AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

petite lionne (jules)

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Mar 28 Mar - 21:03


Julia Beardsley
feat. lily collins

Nom Beardsley depuis dix ans, plus pour très longtemps a priori. Cartier avant qu'elle convole en juste noces. Prénom(s) Julia Rachel, mais juste Jules c'est bien aussi. Âge vingt huit ans pour quelques mois encore Naissance 25 novembre 1988 à Wellington, NZ. Nationalité Neo-zélandaise.  Origines de vagues origines anglaises dont elle ne connait quasiment rien Statut civil mariée mais a demandé le divorce. rien ne va plus, la logique a foutu le camp. Orientation sexuelle hétérosexuelle. Occupation serveuse dans un cybercafé, il faut payer les factures pour trois, c'est une première. Argent aisé jusqu'à qu'un truc pète dans son crâne. maintenant il faut serrer la ceinture pour effleurer la moyenne. Groupe carpe diem, quam minimum credula postero. The Fortune Teller rien de grave aux enfants, ayons un peu de cœur tout de même.

❇️ ❇️ ❇️

Jules c’est une pile électrique. Le genre de p’tit bout de femme sur-vitaminée qui est en forme et de bonne humeur dès le saut du lit. Elle est décalée Jules, le genre de maman qui n’hésite pas à se déguiser avec ses enfants pour courir avec eux dans le jardin ensuite, sous les regards médusés des voisins. Elle s’en fout un peu aussi, Jules. Elle est têtue comme une mule, elle lâche pas le morceau quand elle est persuadée d’avoir raison. Parfois même quand elle a tort, et là elle est un peu de mauvaise foi aussi. Jules c’est la maman cool. La maman douceur, la maman amour. C’est la maman qui joue avec ses enfants jusqu’à l’épuisement et qui s’endort avec eux de fatigue sur le canapé. C’est la maman qui leur paye une glace au parc juste pour le plaisir de les voir heureux et qui va donner de l’argent au sans-abri. Jules elle est généreuse, elle donne sans relâche, spontanément. Elle donne de l’amour, de la compassion, de la joie, de la motivation. Son monde tourne (tournait ?) autour de ses enfants et de son mari. Ils étaient sa raison de se lever de bonne humeur tous les jours. Et si elle leur donne tout sans arrière-pensée, elle est farouchement possessive. C’est une maman lionne qui ne supporte pas que quelqu’un d’autre sache mieux qu’elle ce qui est bon pour ses petits garçons. C’était la même chose avec son mari jusqu’à il y a quelques années. Jusqu’à ce que ça s’étiole. Jules elle rêve aussi de parcourir le monde. De découvrir de nouvelles cultures, de nouvelles activités, de nouvelles personnes. Elle ne tient pas en place et la routine c’est l’enfer. Un enfer qui s’est lentement enroulé autour de sa vie sans qu’elle s’en aperçoive avant qu’il ne soit trop tard. Jules, elle est perdue. Toutes ses certitudes concernant ses enfants, son mari, sa vie, tout ça, elle ne sait plus trop où ça en est. Jules, c’est un feu d’artifice qui vient de se rendre compte qu’il a mis le feu aux poudres, et se demande où va tomber la prochaine explosion.

because killing me is killing you, lover.

01. Jules était une jeune fille super engagée quand elle était au lycée. Le genre de copine hyperactive qui a l’air de faire partie de tous les clubs, groupes, associations possibles. Attaquante de l’équipe de volley, trésorière du comité d’organisation du bal de promo, membre active du club de photos et du club d’informatique, déléguée de sa promo, militante pour la sécurité des étudiantes. A se demander où elle trouvait le temps de vivre. 02.  Jules est allergique aux fruits de mer. Elle a fait une violente réaction allergique quand elle avait neuf ans. Maintenant ce sont tout sauf ses copains. 03. Jules est une maman gâteau. Rafaël et Malo sont sa raison de vivre. Elle a sacrifié dix ans de sa vie pour leur apporté tout l’amour possible, la douceur, les éduquer du mieux qu’elle pouvait et leur donner une vie remplie de joie. 04. Ca a été compliqué pour Jules de mettre de côté ses trente-six milles activités quand elle est tombée enceinte. Fini le sport à haute dose, fini les réunions de comité jusqu’au bout de la nuit, les escapades pour prendre des photos. 05. Avec son côté geek et sa manie d’aimer tout savoir, ce fut un jeu d’enfant de retrouver la grande sœur d’Hélios. En tout cas, c’est ce qu’elle lui a dit. En vérité, elle a passé plusieurs nuits blanches sur ses recherches et même séché quelques cours. Tout ça parce qu’elle voulait impressionner Hélios. 06. Maintenant elle sait plus bien qui est ce qu’elle veut impressionner. Jules, elle a appuyé sur la touche start d’un grand tourbillon dont elle n’a pas le bouton stop. 07. Elle vit dans la grande et belle maison qu’Helios et elle viennent de finir de rembourser (surtout Helios en fait). Elle sait pas ce qu’elle va en faire, ce que la belle maison va devenir, si elle va la garder, si Helios va l’avoir. 08. Elle n’avait pas prémédité son coup lorsqu’elle a trompé son mari. Il était là, venu déposer un dossier pour Helios. Il riait à ses commentaires enjoués, il la complimentait sur sa tenue alors qu’elle venait de batailler une heure avec le bain des enfants avant de les envoyer chez leurs grands-parents. Alors elle s’est demandé pourquoi pas. Pourquoi ne pas passer un moment agréable avec un homme qui la regarde un peu plus que son mari trop occupé à s’enliser dans la routine qu’elle déteste ? 09. Jules a été mère au foyer depuis la naissance de Rafaël jusqu’à il y a trois ans, quand son couple a commencé à ne plus ressembler à grand chose. A cette période, elle a décidé de se secouer et de combattre la monotonie en se trouvant un job. Ça rapporte moins que trader, serveuse dans un cybercafé, mais au moins elle a un petit salaire et une activité. 10. Dans la grande maison un vieux siamois erre telle une âme en peine. Il s’est invité quand Helios et Jules ont emménagé et n’est plus jamais reparti. 11. Jules c’est une mère super investie. Elle se couche à pas d’heure pour terminer des costumes de carnaval fait mains, elle se gave autant de bonbons que Rafaël et Malo, elle écrit des histoires entière avec les vermicelles en forme de lettres et peut passer des nuits complètes dans le lit d’un des garçons si il est malade ou a fait des cauchemars. 12. Jules est fan de caramel. C’est son péché mignon et elle en a mangé des pots entiers à chaque grossesse. D’ailleurs, elle envoyait Hélios lui en trouver à n’importe quelle heure de la journée ou de la nuit quand ils en manquaient. Il n’est jamais revenu les mains vides. 13. La demande de divorce a explosé au visage de Jules. C’est un mélange de ras-le-bol du quotidien, de culpabilité d’avoir fauté et de peur du nouveau comportement violent d’Helios qui l’a poussé a contacter un avocat. 14. Jules a profondément aimé Hélios. Il a été l’homme de sa vie. Peut-être l’est-il toujours, mais ça elle ne le sait plus pour l’instant. Elle n’a eu de relation sexuelle qu’avec lui, mis à part la seule fois où elle l’a trompé. 15. Elle a fait une dépression post-partum lorsque Malo est né. Ça a contribué à planter une graine dans l'esprit de chacun ; Jules qu'elle était une mauvaise mère, Hélios qu'elle n'aimait pas leur second fils. Son mari ne l'a pas lâché un seul instant, mais elle garde des six premiers mois de vie de Malo un très mauvais souvenirs. 16. Jules chante sous la douche (même si elle est souvent interrompu par ses fils qui l’appellent sans cesse), cuisine super bien mais gère vraiment pas les plats à mijoter longtemps, aurait voulu parcourir le monde avec Hélios si elle n’était pas tombée enceinte si jeune, essaie d’inculquer un maximum de valeurs positives à ses fils.


liens proposés

✧ des amis d'enfance (natif de Wellington)
✧ des amis plus récents
✧ un et/ou une meilleur(es) ami(es)
✧ de la famille (apte à lui donner mille avis pas toujours bienvenue sur la question de son divorce)
✧ des parents d'élèves qu'elle croise à l'école de ses fils
✧ des habitués ou nouveaux venus du cybercafé où elle travaille
✧ une baby-sitter qui garde ses fils et qui accepte parfois de faire des heures en plus non-payées (pitié de la mère, des enfants, s'entend juste bien avec Jules ?)
✧ des proches de son mari qui lui reproche le divorce (ou au contraire qui prenne son parti?)
✧ des gens en tout genre, proche de son mari et qui lui reproche le divorce, des gentils, des méchants, des beaux, des moches, des biens intentionnés, mal intentionnés, tout le monde  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Mar 28 Mar - 21:04

+1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Mar 28 Mar - 21:05

+2
Go ahead !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Mar 28 Mar - 21:15

Moi moi moi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Mer 29 Mar - 17:05

Même âge, parents et divorcés je pense qu'on devrait se trouver un truc
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Mer 29 Mar - 21:26

Vous êtes chou
Alba, est-ce que tu as une idée, des envies ?
Aaron, complètement ! est-ce que tu as une idée de départ aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Jeu 30 Mar - 20:49

Moiiiii ! Elles ont pratiquement le même âge, j'imagine qu'elles auraient pu se fréquenter à l'école ? Et comparé à Jules, Selina c'était la nana totalement pas investie, elle séchait des jours entiers de cours pour aller à l'aventure ou passer du temps avec son petit-ami, peut-être que cette différence aurait pu faire d'elles des amies assez proches car dans le fond elles s'encourageaient entre elles ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Jeu 30 Mar - 20:55

My spot
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Dim 2 Avr - 3:58

J'avais pensé que nos filles pourraient être meilleures amies ? Sachant qu'Alba est arrivée officiellement à Wellington en 2013, leur relation pourrait dater de là ? Étant un peu perdue à l'époque, le cybercafé où travaille Jules pourrait être un des premiers endroits qu'elle a connu et ça lui aurait fait un point de repère. Depuis, elle serait une cliente régulière et aurait développé un belle relation avec Jules. Jules aurait pu aussi l'aider à bien se partir dans cette nouvelle ville. Tu en dis quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Dim 2 Avr - 18:09

@Hélios Beardsley Awai j'vois le genre, ça va fricoter ailleurs dès que je le fous dehors, mais après ça vient marquer son territoire (t'es beau rholala )

@Alba Winchester Alors, Jules ne travaille que depuis trois ans seulement, du coup les dates ne correspondraient pas Par contre je vois bien un point de départ avec le boulot d'Alba ! Qu'elles se soient croisées pour x raisons, et Jules tombe sur les dessins d'Alba et aime beaucoup le genre. Ou alors, Jules a souvent acheté des livres illustré par Alba et quand elle la voit et voit ses dessins, elle se rend compte que c'est l'illustratrice des livres de ses enfants, et elles se mettent à papoter.
Je sais pas, c'est brouillon, désolée
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who you are
Bad Karma





Revenir en haut Aller en bas
petite lionne (jules)
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers: