AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

m/ but there's you in everything I do

admin craquant comme une biscotte
avatar
admin craquant comme une biscotte
Who you are
posts : 176
faceclaim : gyllenhaal, ©mine
multinick : luke (chris h.), millie (maia m.), meara (suki w.), jody (alicia v.), camila (eiza g.), maisy (jenna c.)
âge : trente-huit ans
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :


Mar 6 Juin - 15:08


Henry Goldstein
feat. tom hardy

Nom goldstein. Prénom(s) henry (pour le scénario, largement modifiable si ça reste un prénom classique). Âge quarante ans. Naissance à Auckland, en Nouvelle-Zélande. Nationalité néo-zélandais. Origines un mélange de suédois et d'italien du côté de son père, sinon, simplement néo-zélandais. Statut civil célibataire. Orientation sexuelle hétérosexuel. Occupation au choix, je voyais un truc qui le fait bouger et ne demande pas trop de diplômes, il n'a jamais été fait pour les études. Argent au choix, plutôt modeste. Groupe au choix. Caractère indépendant, souriant, blagueur, bagarreur, insolent, sociable, un poil capricieux, jaloux, léger.

❇ ❇ ❇

Les Goldstein sont une famille banale d'Auckland, ville qu'ils ont quitté pour Wellington lorsque les fils avaient respectivement 13 et 15 ans. La mère est une institutrice à la retraite, le père exerce toujours en tant que pharmacien. Thom a eu une fille, Elvira, lorsqu'il avait dix-huit ans. Thom et Henry ont toujours été très différents, le premier studieux et calme, le deuxième bagarreur et insolent. Ils n'ont eu de cesse de se disputer voire de se battre pendant toute leur enfance et adolescence. Lorsqu'il avait 20 ans à peine, Henry a quitté la ville (raison "officielle" et destination au choix, j'imaginais l'Australie).

there's an endless road to rediscover

Thom Goldstein
feat. jake gyllenhaal

brother ❇ James et Thom ont toujours eu une relation bancale, presque conflictuelle, de part leur tranche d'âge proche et leurs différences de caractère. Quand Thom est calme et réfléchi, parfois presque introverti, Henry est le casse-cou, spontané et fonceur, qui ne s'arrête jamais. Au lycée cancre et bagarreur, il s'attirait des ennuis sans cesse, quand son frère ramenait des bonnes notes et une attitude irréprochable. Thom a toujours été là pour ramasser les pots cassés derrière son grand frère, qui n'a jamais regardé derrière lui. Le caractère fort de Henry obligeait Thom a hausser le ton malgré sa nature posée et pacifiste. Le côté provocateur de l'aîné, son attitude de golden-boy sportif et dragueur qui se fiche de tout lui tapait sur les nerfs. Lorsque Stella est tombée enceinte, à dix-huit ans, les parents ont tout fait pour aider Thom à s'en sortir et prendre soin de sa famille convenablement. Henry a perdu toute l'attention, et il ne l'a pas supporté. Il a quitté la ville juste avant la naissance d'Elvira, sur un coup de tête (sa destination est au choix). Ses parents lui écrivaient souvent, surtout sa mère, et Stella (la femme de Thom à l'époque), lui envoyait des photos de sa nièce de temps en temps. Mais Thom s'est senti abandonné, et ne lui a jamais vraiment pardonné d'être parti lorsqu'il avait besoin de lui. Ils ne sont pas parlé depuis des années, dix-neuf au total, entre-coupées par des visites de Henry en ville que Thom évitait soigneusement. Il y a quelques années, leur mère est tombée malade, un cancer terrible dont elle est sortie vivante mais affaiblie. Henry n'était pas là, c'est Thom et son père qui se sont occupés d'elle, à se tuer au travail pour payer les soins. Thom n'a jamais pardonné non plus à James de ne pas avoir été présent. Il ne veut plus entendre parler de lui, jamais, il est aveuglé par une colère terrible qu'il n'a jamais ressenti avant. Celle de l'abandon d'un frère qu'il aime pourtant. Mais les non-dits, les jalousies et les égoïsmes ont eu raison de leur relation. Henry est de retour à Wellington depuis quelques temps, décidé à rattraper le temps perdu avec ses parents et sa nièce qu'il n'aura pas vu grandir. Thom n'est pour l'instant pas encore au courant de son retour.


Elvira Goldstein
feat. katherine langford

niece ❇ Elvira, c'est la nièce qu'il n'a connu qu'à travers les photos, ces yeux bleus imprimés sur papier glacé qui l'ont toujours fait sourire. Il est parti juste avant sa naissance, et n'a pu la voir grandir qu'avec ce que voulaient bien lui envoyer Stella ou ses propre parents. Pourtant, il n'a jamais oublié son anniversaire, lui envoyant toujours un petit quelque chose tous les ans, il n'a jamais jeté aucune des photos, aucune des lettres de Stella, parce que même sans ne l'avoir jamais connue, il aime Elvira. Et dans une brutale prise de conscience, il s'est finalement dit qu'il était temps qu'il rattrape le temps perdu, qu'il devienne l'oncle qu'il aurait pu être, le fils qu'il aurait dû être, et a pris le premier vol pour la maison, il y a quelques mois.(vous déciderez ensemble si Ellie et Henry se sont déjà vus, sans que Thom ne le sache, ou si James n'a pas encore osé prendre contact)


Nikki Hayes
feat. charlie hunnam

cousin ❇ Nikki et le cousin des Goldstein, c'est un gars de la campagne, et le lien pourra être vu directement avec la joueuse (attention, elle mord ) ()


Stella
feat. au choix (pré-lien)

ex sister-in-law ❇ Stella et Henry se sont toujours bien entendus. Ils se sont côtoyés à peine quelques années, elle avait seize ans lorsqu'elle a rencontré Thom, deux ans plus tard elle tombait enceinte, et Henry quittait la ville, mais ils se sont toujours appréciés. C'est elle qui a maintenu le contact lorsqu'il est parti, juste avant la naissance d'Ellie. C'est elle qui envoyait les photos, écrivait les cartes de vœux, quand Thom grognait à chaque fois qu'elle mentionnait son frère. Puis leurs échanges sont devenus plus rares, jusqu'à n'être que quelques mots écrits au dos d'une carte, pour les anniversaires et fêtes de fin d'années. Aujourd'hui c'est à ça que ressemble leur relation, des politesses trois fois par an devenus des habitudes plus que de véritables attentions. (stella n'est pour l'instant pas jouée, le pré-lien est ici)



"I know. I was there. I saw the great void in you soul and you saw mine."
Revenir en haut Aller en bas
admin craquant comme une biscotte
avatar
admin craquant comme une biscotte
Who you are
posts : 176
faceclaim : gyllenhaal, ©mine
multinick : luke (chris h.), millie (maia m.), meara (suki w.), jody (alicia v.), camila (eiza g.), maisy (jenna c.)
âge : trente-huit ans
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :


Mar 6 Juin - 15:09


Craque craque mon enfant, j'te promets monts et merveilles Sinon, allons-y pour les infos supplémentaires et mes petites exigences (promis il y en a peu)

l'avatar, il va falloir être convaincant, parce que Hardy, il est trop parfait pour Henry, mais je ne suis pas fermée aux propositions, si ça reste dans la bonne tranche d'âge et que ça passe pas mal pour le frère de Gyllenhaal, pourquoi pas (j'aime aussi beaucoup Andrew Lincoln, et j'ai pas eu d'autre idée, j'avoue, mais je tiens un peu aux yeux clairs )

le personnage, il faut savoir que Henry n'est pas un crétin sans coeur, loin de là, il est juste inapte à exprimer ses émotions, il les enfouies toutes sous une bonne couche de je m'en foutiste qu'il pense le protéger de beaucoup de choses, mais au final, il reste le petit garçon qui a toujours jalousé la brillance de son frère, et l'attention qu'on lui portait pour les trucs genre métier, statut civil, ce qu'il a fait de sa vie pendant les vingt dernières années, c'est libre, même s'il faut que ça reste un minimum en accord avec l'histoire, le caractère et le lien

le lien, Thom déteste son frère, ou pense le détester (c'est plus facile que d'admettre qu'il souffre de son départ depuis toutes ces années), demandez-lui de décrire son frère il vous dira que c'est un petit con égocentrique qui pense qu'à sa petite personne et se fiche pas mal des gens autour de lui Mais au fond, il l'aime son crétin de frère. Les retrouvailles après tant d'années risquent d'être plutôt mouvementées Faut-il encore que Thom accepte de le voir, mais ça risque de mal terminer, avec toutes ces rancœurs et ces non-dits, surtout que Henry arrive comme un cheveu sur la soupe comme si de rien n'était en espérant que tout aille bien et que son frère l’accueillera les bras ouverts Pour Elvira, je les vois bien s'entendre à merveille, se découvrir des points communs, faire plein de choses ensemble, ce qui mettra Thom encore plus en rogne, de voir son frère oser jouer à l'oncle parfait alors qu'il a disparu de la circulation avant même qu'elle ne soit née Et pour Stella, ils se sont toujours bien entendus, et elle a toujours essayé de pousser Thom à lui pardonner, mais il n'a jamais rien voulu entendre Mais les liens pourront être développés directement avec les deux joueuses, ça sera plus simple

la présence, je suis pas chiante, du tout, juste pas d'inscription vaine et de fiche non-terminée, s'il te plaît, j'ai déjà trop donné les liens sont à développer sur la durée, alors je demande seulement quelqu'un de motivé et inspiré qui fera évoluer Henry comme il se doit, lui trouvera d'autres liens, etc pour ce qui est du rythme rp, une réponse par semaine, voire toutes les deux semaines est entièrement suffisante pour ma part je préfère les rps assez courts (350 à 500 mots), même s'il m'arrive de m'étaler parfois

Voilàààà, rejoins-nous, please, Henry est trop cool, il faut le jouer


"I know. I was there. I saw the great void in you soul and you saw mine."
Revenir en haut Aller en bas
m/ but there's you in everything I do

Sauter vers: