AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

our rights and wrongs ; evan & riley

Riley Donovan
positive minds › je suis un optimiste
Riley Donovan
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 83
› faceclaim : jessica biel @camille
› multinick : andrew kelley ; mike walker ; victoria deighton ; riley donovan
› âge : 35 ans, dans sa tête, son coeur et son corps ca fait tic-tac-tic-tac
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t8246-riley-la-vie-est-un-theatre

our rights and wrongs ; evan & riley Empty
our rights and wrongs ; evan & riley - (Dim 19 Jan - 5:53)
Riley & Evan
our rights and wrongs

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Les lumières des devantures contrastaient avec la pénombre du véhicule. Riley serra son sac à main de plus en plus nerveuse à l'idée de l'endroit où elle se trouvait. L'endroit était bien trop familier, bien trop proche de là où elle ne voulait pas se trouver. Quand la portière passager s'ouvrit, Riley réalisa qu'elle avait retenu sa respiration depuis qu'Harvey avait fait le tour du véhicule pour lui ouvrir la porte. « Si Madame veut bien se donner la peine... » lança-t-il avec une petite courbette et un sourire amusé. Riley força un sourire à son tour se glissant hors de la voiture. Harvey, elle l'avait rencontré au travail, professeur de mathématiques, ils avaient immédiatement sympathisé à son arrivée (ou retour selon le point de vue). Jusqu'à encore quelques mois, trois exactement, elle n'avait eu aucune idée qu'Harvey avait des vues sur elle. Puis... Puis ce qui était arrivé arriva, chose qu'elle avait mis derrière elle, à laquelle elle refusait de penser : cette journée où tout s'était effondré. Quand elle s'était réveillée le lendemain, elle avait décidé de passer à autre chose. Elle avait mis ses souvenirs dans une boite au sous-sol, ainsi que les quelques objets qu'elle avait acheté pour ce bébé qui n'était jamais arrivé et qui n'arriverait jamais - ça lui avait peut-être porté malheur d'ailleurs -. Riley s'était laissée aller à quelques rires aux blagues d'Harvey, ils étaient allés boire quelques verres entre collègues, puis de longues promenades pour rentrer du travail... Un premier rendez-vous, puis un second... un troisième. Des mains entrelacées, un baiser, et plus encore. Ca faisait près de cinq semaines qu'ils sortaient ensemble et chaque jour, cela devenait de plus en plus officiel. Riley était dans le déni, elle avait tiré un trait sur le passé et ne comptait pas y revenir. Pourtant ce soir, Harvey avait choisi le Daisy pour leur rendez-vous du Vendredi... Et c'était la boule au ventre qu'elle passa la porte de l'établissement. Une table pour deux plus tard, ses yeux se baladaient autour d'elle, la peur au ventre de tomber sur Evan... ou sur sa baby mama de groupie... Si peu pour avoir tiré un trait... « Ri? Ta commande? »Revenant à la réalité, elle remarqua Harvey qui la regardait et la serveuse qui attendait silencieusement. « Pardon... Je prendrais un daiqiri. Merci. » Une profonde respiration, tout allait bien se passer. Ce soir, il ne serait pas là, elle et Harvey pourraient profiter et rentrer tranquillement et tout irait bien...


AVENGEDINCHAINS
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
i'd say it, too.
“I know that's what people say-- you'll get over it. But I know it's not true. But you won't forget. Every time you fall in love it will be because something in the man reminds you of him.” ▬ betty smith.
Revenir en haut Aller en bas
Evan Samuels
murphy's law › admin mimi comme une souris
Evan Samuels
murphy's law › admin mimi comme une souris


Who you are
› posts : 468
› faceclaim : chris evans, ©sweet disaster
› multinick : raphaël (m. huisman), louise (z. deutch), gabbie (e. watson), leonie (n. dovrev)
› âge : trente-sept ans (18 octobre)
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t8144-whatever-you-want-whatever-

our rights and wrongs ; evan & riley Empty
Re: our rights and wrongs ; evan & riley - (Dim 26 Jan - 23:31)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

i'm still alive but i'm barely breathing
just prayin' to a god that i don't believe in
'cause i got time while she got freedom
'cause when a heart breaks no it don't breakeven

Rien n’avait plus le même sans elle. C’était encore pire qu’avant. Pire que lorsqu’il la savait loin, là où il s’en savait rien. Pire que lorsqu’elle a disparu. Parce qu’aujourd’hui, elle était là, à quelques kilomètres. Elle lui manquait, Riley. Il avait essayé, de passer outre. De l’oublier. Elle revenait sans cesse à son esprit. Dans cette chanson à la radio, dans cette brune au coin de la rue, qui finalement, n’était qu’une inconnue. Evan, il devait se faire à l’idée. Cette fois-ci, c’était terminé. Evan, il devait l’oublier aussi à présent. Pour ce bébé à venir, pour les projets qu’Alix ne cessait de faire. Il y en avait pleins, peut-être trop. Il tentait de s’investir, maladroitement. Sans jamais ressentir quoique ce soit. Il ne l’aimait pas, c’était sûr. L’enfant ne changerait rien. Les projets non plus. Alix, elle voulait le conduire jusqu’à ses parents, après la naissance. Elle voulait parler de lui. Elle avait évoqué le mariage, sous couvert. Pour voir s’il réagissait. Il n’avait rien dit, comme toujours. Elle prenait ses silences pour acquis. Evan, il n’avait plus que l’image de Riley en tête. Il la revoyait en permanence dévaler l’escalier sans jamais se retourner.
Il rêvait d’alcool, de sentir l’intensité dans ses veines, dans son esprit. Des mois d’effort, de lutte acharné contre l’addiction. Des mois de contrôle qu’il pourrait réduire à néant. Evan, il rêvait de pouvoir tout envoyer en l’air. Il voulait s’enfuir, se détruire. Evan, il était réellement perdu sans elle. Plus qu’il ne voulait l’admettre, trop fier pour ça. Trop lâche pour oser, trop con aussi, sans doute. Evan, il était coincé dans une liberté teintée par des barreaux.
Les journées, elles n’étaient jamais si différentes. Il s’essayait à un quotidien plus tranquille, parce qu’il n’en avait pas vraiment le choix. Il voulait garder la tête haute, montrer des épaules solides. L’apparence, voilà tout. Il allait travailler, il n’avait pas su arrêter en sortant de prison. Son poste toujours là. Il avait informé le patron. Pas d’alcool pour lui. Plus maintenant, plus le droit. Et quasiment tous les soirs, il montait sur scène. Il jouait du piano, de la guitare, il chantait des rythmes connus. Les gens reprenaient avec lui. Il s’amusait malgré tout. Sauf ce soir. A peine assis sur son tabouret, avant même d’avoir attrapé sa guitare, avant même d’avoir salué son public. « Désolé, j’peux pas. » Et il s’était enfui de scène. C’était bien la première fois. Il l’avait vu là-bas, avec un autre. Lui, il n’y voyait qu’une provocation supplémentaire. Elle voulait le faire souffrir, se venger. « Putain … » Coup de poing dans le mur. Table renversée sur son passage. Client bousculé, pas le temps pour les excuses. Il avait besoin d’air, Evan. De ne plus avoir cette image sous les yeux. Il s’était frayé un chemin à travers les clients. Le coeur au bord des lèvres. « Dégagez ! » Nouveau coup de poing dans le mur de brique, cette fois. Ses os avaient craqué, la douleur était forte. Moins pourtant que celle qu’il avait côté gauche de la poitrine, son coeur était en miettes. Evan, il avait besoin d’un verre. Ou de pleurer. De vomir peut-être.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
why can't i hold you in the street ?
why can't i kiss you on the dance floor ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Riley Donovan
positive minds › je suis un optimiste
Riley Donovan
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 83
› faceclaim : jessica biel @camille
› multinick : andrew kelley ; mike walker ; victoria deighton ; riley donovan
› âge : 35 ans, dans sa tête, son coeur et son corps ca fait tic-tac-tic-tac
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t8246-riley-la-vie-est-un-theatre

our rights and wrongs ; evan & riley Empty
Re: our rights and wrongs ; evan & riley - (Lun 27 Jan - 14:18)
Riley & Evan
our rights and wrongs

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ses prières n'avaient pas été exaucées. À peine la serveuse avait ramené leur boisson qu'il y avait eu un peu de grabuge vers la scène. Harvey s'était retourné, elle avait dirigé son regard vers ce qui se passait. Les yeux fermés, Riley aurait su que c'était lui, que c'était Evan. Pas besoin de voir cette table renversée et ce client qui s'agaçait d'avoir été bousculé. C'était l'attitude d'un homme qui avait été piqué à vif. « Eh ben, il y en a un qui a besoin de se détendre dis donc. » Riley avait le coeur lourd, mais la remarque d'Harvey la fit soudainement bouillir. Pourquoi? Elle avait décidé de sortir de la vie d'Evan, à juste raison. Il avait sa vie maintenant alors pourquoi ça lui faisait quelque chose. Pourquoi ça lui faisait toujours quelque chose? Est-ce qu'un jour ça passerait, ça s'oublierait seulement? Riley avait tourné le regard au moment où Evan passait près d'eux, sans s'arrêter sans la calculer. « Tu veux faire quelque chose ce week... » Riley avait bondi de sa chaise sans écouter Harvey. « Excuse moi... je reviens. » À son tour, elle prit la direction de la sortie, une partie d'elle espérait qu'Evan soit déjà loin, elle n'avait aucune envie d'avoir une discussion similaire à la dernière - combien de fois allaient-ils devoir se quitter comme amis ou pas d'ailleurs... -, une autre partie espérait qu'il soit encore là... juste là. Elle avait beau se le nier, il lui manquait. Et elle savait que c'était de sa faute, qu'elle n'aurait jamais dû revenir et semer le bazar dans leur vie respective. « Hey. » Avait-elle soufflé en le voyant non loin de l'entrée, face au mur. Quelques passants autour d'eux semblaient surpris, voire même un peu effrayés. Il ne fallut pas très longtemps à Riley pour comprendre pourquoi. « Mon dieu, ta main Evan... » Les phalanges étaient rougies, écorchées vives. D'instinct, elle s'était approchée à grand pas et avait saisi son poignet pour regarder sa blessure de plus près. Mais ce fut en croisant son regard qu'elle comprit. Coupable, elle l'était encore, mais de quoi cette fois? « Qu'est-ce qui t'a pris, Evan ? »


AVENGEDINCHAINS
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
i'd say it, too.
“I know that's what people say-- you'll get over it. But I know it's not true. But you won't forget. Every time you fall in love it will be because something in the man reminds you of him.” ▬ betty smith.
Revenir en haut Aller en bas
Evan Samuels
murphy's law › admin mimi comme une souris
Evan Samuels
murphy's law › admin mimi comme une souris


Who you are
› posts : 468
› faceclaim : chris evans, ©sweet disaster
› multinick : raphaël (m. huisman), louise (z. deutch), gabbie (e. watson), leonie (n. dovrev)
› âge : trente-sept ans (18 octobre)
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t8144-whatever-you-want-whatever-

our rights and wrongs ; evan & riley Empty
Re: our rights and wrongs ; evan & riley - (Ven 7 Fév - 12:17)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

i'm still alive but i'm barely breathing
just prayin' to a god that i don't believe in
'cause i got time while she got freedom
'cause when a heart breaks no it don't breakeven

Il ne l’avait pas prévu, celle-là. La voir, la revoir. Il ne l’avait même pas envisagé un instant, dans dans ce bar. Dans son bar, son endroit, son repère. Il l’avait imaginée plus maligne. Ou alors, sa vengeance s’était abattue sur lui. Après tout le mal qu’il avait dû lui faire, c’était peut-être légitime. C’était pourtant pour son bien qu’il l’avait mis de côté. Pour leur bien à tous les deux. L’air de la soirée était étouffant. Il ne parvenait pas à respirer calmement. Il ne parvenait à échapper à ses sentiments contradictoires qui l’animaient. Evan, il sentait la colère faire battre son coeur. Veines saillantes, souffle court. C’était douloureux de la revoir. Il avait mal, Evan. Mal au coeur, brisé en morceaux à nouveau. Et même sa main blessée ne faisait pas aussi mal. L’autre douleur était plus vive, insoutenable. Blessure de l’amour, il en avait conscience. Riley, il l’aimerait toujours. Il continuerait de l’aimer, à jamais sans aucun doute. Alix, dans tout ça, elle ne resterait rien de plus que le lot de consolation, lié à elle à jamais malgré son manque d’envie. Son manque d’amour. Evan, il n’aimerait jamais plus.
Il savait qu’elle viendrait. Il la connaissait suffisamment. Pourtant, il aurait préféré qu’elle ne vienne pas. « Laisse-moi … » qu’il avait murmuré. Pas assez fort sans doute, parce qu’elle s’était approchée. Parce qu’elle était restée. Plus encore parce qu’elle avait pris sa main abîmée. Geste tendre, peut-être. Evan, ça n’avait fait qu’augmenter sa douleur intérieure. Celle de son coeur, béante et douloureuse. Evan, ça ne lui plaisait pas, ce pouvoir qu’elle avait sur lui, inconsciemment. Le simple regard jeté, froid et sans délicatesse. La colère était plus forte, sans doute. Elle venait de réveiller une douleur qu’il avait cherché à éteindre ces derniers mois. Il avait récupéré sa main, avec une grimace de douleur. Les quelques secondes où elle l’avait touché avaient suffi. La sensation d’électricité, ce léger contact, ça l’avait comme brûlé. Brûlure à vif sur des blessures déjà flagrantes. « Et toi, qu’est-ce qui t’a pris de venir ici ? » Pure provocation à ses yeux. « Il y a des dizaines de bars dans cette ville, il a fallu que ce soit ici que tu viennes exhiber ton mec. » Il avait ri. Rire sec, jaune, sans âme. Froid et détestable. Au fond, elle ne faisait que ce qu’il lui avait demandé. L’oublier, passer à autre chose. Être heureuse, d’une certaine façon, sans lui. Loin de lui, c’était ce qu’il avait espéré. « Va t’en, Riley ! Laisse-moi ! » Il avait crié, il s’en était rendu compte après. Supplication du coeur. Il n’y arriverait pas, elle allait le tuer.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
why can't i hold you in the street ?
why can't i kiss you on the dance floor ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Riley Donovan
positive minds › je suis un optimiste
Riley Donovan
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 83
› faceclaim : jessica biel @camille
› multinick : andrew kelley ; mike walker ; victoria deighton ; riley donovan
› âge : 35 ans, dans sa tête, son coeur et son corps ca fait tic-tac-tic-tac
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t8246-riley-la-vie-est-un-theatre

our rights and wrongs ; evan & riley Empty
Re: our rights and wrongs ; evan & riley - (Ven 7 Fév - 15:54)
Riley & Evan
our rights and wrongs

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Quand elle était prêt de lui, elle avait l'impression d'être la peste réincarnée. Elle avait le sentiment qu'elle le contaminait d'un mal incurable et ça en était insoutenable autant pour elle que pour lui. Riley ne savait plus quoi dire, ni quoi faire en réalité. À part quitter la ville pour toujours, il n'y avait pas de solution. C'était peut-être ce qu'il voulait au fond pour vivre sa vie en paix. Juste, légitime... mais ô combien douloureux, ne serait-ce que d'y penser. « J'ai pas choisi de venir ici, Evan. » Dans la voiture quand elle avait réalisé là où ils se trouvaient, elle avait eu envie de disparaître, elle aurait pu tout expliquer à Harvey et lui demander de choisir un autre endroit, il l'aurait certainement fait. Mais Riley avait gardé tout ça pour elle, la dernière conversation et leur histoire aussi. Harvey n'était au courant de rien. Commencer une relation sur des omissions ou des mensonges ce n'était peut-être pas la meilleure chose à faire, elle le savait très bien. « Et ça te fait quoi au juste que je m'exhibe, tu m'as fait comprendre que tu ne voulais plus rien avoir affaire avoir moi. » Derrière son rire elle entendait la colère et ça la poussait au bord du gouffre. Sa respiration se faisait plus saccadée, son coeur battait plus fort. La belle secoua la tête, serrait les poings. « J'en ai ma claque que tu me dises ce que je dois faire. » Grogna-t-elle entre ses dents. Il avait toujours eu cette supériorité -souvent rassurante- sur elle. James avait toujours été trop... égalitaire, trop doux, trop simple. Evan, il avait un pouvoir sur elle que personne n'avait eu. Il la ranimait en quelque sorte. Ce soir peut-être un peu trop. « Ça te fait quoi que je sois là? Pourquoi tu réagis comme ça alors que t'es en couple et que tu vas avoir un gamin? Il faut que j'arrête de vivre c'est ça? C'est ça que tu veux? » Elle avait explosé, elle s'était approchée, elle l'avait poussé, elle lui avait tapé la poitrine avec ses poings jusqu'à ce qu'il est le dos au mur. « Va falloir que tu patientes un peu Samuels, parce que je vais pas lâcher mon job juste pour disparaître de ta vue, c'est clair. T'inquiètes pas, je me tiendrais aussi loin que possible et surtout dès que l'année est finie t'aura la certitude que je ne suis plus à Wellington, ou même en Nouvelle-Zélande, tiens! » Elle s'était reculée, le défiait du regard une dernière fois. « Ça te va comme ça? » Elle voulait rentrer, elle voulait demander à Harvey de la ramener, elle avait besoin d'oublier aussi.


AVENGEDINCHAINS
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
i'd say it, too.
“I know that's what people say-- you'll get over it. But I know it's not true. But you won't forget. Every time you fall in love it will be because something in the man reminds you of him.” ▬ betty smith.
Revenir en haut Aller en bas
Evan Samuels
murphy's law › admin mimi comme une souris
Evan Samuels
murphy's law › admin mimi comme une souris


Who you are
› posts : 468
› faceclaim : chris evans, ©sweet disaster
› multinick : raphaël (m. huisman), louise (z. deutch), gabbie (e. watson), leonie (n. dovrev)
› âge : trente-sept ans (18 octobre)
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t8144-whatever-you-want-whatever-

our rights and wrongs ; evan & riley Empty
Re: our rights and wrongs ; evan & riley - (Ven 14 Fév - 22:31)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

i'm still alive but i'm barely breathing
just prayin' to a god that i don't believe in
'cause i got time while she got freedom
'cause when a heart breaks no it don't breakeven

Il n’y croyait pas, Evan. Il ne pouvait pas croire qu’elle n’était pas venue de son plein gré. Qu’elle n’avait pas fait le choix d’entrer dans ce bar. Evan, il ne la croyait pas. Incapable de croire qu’elle lui voulait tant de mal. Il avait été certain qu’elle le rejoindrait, trop prévisible. Il la connaissait trop bien. Lion enragé, prêt à bondir. Il faisait peine à voir. Peur aussi, sans aucun doute. Evan faisait preuve d’une impulsivité qu’il ne se connaissait plus, la même qui l’avait poussé à commettre le pire. Celle-là même qui l’avait mené à sa perte, à devenir un monstre. Pas d’arme ce soir, pas d’envie de blesser non plus. Evan tremblait, la douleur faisait mal. Pire encore que lorsqu’elle avait épousé son meilleur ami il y a des années de cela. Evan, il n’aurait jamais cru pouvoir ressentir cela. Trop intense, trop tragique. La regarder était bien pire qu’il ne le croyait. Il avait écouté chacun de ses mots, pris en pleine figure les reproches. Légitimes, peut-être. Il était resté silencieux pourtant. La colère l’envahissant toujours plus. Un mélange de haine, d’amour profond, d’amertume. Lorsqu’elle s’était rapprochée de lui, poing contre son torse, il s’était retenu. Il avait lutté pour ne pas la serrer contre lui. Pour ne pas emprisonner ses lèvres fermement, simplement pour la faire taire. Lutte terrible. Ce simple contact l’avait électrisé. La chute n’en avait été que plus douloureuse. La voir s’éloigner, encore une fois. S’en aller. « Arrête, s’il te plait. Arrête ! » Il l’avait rattrapé par le poignet. Il avait voulu qu’elle le regarde à nouveau. Geste désespéré, teinté de tristesse et d’intensité. Geste court, éphémère. Il l’avait déjà relâchée. Riley, il l’aimait, il l’aimerait toujours. Il était pourtant incapable de lui dire. Elle méritait mieux. « J’en voulais pas de ce môme, mais c’est trop tard maintenant. Il sera bientôt là et il est hors de question que je l’abandonne. Et tu sais parfaitement pourquoi ! » Evan, il ne s’était jamais vraiment imaginé père. Il ne l’avait même jamais envisagé jusqu’à y être confronté. Signe d’une destin, sans doute. Il n’était pas sûr de ce que cela voulait dire, ni s’il serait apte à s’occuper d’un si petit être. Evan, il n’avait pas eu droit au modèle de perfection. Question paternité, il avait connu le pire. Violence gratuite, abandon, acharnement, dégoût. Il se souvenait encore des bleus qui avaient couvert son corps, des insultes qu’il se prenait en pleine figure, des trafics illégaux et surtout de l’ordure qu’était son père. Jamais il ne voulait devenir le même. Lâche, incapable, vulgaire. Evan, il voulait être le bon. Celui qui n'abandonnera pas. Malheureux, sans doute, mais là. « Et merde, Riley, qu’est-ce que tu veux qu'j'te dise ? » Il voulait lui expliquer, il aurait voulu que tout soit plus simple. « Te voir, ça me tue. Littéralement. J’ai l’impression de crever chaque fois que je te vois… » Les yeux dans le vide, le coeur éclaté en morceau. Evan, il souffrait. « Parce que je ne peux pas être avec toi. » Il ne le pouvait plus.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
why can't i hold you in the street ?
why can't i kiss you on the dance floor ?


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Who you are
Bad Karma



our rights and wrongs ; evan & riley Empty
Re: our rights and wrongs ; evan & riley - ()
Revenir en haut Aller en bas
our rights and wrongs ; evan & riley

Sauter vers: