AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

m/ sing me to sleep

Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Jeu 30 Mar - 22:27


peter (au choix)
feat. charlie heaton/freddie highmore/libre

Nom Tu choisis. Prénom(s) J'ai utilisé Peter dans ma fiche pour ne pas mettre X mais tu peux changer. Âge Vingt ans ou il va les avoir dans le courant de l'année, faut que ça colle avec Delilah. Naissance C'est au choix. Il doit juste être à Wellington depuis tout petit, bien avant ses neufs ans. Nationalité Néo-zélandais. Origines Au choix. Statut civil Peu importe, célibataire ou en couple comme tu veux. Orientation sexuelle Il peut être bi, pan ou hétéro, tu choisis. Occupation Au moins étudiant et avec un petit travail à côté (cf point suivant). Ou il peut juste travailler éventuellement. Argent Il vient d'une famille modeste, dans la moyenne. Des fois ça va, des fois ça va moins, il a un rapport très sérieux avec l'argent, il va rarement dépenser sur un coup de tête, ou alors il est conscient qu'il devra se serrer un peu la ceinture après. Groupe Au choix. Caractère C'est assez libre aussi, juste que c'est un bon gars, il est vraiment simple. C'est quelqu'un d'honnête et d'assez sociable, pour résumer rapidement.

❇ ❇ ❇

☆ Il a une famille aimante. A défaut de pouvoir offrir mille et une choses à leurs enfants ou de les aider dans leurs débuts de vies d'adultes, ses parents sont très présents, très ouverts d'esprit et aimants. Famille très soudée en somme. Ils vivent dans un quartier modeste, à quelques pas de chez la famille de son meilleur ami Sirius, avec lequel il a grandit.
☆ Lorsqu'ils ont eu neuf ans, lui et Sirius ont rencontré Delilah à l'école. Elle arrivait tout droit de Londres et quelques taquineries sur son accent british ont servit à les lier comme des frères et sœur. Elle a tout de suite trouvé place dans leurs familles tant ils étaient inséparables du jour au lendemain.
☆ En novembre 2013, le trio est en avant-dernière année de lycée lorsque Sirius disparait du jour au lendemain, en rentrant chez lui à vélo. Peter et Dells ont toujours su qu'il n'avait pas fugué, ils l'auraient vu arriver ou seraient forcément au courant. Pendant quatre mois, ils ont dépéri petit à petit jusqu'à ce qu'on trouve leur meilleur ami, décédé. Cela reste un traumatisme profond bien qu'ils essaient de se reconstruire et à passer à autre chose, ils ont mit un temps avant de pouvoir rester ensemble sans que le manque de leur ami ne soit omniprésent.
☆ Si Delilah contient ses angoisses en restant cloîtrée chez elle et quelques joints, j'imaginais que Peter s'en sortait mieux. Il essaie de la motiver mais passe souvent la voir. C'est parce que son nouveau petit-ami se mettait entre eux que Delilah l'a plaqué récemment, c'est pour dire à quel point ils sont proches. Elle a une place importante dans sa vie mais souvent, cela se résume à du temps passé chez elle. Du coup, ce qu'il fait le reste du temps, c'est entièrement libre. Ce qu'il fait, aime, fréquente etc.

Delilah Manning
feat. natalia dyer

Meilleure amie, âme-sœur ❇ 25 février 2014 / S.O.S. Tu ranges ton téléphone dans ta poche et tu pédales à toute vitesse, à en avoir le souffle coupé. Les rues défilent et ton cœur bat à tout rompre dans ta poitrine, comme s'il s'apprêtait à bondir hors de ta cage thoracique. La phrase tournait en boucle dans ta tête. Ils ont trouvé un corps. Ils ont trouvé un corps. Lorsque tu poses le pied à terre, tes poumons te brûlent et ta tête tourne. Delilah t’attend déjà sur le porche de sa grande villa, les bras croisés. Elle a le teint livide et les traits inexpressifs mais tu décryptes ses yeux ternes en un regard, comme seuls toi et Sirius savent le faire. Elle est morte d’inquiétude, son angoisse est palpable. Elle s’approche pendant que tu reprends ton souffle. « They found someone. In the woods. » Elle s’arrête face à toi. Elle n'a pas besoin de parler, vous vous comprenez. Vous n'avez jamais eu besoin d'ouvrir la bouche ou même de vous regarder parfois. Tu te perds dans l’océan de son regard un instant, comme à la recherche d’une issue. « What are we fucking waiting for?! Let's go! » Elle monte sur la selle derrière toi, s'accroche à tes hanches et tu repars. Tu pédales désespérément, sans te plaindre de la charge supplémentaire qu’est Dells. En temps normal, tu l'aurais vannée malgré son poids de plume mais l'un comme l'autre, vous vous taisez le long du trajet. Tu réalises alors que tu n’as jamais envisagé la mort de Sirius. C’est pour cela que t'as tenu le coup ces quatre derniers mois,  que t’as pu être assez fort pour toi et Dells. Elle, elle a fait l’inverse. Peut-être qu'au fond, elle n’a jamais été pessimiste, juste réaliste. Au fond de toi tu le sais très bien que Sirius n'aurait jamais fuit ainsi, sans affaires, sans dire un mot à l'un de vous ou à sa famille. C'est une vraie claque dans la gueule mais tu continues de pédaler. Le vent te pique de plus en plus les yeux au fur et à mesure que vous vous approchez de la bordure des bois. « Oh God- » Tu t’arrêtes à peine que Dells a déjà sauté de la selle et s'élance vers l'ambulance et les nombreuses voitures de polices, rassemblées. Ton cœur va exploser. Tu laisses tomber ton vélo au sol et tu la rattrapes. Tu entremêles tes doigts avec les siens, tu ne sais pas si c'est pour la rassurer ou pour te rassurer toi-même. Plus vous vous avancez, plus tu sens un poids peser dans ta poitrine. Tu sais déjà ce qu'il va se passer. Tu sais très bien qui a été retrouvé. Tu le sais, tu le sens. Et tu sais que Delilah sait aussi. Vous savez que vous jamais vous ne seriez trois. « It’s Sirius Gallagher. » Vous vous arrêtez d'un coup. La poigne de Delilah te broie les phalanges. Tu as comme la tête sous l’eau. Les bruits aux alentours semblent te venir de loin, tu es dans une bulle. Déconnecté. Tu as l'impression qu'on t'arrache le cœur de la poitrine. Par dessus une épaule de policier, tu aperçois un sac mortuaire au sol. Imaginer ton frère de cœur là-dedans te rend malade. Tu as envie de vomir. Delilah te tombe dans les bras et tu ne sais pas comment tu arrives à la rattraper et à la soutenir. Elle hurle. C'est fini. C'était fini. Vous l'aviez cherché dans toute la ville, toute la région et tout se fini ici. T’as grandi avec Sirius, putain. C'est ton frère, une partie de ton âme. C’est ton partenaire dans le crime, celui qui finissait tes phrases, tes blagues, ton binôme en classe. Tu te laisses finalement tomber au sol alors que les flics se tournent vers vous. Et tu craques. Delilah s’arrête petit à petit de hurler, étranglée par ses sanglots. Tu pleures avec elle, elle s'accroche à toi comme à une bouée, comme elle l'a fait ces quatre derniers mois, parce qu'encore, tu es le seul à la comprendre, à comprendre ce qu'elle ressent. Pas besoin de mots, sa douleur est tienne, ta douleur est sienne. Tu la serres contre toi le plus fort que tu peux, à même le sol, alors qu’un policier s’approche. Tu presses tes lèvres sur le sommet de sa tête, comme pour tenter de la rassurer. « Shh- I’m here, Dells. I’m with you. »

24 mars 2017 / « Why are you dating this idiot anyway? » Tu ricanes de bon cœur et tires une latte du joint que tu tiens entre ton pouce et ton index. Tu inspires la fumée et poses la tête sur l'oreiller alors que Dells s’écrase à côté de toi sur son lit. Sur le ventre, appuyée sur les coudes, elle rit et te prend la drogue des doigts. Les rayons du soleil d’été passent entre les rideaux et colorent son visage pâle d'une lueur orangée. Tu ne peux t'empêcher de la regarder jouer avec ses cheveux, tous deux pensifs. Tu te sens envahi d'un sentiment de paix, serein. Tu planes et Heroes de David Bowie joue dans le tourne-disque. Tu oublies un instant son abruti de petit-ami et tu te dis qu’au final, vous vous en sortez pas si mal. Trois ans et cinq mois après sa mort, le vide laissé par Sirius était toujours palpable. Juste, vous avez appris à vivre avec et bien qu'il vous manque encore infiniment, vous vous reconstruisez. Tu sais très bien que c'est ce qu'il aurait voulu, que vous avanciez. «  Who should I date then? You? » Elle te regarde avec ce petit air malicieux que tu connais si bien avant de rire à nouveau. Tes sourcils se arquent et tes yeux s’écarquillent. Sortir avec toi? Elle te crache la fumée au visage en s'étranglant de rire. « Just kidding, don't look at me like that. » Et elle te passe le calumet de la paix. Tu fixes le plafond tout en fumant. Tu fais tout pour balayer toute idée de toi et Dells, ensemble, vraiment ensemble, loin de ton esprit. Tu ne peux pas commencer à penser à elle de cette manière, sinon tu sais très bien que cela te collera à la peau, à l’esprit. Tu ne veux pas que votre relation change. Elle qui était ton tiers est devenue ta moitié, celle qui te complète tout en te ressemblant. Tu ne perdrais Delilah pour rien au monde. Et tu sais qu'elle a besoin de toi et de votre amitié. Lorsque tu te tournes vers elle à nouveau pour lui tendre le joint, elle a le regard perdu dans un coin de sa chambre, clairement perdue dans ses pensées. « It’s just.. » Tu soupires, tu cherches tes mots pour exprimer ton aversion envers cet idiot - c'était quoi son prénom d’idiot déjà? Steven? Sean? - qui est loin de mériter ta Delilah. Une petite voix murmure au fond de ta tête et toi, tu la mérites peut-être? Tu rigoles tout seul. « He doesn't love you, he doesn't even care. He only wants your ass. » Tu grimaces quand le dernier mot quitte tes lèvres. Dells n’a eu que deux petits-amis et tu le sais. Elle a commencé à fréquenter le premier quand Sirius était encore là. Vous ne l’aimiez pas, vous ne le sentiez pas. Et tu as su que vous aviez raison lorsqu’il l'a quittée après avoir pris sa virginité, alors que Sirius venait de disparaître. Rien de repenser à cette époque lointaine, aux larmes de Dells, cela te faire serrer les poings. Tu ne veux pas que ça se reproduise et tu sais que ce mec sorti de nulle part ne sait rien de qui elle est réellement. Pas comme toi, marmonne la petite voix. Tu l’ignores. « I’m not even sure he knows you’re not fine. » Tu sais qu’elle est capable de faire croire que tout va bien à de parfaits inconnus - pas à toi. Tu sais quelles angoisses elle subit. Tu sais qu’elle fume plus pour se détendre que pour planer en soi, juste pour faire taire sa tête. Tu sais qu’elle panique à l’idée de te perdre, de perdre à nouveau quelqu’un et peur de la solitude. Delilah lève les yeux au ciel et te frappe d’un coup sec de coussin.«  I’m fine, asshole. » Sa moue contrariée te fait rire et elle fini par sourire avec toi. Tu aimes ces après-midis. Et au delà de tout, tu aimes Delilah. Si il y a une personne qui mérite d’être heureuse ici pour toi, c’est bien elle. « You deserve better. That's all. »

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Dim 2 Avr - 17:47


Bonjour à toi petit padawan
Si tu es ici j'imagine que c'est parce que le scénario t'as plu. Sache que le petit il est très important pour Delilah alors qu'il est très attendu Si tu as des questions, n'hésite pas, ma boîte à mp est tout le temps ouverte, j'essaie de passer sur le forum dès que je peux.
Si t'écris un français correct, que tu peux répondre régulièrement (et on est d'accro que mieux vaut la quantité que la qualité, tant qu'il y a matière à faire on s'adapte), et qu'en plus tu es prêt à t'intégrer au forum (flood/cb, recherches de liens tout ça ), c'est tout bon, je t'adopte Je précise que si ici j'ai écrit le lien de cette matière, je rp à la troisième personne, c'était un test
L'avatar est totalement libre tant qu'il est dans la tranche d'âge. J'avais pensé à Freddie Highmore et à Charlie Heaton (parce que voila, je les shippe beaucoup trop dans Stranger Things ) mais rien de précis. Le pseudo est libre, l'histoire l'est globalement. Evidemment, j'ai mon avis à donner mais j'ai vraiment rien de précis en tête alors bon, tu as carte blanche, c'est ton perso :huh: Quant au lien, il peut mener à tout et à rien C'est son meilleur ami avant tout, on peut compliquer tout ça ou non.

Je t'attends impatiemment avec une tonne de chocolat, une cascade de smileys et plein d'amour
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Jeu 6 Avr - 19:52

hey, on se connaît non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Jeu 6 Avr - 20:39

Mais qu'est-ce que tu es beau
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 10 Avr - 15:41

scénario pris
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who you are
Bad Karma





Revenir en haut Aller en bas
m/ sing me to sleep

Sauter vers: