AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

☆ j'avoue j'en ai bavé, pas vous, mon amour ?

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 10 Avr - 17:19


Neo Swann Steinbeck
feat. cole sprouse.

Nom Steinbeck ; nom trop célèbre qui attire la curiosité, les yeux brillants des littéraire, mais qui n'a en vérité aucun rapport avec l'illustre écrivain. Il se revoit pourtant à quinze ans, espérant séduire une fille le dépassant de trois têtes, s'inventer une parenté avec le grand John. Mensonge arrangeant, pour se grandir un peu à ses yeux, se débarrasser de la simplicité d'un pur hasard. Prénom(s) Ce fut un véritable débat interne, une menace pendant toute la lune de miel. Aucun ne voulait en démordre, si l'un préférait la simplicité d'un prénom à trois lettres, comme celui de Neo, celui qui deviendrait un grand héros de science fiction ; l'autre n'envisageait que les reflets poétiques d'un joli Swann, si féminin, si doux en bouche, apportant mille images à sa simple prononciation. C'est finalement la figure du poète qui survit, le grand amateur d'art héros de Proust, le seul roman français que sa mère n'ait jamais ouvert. Âge L'aube d'une nouvelle dizaine, jeune, vivante, vibrante, pourtant si angoissante. La vie l'a toujours fuit, il doute le gosse, hanté par son passé et sa vie future à vingt ans à peine. Naissance un sept avril pluvieux, comme il y en a rarement, en plein Wellington coloré de parapluies. Nationalité pur new-zélandais, ce pays pourtant pas si petit mais si difficile à distinguer de l'immense Australie. Origines des années d'expériences pour son père afin de perdre son accent américain, désormais, plus rien ne tromperait l'origine des Steinbeck, si ce n'est le nom lui même. Statut civil garçon maladroit, profondément tendre, loin des attentes des plus jolies filles. Rapidement perdu, désillusionné, méfiant et plus froid lorsqu'il s'agit de parler d'amour ; rien n'a jamais été très simple pour lui. Orientation sexuelle question quasi philosophique pour lui, et il n'a jamais aimé la philosophie. Occupation tremblant sous le poids du travail, se noyant parmi les tâches, les responsabilités et c'est pourtant ce qui lui permet de tenir debout. Mauvais étudiant en droit, avant-dernier de sa promo, la boule au ventre à chaque pas vers la faculté, mais angoissé à l'idée seul de décevoir ses parents. Parant également au déficit familial en enchaînant les jobs, entre livreur de pizza et plongeur dans un restaurant. Argent en pleine période difficile depuis le renvoi de son père, tous les espoirs repose désormais sur le fils ainé, trop de poids sur les épaules du cygne. Groupe control freaks. The Fortune Teller la difficulté financière de sa famille.

❇ ❇ ❇

Attentionné, bourru, sensible, maladroit, modeste, incertain, dévoué, bienveillant, protecteur, nerveux, tendre, secret.

Why won't he be the king I know he is, the king I i  inside ?

Enfant joyeux, curieux, se déhanchant dans sa chaise roulante au rythme des tubes de Michael Jackson, un de ses fans de la première heure. (+) Premier d’une fratrie de cinq enfants, très proche de ses frères et soeurs, qui sont pour lui le centre de son univers. (+) Garçon plutôt discret, timide même, n’ayant pas beaucoup d’amis. Il préférait mille fois les moments en famille aux fêtes organisées par les élèves de son lycée, ce qui lui a donné cette image de garçon distant, un peu étrange. (+) Ayant grandi avec ses deux meilleurs amis, les quasi-seuls, son squad : Sirius et Delilah, dont les sourires ont rythmé toute sa jeunesse. (+) En 2014, Sirius est retrouvé mort, et une cicatrice indélébile se creuse au sein du duo restant, où rien ne sera plus pareil. (+) Plongé dans une dépression par la suite, le bulletin scolaire de sa dernière année de lycée compte plus d’absence que de présence. (+) Mais le temps n’a pas suffit à panser la plaie béante, qui ne s’est jamais réellement refermée, qui lui scarifie le coeur. (+) C’est le renvoi de son père, de son poste de travailleur à l’usine, après une blessure, qui a fait l’effet d’un électrochoc pour le triste Swann. Il a pris conscience de la nécessité d’agir pour sa famille, dont il était désormais le nouvel espoir. (+) Reçu à la faculté de droit, il a fait la fierté de ses parents qui n’ont jamais pu atteindre les études supérieures et qui osent déjà l’imaginer avocat. En vérité, les études n’ont jamais été une vocation pour Swann, mais devant l’émotion de ses parents, il n’a jamais osé le leur dire. (+) Avant dernier de sa promo. (+) Il se noie alors de travail, la seule manière qu’il a trouvé pour remonter la pente. Epuisé par ses journées interminables, les posts qu’il enchaine, cela lui permet de faire reculer sa dépression voire de quasi la remettre à plus tard. Il ignore ses tremblements, sa fatigue, ses angoisses qui le réveillent la nuit. (+)  Terrifié par l’idée de ne pas être à la hauteur de l’espérance de ses parents, d’échouer, de redevenir la larve qu’il a pu être pendant un an entier. (+) Profondément bien veillant, mais pensant avant tout aux intérêts de ceux qu’il aime, qu’il fait toujours passer avant le sien. (+) C’est un garçon qui ne s’aime pas beaucoup, il n’a pas la moindre confiance en lui, ni la moindre affection pour lui-même. (+) A développé une profonde méfiance envers les inconnus depuis sa dépression, il n’est plus la même personne en public ou après de quelqu’un qu’il connaît. (+) Sa dépression lui a également apporté quelques tics, comme une volonté d’absolument tout contrôler. Il ne supporte plus les surprises, les attentes, il peut angoisser pour un rien. (+) L’image de Sirius le hante depuis des années, il ne pense pas pouvoir en venir un bout un jour, et la seule personne à pouvoir le comprendre, c’est bien Delilah. (+) Véritablement hanté par son passé, à vingt ans à peine. (+) Garçon angoissé mais qui n’a rien perdu de sa tendresse, il oscille pourtant entre haine et humour, ayant parfois du mal à cacher tout le poids qui l’encombre. (+) Travailler pour ne pas penser, repousser sans cesse la douleur, sans jamais parvenir à la faire disparaître. (+) Perdu mais pas fou, il a toujours, au fond, cet espoir qu’un jour les plaies ne seront plus que des cicatrices, des vieux souvenirs noirs rangés sur un coin d’une étagère poussiéreuse. (+) En attendant, sa drôle de thérapie lui apporte quelques rayons de soleil, malgré la nuit noire autour de lui.

i'm looking for (idée de lien à développer) :

(f) son ex -> celle avec laquelle il est sorti au lycée, pas plus d'un an, il l'a quitté lorsqu'il a sombré dans la dépression, à développer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 10 Avr - 17:19

à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 10 Avr - 17:31

J'pensais pas que je pouvais t'aimer encore plus et après j'ai vu le titre de ta fiche de liens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 10 Avr - 17:32

t'as devant toi la plus grande fan de Gainsbourg, trésor.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 10 Avr - 20:03

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 10 Avr - 20:04

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 10 Avr - 20:19

@Noëlynn Blue @Zara Caldwell mesdemoiselles, vous êtes charmantes...
vous avez une idée, une envie ou on cherche ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 10 Avr - 20:28

on va devoir cherché ensemble parce que... j'ai zéro idée là tout de suite
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 10 Avr - 20:34

pareil, je suis creuse comme une lanterne
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 10 Avr - 20:51

ahahah, vous m'aidez pas. :mdr vous avez un petit descriptif de vos persos ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who you are
Bad Karma





Revenir en haut Aller en bas
☆ j'avoue j'en ai bavé, pas vous, mon amour ?
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sauter vers: