AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

m/ i got that fire in my soul

Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 27 Fév - 16:05


Raé Romanoff
feat. négociable

Nom au choix. Prénom(s) Raé, comme un râle bestial, une protestation. Ce qui correspond idéalement au jeune homme, tout aussi impertinent et brusque que son prénom. Âge entre 28 et 36 ans, à voir en fonction de l'avatar. Naissance aux choix. Nationalité au choix. Origines Russe /+ une autre si vous souhaitez. Statut civil célibataire. Orientation sexuelle Il aime les courbes généreuses des femmes au caractère tumultueux. Occupation Homme de main des magnats du crime. Argent ll mène une vie aisée. Groupe au choix. Caractère Raé c'est cette boule de nerfs sur le point d'exploser sans prévenir. Son besoin constant d'autorité n'arrange rien à son tempérament de feu. C'est un être impulsif qui préfère régler la moindre fatalité à l'aide de ses poings ou en usant de la violence des mots. Le seul endroit où il semble se canaliser, n'est autre que sur un ring. Un sport, la boxe, où il se sent maître de l'univers, son arrogance horripile et désoriente bien souvent ses adversaires. C'est un véritable requin, qui ne baisse ô grand jamais les bras. Raé, le compétiteur dans l'âme, le foutu bourreau des coeurs au magnétisme fou, enfin, l'implacable stratège ; tout le cocktail est là pour le conduire jusqu'à la victoire. Pourtant, une seconde facette plus timorée semble se dissimuler sous cette fougue ardente. Protecteur et possessif envers ceux qui comptent à ses yeux, Raé se montre également tendre et passionné dans les moments propices. Sa fibre artistique le rend sensible à la beauté qui semble transparente aux yeux des personnes lambda. Raé, c'est ce mec, aux allures sauvages, capable de vous déclamer de doux vers si son palpitant l'y encourage. Il est à l'image d'une pièce de monnaie, à la fois le pile et la face.


❇️ ❇️ ❇️

— Il provient d'une famille aisée qui le pousse à un certain niveau d'élitisme. Longtemps amoureux des arts, des belles plumes, des musiques aux textes équivoques, il a songé à mener une carrière dans ce domaine. Plus spécialement dans le dessin.
— Le jeune homme s'est toujours rebellé contre tout et tout le monde. Cet homme ne peut supporter d'être contraint à ce qui va envers sa volonté et ses idéologies. C'est un esprit contradictoire et une force de caractère qui l'habite.
— Il est l'ainé d'une fratrie de trois enfants.
— Raé c'est cette beauté inaccessible et quasi douloureuse. Celle qui vous tord les boyaux parce qu'il ne sera jamais vôtre. C'est un être bien trop libre pour s'enchaîner à quelqu'un. La liberté l'attire plus que toute autre chose.
— Cet insolent renferme une âme noircie, malgré une vie facilité par l'argent de parents bien trop exigeants. Une dureté disciplinaire qui fait que le feu darde sous sa peau, et coule dans ses veines.
— Il a d'ailleurs très mal vécu son enfance. Sa crise d'adolescence fut magistralement violente dans son cas. Entre petits délits, violences à l'école, addictions qui lui font la peau encore aujourd'hui... Peu à peu, la boucle infernale se referma sur lui. Comme un serpent qui se mord la queue.

shaking hands with the dark parts of my thoughts

Andromeda Jones
feat. Emeraude Toubia

ultraviolence ❇️ Un bruit sourd, suivit par un râle de douleur. Il venait de coincer sa proie. Sa poigne de fer vint à encercler la gorge de la jeune femme. En une pression, il serait capable de n'en faire qu'une bouchée. Elle était semblable à une poupée de chiffon entre ses mains. Facilement malléable. Ô seigneur, cela lui donnait une certaine satisfaction. Pourtant, malgré une lueur passagère, d'étonnement au fond de son regard ébène, elle le défiait. Leurs corps étaient tendus à l'extrême, en signe de défense ou de défiance. « Le cas sur le cartel, tu vas l'abandonner. Dès ce soir. » cracha le russe sans tourner autour du pot. Elle le regarda alors comme une bête curieuse. Puis un rire moqueur se fraya un chemin hors de ses lèvres carminées. Elle le prenait pour un con ? Un putain de bizute incapable de mettre en action ses menaces ? D'un geste vif, il emprisonna ses mains au-dessus de sa tête brune. « Fais gaffe à toi, Jones, je connais tous tes sales petits secrets, les personnes chères à tes yeux... » avait-il murmuré au creux de son oreille. Il avait touché un point sensible. La respiration de sa compagne s'était légèrement emballée. Il avait désormais un point d'avance sur elle.

Cette rencontre avait été électrique. L'un et l'autre tenaient à avoir le dessus, ressortir vainqueur de ce « duel ». Et Dieu, il ne s'attendait pas à ce qu'elle soit aussi farouche. Lorsqu'il l'avait intercepté en la plaquant contre un mur, puis menacé, elle avait gardé la tête haute. Un bras de fer silencieux avait alors débuté. Entre la froideur de son regard calculateur et la profondeur abyssale de ses mirettes narquoises. Il l'avait poussé à laisser tomber ses recherches sur son employeur du moment. Elle n'en démordait pas. Une pourriture telle qu'un criminel devait passer le restant de ses jours en prison. Il avait été enragé, au point d'abattre son poing à quelques centimètres de ce joli minois à l'insolence déstabilisante. C'est à ce moment-là, qu'un accord tacite et silencieux entre les deux, se fit. Elle poursuivrait son affaire, et lui continuerait à la brusquer pour qu'elle agite le drapeau blanc. Tous les coups étaient permis désormais.


Timothy Dedov
feat. Sebastian Stan

I'm a Goner ❇️ En y repensant, ils avaient toujours été amis. Liés comme les doigts de la main depuis le jardin d'enfance. C'était eux, contre le reste du monde. Ils se comprenaient d'un simple regard, d'un hochement de tête. Des deux, Raé avait toujours été le plus incorrigible, celui qui appâtait les problèmes. Et pourtant, Tim n'avait jamais cillé, il restait à ses côtés quoi qu'il advienne. Les deux garçons avaient même partagé une cellule, un soir, avant que monsieur Romanoff vienne payer la caution. En dépit de tous ces bons souvenirs, cette ténacité commune, il avait dérapé. Fallait dire qu'il l'agaçait de plus en plus. Lui, avec son père pourrit jusqu'à l'os, et qui cependant, ne levait pas le petit doigt pour l'envoyer en taule. Sa putain de passivité, cette attitude de soumission… Il enrageait, bouillonnait. Raé avait envie de lui éclater la face, qu'il se réveille enfin de cette foutue léthargie. Alors, le poing était parti sans crier gare. Et le beau visage lumineux de son allié de toujours avait été entaché par la monstruosité qui s'éveillait en lui. À partir de ce moment, tout avait changé. Ils étaient ennemis désormais et la rancœur leur seul leitmotiv. C'était des années d'insouciance qui volaient en éclats.  

Kul Wilcoox
feat. Théo James

Partner in crime ❇️ À définir avec la joueuse.     

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 27 Fév - 16:06


Do you walk in the shadow of men
who sold their lives to a dream?

Si tu arrives jusqu'ici, dieu merci, cela veut dire que mon scénario t'intrigue un peu ! Alors pour la moindre question, don't worry, bibi est là et ne mord pas.    

AVATAR — J'avais en tête Shiloh Fernandez ( ), Chris Evans ( ), Aidan Turner ( ), Ryan Cooper, Garrett Hedlund ( ), Nico Tortorella, Dave Franco, Aaron Taylor Johnson...  Quoiqu'il en soit, l'avatar est négociable, j'me garde un droit de véto.

PSEUDO — Le prénom est au choix, même si Raé colle bien au personnage, ça n’a pas une grande importance. Si jamais voici quelques idées : Neven, Nael, Kellan, Marley, Matthew, Hayden, Noah, illya, Eros, Jude…

Pour le nom de famille, c'est totalement au choix, si vous respectez au moins l'origine russe !  

HISTOIRE & LIEN — Ils ne vivront pas d'amour et d'eau fraîche, sous les étoiles à planifier leur vie à deux. Tout en sachant qu'ils se rencontrent malgré eux, et pas de la façon la plus douce qui soit, il faut bien se rendre à l'évidence... Il y aura plus de bas que de hauts. Donc, nop, ce scénario ne s'envolera ( ) pas immédiatement vers un lien love. Il sera, obvi, évolutif et explosif !  

Concernant le lien avec Tim, il sera à discuter avec la joueuse pour plus d'infos et de cohérence.
Idem concernant celui avec Kul.

Concernant l'histoire, elle est modifiable et on pourra même en discuter si des détails te gênent ! Pas de soucis pour moi, je suis plutôt conciliante si tu promets de ne pas lâcher ce bébé trop rapidement. D'ailleurs, le but est que tu t'appropries ce scénario, qu'il devienne ta petite perle.

RP & ACTIVITÉ — Personnellement, j'aime les longs rp qui deviennent rapidement addictifs. Et pour ce qui est de l'activité, à raison d'une réponse par semaine minimum, tu peux être sûr(e) de gagner mon coeur.

Toujours pas décidé(e) ? Pourtant on réserve le meilleur accueil au monde sur tgp.
Revenir en haut Aller en bas
m/ i got that fire in my soul

Sauter vers: