AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

good to see you again {ft. alex}

Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Mar 14 Mar - 1:43


       

         
good to see you again


Alex & Jesse
Livrer des instruments à un collège, comme si t'avais que ça à foutre aujourd'hui... Bon, le lundi, c'est souvent calme au magasin mais quand même ! De toute façon, tu n'as pas le choix et tu ne vas pas t'amuser à désobéir aux ordres de ton patron alors que pour une fois, tu te plaîs à peu près dans le métier que tu fais. Tu te rends alors jusqu'au fameux collège pour faire la livraison et tu te gares devant avant d'ouvrir le coffre où se trouve tous les cartons. Tu vois les adolescents qui s'amusent dans la cour et toi, tu cherches la sonnette pour manifester ta présence. Tu ne vas pas t'amuser à amener tous ses cartons tout seul, faut pas trop rêver non plus. Bon, sauf si on te propose une augmentation mais ça, c'est seulement dans tes rêves. Tu vois alors un gamin, sûrement un sixième, se ramener jusqu'au portail devant lequel tu es planté comme un con depuis tout à l'heure. « Tu viens chercher quelqu'un ? » qu'il te demande, sans gêne. « Non, j'viens vous torturer en apportant des flûtes pour vos cours de musique. ». Tu réponds simplement. Tu te rappelles très bien être passé par la flûte toi aussi et bon, disons-le clairement, c'est un traumatisme chez tous les gamins cet instrument. « Tu peux pas aller chercher un prof ou un pion ? » ajoutes-tu à l'égard du gosse. Qu'il se rende au moins utile au lieu de te taper la discussion pour rien.  « Je vais chercher Alex ! » t'annonce-t-il et tu hausses les épaules avant d'attendre ce fameux Alex. A croire que les gosses sont trop curieux, voilà que d'autres se ramènent au portail pour te demander ce que tu fais ici. « Hé y a Alex qui arrive ! » s'écrie un des collégiens et tes yeux se posent sur le fameux Alex qui se dirige droit vers toi. Tu te figes durant quelques secondes en l'observant avant d'avaler difficilement ta salive. Pour une fois, tu n'as pas envie de faire le malin et tu te sens même... totalement idiot. Parce que c'est ton pote, que tu l'as toujours apprécié mais ça ne t'a pas empêché de te barrer du pays sans le prévenir et sans même prendre la peine de lui donner des nouvelles durant ces deux années que tu as passé à voyager. Depuis ton retour ici, mis-à-part ta famille, tu n'as croisé aucun de tes proches et autant le dire, tu ne sais pas trop comment réagir face à lui. Il a toutes les raisons du monde de t'ignorer et tu ne lui en voudrais même pas s'il agissait avec toi comme si tu étais un simple inconnu. Après tout, c'est toi qui a merdé mais tu ne regrettes même pas ta décision, c'est ça le pire. Car tu avais besoin de partir, de tout couper de tout pour pouvoir passer à autre chose. Mais tu ne t'attendais pas à le revoir. Wellington, c'est une grande ville. A croire que ton passé te revient un peu trop brutalement à la gueule ces derniers temps même si sur ce coup-là, tu es content de revoir ton ami. Bon, vue la tête qu'il tire en arrivant vers toi, ce n'est pas réciproque et tu te contentes de l'attendre tout en parlant avec les collégiens. Ouais, bizarrement, t'as envie d'écouter ce qu'ils ont à te dire maintenant.

codes by may
avatars by Shiya & Magma.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Mer 15 Mar - 21:11


       

         
good to see you again


Jesse & Alex
C'est vraiment une journée de merde pour toi. En plus de tout ce qu'il se passe dans ta vie... Là, les gosses sont infernales. Pourtant, c'est le vendredi qui est le plus difficile, enfin ça c'est ce que tu pensais. Sérieux, un lundi ? Tu rentres dans le bureau des surveillants, t'installant sur le fauteuil tandis qu'un autre surveillant débarque. « Alex, tu peux prendre ma perm ? » Tes yeux s'écarquillent, attends, il se fiche de toi là ou quoi ? « Quoi ? Hors de question. » dis-tu, aussitôt. Tu t'expliques alors. « J'ai fait la mienne, je sors de perm parce que j'ai dû remplacer Rachel. Je ferai pas une heure de plus. » Il jete alors un coup d’œil au tableau, soupirant. « J'ai pas envie de me taper les troisièmes là. » Tu le comprends, tu ne sais pas ce qu'ils ont mis dans les pâtes à la cantine mais les collégiens sont intenables aujourd'hui. Même si toi, tu t'entends bien avec les troisièmes... Vous devez tous les supporter, c'est comme ça. Il n'attend pas une réponse de ta part, qu'il ajoute « Bon, bah j'y vais. Souhaite moi bonne chance. » Tu lui réponds par un signe de la main, il va plus lui falloir du courage mais bon... Tu viens de te taper deux heures avec les quatrièmes, tu as bien besoin d'une pause là. Désormais -presque seul- tu te tournes alors vers un élève, installé dans le coin de votre bureau. « Tiens, Charlie. » Un élève de troisième, il vous connait bien vous, les surveillants... Il est ingérable. « Qu'est-ce que t'as encore fait ? » Il hausse les épaules, d'une mine boudeuse, il te répond « J'sais pas moi ! C'est la prof de musique, elle a pété un câble. C'est vraiment une connasse. » Tu hoches doucement la tête, c'est le moment où tu es censé le reprendre pour l'insulte qu'il vient de lui envoyer ? Oui bon... Tu ne l'aimes pas non plus la prof, ça restera entre vous. Mais tu n'as pas le temps de répondre qu'un sixième accoure jusqu'au bureau. « Alex, Alex ! Il y a un monsieur qui vient livrer des flûtes. » Tu regardes par la fenêtre, voyant le reste des élèves courir jusqu'à la grille. Tu soupires, te levant de ta chaise. Tu pars en direction du portail, tu poses ton regard sur... Jesse. Tu restes paralysé un court instant, tu as l'impression de voir un fantôme. Tu es en train de devenir fou ou quoi ? Tu fronces les sourcils, ouais, t'as beau être soulagé qu'il soit toujours en vie, t'es en colère, pourquoi a t-il fait le mort, celui-là ? Tu te diriges alors vers lui, te frayant un chemin entre les élèves. Tu lui offres un sourire faussement sympathique. Tu ne vas tout de même pas taper scandale devant les sixièmes. « Tiens, comme on se retrouve. » Tu te tournes vers les élèves, qui attendent comme si Jesse allait leur offrir un spectacle. « Et vous, vous n'avez rien à faire ici normalement. » Quelques élèves partent, d'autres restent, en fait tu n'y prêtes pas attention, tu te tournes de nouveau vers Jesse. « Alors... Où est-ce que je dois signer ? » Tu bouillonnes, t'aimes pas ça. T'as simplement envie de lui demander des explications, et tu lui fais d'ailleurs comprendre. « Laisse les dans le carton, sinon je ne sais pas où elles vont finir ces flûtes. » Ton sourire s'agrandit, ce n'est pas vraiment une menace... Tu ne vas tout de même pas lui mettre les flûtes dans le derrière mais là, ce n'est pas l'envie qui manque. Où est-ce qu'il était passé ? Putain, t'es soulagé mais... Il est complètement con, lui. Qu'est-ce qu'il lui a pris? Vous étiez si proches, pourtant...

codes by may
avatars by Shiya & Magma.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Dim 19 Mar - 17:47


       

         
good to see you again


Alex & Jesse

En partant pendant deux ans sans prévenir qui que ce soit et sans laisser de nouvelle à personne, tu n'as pas vu le mal sur le coup. C'est seulement en te retrouvant face à un de tes plus proches amis que tu te rends compte que t'aurais peut-être pu avoir la politesse d'au moins lui envoyer un petit message histoire de ne pas l'inquiéter. « Tiens, comme on se retrouve. ». Tu quittes du regard les collégiens pour te focaliser sur Alex sans savoir par où tu es censé commencer. Heureusement, il reprend très vite la parole pour s'adresser aux collégiens qui vous regardent tour à tour comme si vous étiez des bêtes de foires et tu dois te retenir de lui balancer une de tes réflexions habituelles pour lui faire remarquer qu'il n'avait pas autant d'autorité quand tu l'as connu. Sauf que ton humour merdique là, tu vas l'éviter un petit moment. Ou pas, parce que tu te connais et tu n'es pas du genre à te retenir de dire ce que tu penses. Quand il te demande où il doit signer, tu lui tends la feuille que t'a donné ton patron à travers le portail tout en lui montrant l'emplacement du doigt. « Ici. » Premier mot que tu lui adresses et t'es plutôt satisfait de voir que tu arrives à lui parler à peu près normalement. « Laisse les dans le carton, sinon je ne sais pas où elles vont finir ces flûtes. ». Tu hausses un sourcil sans le lâcher du regard, te demandant s'il est sérieux ou non. Mais en observant l'espèce de sourire qu'il y a sur son visage tu en conclus qu'effectivement, il t'en veut... ce qui n'a rien d'étonnant finalement. Mais tu sais qu'il n'est pas vraiment rancunier... Franchement, avec toutes les emmerdes qu'il a eu par le passé à cause de toi, il aurait pu arrêter de te parler plus d'une dizaine de fois. Et il ne l'a jamais fait. Non, il a toujours été là pour toi même quand tu étais au plus bas et que tu te prenais pour un Chuck Norris des temps modernes à l'adolescence.  « Tu penses déjà à notre partie de jambe en l'air pour nos retrouvailles alors qu'on vient tout juste de s'adresser deux mots ? Voyons Alex, pas devant les gosses. Mais entre nous, j'suis pas contre les flûtes. ». Tu ne peux t'empêcher de ricaner en voyant quelques collégiens restants devant le portail vous regarder étrangement, voire même avec dégoût pour l'un d'entre eux mais tu t'en fiches pas mal. « Tu comptes m'ouvrir le portail ou bien ? J'suis pas censé apporter les cartons jusqu'à la salle mais vue ce que tu viens de me proposer, je n'peux pas laisser l'occasion s'échapper. ». Puis bon, tu n'es pas certain que ton cher ami puisse porter tous les cartons par lui-même. Il n'a pas changé depuis que tu ne l'as pas vu, mis-à-part le fait qu'il n'a toujours pas obéit à ton conseil de se mettre au sport visiblement. Pas grave, maintenant que tu l'as retrouvé, tu vas faire comme quand vous étiez plus jeunes : l'embarquer dans tes conneries. Bon, la boxe n'est pas une connerie mais tu n'es pas certain que ce soit vraiment ce qui peut le plus correspondre à ton pote. Et puis... Il faut bien que tu lui donnes des explications. Et si tu pouvais éviter de faire ça devant des gamins, ça t'arrangerait.

codes by may
avatars by Shiya & Magma.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Sam 25 Mar - 4:37


       

         
good to see you again


Jesse & Alex
Quelle journée de merde, les gosses sont incontrôlables et voilà que tu te retrouves nez à nez face à Jesse... Bon au moins, tu es soulagé, ce con est toujours en vie mais sérieusement, pourquoi a t-il fait le mort ? Vous étiez pourtant si proches et toi, tu l'as sorti de la merde plus d'une fois ! Il semble l'avoir oublié ou quoi? Bon... Il t'a aussi embarqué dans quelques merdes par ci par là mais rien de bien méchant, en tout cas, tu es surpris de le revoir. Tu pourrais lui dire que tu es soulagé, que tu es content de le revoir car oui, c'est le cas... Mais non, t'es en colère. Disons que tu traverses une mauvaise période de ta vie, tu n'as pas du tout envie de lui sauter au cou... Alors tu te saisies de la feuille, il t'indique où tu dois signer. Tu plonges ton regard sur cette pauvre feuille, comme si ce bout de papier pouvait te calmer, ouais... Ce n'est pas en regardant ton "ami" que tu vas pouvoir retrouver ton calme, encore moins lorsqu'il reprend la parole. « Tu penses déjà à notre partie de jambe en l'air pour nos retrouvailles alors qu'on vient tout juste de s'adresser deux mots ? Voyons Alex, pas devant les gosses. Mais entre nous, j'suis pas contre les flûtes. » Sérieusement ? Tu lui adresses un sourire forcé. D'accord, il a l'air d'en avoir rien à foutre... Et dire que tu t'es inquiété, comme un gros con. Mais alors que tu t'apprêtes à lui ouvrir le portail, il reprend « Tu comptes m'ouvrir le portail ou bien ? J'suis pas censé apporter les cartons jusqu'à la salle mais vue ce que tu viens de me proposer, je n'peux pas laisser l'occasion s'échapper. ». Le but dans tout ça ? Il veut que tu crises ou quoi ? Tu fais les gros yeux, soupirant grandement sans aucune discrétion et tu lui ouvres enfin la portail, comme tu allais le faire avant qu'il remue le couteau dans la plaie. « Je t'avoue que j'hésite, je ne sais pas si je vais t'aider... Tu as l'air tellement en forme pour un mort. Faut que t'en profites là. » Bah oui, toi tu le croyais mort, tu ne pensais pas qu'il était capable de te faire un coup pareil... Il n'a jamais été ton meilleur ami mais quand même, tu lui faisais confiance. Mais tu ne vas tout de même pas lui demander des explications devant les gamins... D'ailleurs, en parlant de gamin. « Moi je veux porter, je veux porter ! » s'écrie un élève, se mettant à courir vers ces cartons remplis de flûtes, tu as le temps de le rattraper par son cartable. « Non toi tu vas en cours. » Tu leur fais signe de déguerpir, punaise... Ce n'est pas la foire ici ! « Vous rentrez tout de suite, je veux rien savoir ! » dis-tu d'un ton plus autoritaire qu'auparavant, ça fonctionne pour quelques élèves mais il y a toujours quelques rebelles... Mais là, tu n'as pas la force de les affronter. Tu soupires de nouveau, reportant ton attention sur cette feuille que tu finis par signer tandis que tu rejoins très vite Jesse, tu lui rends cette dernière puis, tu te saisies d'un carton. Il va encore user de l'ironie et se foutre de ta gueule si tu lui adresses la parole ? De toute façon tu es habitué. « Tu me les brises Jesse, vraiment. Je me suis inquiété comme un gros con. » dis-tu, profitant des quelques secondes loin des enfants. De toute façon, tu ne peux pas le tuer devant eux, si ? Tu ne peux pas t'énerver mais tu le connais, enfin... Tu pensais le connaître, tu ne l'aurais pas pensé capable de te laisser sans nouvelle du jour au lendemain, mais tu comptes bien avoir des explications. Tu sais surtout qu'en attendant, il continuera dans son petit jeu. « J'ai deux mots à te dire quand même. » Et avec le carton, tu te diriges vers l'entrée du collège. Enfin... Tu dois plutôt lui demander des explications, il y en a forcément, non ?

codes by may
avatars by Shiya & Magma.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 27 Mar - 0:10


       

         
good to see you again


Alex & Jesse
T'es bien conscient qu'Alex a toutes les raisons du monde de vouloir te tuer à l'heure actuelle surtout que tu rajoutes uniquement de l'huile sur le feu avec tes conneries mais c'est plus fot que toi. T'es pas du genre à être abonné aux retrouvailles émouvantes et pour toi, être parti pendant deux ans ne signifie rien car rien n'a changé. Et pourtant, Alex a dû connaître des changements lui. « Je t'avoue que j'hésite, je ne sais pas si je vais t'aider... Tu as l'air tellement en forme pour un mort. Faut que t'en profites là. ». Outch. Bon, il t'en veut beaucoup plus que prévu finalement. Tu commences alors à te diriger vers le coffre de la voiture où se trouve les cartons pour en prendre un, t'empêchant comme tu peux de ricaner en voyant ton pote envoyer chier les gamins. « J'savais pas que t'étais devenu autotaire à ce point-là, tu commences à me faire flipper. » lui lances-tu alors qu'il vient te rendre ta feuille et t'aider à porter les cartons. « Tu me les brises Jesse, vraiment. Je me suis inquiété comme un gros con. ». Tu ne sais pas vraiment quoi répondre à vrai dire. T'as du mal à t'imaginer que qui que ce soit puisse vraiment s'inquiéter pour toi, même tes propres potes. Quand tu as emmenagé avec ton ex, tu t'es enfermé dans une espèce de routine au point où tu t'éloignais de tous tes proches, Alex y comprit et pourtant, il a toujours été là. Rien que pour ça tu devrais le remercier et tu aurais au moins dû prendre la peine de le prévenir. Tu le suis alors jusqu'à la fameuse salle de musique où tu es censé déposer les cartons dans le silence, ne sachant pas par où commencer. C'est quand tu poses les cartons sur la table présente dans la salle que tu te décides enfin à parler. « Ecoute, j'vais essayer d'être clair et même si t'en as sûrement pas l'impression, je sais que je n'aurais pas dû me barrer comme ça. » commences-tu avant de t'appuyer contre la table, ne lâchant pas du regard ton ami. « Pour faire court, mon ex m'a largué du jour au lendemain sans explication et j'ai pété un plomb. J'voulais plus voir personne ici, j'voulais juste m'éloigner et ne jamais revenir. Mais il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis apparemment. ». Tu hausses les épaules tout en prononçant ces quelques mots. Parler du passé, c'est insupportable pour toi car même si tu n'as plus de sentiment pour elle, pour celle qui était tout pour toi, tu l'as toujours dans un coin de ta tête et tu repenses sans cesse à ce qui s'est passé. Et tu sais que tu y penseras jusqu'à ce que tu aies des réponses à tes questions.  « T'as le droit de dire que c'est pathétique, je suis d'accord avec toi. Se mettre dans un état pareil pour une nana... C'est n'importe quoi. » ajoutes-tu en ricanant. Ouais, c'est n'importe quoi. Il y en a d'autres, et tu en as connu d'autres mais c'est d'elle dont tu étais fou amoureux. « Ca n'excuse pas pour autant de ne pas t'avoir donné de nouvelles et j'suis désolé pour ça. ». Tu ne t'excuses jamais habituellement, Alex le sait très bien. Toi, un léger problème de fierté ? Oui. Mais là, elle mérite bien d'être mise de côté un court instant. « Enfin bref, j'espère que tout va bien pour toi en tout cas... avec Lina ou j'sais plus qui. Et ta famille aussi. Ton père doit être soulagé de plus m'avoir dans les parages, hein ? Sauf si t'as trouvé un autre emmerdeur dans mon genre qui t'entraîne dans ses conneries. » finis-tu par dire tout en lui lançant un regard interrogateur. Tu ne veux pas t'attarder sur ce que tu viens de lui annoncer, tu préfères savoir ce qu'il est devenu lui.

codes by may
avatars by Shiya & Magma.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Dim 2 Avr - 2:27


       

         
good to see you again


Jesse & Alex
« J'savais pas que t'étais devenu autotaire à ce point-là, tu commences à me faire flipper. » Il t'emmerde là, tu ne manques pas de lui dire d'ailleurs... Ouais, il réagit comme si de rien était, tu le connais, ça ne t'étonne pas vraiment de lui. C'est aussi une chose que tu aimais beaucoup chez lui, enfin des fois... Son côté « je m'en foutisme » te faisait rire. Quand il ne te faisait pas ça à toi bien évidemment, et puis avant qu'il disparaisse comme un voleur... Alors tu prends l'un des cartons, te mettant en route vers la fameuse salle de musique tandis que ton ami te suit au pas. Le trajet se fait en silence, il a bien compris que tu lui en voulais mais toi, tu veux surtout des explications, ce n'est certainement pas devant les élèves que tu en demandes... Tu poses le dernier carton sur le sol, Jesse t'imite le posant sur la table mais il finit par prendre la parole. Tu ne t'y attendais pas vraiment, mais il rentre dans le vif du sujet. Il ne te lâche pas du regard, toi non plus, tu fronces les sourcils quand tu entends le début de ses explications. « Pour faire court, mon ex m'a largué du jour au lendemain sans explication et j'ai pété un plomb. J'voulais plus voir personne ici, j'voulais juste m'éloigner et ne jamais revenir. Mais il n'y a que les cons qui ne changent pas d'avis apparemment. » Tu prends une grande inspiration, c'est donc ça... Il avait une raison derrière tout ça, c'est officiel. Il n'a pas disparu du jour au lendemain sur un coup de tête car oui, tu finissais sérieusement par le croire. Mais tu le laisses finir, tu t'adosses contre le mur derrière toi, croisant tes bras contre ton torse. « T'as le droit de dire que c'est pathétique, je suis d'accord avec toi. Se mettre dans un état pareil pour une nana... C'est n'importe quoi. » Tu ne dis rien ce pendant, tu ne peux t'empêcher d'hocher négativement la tête, sérieusement ? Connaissant Jesse, ce n'est pas réellement étonnant qu'il pense ça... Mais tu le laisses continuer, il te dit cette fois qu'il est désolé. Oui. Jesse s'excuse. Tu n'as pas le souvenir d'avoir entendu des excuses de sa part, non... Jamais, ce n'est pas son genre. Tu baisses la tête un court instant. « Enfin bref, j'espère que tout va bien pour toi en tout cas... avec Lina ou j'sais plus qui. Et ta famille aussi. Ton père doit être soulagé de plus m'avoir dans les parages, hein ? Sauf si t'as trouvé un autre emmerdeur dans mon genre qui t'entraîne dans ses conneries. » Tu étouffes un léger rire, secouant brièvement la tête. Ouais... Il t'a embarqué dans de sacrées merdes mais ça, il le sait très bien, la preuve. « Je suis désolé... D'apprendre ça. » lui avoues-tu, d'un ton plus que sérieux. Tu apprends que ton ami a souffert et tu ne le supportes pas. « Pour le coup, j'aurais préféré que tu me dises que tu t'étais barré sans raison. » Tu lui en aurais voulu mais à croire que tu ne sais pas ce que tu veux, ça te fait chier qu'il ait souffert. Tu hoches de nouveau la tête. « Et ça n'a rien de pathétique, dis pas de connerie. Je ne sais plus si je t'ai déjà de parler de ma première petite-amie... Mais c'était ma première, elle était parfaite, c'était ma première fois aussi pour te dire... J'étais énormément attaché à elle. Et elle a dû déménager... » Pourquoi tu lui racontes tout ça ? Tu en viens très vite au fait. « J'étais une épave Jesse je te jure. Je regardais Bodyguard en boucle... Je suis même tombé amoureux de Whitney Houston. I Have Nothing, je la connais par coeur cette chanson. Tu vois, ça.. C'est pathétique.... Et n'essayes même pas de te foutre de ma gueule ! » Tu souris doucement, t'essayes de détendre l'atmosphère comme tu le peux, tu connais assez Jesse pour savoir qu'il ne veut pas parler de ça. Tu t'avances vers lui, lui tapotant l'épaule, tu reprends un air sérieux. « C'est bon, c'est oublié. » Il t'a donné une excuse que tu considères valable, bon... Il aurait pu au moins te prévenir, un petit message, mais tu préfères en terminer là. Tu n'as pas envie de remuer le couteau dans la plaie ni lui ressasser des souvenirs douloureux. Tu tires l'une des chaises, t'installant à l'une des tables avant de rebondir enfin sur ses dernières paroles. « Et oui, tout va bien pour moi. Lina ça fait très longtemps que je ne suis plus avec, entre temps j'ai eu Mandy, j'ai emménagé avec elle, elle m'a foutu dehors, on s'est quitté et maintenant, j'ai des vues sur la soeur de mon meilleur ami. Tu vois, tout baigne. » Tu uses de l'ironie mais pour le coup tu as raison... Ta vie est une sacrée blague. Tes yeux s'écarquillent quand tu te rends compte de ce que tu viens de dire, merde, seul ton frère est au courant. Bon... Jesse ne connait pas Jonas, enfin tu supposes mais sait-on jamais. « D'ailleurs si ça pouvait rester entre nous. » Espen sors de ce corps, tu parles trop. C'est pour cette raison que tu reprends aussitôt. « Et toi ? Dis moi que tu vas mieux. » Pour le coup, tu aimerais savoir si ça va mieux pour lui... Surtout après avoir appris tout ça.

codes by may
avatars by Shiya & Magma.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 10 Avr - 16:22


       

         
good to see you again


Alex & Jesse
Ca t'emmerde de parler une nouvelle fois d'elle, de devoir te justifier parce que tu es forcé de faire référence à ton ex petite-amie. C'est à cause d'elle que tu as décidé de te barrer et tu pourrais très bien inventer un mensonge, une connerie, n'importe quoi mais tu ne vois pas pourquoi tu t'amuserais à faire ça à Alex alors qu'il a toujours été un ami plutôt compréhensif avec toi. Vous êtes deux opposés et pourtant, tu l'apprécies vraiment ce gars-là alors tu espères au moins pouvoir arranger les choses avec lui. Tu te contentes de hausser les épaules quand il te dit qu'il est désolé d'apprendre ça et qu'il aurait préféré que tu te sois barré sans raison, comme si ça n'avait plus d'importance à présent. Pourtant, elle est toujours là, dans un coin de ta tête car tu as besoin de réponse à tes questions et tu sais très bien que tu ne pourras pas avancer sans avoir cette foutue discussion avec elle. « Ca devait bien arriver un jour ou l'autre. » réponds-tu toujours avec ce même air ''je-m-en-foutisme'' sur le visage. Tu tentes de prendre les choses à la légère maintenant. L'amour, c'est une belle connerie dont tu ne veux plus entendre parler. Tu as fait l'erreur d'y croire une fois, mais pas deux. Tu écoutes alors l'histoire de ton ami avec sa première petite amie et tu dois te retenir tant bien que mal de rire quand il t'avoue qu'il est tombé amoureux de Whitney Houston après sa rupture avec elle. « J'ai jamais trop été soirée karaoké mais j'crois que je vais t'amener à l'une d'entre elles juste pour te voir chanter du Whitney Houston. » dis-tu alors qu'un rictus moqueur vint prendre place sur ton visage. « Et n'essaye même pas de te défiler Alex, je suis sérieux quand je te dis ça. » ajoutes-tu sans pouvoir t'empêcher de rire cette fois-ci rien qu'en imaginant la scène. Tu t'installes alors sur une des tables se trouvant dans la pièce pour faire face à ton ami et tu hausses  un sourcil quand tu apprends que Lina, c'est terminé depuis longtemps. En même temps... Fallait s'attendre à ce que les choses changent après deux ans d'absence. « Merde » lâches-tu quand il t'avoue qu'il a des vues sur la sœur de son meilleur ami. Tu hoches la tête quand il te dit que ça doit rester entre vous. Ca ne te viendrait pas à l'esprit de balancer ce genre de chose et puis de toute façon, tu ne vois pas à qui tu pourrais en parler. « Petite ou grande sœur ? Pour savoir à quel point t'es dans la merde. » lui demandes-tu, un sourire narquois prenant place sur ton visage. « J'suis fier de toi quand même, même moi j'aurais pas osé. L'élève a dépassé le maître, va falloir que je me rattrape. » ajoutes-tu d'un ton faussement tragique, posant une main sur ton cœur. Tu es loin de le juger et à vrai dire, tu ne vois pas le mal dans ce qu'il fait mais tu as juste envie de l'embêter un peu comme à ton habitude. Ca a toujours été comme ça entre vous de toute façon. « Ecoute, tout baigne pour moi. J'ai trouvé un boulot au disquaire de la ville alors j'peux te faire des prix sur les albums de ta Whitney si ça te dit de passer un jour. » lui réponds-tu quand il te demande si toi tu vas mieux. « J'suis revenu il y a deux mois ici et j'ai l'impression que rien n'a changé. Enfin si, j'pensais pas te retrouver au milieu de collégiens avec les hormones qui commencent à les travailler. Pas trop compliqué de les gérer ? ». Alex est l'une des rares personnes avec qui tu arrives à aligner plus de trois mots et dont tu t'intéresses vraiment à ce qu'il vit. T'es sincèrement heureux de l'avoir retrouvé et tu espères pouvoir le retrouver comme avant malgré ton départ du jour au lendemain.

codes by may
avatars by Shiya & Magma.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Jeu 18 Mai - 18:17


       

         
good to see you again


Jesse & Alex
Toi qui voulait le tuer il y a quelques minutes à peine, là tu dois bien l'avouer, l'envie a complètement disparu. Tu n'es pas l'homme le plus rancunier de la planète de toute façon mais tu as eu ce que tu voulais, des explications... Même si au final, tu aurais préféré le voir partir sans foutu raison plutôt de savoir qu'il a souffert comme ça. Mais tu le vois bien à la manière dont Jesse te répond, tu le connais tout de même, il a l'air de s'en foutre mais c'est très loin d'être le cas. Il agit comme si c'était pas grave alors qu'il en a souffert, ça ne t'étonne pas vraiment de lui. Mais fort heureusement, tu arrives à lui faire décrocher un sourire -beaucoup trop moqueur à ton goût- quand tu lui parles de ta Whitney Houston. « J'ai jamais trop été soirée karaoké mais j'crois que je vais t'amener à l'une d'entre elles juste pour te voir chanter du Whitney Houston. Et n'essaye même pas de te défiler Alex, je suis sérieux quand je te dis ça. » Tu lèves les yeux au ciel, lâchant un fin rire. Non, tu ne comptes pas faire ça mais comme on dit, l'espoir fait vivre non ? Lui donner une occasion de se foutre de ta gueule... Et puis quoi encore ? Il s'installe en face de toi, oui tu le sais, tu es censé bosser mais... Tu t'es tapé deux heures de permanence, tu as bien le droit de prendre une pause non ? « Petite ou grande sœur ? Pour savoir à quel point t'es dans la merde. » Tu ricanes bien que la situation ne soit pas drôle mais bon, autant ne pas te prendre la tête avec ça maintenant. Alors tu finis par hocher la tête. « Mec... Je suis un Hamilton. » commences-tu comme si cela pouvait répondre à sa question. Oui vous, quand vous vous foutez dans la merde, vous ne faites pas semblant. « Petite sœur, carrément. » Ouais, t'es un homme mort. Si Jonas l'apprend... Ou alors peut-être que ça te passera et que tu paniques pour rien. « J'suis fier de toi quand même, même moi j'aurais pas osé. L'élève a dépassé le maître, va falloir que je me rattrape. » Il dépose sa main sur son cœur, lâchant ces paroles d'un air faussement tragique. Tu dois bien l'avouer, ça t'a presque manqué ses taquineries, oui presque. « Tu n'as pas de souci à te faire, il ne se passera jamais rien, enfin rien de plus. Tu seras toujours le grand maître, tu le sais bien. » ajoutes-tu avec un petit sourire, ouais... Rien de plus, vous vous êtes quand même embrassés mais il s'agit d'Arwen là. La petite soeur de Jonas. Mais quand Jesse te raconte un peu ce qu'il se passe dans sa vie, faisant de nouveau référence à Whitney Houston, tu ne peux t'empêcher d'étouffer un rire, il ne s'arrête vraiment jamais... Qu'est-ce qu'il t'a pris de lui parler d'elle ? Et voilà, tu es fiché à vie maintenant, bon et bien, tant pis. Mais il t'avoue très vite qu'il a l'impression que rien n'a changé, à part le fait qu'il ne s'attendait pas à te trouver au milieu des collégiens. Tu lèves les yeux au ciel. Pas trop compliqué de les gérer ? Oh que si. « Ne m'en parle pas... Je crois que je vais en tuer un avant de partir. » Bon tu plaisantes, tu les aimes malgré tout mais quand même, parfois, ils sont insupportable. « Mais tu sais, tu as été mon entraînement. Après t'avoir supporté toi, je peux bien supporter des troisièmes infernales. » Alors ça, tu ne pouvais vraiment pas t'en empêcher. Tu continues de l'observer, un sourire moqueur sur les lèvres. « Tu ne veux pas qu'on échange nos jobs? » lui demandes-tu juste pour voir sa réaction, Jesse au collège... Cette idée te fait bien rire.

codes by may
avatars by Shiya & Magma.

Revenir en haut Aller en bas
good to see you again {ft. alex}

Sauter vers: