AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Précommande Assassin’s Creed Valhalla sur ...
Voir le deal
54.99 €

(paige) + i can't hear you if you don't face me.

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(paige) + i can't hear you if you don't face me. Empty
(paige) + i can't hear you if you don't face me. - (Lun 16 Sep - 18:46)
- Paige Oakhill -

not only is love blind, it's also hard of hearing.

Image 1 Image 2
nom : Elle a hérité du patronyme familial, Oakhill. prénom(s) : Paige, c'est ainsi que ses parents l'ont nommée, un prénom sans chichis, comme la femme qui le porte. âge : la rouquine a vu passé vingt-sept années de sa vie, nombreuses sont celles à venir. naissance : Paige a vu le jour à Edimbourg, en Ecosse. Un vingt-quatre février pluvieux était de mise pour sa naissance. nationalité : Elle a la double nationalité dû à son temps de résidence sur le territoire néo-zélandais (et après en avoir fait la demande). Elle est donc néo-zélandaise et britannique.  origines : Ses parents sont d'origines écossaises et anglaises, un mélange plutôt drôle quand on voit les caractères de chacun. statut civil : La belle est en couple depuis quelques années. orientation sexuelle : Elle n'a pas eu l'occasion d'expérimenter plus que cela, pourtant, dans son esprit tout est clair. Elle est hétérosexuelle. occupation : La jeune femme est professeur de langue des signes, elle intervient actuellement auprès d'enfants. argent : Elle ne roule pas sur l'or, mais elle gère plutôt bien son argent. Elle se trouve dans la moyenne et elle mène la vie qu'elle souhaite. caractère : positive + déterminée + têtue + passionnée + réfléchie + méfiante + curieuse + fidèle + polyvalente + franche + ouverte d'esprit + battante + manque de confiance en elle + sensible + protectrice + aimante + optimiste. groupe : positive minds. the fortune teller : je vous laisse la liberté d'apporter du chaos dans la vie de ma petite Paige. Du moins, sauf en ce qui concerne son emploi.  avatar : eleanor tomlinson. crédit images : babine.

let me know your darkest secrets

Partie anecdotes : 1 ❈ Paige est née de l'union de son père, militaire dans l'armée, et d'une jeune femme, artiste. Quand ses yeux se sont ouverts sur le monde, elle n'a pas découvert une cuillère en argent entre ses lèvres, mais une famille aimante. Bébé tant attendu, tant désiré. Et par miracle, quelques années plus tard, sa mère a donné naissance à un fils. Une famille complète, comme leurs cœurs. Pourtant, ce bonheur fut quelques peu entaché par la découverte d'un problème auditif concernant Paige. Ses parents commençaient à être soucieux lorsqu'elle ne répondait pas quand on l'appelait, qu'elle ne croisait pas leurs regards, mais restaient fixés sur les lèvres de son interlocuteur quand celles-ci étaient en mouvement et elle ne semblait pas être dérangée par les hurlements stridents de son petit frère qui faisait des coliques. Plusieurs fois, les Oakhill ont été convoqués chez le proviseur pour discuter du comportement de leur fille. Elle n'était pas turbulente, au contraire, elle semblait apathique, incapable de suivre les leçons, et dans la cours de l'école, elle se contentait de rester dans un coin, n'arrivant pas à se connecter avec ses camarades. Puis, le verdict est tombé, Paige avait trois ans. La petite souffre d'une surdité moyenne, elle perçoit la voix sans en comprendre les paroles. Ses troubles du langages et de l'articulation sont, enfin, expliqués. Tout s’accélère, au bout de quelques semaines, la rouquine se retrouve appareillée et commence la rééducation chez un orthophoniste, elle commence son apprentissage de la langue des signes, en famille. Sa vie change doucement, même si les regards moqueurs de ses camarades sont toujours présents. Une fois, elle refusa de se rendre à l'école, hurlant et ameutant tout le quartier sur son désaccords avec ses parents. Tous ce qu'ils réussirent à comprendre fut que les autres étaient méchant. Elle avait sept ans. Paige se souviendra toujours de ce que sa mère lui avait dit, ce jour-là.  « Tu es unique, courageuse, gentille et spectaculaire. Tu es plus forte que ce qu'ils pensent et tu es là où tu es supposée être, avec nous. Si ils se moquent, c'est qu'ils ne comprennent pas à quel point, c'est difficile, fait leur comprendre et tu verras. ». C'est alors qu'elle s'était rendu à l'école, le lundi matin, après avoir travaillé avec sa mère sur son projet. La boule au ventre, certes, mais déterminée. Ses camarades avaient eu le droit à un exposé sur la surdité, elle avait fini par leur distribué des boules quies et avait demandé à la maîtresse de faire sa leçon, comme d'habitude. Puis, les regards moqueurs avaient cessés. Du moins, jusqu'au changement d'école. 2 ❈ Quand Paige eu huit ans, son père fut envoyé en mission en Inde, pendant trois ans, puis en Australie, pendant cinq ans, avant qu'ils ne posent définitivement leurs valises en Nouvelle-Zélande. Elle avait appris à s'adapter et à aimer chacun de ces pays. Paige a toujours été admirative de son paternel. Elle l'a toujours regardé avec des étoiles dans les yeux. Pour elle, il a toujours été courageux et les héros des films ont de quoi lui envier. Elle, son frère et son père ont toujours été proche, partageant leur temps libre quand leur paternel le pouvait. Par exemple, ils ont, chacun, appris à jouer d'un instrument et formait une sorte de band familial. Son frère hérita de la guitare électrique, leur père du piano et Paige de la batterie. Instrument qu'elle pouvait pratiquer  puisqu'elle ressentait les vibrations et percevait le son émit par la batterie. Sa mère, artiste, avait sa propre affaire et les déménagements n'avaient pas d'emprise sur le succès de ses œuvres. Pourtant, leur arrivée en Nouvelle-Zélande, on permis à la matriarche d'ouvrir sa boutique. Les enfants, eux, aurait souhaité prendre leurs quartiers à Wellington un peu plus en douceur. En effet, ils étaient arrivés après les vacances de Noël, donc en cours d'année scolaire. Âgée de seize ans, l'arrivée en milieu d'année de lycée était une affaire plutôt délicate en règle générale. Les prunelles des autres sont fixés sur la nouvelle venue, on entends des chuchotements … La rouquine avait pris soin de masquer ses appareils auditifs derrière sa crinière, elle ne voulait pas qu'on la démasque tout de suite. Et pourtant, il n'a fallu que quelques heures pour que son handicap refasse surface. L'arrivée à la cafétéria, un brouhaha monstre. Certaines personnes avaient essayé d'entrer en contact avec elle, mais elles parlaient trop vite et sans faire face à Paige, alors la jeune fille n'avait pas osé répondre quoi que ce soit. La première rumeur sur son mutisme avait commencé à se répandre comme une traînée de poudre. Puis, elle avait du s'exprimer devant sa classe, forcée par un professeur qui tenait à faire les présentations avec ses camarades. Sa nervosité avait accentué son discours et le volume de ses paroles. Ils avaient fini par comprendre. Il n'y avait plus rien à cacher. Cela n'a pas été si terrible, bien sûr, il y a eu des moqueries bien sûr, mais il y a eu de la compréhension aussi. 3 ❈ Les deux enfants Oakhill ont hérité de la chevelure rouquine de leur mère, mais du caractère plus tempéré de leur paternel. Ils ont quatre ans d'écart, Paige est l'aîné. Et pourtant, son frère agit comme s'il était le plus âgé des deux. Il a été le petit joyaux de sa sœur, lorsqu'il est entré dans sa vie. Avant même de savoir parlé, ils communiquaient avec la langue des signes. Lui, avec des signes approximatif, mais c'était suffisant pour établir un lien invisible et inébranlable entre les deux enfants. A l'école, il cherchait toujours sa sœur du regard, pour savoir si tout se passait bien. Certes, Paige avait fini par savoir se défendre seule, mais il trouvait toujours le moyen de faire payer aux harceleurs, le prix de leurs actions envers sa sœur. Ils ont appris tant de choses de la vie, ensemble. Ensemble, ils ne formaient plus qu'un, sans faire de télépathie, ils étaient capable d'échanger avec un seul regard. Une symbiose parfois bizarre aux yeux des autres, mais essentielle à leur développement.  Elle a, d'ailleurs, bien plus écouté son frère que ses parents, la petite rouquine et vice versa. Sauf, pour ce qui était de ses fréquentations avec la gente masculine ou bien de ses participations à des soirées – ce qui n'était pas des plus fréquentes. Aucun des hommes n'était méritant de sa grande sœur. Et si l'un d'eux lui faisait versé une larme, il allait passer un sale quart d'heure. C'est toujours le cas aujourd'hui. Il n'apprécie pas l'homme qui partage la vie de Paige et l'a fait savoir à maintes reprises. Jusqu'à ce que la rousse lui pose un ultimatum. Soit il apprenait à vivre avec, la laissant faire une erreur si s'en était une, soit elle cesserait de le voir. Bien entendu, il avait pensé à une blague de sa part. Ils n'avaient jamais passé plus d'une journée sans se donner des nouvelles. Alors, pour faire bonne figure et sentant que le petit frère n'était pas prés à la croire, la belle a fait la morte pendant quelques jours. Cela lui a coûté, mais il a fini par comprendre. Maintenant, elle sait qu'il ronge son frein, mais il fait des efforts. Et ça, c'est ce qui compte le plus pour elle.  4 ❈ Paige a toujours été studieuse dans ses études. Ce n'était pas un génie, mais elle avait de bonnes notes et était toujours heureuse d'apprendre de nouvelles choses. Certes, elle perdait souvent patience lorsqu'elle ne comprenait pas quelque chose, mais elle persévérait. Par ailleurs, sa différence n'a fait qu’accroître son obstination à réussir tout ce qu'elle entreprenait. Alors, elle a fini par trouver sa voie. Un chemin que les comportements de ses camarades et du monde extérieur avait façonné. Elle ressentait ce besoin irrépressible de partager sa culture avec les autres. La culture des sourds et malentendants. Pour elle, il était indispensable pour les personnes étrangères à ce monde sans sons – ou presque – de savoir construire un pont, un lien pour communiquer. Et non, former une barrière de la langue. Elle a étudié, têtue, prouvant que oui, il est possible d'être professeur et demi-sourde. Paige a obtenu son diplôme avec brio, une victoire supplémentaire pour elle. Elle commence à créer un projet d'entreprise dans son esprit, une société qui interviendrait dans les écoles, les entreprises, qui dispenserait des classes pour les entendants ou les familles de sourds et malentendants. Pour le moment, elle se contente – et prends goût – à l'enseignement en école, mettant des économies de côté. 5 ❈ Paige est une jeune femme enjouée, très aimante, douce, avec un cœur tendre qui ne supporte pas l'injustice ou les préjugés. Elle est assez sociable et n'est pas du genre à éviter la foule, d'ailleurs, on peut avoir l'impression qu'elle voit les gens avec ses yeux d'enfants, qu'elle voit toujours le bon côté d'une personne. Cependant, sa confiance n'est pas accordée en quelques secondes, elle prends le temps observer les autres. En effet, elle reste tout de même méfiante et n'accorde pas sa confiance à n'importe qui. C'est aussi quelqu'un de généreux, elle serait capable de donner sa chemise pour le bonheur des autres et elle déborde de conseils. Pourtant, elle ne les applique pas à sa vie. C'est l'un de ses défauts, elle aide les autres, leur donne des conseils, mais elle n'est pas capable de redresser le gouvernail de sa vie lorsqu'elle en a besoin. Alors lorsqu'elle vit une situation difficile, qu'elle souffre, elle intériorise et ne dit rien. Elle garde ses peines et ses souffrances pour elle, pour ne pas heurter les autres. Pourtant, lorsque toutes ses émotions, ses problèmes trouvent la porte de sortie, c'est un véritable carnage, ce qui la mets dans des situations difficiles, quand ce n'est pas le bon destinataire. Quand elle a quelque chose à dire, elle n'hésitera pas à le dire, d'une manière plus ou moins diplomate. Elle est passionnée, tout ce qu'elle entreprends, c'est pour se donner à cent pour cent. Une fois partie, on ne l'arrête plus. Paige est une curieuse, elle aime savoir tout ce qui peut bien se passer dans le monde, que ce soit d'une éruption d'un volcan au dernier restaurant qui vient d'ouvrir en ville. De plus, elle aime monter sur le toit de sa résidence pour se plonger dans ses pensées. 6 ❈ L'amour, c'est un sentiment abstrait. Elle a grandi en voyant ses parents se sourire, s'embrasser, ou bien se disputer et se lancer des choses à la figure. Elle a vite compris qu'il n'y avait pas que des arc-en-ciels et des licornes dans une relation amoureuse. Bien au contraire, la partie du pour le meilleur et pour le pire dans les vœux de l'église n'était pas là pour faire joli. L'amour, cela se cultive, il faut de la patience et non pas un regard dégoûté à chaque obstacles. Lorsqu'elle a rencontré son petit ami, il a su se montrer patient avec ses nerfs en pelote et les mots qui se déversaient de sa bouche, ses mains qui signait trop vite … Elle est tombée lentement dans ses filets, elle s'est laissée emmitoufler par son aura rassurante et son sourire en coin. Elle sent parfois un fossé entre eux, quand elle parle de ses problèmes, rencontrés à cause de son audition, mais elle ignore ce sentiment. Parce qu'elle se dit qu'ils n'ont pas été élevé pareil, qu'ils n'ont pas la même vision des choses et que c'est normal de ne pas avoir le même point de vue sur certaines situations. Malgré les deux ans passés en couple, ils n'ont toujours pas emménagé ensemble, ce qui ne gêne pas la demoiselle. Pourtant, si l'on en croit son cercle d'ami ou sa famille, il est possible que l'un d'entre eux ai peur de l'engagement. Et ce n'est potentiellement pas celui que l'on croit. 7 ❈ Ses voyages menés par l'intermédiaire des déménagements, liés au travail de son paternel, ont permis à Paige de s'ouvrir sur le monde. Bien que les signes soient différents d'une langue à une autre, ils se rejoignent en beaucoup de point. Alors, même lorsqu'ils ont atterris en Inde, la jeune fille n'a pas eu de mal à se faire comprendre. Avec les personnes parlant la langue des signes tout du moins. Elle a tenté d'apprendre l'Hindi, avec plus ou moins de succès à cause de son articulation. Elle s'est imprégnée de la culture, elle a développé son palet – c'est ainsi qu'elle s'est découvert un goût particulier pour les épices. Bien entendu, elle n'a pas particulièrement apprécié le statut de la femme là-bas, mais elle n'a pas trop eu son mot à dire. Son père avait été plutôt clair là-dessus. Il était hors de question d'avoir de problème en terre inconnu. Sa découverte du monde a, aussi, accru sa soif d'adrénaline. Randonnée à pied, saut en parachutes, chute libre, sortie en quad, descente en rafting … nommez une activité, elle sera toujours la première partante. Son petit minois doux et innocent peut tromper n'importe qui, mais elle peut être féroce lorsqu'il le faut. 8 ❈ Ses racines anglaises et écossaises sont bien ancrées en elle, même si elle a vécu la moitié de sa vie en dehors du territoire britannique. Mais comme l'on dit, les enfants apprennent en observant leurs parents. Paige a fini par prendre les habitudes de son père lorsqu'il s'agit de prendre un bon thé bien chaud avant de s'installer sur le canapé, le soir. Puis, elle a pris celles de sa mère, quand il s'agit de faire la fête : bières et whisky sont toujours le bon combo. Elle sait aussi se faire entendre – avec sa voix, comme avec ses mains – et ne se laisse pas marcher sur les pieds, tout comme sa génitrice, mais cela fait aussi partie de la culture sourde. Elle peut aussi se montrer guindée quand elle se sent mal à l'aise, retouchant ses cheveux sans arrêt. Signe distinctif de son géniteur. 9 ❈ Il lui arrive parfois d'avoir un trop plein d'émotions. La concernant ou non. On dit souvent que lorsque l'on perds un sens, on en favorise un autre. C'est plutôt vrai. Paige a développé le toucher, elle ressent beaucoup de choses vis à vis de son épiderme. Un besoin d'être rassuré égal une pression particulière, un besoin de réconfort, une caresse peut être... Elle est aussi devenue très empathique. Quand elle ressent quelque chose, ce sera avec une intensité sans égal. La tristesse, la colère, la joie. Il n'y a pas vraiment de juste milieu. Lorsqu'elle est témoin de quelque chose, ce sera la même chose. Alors, lorsque son cerveau est plein de pensées parasites, elle 'ferme' ses oreilles. Elle ôte ses appareils auditifs, se coupant du reste du monde, comme si elle mettait le reste sur pause. 10 ❈ Lors de ses études, on avait fini par lui dépeindre les enseignants, comme des personnes feignantes. L'administration de l'école pour laquelle, elle allait travaillé, lui avait laissé entendre que s'immiscer dans une des journées d'un professeur serait une aubaine qu'il saisirait à coup sûr. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'elle reçu son planning, qui chamboulait tout ce qu'elle avait prévu. La surprise fut aussi le fait que l'enseignant avec lequel, elle allait planché sur un projet avec les élèves, n'était pas plus ravi qu'elle de lui céder des heures de son temps. Mais, elle ne lui en a pas tenu rigueur. Après tout, ils avaient été honnête l'un envers l'autre. Peut être pas avec le ton le plus aimable qui soit, mais ce n'était pas la mer à boire. Il semblait très impliqué avec ses élèves, patient et compréhensif. Ce qui n'était pas sans charme. C'était sans compter son regard … Son regard sur la vie.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(paige) + i can't hear you if you don't face me. Empty
Re: (paige) + i can't hear you if you don't face me. - (Lun 16 Sep - 18:46)
- Liens féminins/masculins -


prénom nom (avatar) ✻ lien. C’est ici que tu pourras résumer le lien entre ton personnage et le scénario que tu présente. C’est probablement la partie la plus importante d’un scénario, puisque c’est grâce à cela qu’un joueur potentiel comprendra mieux ce qui unira vos deux personnages. Encore une fois, la façon d’écrire le lien est laissé à ton libre choix. C’est ici que tu pourras résumer le lien entre ton personnage et le scénario que tu présente. C’est probablement la partie la plus importante d’un scénario, puisque c’est grâce à cela qu’un joueur potentiel comprendra mieux ce qui unira vos deux personnages. Encore une fois, la façon d’écrire le lien est laissé à ton libre choix.

prénom nom (avatar) ✻ lien. C’est ici que tu pourras résumer le lien entre ton personnage et le scénario que tu présente. C’est probablement la partie la plus importante d’un scénario, puisque c’est grâce à cela qu’un joueur potentiel comprendra mieux ce qui unira vos deux personnages. Encore une fois, la façon d’écrire le lien est laissé à ton libre choix. C’est ici que tu pourras résumer le lien entre ton personnage et le scénario que tu présente. C’est probablement la partie la plus importante d’un scénario, puisque c’est grâce à cela qu’un joueur potentiel comprendra mieux ce qui unira vos deux personnages. Encore une fois, la façon d’écrire le lien est laissé à ton libre choix.

prénom nom (avatar) ✻ lien. C’est ici que tu pourras résumer le lien entre ton personnage et le scénario que tu présente. C’est probablement la partie la plus importante d’un scénario, puisque c’est grâce à cela qu’un joueur potentiel comprendra mieux ce qui unira vos deux personnages. Encore une fois, la façon d’écrire le lien est laissé à ton libre choix. C’est ici que tu pourras résumer le lien entre ton personnage et le scénario que tu présente. C’est probablement la partie la plus importante d’un scénario, puisque c’est grâce à cela qu’un joueur potentiel comprendra mieux ce qui unira vos deux personnages. Encore une fois, la façon d’écrire le lien est laissé à ton libre choix.

prénom nom (avatar) ✻ lien. C’est ici que tu pourras résumer le lien entre ton personnage et le scénario que tu présente. C’est probablement la partie la plus importante d’un scénario, puisque c’est grâce à cela qu’un joueur potentiel comprendra mieux ce qui unira vos deux personnages. Encore une fois, la façon d’écrire le lien est laissé à ton libre choix. C’est ici que tu pourras résumer le lien entre ton personnage et le scénario que tu présente. C’est probablement la partie la plus importante d’un scénario, puisque c’est grâce à cela qu’un joueur potentiel comprendra mieux ce qui unira vos deux personnages. Encore une fois, la façon d’écrire le lien est laissé à ton libre choix.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(paige) + i can't hear you if you don't face me. Empty
Re: (paige) + i can't hear you if you don't face me. - (Lun 16 Sep - 18:47)
- Liens féminins/masculins -


prénom nom (avatar) ✻ lien. C’est ici que tu pourras résumer le lien entre ton personnage et le scénario que tu présente. C’est probablement la partie la plus importante d’un scénario, puisque c’est grâce à cela qu’un joueur potentiel comprendra mieux ce qui unira vos deux personnages. Encore une fois, la façon d’écrire le lien est laissé à ton libre choix. C’est ici que tu pourras résumer le lien entre ton personnage et le scénario que tu présente. C’est probablement la partie la plus importante d’un scénario, puisque c’est grâce à cela qu’un joueur potentiel comprendra mieux ce qui unira vos deux personnages. Encore une fois, la façon d’écrire le lien est laissé à ton libre choix.

prénom nom (avatar) ✻ lien. C’est ici que tu pourras résumer le lien entre ton personnage et le scénario que tu présente. C’est probablement la partie la plus importante d’un scénario, puisque c’est grâce à cela qu’un joueur potentiel comprendra mieux ce qui unira vos deux personnages. Encore une fois, la façon d’écrire le lien est laissé à ton libre choix. C’est ici que tu pourras résumer le lien entre ton personnage et le scénario que tu présente. C’est probablement la partie la plus importante d’un scénario, puisque c’est grâce à cela qu’un joueur potentiel comprendra mieux ce qui unira vos deux personnages. Encore une fois, la façon d’écrire le lien est laissé à ton libre choix.

prénom nom (avatar) ✻ lien. C’est ici que tu pourras résumer le lien entre ton personnage et le scénario que tu présente. C’est probablement la partie la plus importante d’un scénario, puisque c’est grâce à cela qu’un joueur potentiel comprendra mieux ce qui unira vos deux personnages. Encore une fois, la façon d’écrire le lien est laissé à ton libre choix. C’est ici que tu pourras résumer le lien entre ton personnage et le scénario que tu présente. C’est probablement la partie la plus importante d’un scénario, puisque c’est grâce à cela qu’un joueur potentiel comprendra mieux ce qui unira vos deux personnages. Encore une fois, la façon d’écrire le lien est laissé à ton libre choix.

prénom nom (avatar) ✻ lien. C’est ici que tu pourras résumer le lien entre ton personnage et le scénario que tu présente. C’est probablement la partie la plus importante d’un scénario, puisque c’est grâce à cela qu’un joueur potentiel comprendra mieux ce qui unira vos deux personnages. Encore une fois, la façon d’écrire le lien est laissé à ton libre choix. C’est ici que tu pourras résumer le lien entre ton personnage et le scénario que tu présente. C’est probablement la partie la plus importante d’un scénario, puisque c’est grâce à cela qu’un joueur potentiel comprendra mieux ce qui unira vos deux personnages. Encore une fois, la façon d’écrire le lien est laissé à ton libre choix.
[/quote]

A vous les chouchous (paige) + i can't hear you if you don't face me. 843243092
Revenir en haut Aller en bas
Jocelyn Kelley
cape diem › je suis un audacieux
Jocelyn Kelley
cape diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 348
› faceclaim : caitriona balfe + ©schizophrenic
› multinick : millie (N. Dobrev)
› âge : trente-huit ans
CLOSED : (emilia) # (andrew) #(callum) # (isaac) # (kelley's family)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t10270-meme-quand-on-l-a-perdu-l- http://www.thegreatperhaps.org/t10382-jocelyn-skinny-love#439898 http://www.thegreatperhaps.org/t10420-jocelyn-s-phone#440933

(paige) + i can't hear you if you don't face me. Empty
Re: (paige) + i can't hear you if you don't face me. - (Mar 17 Sep - 19:17)
un lien ? (paige) + i can't hear you if you don't face me. 167779069


when
integrity has gone.

Le monde fleurit par ceux qui cèdent à la tentation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(paige) + i can't hear you if you don't face me. Empty
Re: (paige) + i can't hear you if you don't face me. - (Mar 17 Sep - 20:16)
Avec plaisir (paige) + i can't hear you if you don't face me. 589507572
Revenir en haut Aller en bas
Jocelyn Kelley
cape diem › je suis un audacieux
Jocelyn Kelley
cape diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 348
› faceclaim : caitriona balfe + ©schizophrenic
› multinick : millie (N. Dobrev)
› âge : trente-huit ans
CLOSED : (emilia) # (andrew) #(callum) # (isaac) # (kelley's family)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t10270-meme-quand-on-l-a-perdu-l- http://www.thegreatperhaps.org/t10382-jocelyn-skinny-love#439898 http://www.thegreatperhaps.org/t10420-jocelyn-s-phone#440933

(paige) + i can't hear you if you don't face me. Empty
Re: (paige) + i can't hear you if you don't face me. - (Jeu 19 Sep - 19:02)
bon il y a une certaine différence d'âge, conséquente, mais je me disais que les deux jeunes femmes pourraient s'apprécier néanmoins après il faut trouver où et comment elles se sont rencontrés et il y combien de temps.


when
integrity has gone.

Le monde fleurit par ceux qui cèdent à la tentation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(paige) + i can't hear you if you don't face me. Empty
Re: (paige) + i can't hear you if you don't face me. - (Jeu 19 Sep - 22:54)
Elles ont une dizaine d'années de différence, c’est vrai (paige) + i can't hear you if you don't face me. 653273702 Je vois qu’elle était anciennement médecin militaire, pendant combien de temps ? Si ça coïncide elles raient ou se connaître via le papa de Paige qui est militaire ?
Revenir en haut Aller en bas
Jocelyn Kelley
cape diem › je suis un audacieux
Jocelyn Kelley
cape diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 348
› faceclaim : caitriona balfe + ©schizophrenic
› multinick : millie (N. Dobrev)
› âge : trente-huit ans
CLOSED : (emilia) # (andrew) #(callum) # (isaac) # (kelley's family)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t10270-meme-quand-on-l-a-perdu-l- http://www.thegreatperhaps.org/t10382-jocelyn-skinny-love#439898 http://www.thegreatperhaps.org/t10420-jocelyn-s-phone#440933

(paige) + i can't hear you if you don't face me. Empty
Re: (paige) + i can't hear you if you don't face me. - (Sam 21 Sep - 18:59)
Elle s'est engagée à 18 ans, et à fait ses études de médecine en même temps, dans l'armée, du coup, il y a 19 ans du coup, est-ce que ça peut coïncider ?


when
integrity has gone.

Le monde fleurit par ceux qui cèdent à la tentation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(paige) + i can't hear you if you don't face me. Empty
Re: (paige) + i can't hear you if you don't face me. - (Sam 21 Sep - 21:50)
Alors du coup, à cette époque Paige avait huit ans et ils venaient de déménagé en Inde, à ce moment là. :think: Mais je pense que le père pouvait être envoyé un peu n'importe où aussi (paige) + i can't hear you if you don't face me. 3782170742 Donc techniquement, ça peut être plausible.
Revenir en haut Aller en bas
Jocelyn Kelley
cape diem › je suis un audacieux
Jocelyn Kelley
cape diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 348
› faceclaim : caitriona balfe + ©schizophrenic
› multinick : millie (N. Dobrev)
› âge : trente-huit ans
CLOSED : (emilia) # (andrew) #(callum) # (isaac) # (kelley's family)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t10270-meme-quand-on-l-a-perdu-l- http://www.thegreatperhaps.org/t10382-jocelyn-skinny-love#439898 http://www.thegreatperhaps.org/t10420-jocelyn-s-phone#440933

(paige) + i can't hear you if you don't face me. Empty
Re: (paige) + i can't hear you if you don't face me. - (Dim 22 Sep - 17:51)
ahhh super, on part donc sur ça, c'est chouette... du coup elles se connaitraient de tout ce temps, Jocelyn était une amie de la famille en quelque sorte ?


when
integrity has gone.

Le monde fleurit par ceux qui cèdent à la tentation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Who you are
Bad Karma



(paige) + i can't hear you if you don't face me. Empty
Re: (paige) + i can't hear you if you don't face me. - ()
Revenir en haut Aller en bas
(paige) + i can't hear you if you don't face me.
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers: