeux du monde tout n'est pas si brillant qu'elle l'aurait voulu … Depuis un moment déjà des voix s'élèvent en elle lui murmurant que peut-être cet amour n'est pas celui dont elle a toujours rêvée petite fille … que peut-être ce manque de désir charnel vient tout simplement du fait qu'elle n'a pas ce qu'il faut pour faire naître ce désir en lui … que derrière ces silences, derrière cette sensation de ne pas être à sa place, se cache une vérité qui l'effraie profondément. En plus de tout cela, ces mêmes voix crient à de nouvelles aspirations, à la maternité, à un bonheur peut-être plus profond et réel … Toutes ces inquiétudes, ces aspirations, elle tente de les restreindre, de leur barrer la voie de la réalité, mais tout cela l'épuise et la mine. Elle voudrait en parler à Mikaal, mais elle a trop peur de ne pas pouvoir faire machine arrière, peur d'être seule et perdue dans un monde qui semble si effrayant loin du cocon que représente Mikaal … (8) Marissa est une personne agréable, sociale et au sourire souvent communicatif. Elle aime se considérer comme quelqu'un de franc, tout en connaissant les limites pour ne pas blesser inutilement les gens. Loyale et exigeante en amitié elle est de ceux dont la confiance se gagne et qui n'offrent pas beaucoup de secondes chances en cas de trahisons. Depuis l'enfance elle a toujours préférée la médiation aux affrontements verbaux. Toutefois elle ne supporte pas se laisser marcher sur les pieds.Professionnellement elle supporte encore moins être prise de haut sous prétexte qu'elle est « trop jeune » ou « qu'elle ne peut pas comprendre depuis son joli bureau ». Marissa n'a alors aucun problème à remettre à sa place son interlocuteur, quel que soit son âge ou sa position. Depuis « l'incident » voir un homme en colère, la mâchoire serrée, les poings fermés, la tétanise de peur. Au prix de nombreux efforts elle sait aujourd'hui tenir tête à aux patients et médecins manifestant leurs mécontentent par des cris. Mais le moindre mouvement brusque lui fera quitter la pièce sans se retourner. (9) Conséquence de l'incident Marissa souffre d'hypoesthésie, perte de la sensibilité du toucher et de la douleur pour toute la main gauche. Sa main est meurtrie des cicatrices des chirurgies re-constructrices. Par habitudes, au travail, elle cache sa main meurtrie sous un gant en vinyle stérile bleu … pour beaucoup signe d'une excentricité, mais pour elle un moyen très efficace d'éviter les questions. C'est cette hypoesthésie et la faible agilité de sa main gauche qui l'empêche de pratiquer la médecine et qui a poussé Marissa à s'orienter vers une spécialité administrative. (10) Marissa n'est pas une mauvaise cuisinière, au contraire elle aime ça. Cuisiner a toujours été un moment d'évasion pour elle. Un moment où elle pouvait ne penser à rien tout en écoutant la voix des Beach-Boys ou la musique country du Zac Brown Band. Bien sûr sa main gauche la fait cuisiner plus lentement que d'autre, mais elle a su développer un grand nombre de techniques pour économiser autant de temps que possible. Sa maniaque de mère lui a transmit son amour pour l'ordre et la propreté dans son logis. Marissa n'aime pas avoir des affaires partout, ou de la vaisselle salle dans l'évier. Si bien que des assiettes sales laissaient sur la table sont souvent le signe que quelque chose ne va pas pour Marissa. Elle n'a jamais eu la main verte, mais elle trouve pourtant un certain plaisir à passer du temps en s'occupant des rosiers devant chez elle … ou tout du moins à essayer de les garder en vie face aux mauvaises manières de leur voisin. (11) Depuis toute petite Marissa est allergique aux fruits exotique, un bout d'ananas pourrait bien avoir sa peau. Pendant ses études elle a développé une allergie croisée au latex la forçant à n'utiliser que des gants en vinyle. Fumeuse pendant ses années estudiantines elle n'a pas touché une cigarette depuis ses 25 ans.


behind the screen

pseudo/prénom : Lou âge : 25 printemps, bientôt 26. pays : Accent aux bonnes odeurs de chocolatines - France connexion : 2/7 jours minimum  où as-tu connu le forum ? : le hasard ? personnage scénario : @Mikaal Powell  dernière bafouille : pancake.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Love hurts (Marissa) Empty
Re: Love hurts (Marissa) - (Mer 28 Aoû - 14:00)

Bientôt deux ans que Marissa était médecin junior supervisé, deux ans qu'elle faisait le tour des différents services des hôpitaux de Wellington. Sept années qu'elle travaillait comme une folle pour en arriver à ce moment. Le moment où elle pourrait enfin attaquer les spécialités, où elle pourrait à commencer à travailler sous supervision dans un service de neurologie et si tout ce passait bien dans trois ans elle serait officiellement neurologue. Adieu les bancs de l'école de médecine, adieu cette compétition stupide entre jeunes médecins en devenir et à elle l'avenir. Mais avant de rêver elle avait un boulot à faire. Depuis quelques semaines Marissa était en supervision dans un dispensaire de la région de Wellington. Son superviseur l'avait laissée seule gérer « le poivrot de la quatre, une formalité. » pour aller fumer une cigarette et prendre un café. Il était deux heures du matin quand, dossier sous le bras, elle rentra dans la salle d'auscultation. Au lieu de trouver le patient assit sur la table d'auscultation il était entrain d'essayer de forcer l'armoire à pharmacie de la salle. Il fallut moins de deux secondes à Marissa pour comprendre qu'il ne s'agissait pas d'un poivrot mais d'un toxico en pleine descente qui espérait trouver des médicaments et surtout qu'elle n'avait rien à faire toute seule ici. Elle voulu faire demi-tour … trop tard, une main puissante attrapa sa blouse la propulsant violemment contre la porte. Marissa poussa un cri aigüe en rebondissant contre la porte et termina sa course contre le carrelage froid. Sonnée elle entendit l'homme tourner le verrou de la salle avant de sentir les mains inconnues fouiller ses poches à la recherche des clefs de l'armoire. Marissa voulu se relever, mais un coups de pieds la stoppa net dans sa tentative. Les lumières de la salle scintillaient de mille feux et, comme perdues dans le lointain, des voix s'élevaient de l'autre côté de la porte. Elle s'était salement cognée la tête. Pas de doute elle devait vite sortir d'ici avant de sombrer dans l'inconscient. Un coup d'oeil sur le type lui appris que s'était le moment, il était trop occupé à fouiller l'armoire. Se redressant comme elle le pouvait Marissa pu poser la main sur la poignée. Soudain un mouvement derrière elle puis un objet rouge passa dans son champ de vision … au moment où l'extincteur entra en contact avec sa main Mari' poussa un hurlement de douleur …

______________________

Marissa se réveilla dans un sursaut et porta immédiatement sa main droite sur sa jumelle. Dans la pénombre elle sentie les grosses cicatrices courir sous son index. Un cauchemar … Depuis quelque temps il lui arrivait de rêver de « l'incident » de le revivre avant de se réveiller en sueur au beau milieu de la nuit. Encore une fois ça n'avait pas raté elle était trempée. Doucement elle tourna la tête pour voir si ce réveil brutal n'avait pas réveillé Mikaal … vide. La main droite sur son côté du lit lui indiqua qu'il ne s'était probablement pas couché, le drap était encore frais. Réveillée et bien incapable de se rendormir elle décida d'aller voir où pouvait bien se cacher son mari. Un coups d'oeil sur le réveil lui appris qu'il était une heure passée. L'air frais de la nuit filant à travers la fenêtre entre-ouverte la fit légèrement frissonner. Distraite elle secoua sa main gauche, comme pour réveiller un membre engourdi, rien toujours rien. Pieds nus elle était arrivée dans a l'entrée du salon allumée. Là, installé dans un fauteuil, le chat mollement endormi sur ses cuisses, Mikaal dormait. Un livre gisait au sol. Il s'était encore endormi en lisant. Mari' pensa à le réveiller, mais se ravisa. L'épaule appuyée contre le chambranle de la porte elle le regardait dormir. A chaque fois qu'elle en avait l'occasion elle le regardait dormir. Elle n'aurait su dire pourquoi, mais elle avait toujours l'impression que sa douceur transparaissait toujours quand il était endormi. Plus que tout il était paisible … Marissa n'était pas idiote, elle voyait bien dans son comportement, dans ses yeux, l'inquiétude luire de temps en temps. Et il y avait cette petite voix … cette voix qui lui criait que Mikaal n'était pas totalement heureux, qu'elle n'avait pas cette sensation bizarre qui lui comprimait la poitrine pour rien. Toutes ses inquiétudes et questions refaisaient surface alors que Mikaal, confortablement installé dans les bras de Morphée, était en paix. Soudain les phares d'une voiture, une portière que l'on claque et les ruminements d'un homme saoul. A travers les vitres du salon elle devina un homme saoul couper à travers la pelouse … probablement ce maudit Ariel en train de rentrer d'une de ses soirées trop arrosées. Cet homme semblait s'enfoncer dans la peau de son mari aussi facilement qu'une épine d'oursin dans de la chaire … Non stop il était tard, elle ne devait pas laisser son esprit divaguer où elle ne pourrait jamais se rendormir. Un dernier coup d'oeil sur Mikaal, elle n'avait pas le coeur à le réveiller, et elle retourna dans leur chambre se coucher.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Love hurts (Marissa) Empty
Re: Love hurts (Marissa) - (Mer 28 Aoû - 14:03)
Bienvenuuuuuuuuuuue parmi nous Love hurts (Marissa) 2025025955

Bonne chance pour ta fiche Love hurts (Marissa) 2228807512
Revenir en haut Aller en bas
Mikaal Powell
positive minds › je suis un optimiste
Mikaal Powell
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 268
› faceclaim : Riz Ahmed © jenesaispas
› âge : 35 ans
› www : Ariel
› www : Marissa
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité :
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t9493-mikaal-o-still-cares http://www.thegreatperhaps.org/t9494-mikaal-o-colibri-friends

Love hurts (Marissa) Empty
Re: Love hurts (Marissa) - (Mer 28 Aoû - 14:03)
Ma femme Love hurts (Marissa) 585086537

Je te souhaite la bienvenue parmi nous, avec pleins de  Love hurts (Marissa) 1522291401
J'ai hâte de lire ta fiche, même si les mps me crient déjà dans l'oreillette que tu as tout compris Love hurts (Marissa) 1957564982  Love hurts (Marissa) 2150563227


(EDIT : wesh Emma, pousse-toiiiii Love hurts (Marissa) 1238217122 xD )


Colibri Change the world,
a word at a time, a smile at a time.

Revenir en haut Aller en bas
Ariel Reza
murphy's law › je suis un fataliste
Ariel Reza
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 711
› faceclaim : diego bae luna ©corleone (av) ASTRA (sign) marina, pvris (lyrics) silver ♥ (crackship)
› multinick : colm (dan smith), zellig (f. arnaud), cassius (d. rieder)
› âge : trente-neuf ans.

BIANCAMIKAARI #3 ☾ NINA


Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t7213-creature-fear http://www.thegreatperhaps.org/t7359-deadbeat-valentine

Love hurts (Marissa) Empty
Re: Love hurts (Marissa) - (Mer 28 Aoû - 14:12)
la rivaaaaale Love hurts (Marissa) 3142427289 Love hurts (Marissa) 3142427289
marissa est tellement un choix génial, et puis lizzie Love hurts (Marissa) 4207362787
bienvenue à la maison Love hurts (Marissa) 2201629221




this skin don't feel like home
it's all overgrown, but you'll never know. take the mirror from the wall so I can't see myself at all, don't wanna see another damn inch of my skull. forget the poems of saints and ghosts, I'm the one I fear the most, little did I know that I was only crying wolf. I know it's so wrong but I'm so far gone.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Love hurts (Marissa) Empty
Re: Love hurts (Marissa) - (Mer 28 Aoû - 15:54)
cette beauté Love hurts (Marissa) 2025025955
bienvenue Love hurts (Marissa) 2150563227
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Love hurts (Marissa) Empty
Re: Love hurts (Marissa) - (Mer 28 Aoû - 16:16)
Merci à vous quatre Love hurts (Marissa) 613702535 Love hurts (Marissa) 2025025955
un peu moins à ArielLove hurts (Marissa) 41734297
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Love hurts (Marissa) Empty
Re: Love hurts (Marissa) - (Mer 28 Aoû - 18:11)
bienvenue Love hurts (Marissa) 2150563227 Love hurts (Marissa) 2223749420
Revenir en haut Aller en bas
Pippa De Fuentes
carpe diem › admin jazzy comme un grizzli
Pippa De Fuentes
carpe diem › admin jazzy comme un grizzli


Who you are
› posts : 221
› faceclaim : blanca suárez ©stardust.
› âge : trente et une belles années.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t8715-wanderlust-pippa

Love hurts (Marissa) Empty
Re: Love hurts (Marissa) - (Mer 28 Aoû - 18:22)
lizzie Love hurts (Marissa) 1318934201

bienvenue parmi nous Love hurts (Marissa) 3838048998 Love hurts (Marissa) 2150563227


- dame un ratito pa' quererte, a escondidas donde nadie nos pueda ver. es tu bella voz que retumba en mi ser.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Love hurts (Marissa) Empty
Re: Love hurts (Marissa) - (Mer 28 Aoû - 19:09)
la belle lizzie Love hurts (Marissa) 4207362787 Love hurts (Marissa) 4207362787
bienvenue ici, n'hésite pas si besoin. Love hurts (Marissa) 2201629221 Love hurts (Marissa) 2201629221
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Who you are
Bad Karma



Love hurts (Marissa) Empty
Re: Love hurts (Marissa) - ()
Revenir en haut Aller en bas
Love hurts (Marissa)
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers: