AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

you and me are drifting into outer space.

Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Ven 14 Avr - 19:34



« All I needed was the love you gave. All I needed for another day. »



Arabella Sloan Fortescue


vingt-cinq ans australienne étudiante en cinéma
01. Les Fortescue se font tirer le portrait chaque année. Et sur toutes les photos figure une représentation romanesque de la famille parfaite. Ils dégagent de la puissance, de l'élégance et une once de mystère. Une famille bien trop lisse, des membres trop souriants et investis dans le bien-être de leur prochain. Les langues se délient, les commérages vont de bon train. Que cache donc les Fortescue ? Un évènement a bien poussé la petite tribu à déménager à Florence, lorsque Bella était alors âgée de douze ans. 02. Bella, c'est la troisième enfant de la fratrie. Et comme ceux qui la précèdent, elle fait office de trophée. Chaque réussite est étalée au vu et au su de tous. Au lycée, elle office en tant que capitaine des cheerleaders, préside le comité événementiel. Les bambins Fortescue assistent à chaque gala où sont conviés leurs parents, ils promeuvent tous la parfaite harmonie de leur famille. Ils entretiennent le mythe, et sèment le doute quant à la raison de leur déménagement. 03. C’est la fleur qui se fane avant l’âge à cause de cette peur. Une peur viscérale qui la foutrait bien à terre afin de l’empêcher de se relever. La hantise d’être seule, livrée à elle-même et de perdre un être cher. Cette angoisse, elle ne l’a pas toujours eue, il faut un élément déclencheur à toute anomalie. Ainsi, Arabella pointa le bout de son nez à Melbourne dans la famille Forstecue. Troisième enfants du couple, c'est un foyer lambda à la vie sans encombre. Tout allait pour le mieux, dans le meilleur des mondes. Jusqu’à ses douze ans, la petite blonde était ce personnage solaire avec qui tous les enfants de l’école aiment passer du temps. Pas un seul instant son sourire ne perd de son éclat, ou cette lueur propre à Bella ne quitte son regard. Or, rien ne reste bien longtemps lisse et parfait dans un monde où les imperfections sont prédominantes et où l’Homme est un être inachevé. Ainsi, lorsque la petite famille appris pour le cancer de la mère, le monde sembla se dérober sous leurs pieds. Un raisonnement stupide de la part des parents, ces derniers avaient peur du regard des autres, de décevoir leurs "admirateurs". Ils décidèrent donc de déménager à Florence. 04. De nombreuses années passèrent, et une bonne nouvelle vint redonner de l’espoir à cette famille ébréchée. Madame Fortescue était en remission. Une nouvelle, synonyme de renouveau pour tous. Un déménagement s’imposa et une nouvelle ville fut choisie comme nouveau point d’ancrage, Wellington. Aujourd’hui, la blonde est ce genre de personne qui n’offre pas facilement ses sentiments et sa confiance. Bien qu’elle aime faire croire aux gens qu’elle les apprécient, il n’en est rien en réalité. Un perpétuel sourire énigmatique sur les lippes, un regard scrutateur et un comportement un peu « m’as-tu vu » pour dissimuler ses véritables pensées. Extérieurement, la jeune femme peut passer pour cette fille sûre d’elle, tranchante et persuasive. Alors que ce comportement ne découle que d’une chose : la peur de perdre une partie d’elle-même. Et pour conjurer cela, l’Australienne n’a pas trouvé d’autre moyen que de façonner les gens dans le but qu’ils l’apprécient ou la détestent. L'important est, qu'ils s'intéressent d'une façon ou d'une autre à elle. Facettes multiples, Bella s'adapte en fonction de son interlocuteur. Tantôt douce et compréhensive, tantôt indisciplinée et révoltée. La jeune femme est un savant mélange de sensibilité, de passion et du feu ardent de la rébellion.

05. Si Fortescue numéro trois n'est pas celle qui donne le plus du fil à retordre à ses parents, elle n'en reste pas moins à la recherche constante de liberté et d'émancipation. Mais avoir un compte en banque toujours renfloué sans avoir à travailler, ça lui plaît beaucoup trop. 06. En plus de parler sa langue maternelle, l’anglais, l’Australienne sait également dialoguer en Italien, et a des notions en Russe et Norvégien. 07. Bella est une perfectionniste, souvent obstinée ou même obsédée. L'échec n'est pas une option, tout comme la difficulté. Elle ne supporte pas d'être numéro deux. Sans cesse à repousser ses limites, la jeune femme se montre bien trop souvent intrépide et sait se fourrer avec brio dans des situations rocambolesques. 08. Le thé est pour Arabella, ce qu’est la foudre à Zeus. 09. Peu expansive sur le plan sentimental, elle n’en reste pas moins passionnée lorsqu’il s’agit de l’être aimé. 10. Lorsqu’elle est fatiguée, la blonde cherche sans cesse le contact de la personne qui est en sa compagnie. Et parfois, chose plutôt drôle pour celui qui sait observer, elle a tendance à loucher légèrement avant de sombrer dans les bras de Morphée.


par humdrum sur ninetofive
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Ven 14 Avr - 19:34

à venir — kaia, famille fortescue.
Revenir en haut Aller en bas
you and me are drifting into outer space.

Sauter vers: