AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -50%
Les baskets Nike Air Max 200 en promotion
Voir le deal
63 €

jealousy isn't that bad (ely #2)

Maddox Atkins
murphy's law › je suis un fataliste
Maddox Atkins
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 148
› faceclaim : Chris Wood + Tag.
› multinick : lani anderson
› âge : Trente deux ans.
- RP TERMINES -

Nia - Ely

Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t11226-life-is-hard-and-kicks-you http://www.thegreatperhaps.org/t11234-highway-to-hell-maddox#459246

jealousy isn't that bad (ely #2) Empty
jealousy isn't that bad (ely #2) - (Dim 30 Aoû - 17:05)
J’ai promis à Ely de la rejoindre au bar ce soir. Je n’ai pas vraiment envie, j’aurais plutôt envie de me foutre au fond de mon lit parce que la chimiothérapie de l’après-midi m’a complètement crevé et je lutte pour rester éveillé. Je rêve de mon lit confortable avec mon chat et de sombrer dans un sommeil profond. L’avantage, c’est que je suis tellement claqué qu’au final mon cerveau semble ralentir aussi, et je me sens un peu plus léger, mentalement, que ces derniers jours. A la maison, je n’ai toujours rien dit à Jack, je n’ai toujours pas trouvé le moyen, le moment ou même le courage de lui dire la vérité. J’ai d’ailleurs l’impression que plus le temps passe et plus je lui cache des choses. D’abord la vérité sur son amnésie, ensuite sur mes sentiments pour Ely, bien qu’en ce moment mon esprit soit plus tourné vers une belle blonde dénommée Nia, et pour finir sur mon cancer. Lui parler de Nia serait pourtant tellement facile, j’imagine déjà qu’il me dirait de lui avouer ce que je ressens. Il me dirait de lui parler de cette nuit que nous avons passée ensemble, mais même lui parler de ca me semble aussi difficile que de gravie une montagne. Mais il semble que, ces derniers temps, je continue de cacher des choses à tout le monde, en particulier en ce qui concerne ma santé. Mais à vrai dire, je ne sais pas encore vraiment combien de temps je vais encore pouvoir le garder silencieux, surtout étant donné que je commence à avoir des symptômes des suites de la chimiothérapie et que je suis passé sur la table d’opération pour que l’on me pose une voie centrale. Je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir encore continuer de vivre sans me confier à quelqu’un sur cela. Je soupire et me passe une main sur le visage. Je jette un coup d’œil à ma montre et me laisse tomber dans le canapé.

C’est sur les coups de vingt heures, après avoir somnoler toute l’après midi devant la télé, que je me glisse sous une douche pour tenter de me réveiller un peu. Je me sèche rapidement, enfile un jean, un t-shirt et un pull avant d’avaler un cachet anti-nausées. Je comprends maintenant ce que les gens sous chimios peuvent vivre, et ça n’a vraiment rien de drôle. Je prends ma voiture et c’est une vingtaine de minutes plus tard que je me gare devant le bar de mon meilleur ami Avery. Je sais qu’il ne travaille pas ce soir et qu’il ne sera donc pas présent. Je pénètre dans le bar et cherche la brune du regard. Il ne me faut pas longtemps pour la repérer. Je m’avancer vers elle et lui adresse un sourire. « Hey. » Je la serre rapidement dans mes bras. « T’as déjà commandé ? » Je fais signe au barman.

@Ely Deighton jealousy isn't that bad (ely #2) 1318934201



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Ely Deighton
positive minds › je suis un optimiste
Ely Deighton
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 184
› faceclaim : j. lowndes. (cosmic light)
› âge : la trentaine passée, l'amertume de la jeunesse qui s'envole peu à peu et les trente-deux bougies qui ont été soufflées il y a peu.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t11227-starlight-ely http://www.thegreatperhaps.org/t11232-boulevard-of-broken-dreams-ely

jealousy isn't that bad (ely #2) Empty
Re: jealousy isn't that bad (ely #2) - (Dim 30 Aoû - 18:13)
don't give up on him.

@maddox atkins

Tu t'étais réveillée sur les nerfs, Ely. Tu savais que ce n'était pas bien, qu'il n'y avait pas de quoi te mettre dans cet état, mais ça t'énervait. Alors, tu avais rageusement envoyé un message à Maddox, lui proposant innocemment de boire un verre au Daisy, le soir-même. Il ne s'y attendait peut-être pas. T'en savais rien. Peut-être que Nia lui avait dit que tu étais au courant. Encore une fois, tu n'en avais aucune idée et franchement, sur le coup, tu n'en avais pas grand chose à faire. Tu réagissais comme une gamine, c'était certain, mais peu importait. Alors, tu enfilais une jolie chemise, que tu rentrais dans un jean ajusté. Une paire de baskets blanches, petite veste et te voilà partie pour le Daisy, ton sac sous le bras. D'ordinaire, lorsque tu y foutais un pieds, tu avais le sourire aux lèvres, heureuse à l'idée de passer une bonne soirée en compagnie de tes copines adorées. Là, c'était différent. Tu ouvris la porte peut-être un peu trop brusquement, puisque tu eus le droit à quelques regards étonnés. Légères excuses et salutations chaleureuses, mais brèves, avec la serveuse. Tu venais ici assez souvent pour être familière avec le personnel. Mais cette fois, même un bon gin-fizz ne suffirait à calmer tes nerfs.

Ça faisait quelques jours que tu ressassais la chose. Tu étais passée par plusieurs étapes. Au départ, tu avais été juste choquée. Et finalement, à force d'analyses diverses et variées, tu t'étais presque sentie trahie. C'était quoi cette histoire, encore ? Maddox et Nia, fricotant dans ton dos ? Ça te donnait presque la chaire de poule. Égoïstement, t'avais du mal à avaler la pilule. Pourquoi ? T'en savais rien. Tu n'étais pas jalouse. Ni de Nia, ni de Maddox. Alors, où était le problème ? Encore une fois, t'étais paumée. Mais en colère. Et si tu avais mis quelques jours avant de réellement réagir, c'était simplement parce que tu avais pensé que le temps te calmerait. Douce illusion. Finalement, le message de Nia t'avait décidé à prendre les devants auprès de Maddox. Il se la jouait Don Juan ou quoi ? Voilà qu'il se mettait à envoyer anonymement des fleurs à ta meilleure amie... C'était irréel. Pourquoi eux ? Pourquoi maintenant ? Ça faisait des lustres qu'ils se connaissaient. Des soirées à quatre, avec Jack, vous en aviez passé des tonnes... Alors pourquoi pas l'ombre d'une attraction entre eux à cette époque ? Puain, t'en savais rien et ça te donnait presque envie de vomir, l'idée que Maddox et ta meilleure amie se retrouvent dans le même lit.

Attablée à une haute table, tu étais perchée sur un grand tabouret, sirotant ton deuxième gin et tapotant rapidement sur l'écran souillé de ton téléphone, lorsque Maddox arriva, tout guilleret. "Hey.". Il te prit brièvement dans ses bras alors que tu restais silencieuse, l'air presque boudeur, les yeux fumants. Il s'installa alors en face de toi, et tu attrapais une olive que tu enfournais rapidement dans ta bouche. "T'as déjà commandé ?". Il t'adressa à peine un regard, alors qu'il concentrait son attention sur le barman, à qui il fit signe. Toi, tu l'observais de tes yeux fumants de rage, prête à exploser. Quatre... Trois... Deux... Un... "Tu comptais me dire quand que tu as trempé ton p'tit pinceau dans le pot à peinture de ma copine ?". Bon. Niveau subtilité, on avait connu mieux. Mais tu n'aimais pas ça, Ely, qu'on te cache des choses... En fait, tu n'aimais pas que Maddox et Nia te cachent des choses. Pas eux. Alors que toi, tu leur disais tout. Tu avais toujours été honnête et transparente. Et si Nia t'avait craché le morceau, ça t'énervait de constater que Maddox jouait les mystérieux. Voilà. Alors, c'était probablement terriblement puérile... ce qui n'était pas étonnant venant de ta part... mais là, c'en était trop pour toi. Une cacahuète que tu enfonçais dans ton gosier, et ton regard de feu le brûlant comme sur un bûcher. "Et oui, je sais tout !!! alors, Maddox Atkins, ne t'avise plus jamais de me cacher ce genre de trucs !". Bon... pas tant que ce soit tes oignons, mais toi, tu estimais que si... Nia était comme ta sœur après tout... Et Maddox... Maddox tu ne savais pas trop comment définir ta relation avec lui. Quoiqu'il en soit, elle était forte. Il avait été là quand tu étais au plus mal. Il avait été ton épaule sur laquelle pleurer. Il avait été ton éponge à peine lorsque son jumeau t'avait lâché. Alors, ça te heurtait de constater que la réciproque n'était pas de mise...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
roller coster loop
J'ai besoin de tes mensonges, tous mes songes se rappellent de toi Dans la même dimension dans mes sons depuis quelques mois Prêt à perdre la raison si je sombre c'est en quête de toi Tellement sombre que mon ombre est plus claire que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Maddox Atkins
murphy's law › je suis un fataliste
Maddox Atkins
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 148
› faceclaim : Chris Wood + Tag.
› multinick : lani anderson
› âge : Trente deux ans.
- RP TERMINES -

Nia - Ely

Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t11226-life-is-hard-and-kicks-you http://www.thegreatperhaps.org/t11234-highway-to-hell-maddox#459246

jealousy isn't that bad (ely #2) Empty
Re: jealousy isn't that bad (ely #2) - (Dim 30 Aoû - 20:42)
Le Daisys est plutôt calme ce soir. Lorsque je pénètre dans le bâtiment, je reconnais quelques habitués, quelques têtes qu’il n’est pas rare de voir trainer ici. Je balaye rapidement la pièce du regard mais il ne me faut pas longtemps pour repérer Ely. La brune est déjà installée au bar, comme à son habitude et semble déjà s’être commander quelque chose à boire. Je m’avance vers elle et la salut rapidement, avant de me tourner vers le barman. « Tu comptais me dire quand que tu as trempé ton p'tit pinceau dans le pot à peinture de ma copine ? » La première phrase manque de me faire tomber de mon tabouret. Elle sait. Si j’avais été en train de boire, je me serais surement étouffé et je regrette d’ailleurs soudain fortement, très fortement, de ne pas pouvoir boire d’alcool. Elle sait que j’ai couché avec Nia. Mais comment est-ce qu’elle sait ? Comment est-ce qu’elle a pu l’apprendre alors que seul Nia et moi sommes au courant. Je ne l’ai dit à personne et d’aussi loin que je m’en souvienne, je crois que Nia n’en a parlé à personne non plus. Je sens mes joues devenir rouges et je sais que cela doit se voir. Mais lorsque je me tourne vers la brune c’est surtout la colère dans son regard qui me surprend. Pourquoi est-elle si en colère à propos de ca ? « Je… » A vrai dire, je ne comptais pas le dire à Ely, je n’ai jamais prévu de lui dire parce que je m’inquiétais de ce que cela pourrait faire à notre amitié, notre relation. Je cherche alors mes mots, me sentant sur le point de paniquer. « Et oui, je sais tout !!! alors, Maddox Atkins, ne t'avise plus jamais de me cacher ce genre de trucs ! » Me gorge se serre de plus belle quand elle dit qu’elle sait tout. Que veut-elle dire quand elle dit qu’elle sait tout. Est-ce que Nia lui a dit pour mes sentiments pour elle ? Est-ce que lui a Nia autre chose sur nous, sur moi ?¬ Reste calme Maddox, reste calme. Respire…, je me dis.

« C’est… Nia te l’a dit ? » Je pose la question alors que je connais la réponse. Il n’y aucun autre moyen qu’Ely est appris la vérité. C’est le seul moyen. « C’est compliqué Ely, c’est… » C’est quoi exactement ? Une erreur ? Non parce que je ne regrette pas vraiment ce qu’il s’est passé. Mais je ne peux pas non plus lui avouer comment on en est arrivé là, je ne peux pas lui dire qu’on se disputait à propos de mes sentiments pour elle quand on a couché ensemble. Puis comment expliquer que j’ai des sentiments pour elle alors que j’ai couché avec sa meilleure amie ? Je ne suis même pas vraiment sur que mes sentiments pour Ely sois encore là à vrai dire. Je tiens à elle, elle est importante à mes yeux mais je ne suis pas sur que cela aille vraiment plus loin. Tant de choses se sont passées, tant de choses ont changées que je ne sais plus vraiment. Et soudain, je suis en train de me mettre à paniquer, je le sens parce que je me connais. Et mes nausées reviennent aussi. Je ferme les yeux quelques secondes et prends une grande respiration. « Je regrette pas. » C’est sorti tout seul, sans vraiment que je m’y attende, mais c’est la vérité. Je rouvre les yeux et regarde la brune. « Puis pourquoi ca t’énerve autant… ? » Après tout c’est entre Nia et moi et personne d’autre.





[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Ely Deighton
positive minds › je suis un optimiste
Ely Deighton
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 184
› faceclaim : j. lowndes. (cosmic light)
› âge : la trentaine passée, l'amertume de la jeunesse qui s'envole peu à peu et les trente-deux bougies qui ont été soufflées il y a peu.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t11227-starlight-ely http://www.thegreatperhaps.org/t11232-boulevard-of-broken-dreams-ely

jealousy isn't that bad (ely #2) Empty
Re: jealousy isn't that bad (ely #2) - (Sam 5 Sep - 15:05)
don't give up on him.

@maddox atkins

Le pauvre ne l'avait franchement pas vu venir. Ses yeux s'étaient ouverts en grand et il manqua presque de tomber du haut tabouret où il s'était installé, quelques courtes secondes auparavant... Tu avais fait fort, Ely. T'avais mis les pieds dans le plat, sans même prendre des pincettes... Mais tu étais comme ça. Tu l'avais toujours été. Tu n'étais pas du genre à être subtile ou à réussir à attendre. Tu étais immature et impulsive, en plus d'être impatiente... Que des qualités que ta mère adorait. Tu le savais et pourtant, tu étais incapable de modifier ces traits là de ton comportement. Tu étais de ce qu'on appelait une femme-enfant... A plus de trente ans, tu avais encore du mal à te maîtriser. Drôle de constat... Pas très reluisant. Mais sur le coup, tu t'en fichais. Tu voyais rouge. Ça t'énervait. Plus que ça aurait du. Le temps de la réflexion viendrait plus tard. En attendant, tu attendais les explications que Maddox... Le pauvre, l'air penaud, tentait de reprendre le dessus sur cette drôle de conversation. "C’est… Nia te l’a dit ?". Tu soupiras fortement, levant exagérément tes yeux vers le ciel. Là n'était pas la question. Mais tu répondais tout de même. "Evidemment", que tu lâchas, le ton légèrement condescendant, tant ça te paraissait logique. Nia était ta meilleure amie. Elle faisait partie de ta vie depuis tellement longtemps que tes souvenirs de la vie sans elle t'étaient bien trop rares. Elle était cette sœur, que le destin avait mis sur ta route. Elle connaissait tout de toi, et toi, tu connaissais tout d'elle. Un simple coup d’œil te suffisait pour savoir son humeur... Alors, évidemment, elle t'avait craché le morceau. "C’est compliqué Ely, c’est…". Tes sourcils que tu levais et ton regard qui se faisait toujours inquisiteur. Tu ne lui laissais pas le droit à l'erreur. Tu t'attendais au pire. Au final, tu ne savais même pas ce que tu voulais entendre : était-ce une simple erreur ou alors, quelque chose de plus profond ? T'en savais rien, tu ne savais même pas si tu voulais savoir. En fait, Nia elle-même ne savait pas. La seule chose que tu exigeais, était que ta meilleure amie se porte bien et que Maddox ne lui fasse pas de mal... même si le contraire était bien plus probable. Maddox te semblait plus fébrile que Nia. Elle, la chasseuse, la forte tête. Peut-être que c'était elle qui finirait par lui faire du mal ? "Compliqué ?". Ça ne te semblait pas compliqué, à toi... Le sexe était peut-être la chose la moins compliquée, en soit. Deux être rassemblés le temps d'un instant. C'était de la physique, point... Mais tu savais où il voulait en venir. La situation était compliquée. Et la faute à qui ? S'ils savaient retenir leurs hormones, la situation aurait été beaucoup plus simple. "Je regrette pas.". Ah. Bon. C'était déjà un bon point. Mais ton visage ne s'adoucissait pas pour autant. "Encore heureux !", que tu sortais immédiatement. Comment regretter de coucher avec une fille comme Nia. Toi, tu l'admirais ta meilleure amie. Tu admirais sa beauté, son intelligence et sa prestance. Elle était charismatique, Nia. De ce genre de personne que l'on n'oublie pas. "Puis pourquoi ça t’énerve autant…?". Ton regard qui se plissait et tes épaules que tu haussais. Finalement, tu attrapais ton verre à moitié vide, et sirotait un peu de gin, avant de répondre. "Ça m'énerve pas.". Mauvaise foi 2000. T'avais l'air d'une gosse. Tu reprenais. "J'aurais juste penser que tu m'en parlerais.". C'était ça, le nœud du problème, finalement. Enfin, de ce que tu pensais. "J'te dis plein de trucs, moi". Ouais, Maddox était un peu devenu ton confident, depuis que Jack n'était plus dans ta vie. Il avait pris une place importante. Là, tu avais juste l'impression qu'il avait fait des choses derrière ton dos et ça t'énervait, quoique tu en dises. "Et j'te pensais pas de ce genre à envoyer des fleurs sur son lieu de travail, à la meuf avec qui t'as couché quelques semaines plus tôt...". Bon, le bouquet avait été anonyme, mais tu avais convenu, avec Nia, que ça venait probablement de Maddox. C'était certain, finalement...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
roller coster loop
J'ai besoin de tes mensonges, tous mes songes se rappellent de toi Dans la même dimension dans mes sons depuis quelques mois Prêt à perdre la raison si je sombre c'est en quête de toi Tellement sombre que mon ombre est plus claire que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Maddox Atkins
murphy's law › je suis un fataliste
Maddox Atkins
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 148
› faceclaim : Chris Wood + Tag.
› multinick : lani anderson
› âge : Trente deux ans.
- RP TERMINES -

Nia - Ely

Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t11226-life-is-hard-and-kicks-you http://www.thegreatperhaps.org/t11234-highway-to-hell-maddox#459246

jealousy isn't that bad (ely #2) Empty
Re: jealousy isn't that bad (ely #2) - (Sam 5 Sep - 17:43)
Elle ne prend pas de pincette Ely, elle va droit au but et à vrai dire, cela ne me surprend pas vraiment. Elle a toujours été franche, directe et malgré le fait que je le sais, des fois cela semble me prendre encore par surprise. Elle défend Nia, elle doit sûrement penser que j’ai joué au con avec elle, et je ne peux pas vraiment lui en vouloir. Nia et Ely ont toujours été comme les doigts de la main, plus soudés que n’importe qui, presque autant que je l’avais toujours été de Jack. Elles ont toujours là l’une pour l’autre, toujours là pour s’épauler, pour se soutenir et surtout pour se protéger. Alors je n’en veux pas à la brune de défendre sa meilleure amie, de savoir comment cela a pu arriver. Pourtant je ne sais pas vraiment quoi lui répondre, je ne sais pas vraiment quoi dire alors je galère. Je rougis, de balbutie, je cherche mes mots et j’ai presque envie de partir en courant. Je ne suis pas doué pour les confrontations, je ne suis pas douée pour parler de ce que je ressens, et ca tout le monde le sait. Alors je commence par lui demander si c’est Nia qui lui a dit, même si je me doute de la réponse. « Evidemment. » Me répond la brune en levant les yeux au ciel. J’aimerais bien savoir exactement ce que la blonde lui a dit, mais pourtant elle n’élabore pas et je tente à nouveau de me justifier. C’est compliqué que je lui dis. « Compliqué ? » Ma gorge se serre et je préfère simplement lui dire que je ne regrette pas. Parce que je ne pourrais jamais regretter d’avoir été aussi proche de Nia, même si ce que je me mets à ressentir pour elle me fait flipper. « Encore heureux ! » S’exclame Ely et je baisse le regard vers mon verre quelques minutes.

Je ne comprends pourtant pas pourquoi cela énerve autant Ely, pourquoi cela la met dans cet état alors que Nia et moi sommes tous les deux adultes. « Ça m'énerve pas. J'aurais juste penser que tu m'en parlerais. » J’ai voulu lui en parler, pleins de fois, parce que j’ai besoin d’en parler, mais je me suis bien vite arrêter en me rappelant que Nia est sa meilleure amie, qu’elle serait toujours de son côté. Et puis je sais que quoi qu’il se passe, quoi que je puisse ressentir, je ne serais jamais assez bien pour Nia. J’ouvre la bouche, mais je ne trouve rien pour me justifier alors je le referme et baisse à nouveau le regard vers mon verre avec lequel je me mets à jouer. « J'te dis plein de trucs, moi. » Je relève la tête vers elle. « J’voulais t’le dire… » Mais j’avais peur de sa réaction, peur qu’elle réagisse exactement de la manière dont elle le fait. « C’est… J’savais pas comment… Puis j’en ai jamais reparler avec Nia, elle m’évite. » Nous n’en avons pas vraiment parler depuis que cela est arrivé parce que la blonde m’évite et en plus de cela, la seule fois ou j’ai débarqué chez elle en pleine milieu de la nuit, j’ai bien vite changer de sujet. Je ne sais même pas ce qu’elle pense de toute cela. « Et j'te pensais pas de ce genre à envoyer des fleurs sur son lieu de travail, à la meuf avec qui t'as couché quelques semaines plus tôt... » Envoyer des fleurs ? Je fronce les sourcils. Je n’ai jamais envoyé de fleurs à Nia, qui peut lui envoyer des fleurs ? « Je lui ai jamais rien envoyé… » Je me redresse un peu et regarde Ely. « Quelqu’un lui a envoyé des fleurs ? » Je fini mon verre cul-sec. « Elle a un copain ? » Question con, je le sais, mais je crois que je suis jaloux…

@Ely Deighton jealousy isn't that bad (ely #2) 1318934201




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Ely Deighton
positive minds › je suis un optimiste
Ely Deighton
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 184
› faceclaim : j. lowndes. (cosmic light)
› âge : la trentaine passée, l'amertume de la jeunesse qui s'envole peu à peu et les trente-deux bougies qui ont été soufflées il y a peu.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t11227-starlight-ely http://www.thegreatperhaps.org/t11232-boulevard-of-broken-dreams-ely

jealousy isn't that bad (ely #2) Empty
Re: jealousy isn't that bad (ely #2) - (Dim 6 Sep - 14:44)
don't give up on him.

@maddox atkins

Au fond, tu ne savais pas vraiment ce qui t'ennuyait le plus, dans cette histoire. Qu'ils aient fait ça derrière ton dos ? Que Maddox ne t'ait rien dit ? Que tu n'aies rien vu venir ?... T'en savais rien. Au final, t'avais toujours eu ce point commun avec Jack : tu fonçais tête baissée, ne réfléchissant qu'après... Mauvaise manie. Bien sûr, c'était moins exacerbé chez toi, que chez ton ex, mais tout de même. Vous aviez ça en commun. Pas toujours facile de vous suivre. Mais ça vous allait bien, à l'époque. Et peut-être, que c'était ça qui te dérangeait le plus : le changement. T'avais ces souvenirs à quatre. Ces soirées passées à manger, boire ou jouer à des jeux de société. Avec Jack, avec Maddox et Nia. Toi, tu n'avais jamais surpris un regard amouraché ou des sourires tendres. Tu ne voyais qu'une jolie amitié faite par alliances. Apparemment, tu t'étais foutue le doigt dans l’œil. Drôle de sensation. En plus de ne pas être douée vis-à-vis de ta propre vie amoureuse, tu n'étais pas douée pour capter celle des autres. Mauvaise conseillère. "J’voulais t’le dire… ". Tu plissais les lèvres, ton regard s'attardant enfin sur le visage de Maddox. Pour la première fois depuis votre rencontre, tu prenais conscience de son air fatigué, des traits tirés de son visage. Il avait l'air d'avoir passé une sale nuit... Et tu t'en voulus un peu de lui être rentré dedans directement. Mais tout de même pas de là à lui présenter tes excuses. Tu étais encore un peu en colère. "C’est… J’savais pas comment… Puis j’en ai jamais reparler avec Nia, elle m’évite.". Légère grimace. Bon. Ça, tu le savais qu'elle l'évitait. Ta meilleure amie était paumée, et en plus de ça, malade comme un chien. "Elle est malade", que tu lâchais simplement, pour justifier les actes de ton amie. Pas une superbe excuse, mais elle était réelle, en soit. Et si Nia avait toujours été bien plus brave que toi face à la maladie, cette fois-ci, tu la sentais beaucoup trop fatiguée pour que ce ne soit qu'un truc banal.

Et au fond, si Maddox était ton ami, tu avais toujours eu du mal à le comprendre. Tu savais les Atkins difficiles à cerner, mais Jack t'avait toujours paru plus limpide que Maddox... Ou peut-être était-ce simplement que tu savais percer ton ancien amant à jour... Alors que Maddox avait longtemps été une énigme pour toi. Avant que vous ne deveniez réellement proches, vous vous entendiez bien, mais ce n'était pas non plus une amitié très forte qui vous liait. Maddox restait trop attaché à son frère, probablement trop en retrait pour que tu oses aborder les choses sérieusement avec lui. Le départ de Jack de vos vies avait permis une seule chose positive : l'éclosion de votre amitié. Pourtant, Maddox gardait ce côté renfermé avec lequel tu avais du mal à composer, toi, qui étais incapable de terrer les sentiments que tu ressentais au fond de toi. "Je lui ai jamais rien envoyé…". Ah... Tu fus surprise. Un peu prise de court. T'avais peut-être fait une boulette. Tu attrapais une olive, cherchant un moyen de changer de conversation. "Quelqu’un lui a envoyé des fleurs ?". Merde. Seconde olive qui finissait au fond de ton gosier. "Tu devrais manger une olive, elles sont super bonnes !". Bon, ça ne semblait pas marcher. Vraiment pas. Son air concerné s'accrochait à son visage fatigué et tu te sentais t'enfoncer un peu plus ton ton tabouret. "Elle a un copain ?". Tu pouffas de rire, tant la situation te semblait absurde. Enfin, tu te ravisas bien vite. Nia ? Un copain ? Certainement pas. Y avait eu des gars dans sa vie, évidemment, mais jamais tu ne l'avais vue réellement en couple... Ton regard se posa alors à nouveau sur Maddox, et tes sourcils se froncèrent, face à l'air obscur qui passait sur son visage. "Quoi ?... T'es jaloux ?". Peut-être que tu aurais le fin mot de cette histoire, démêlant cette situation qui venait déranger vos bonnes ententes...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
roller coster loop
J'ai besoin de tes mensonges, tous mes songes se rappellent de toi Dans la même dimension dans mes sons depuis quelques mois Prêt à perdre la raison si je sombre c'est en quête de toi Tellement sombre que mon ombre est plus claire que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Maddox Atkins
murphy's law › je suis un fataliste
Maddox Atkins
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 148
› faceclaim : Chris Wood + Tag.
› multinick : lani anderson
› âge : Trente deux ans.
- RP TERMINES -

Nia - Ely

Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t11226-life-is-hard-and-kicks-you http://www.thegreatperhaps.org/t11234-highway-to-hell-maddox#459246

jealousy isn't that bad (ely #2) Empty
Re: jealousy isn't that bad (ely #2) - (Dim 6 Sep - 15:41)
L’espace de quelques minutes je deviens nerveux. Nia a parler à Ely de notre nuit ensemble, elle lui a dit ce qu’il c’était passé, mais est-elle rentré dans les détails ? Est-ce Nia lui a parlé de comment on en était arrivé à coucher ensemble ? Est-ce qu’elle a dit Ely que c’était parce que nous nous sommes disputés au sujet de mes sentiments pour la brune ? Est-ce que Nia lui a dit ce que je ressens pour elle, ou du moins ce que j’ai toujours cru ressentir parce que je n’en suis plus vraiment sûr. Si je suis perdu par rapport à mon frère, à quoi lui dire, je suis aussi perdu face à ce que je ressens pour les deux femmes qui font parti de ma vie. D’un côté, il y a toujours eu Ely, qui m’a fait ressentir des choses pendant tellement d’années, et puis de l’autre côté il y a Nia, cette blonde au caractère qui a toujours été là pour moi et avec qui j’ai partagé une nuit qui a changé beaucoup de chose. Des fois, lorsque je pense à tout cela, ca me donne envie de m’enfuir à l’autre bout du monde, de recommencer ma vie à zéro pour ne pas me sentir couler sous toutes ses émotions. Dans ma tête, une simple émotion prend tout de suite une dimension immense, et c’est souvent ce qui est difficile à gérer. Et lorsqu’Ely me parle avec cette colère, me reprochant de lui cacher des choses, je m’en veux. Je me sens coupable de ne lui avoir rien dit, mais en même temps, comment lui dire que j’ai couché avec sa meilleure amie ? Je me passe alors la main sur le visage, tentant de lui parler un peu, maladroitement comme toujours. « Elle est malade. » Je relève un visage vers la brune, soudain inquiet. « Encore ? » Parce que la dernière fois que j’ai débarqué chez elle, pour parler de nous, mais surtout de mon frère, elle n’était déjà pas très en forme. « Elle a toujours pas vu de médecin ? » Je lui demande, avec une tinte d’inquiétude dans la voix. Bien sur qu’Ely sait que je tiens à Nia, mais elle ne sait pas à quel point.

Et puis Ely se met à me parler de fleurs que sa meilleure amie a reçu anonymement à son travail, et je ne peux m’empêcher de sentir mon cœur se serrer. Elle reçoit des fleurs ? De qui ? Elle a quelqu’un dans sa vie ? La gorge serrée, je dis à la brune que ce bouquet ne vient pas de moi, et bien sur, lorsque je lui demande confirmation, elle évite le sujet. Ely a le don d’être douée pour cela. « Tu devrais manger une olive, elles sont super bonnes ! » J’ignore complètement sa phrase et ne réfléchissant pas vraiment avant de reprendre la parole, je me vends tout seul. Elle me regarde et fronce les sourcils avant de prendre la parole. « Quoi ?... T'es jaloux ? » Et soudain, je ne sais plus ou me mettre. Je suis sur le point de me mettre à paniquer et je me passe la main dans ma nuque, signe que je suis nerveux. « Non ! » Je réponds un peu plus fort que j’aurais sûrement dû. Je laisse échapper un rire nerveux et encore une fois, je m’enfonce. « Pourquoi je serais jaloux ? C’est pas comme si… » comme si elle me plaît, comme si je pense tout le temps à elle en ce moment, comme si je sais qu’elle mérite bien mieux de toute facon, je pense. Mais je m’arrête au milieu de ma phrase, et boit un coup pour ne pas à avoir à continuer ma phrase. Je reste pourtant frustré de ne pas savoir qui a envoyé ses fleurs à la blonde, ou si elle a quelqu’un dans sa vie. Peut-être que c’est pour ca qu’elle m’évite, peut être qu’elle n’est pas vraiment malade, d’où le fait qu’elle ne veux pas aller chez le médecin. Peut-être qu’elle a simplement quelqu’un dans sa vie et que coucher avec moi était une erreur. Cette idée me fait mal au cœur.

@Ely Deighton jealousy isn't that bad (ely #2) 1318934201




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Ely Deighton
positive minds › je suis un optimiste
Ely Deighton
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 184
› faceclaim : j. lowndes. (cosmic light)
› âge : la trentaine passée, l'amertume de la jeunesse qui s'envole peu à peu et les trente-deux bougies qui ont été soufflées il y a peu.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t11227-starlight-ely http://www.thegreatperhaps.org/t11232-boulevard-of-broken-dreams-ely

jealousy isn't that bad (ely #2) Empty
Re: jealousy isn't that bad (ely #2) - (Dim 13 Sep - 16:05)
don't give up on him.

@maddox atkins

Maddox n'avait vraiment pas l'air en forme. Plus tu le regardais, et plus tu en prenais pleinement conscience. Son regard d'ordinaire lumineux était cerné, son teint un peu terne. Tu ne te doutais évidemment pas de son état de santé critique, mettant ses traits tirés sur un sommeil perturbé. Il y avait de quoi, finalement, ne pas facilement trouver les bras de Morphée. Le retour de Jack était un bouleversement. Le genre de choses que Maddox, comme toi, sembliez avoir bien du mal à gérer. Et encore, tu t'estimais heureuse : tu étais loin. Parfois, tu t'éveillais en pleine nuit, ton cerveau tentant de calmer ton impulsivité qui te dictait de sortir de ton lit et de courir jusque chez Maddox pour revoir Jack. T'en crevais d'envie. Y avait l'amertume de la rupture qui restait coincée au fond de ta gorge, mais, plus encore, tu languissais de retrouver ce regard affectueux qu'il avait un jour porté sur toi. Si ce que Maddox disait était vrai, alors, il se pensait encore à tes côtés, amoureux au point de vous marier et d'accepter l'arriver d'un enfant. Ça te manquait, son affection, la chaleur de son regard tendre ou encore, la force de ses embrassades. T'avais vécu un truc sacrément fort avec Jack, et les années n'étaient parvenues à tout effacer. Pas même la peine ou la rancœur. Alors, tu te tenais à distance. Ton seul moyen de ne pas virer complètement folle. Chance que n'avait pas Maddox. Encore pire : Jack vivait chez lui. Drôle de situation. Alors, il avait de quoi avoir les traits cernés et l'air fatigué. Enfin, c'est ce que tu pensais. "Encore ?". Tes sourcils se froncèrent face à son air si concerné. Bien sûr, tu le savais de nature soucieuse, Maddox était de ce genre bon samaritain, - un peu trop d'ailleurs -, encore plus depuis que Jack n'était plus réellement dans sa vie, le recentrant sur lui-même... Mais tout de même, le ton de sa voix laissait sous entendre une inquiétude un peu trop marquée. "Elle a toujours pas vu de médecin ?". Tu soupirais légèrement, avalant une nouvelle gorgée de gin avant de répondre, d'un ton un peu trop tranchant : "Non.". Tu levais les yeux vers le ciel - mauvaise habitude qui témoignait d'un agacement évident. "Elle est têtue, tu la connais". Pour être têtue, elle l'était. C'était Nia. Elle était une forte tête. Ça avait ses avantages, comme ses inconvénients. "Mais puisque vous êtes siiiii proches, t'as qu'à la convaincre, monsieur-je-couche-avec-les-meilleures-amies-des-gens !". Et si Nia était têtue, toi, tu étais sacrément immature, incapable de prendre vraiment sur toi.

Puis, finalement, t'avais peut-être parlé trop vite. Évocation d'un bouquet dont tu le pensais être l'expéditeur... Mauvaise pioche. Sujet que tu tentas de changer, en vain. "Non !". Réponse trop soudaine, trop rapide. Il te prenait pour un jambon. Son rire nerveux et ton regard qui le scrutait sans le lâcher. Il était vraiment amouraché. Sacré bordel. Tu la connaissais Nia : pas du genre à se poser avec un garçon... Peut-être que Maddox serait l'exception ? T'en savais rien. Tu craignais que ça finisse par exploser, brisant votre petit cercle qui avait déjà été mis bien à mal suite au départ de Jack. "Pourquoi je serais jaloux ? C’est pas comme si…". Et ton regard qui l'observait toujours aussi minutieusement. Putain, il était vraiment piqué. Toi, qui jusqu'ici ne soupçonnais qu'une vulgaire histoire de fesses, prenais conscience qu'il y avait peut-être plus... Des sentiments ? Tu peinais à imaginer Maddox et Nia ensemble... Mais pourquoi pas, après tout ! "Oh mon Dieu !", que tu lâchais alors, en faisant tomber ton olive. "Tu la kiffes vraiment !". Voilà, c’était lancé. Pas une question, juste une constatation.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
roller coster loop
J'ai besoin de tes mensonges, tous mes songes se rappellent de toi Dans la même dimension dans mes sons depuis quelques mois Prêt à perdre la raison si je sombre c'est en quête de toi Tellement sombre que mon ombre est plus claire que moi.
Revenir en haut Aller en bas
Maddox Atkins
murphy's law › je suis un fataliste
Maddox Atkins
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 148
› faceclaim : Chris Wood + Tag.
› multinick : lani anderson
› âge : Trente deux ans.
- RP TERMINES -

Nia - Ely

Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t11226-life-is-hard-and-kicks-you http://www.thegreatperhaps.org/t11234-highway-to-hell-maddox#459246

jealousy isn't that bad (ely #2) Empty
Re: jealousy isn't that bad (ely #2) - (Dim 13 Sep - 17:39)
Il ne faut pas longtemps pour apprendre qu’Ely me dise que Nia est encore malade. Cela fait maintenant plusieurs jours que j’ai appris que Nia n’était pas en forme et visiblement elle n’a toujours pas été chez le médecin. Comme à mon habitude, je ne peux pas vraiment cacher que je suis inquiet pour la blonde et cela n’échappe pas à la brune face à moi. Il faut croire que je ne suis pas aussi discret que je pense l’être. Je soupire doucement, me passe la main sur le visage et me frotte les yeux. Moi qui pensais pouvoir passer une soirée tranquille, me changer les idées et ne pas penser à Jack ou même à Nia, mais visiblement ca ne va pas être le cas. Je demande alors à la brune si Nia a été chez le médecin. « Non. » Me répond Ely qui semble toujours bien remonter contre moi. « Elle est têtue, tu la connais. » Je soupire à nouveau. « Ouais… » Je sais bien que Nia est têtue, je la connais bien et je sais qu’elle ne changera pas sur ca. « Mais puisque vous êtes siiiii proches, t'as qu'à la convaincre, monsieur-je-couche-avec-les-meilleures-amies-des-gens ! » Je me sens à nouveau mal à l’aise, et ne préfère ne rien répondre. Après tout, qu’est ce que je peux lui dire ? Oui j’ai couché avec Nia, avec sa meilleure amie, mais au fond cela ne la regarde pas, cela ne nous concerne que tous les deux.

J’apprends alors que Nia a reçu des fleurs, livrer à son boulot, par quelqu’un de visiblement inconnu. Ely m’en parle parce qu’elle pense que c’est moi qui l’ai fait, elle pense que c’est moi qui vois Nia en cachette. Mais en apprenant la nouvelle, je ne peux m’empêcher d’être jaloux. Depuis quand est-ce que je suis jaloux ? Ce n’est pas quelque chose dont j’ai l’habitude, parce que même si je l’ai longtemps été de mon frère et Ely, je n’ai jamais montré quoi que ce soit. Pourtant Ely le voit venir, à deux kilomètres et elle me questionne et comme un idiot, je me vends. « Oh mon Dieu ! Tu la kiffes vraiment ! » Je me sens rougir de plus belle et ne sais plus vraiment ou me mettre. « Je… Non. » Je prends un verre et le bois à nouveau cul-sec. « Peut-être, j’en sais rien Ely, c’est compliqué. » Pourtant c’est si compliqué que ca quand j’y pense. Je soupire à nouveau. « Ecoute, de toute façon ca a pas d’importance okay ? Je vais juste oublier tout ca et c’est ce qu’il y a de mieux à faire. » J’ose même plus la regarder, préférant regarder mon verre. « Ne lui dis rien… S’il te plait… »

@Ely Deighton jealousy isn't that bad (ely #2) 1318934201




[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Who you are
Bad Karma



jealousy isn't that bad (ely #2) Empty
Re: jealousy isn't that bad (ely #2) - ()
Revenir en haut Aller en bas
jealousy isn't that bad (ely #2)

Sauter vers: