AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

OPALE, a lolipop with a Peggy Sue

Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Sam 27 Mai - 16:02

- A lolipop with a Peggy Sue
opale almo
Originaire d'ici, parents absents, dix-neuf ans, chante des chansons françaises dans des bars et joue du piano, insupportable, en couple, s'occupe de sa petite sœur Babie
Elle est douce, Opale. Elle est douce comme on le dit d'une enfant,
et pas d'un adulte : elle a le visage gentil, et offre des morceaux de papier colorés en rose et marqués de fleurs et de mots d'amour. Elle est douce,
quand elle donne des surnoms qui font sourire. Rose de mon cœur, pépite de tulipe, princesse solaire. Mais comme les petites filles, elle est peste. Elle vous pince le gras des cuisses sous la table, démêle les poils du chien avec la brosse à cheveu d'une autre, et déchire les petites fleurs sur les robes des jolies. Elle ne veut pas grandir, pas encore. Elle ne grandira pas encore, pas aujourd'hui. Opale est irresponsable, Opale laisse des pourboires plus gros qu'elle et achète ce qui plait à son regard - quand bien même elle ne sait pas ce que c'est. Elle est colère, aussi. Elle hurle quand ça va pas, elle pique des crises et ne menace de ne plus vivre si on ne l'écoute pas. Mais elle s'occupe toujours de sa petite sœur, elle lui raconte toujours de très belles histoires. Alors on lui dit rien, on lui dit jamais rien.
Les mensonges :
Maman ne sait plus retourner à la maison, tu sais. La vraie raison pour laquelle la maman n'est jamais revenue, c'est qu'elle est internée. Une démence douce, au début. Mais ça reste jamais stable.
Oh oui, ta soeur est une grande star. Quand elle chante, des millions de personnes viennent la voir, et lui offrent des fleurs. Ils scandent son nom. C'est faux, Opale elle chante par dessus les bruits de verre brisés et de discussions lubriques. Opale, elle est pas une star, elle chante à peine assez pour s'acheter un cocktail.

Les mauvaises habitudes :
Fume des cigarettes mentholés, n'utilise jamais de protection quand elle fait l'amour avec Sam, elle croit que ça marche pas comme ça de faire des enfants, elle écrase toujours sa cigarette dans des endroits improbables (son assiette pleine, un pot de fausses fleurs, sur une carrosserie de voiture), elle mange à peine puis énormément, elle achète des millions de choses qui ne servent à rien, elle se prend pour une ménagère des années cinquante.
Son répertoire :
Monsieur Gainsbourg
Douce Adjani
Criarde Birkin
Poète Aznavour
Mélancolique Cabrel
Entêtant Sheller

LES AFFLIGES : elle vit à Wellington depuis toujours, rares sont ceux qui ne connaissent pas la triste histoire des parents Almo. Le père s'est enfui il y a des années, ne s'étant jamais senti l'étoffe d'un père, et encore moins d'un mari. La mère est démente, la mère est à l'hôpital depuis trois ans. Opale raconte qu'il est mort et que la mère ne sait pas comment rentrer à la maison. Je cherche des gens qui auraient pu connaître les parents, ou simplement vouloir apporter leur aide à la petite Opale.
LES OREILLES Elle chante Aznavour, elle chante Gainsbourg et Adjani dans des bars ou personne ne l'écoute. Elle fait vivre la musique, avec sa voix de midinette. Une personne qui aime, qui déteste, peu importe!



Les précisions : (fr+eng), à ajouter :
Les rps :




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Sam 27 Mai - 16:03

+1
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Sam 27 Mai - 16:03

A vous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 19 Juin - 19:59

Etant tous deux nés à Wellington, et ayant eu un aperçu de son caractère, je pense qu'ils pourraient bien s'entendre :)
J'ai plusieurs envies / idées de rp sur ma fiche si ça t'intéresse :)
Revenir en haut Aller en bas
OPALE, a lolipop with a Peggy Sue

Sauter vers: