AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

BADBOYS

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Ven 21 Juil - 14:59


Lukas Maxims
feat. Tom Hiddelston

Nom Maxims, cette p'tain de célèbre entreprise. Oui bah tu es le fils du créateur, hélas toi on te connaît pas pour tes exploits d'ingénieur et tant mieux, toute façon tu n'en voulais pas. Prénom(s) Lukas, tu n'as pas à t'en plaindre. Tu es peut-être assez... Grand, pour pas dire déjà âgé, mais tu portes un prénom de jeune. C'est même souvent bien étonnant, tu aurais toi même pus donner ce prénom a ton fils ! Âge 38 ans. Tu viens de les fêter, que le temps passe vite, l'approche de la quarantaine t'effraie un peu, mais tu n'y es pas encore heureusement ! Naissance Un 22 Mars dans la ville de Chicago. Nationalité Sous cette pluie Américaine, tu es donc un Américain au sang pur. Bon ok on est pas dans Harry Potter. Origines Dans tes plus lointain souvenir, ton père, ta mère, tes grands parents,... Étaient déjà eux mêmes des Américains. Statut civil Tu as été marié pendant presque dix ans. Puis ta femme est morte dans un braquage, tu n'arrives pas à t'en remettre. Surtout que tu es flic, tu aurais pus faire quelques choses ! Tu as également deux enfants âgé de vingt ans. Des jumeaux. Oui tu les as eus assez tôt, mais ils ne vivent plus avec toi, bien que la fille passe souvent a ton appartement. Orientation sexuelle Drôle de question que tu trouves là, tu es bien évidemment hétéro. Seul les femmes t'attirent et t'intéresse. OccupationLieutenant de police et tu aimes ton métier. Tu aimes le danger, tu as également un goût pour la justice. Quand tu étais gamin tu aurais voulu être Avocat sinon.Argent On va dire que tu es dans la moyenne, non c'est faux. Tu en as de la thune, mais tu préfère ne pas le dire. Groupe MURPHY'S LAW The Fortune Teller Faites vous plaisir mes agneaux.

❇ ❇ ❇

Qu'est-ce que les gens peuvent bien dire sur toi ? Qu'est-ce qui peuvent t'insulter ? Non tu te trompes. Les gens ne t'insulterais pas, ils te respectent. Bizarrement tu inspires le respect aux gens que tu croise, beaucoup diraient aussi que tu es quelqu'un de charismatique naturellement. Tu en imposes, mais il faut dire que tu es tellement exigeant avec toi même. Avant c'était ta femme qui l'était, mais depuis qu'elle n'est plus là, tu le fais toi même. Tu l'es sans doute trop ! Autoritaire, froid avec les personnes qui t'entourent, même maladroit dans ta façon de parler, tu ne te rends peut être pas compte que la franchise presque insolente que tu as es parfois dérangeante avec ceux qui t'entourent. Tu dis ce que tu penses. Tu n'as pas froid aux yeux, tu ne fais pas attention non plus lorsque tu blesses quelqu'un, tu peux te montrer tellement inexpressif et sans coeur c'est dingue ! Pourrait-on te comparer à un monstre ? Oui un peu. Tu as un air de monsieur je-sais-tout sur le visage également, pourtant ce n'est pas le cas et tu adores en apprendre des uns et des autres, une fois qu'on te lance sur un sujet tu es a la fois attentif, impatient, mais peu bavard. Tu aimes écouter les autres, mais toi tu n'aimes pas le faire. Tu es discret, silencieux et solitaire, avant ce n'était pas le cas. Quand tu étais jeune, tu étais un séducteur grande gueule, maintenant tu es tout son contraire. Tu ne regardes même plus les femmes, pourtant tu as tout de même un petit côté pervers, en même temps tu restes un homme c'est vrai. Perfectionniste et soigné, tu ne supportes pas et n'a jamais supporté la médiocrité et c'est également pour cette raison que tu te montres si dure avec ton entourage. Et dans ton job c'est encore pire, aucune erreur n'est toléré ! Tu es tellement exigeant avec les autres et toi même que s'en est parfois inhumain. Tu sembles si dure d'extérieur, mais si tout ça n'était qu'une foutue carapace pour cacher tes blessures du passé ? Tu as toujours appris à être fort, ne pas montrer ce que tu ressens et tu es même devenu expert pour le faire. Mais quand on creuse un peu plus, on découvre un gars sensible, qui pleure souvent sur la perte de son être chérie. Elle était son amante, son âme-soeur, sa femme, sa meilleure amie. Tu culpabilises souvent trop vite et pour rien, tu prends les choses trop à coeur Lukas, mais pourquoi ? De face tu paraît si détaché, mais cet être sans visage ce n'est pas vraiment toi. Tu as le coeur sur la main, tu n'es pas avare ou radin. Tu as également un mauvais rapport avec l'argent. Tu en as oui, mais ce ne sont que des morceaux de papiers inutiles, si simplement a faire du mal aux autres. Tu n'es pas vantard, tu aurais tendance à te rabaisser face aux autres. Cependant tu es un sportif, un compétiteur et surtout un mauvais perdant il faut l'avouer.


Citation blablbalbalbalbalbal raisins abricots secs miam

(x) Quand tu étais enfant, tu as eus une enfance assez difficile avec des parents très exigeants sur tes résultats scolaires, mais aussi sur ton apparence. C'est une bonne et vieille famille accroché à ses traditions, étonnant surtout en entendant ton prénom qui paraît si moderne. Néanmoins, tu n'as pas que des mauvais souvenir de cette enfance. Tu te souviens de l'odeur alléchante des cookies que Katherine, ta mère, te préparer tout les dimanches matins. Ou alors du chien, le caniche blanc que tu surnommé Nuage à l'âge de six ans avec lequel tu t'amusais dans le grand jardin. Bon tu te souviens aussi des décollés que tu as pris lorsque tu haussais le ton, ou pour une simple mauvaise note. Mais plus tard en grandissant tu as clairement compris que tout ça n'était que pour ton bien, donc tu ne leurs en veux pas.

(x) Arrivé à l'adolescence tu as eus une période un peu bizarre. Tu étais partagé entre rester le gentil enfant de papa et maman, ou alors devenir un adolescent jeune et con. Tu as suivis le mouvement, un peu a l'image des moutons, tu es donc devenu ce petit con. Tu avais fais ton choix, le mauvais sans doute. Tu n'avais plus peur de ton père. Et tu étais décidés a te révolter contre eux, tu ne voulais plus faire tout ce qu'ils te disaient. Eux te voyaient reprendre la grande entreprise familiale, toi tu voulais voyager. Voir du pays, voir le monde.

(x) Comment en es-tu finalement a resté dans la ville de ta naissance ? Tu ne sais pas. Quand tu as eus seize ou dix-sept ans, tu as réfléchis. Tu pouvais partir, tes parents ne t'en auraient pas empêcher, ils te méprisaient pour ce que tu devenais. Toi tu ne voulais pas briser la famille, elle était trop importante pour toi, mais tes résultats étaient tellement médiocre qu'il était trop tard pour faire les grandes écoles comme ils l'auraient voulu.

(x) Quand tu as eus l'âge tu es partit. Mais pas en voyage, non. Tu ne pouvais pas faire les grandes écoles de commerces et autres bordel pour les yeux de tes parents, alors tu es partit a l'armée. Ta mère ne voulait pas, elle t'a supplier de resté à la maison, malgré la méprise et la froideur entre vous, elle avait peur pour toi. Elle ne voulait pas te voir mourir sur le terrain de la guerre impitoyable. Ton père lui ... Lui se fichait de toi. Il ne te considérait plus comme son fils, mais tu étais le seul, alors à ses yeux, il n'avait plus d'enfant. Intérieurement, tu étais meurtris par ses mots poignant, mais après tout tu l'avais chercher ! Tu es donc partit à 18 ans à l'armée, tu étais si jeune.

(x) Tu es ressortit de l'armée à l'âge de vingt ans, honnêtement cela t'a changé pas mal. Mais en bien bien évidemment. Tu étais devenu beaucoup plus mature tout en gardant le côté enfantin et chaleureux qu'à cette époque tu avais. C'est dans cette même année que tu as fais la rencontre de celle qu'avais conquis ton coeur. Mademoiselle Zellers, du Rose Zellers. Anglaise voyageant un peu partout dans le monde, mais surtout avec une âme bien vivante ! Tu t'amusais bien avec elle. Vous étiez amoureux.

(x) Puis voilà qu'elle tombe enceinte cette même année, cela faisais quoi... Cinq ou six mois que vous étiez tout les deux ? C'était si tôt. Mais elle ne voulait pas avorter, alors elle t'a laissé le choix : partir ou rester. Tu étais tiraillé entre deux choix, mais non, tu ne pouvais pas l'abandonner, tu étais bien trop amoureux de cette jeune femme. Neuf mois plus tard, ce n'est pas un bébé qu'est venu au monde, mais bien deux. Des jumeaux. Une fille et un garçon, c'est sans doute l'un des plus beaux jour de ta vie avec ton mariage. Alya et Thomas. Deux petits anges.

(x) Deux ans après tu t'es marié avec elle. Vous viviez parfaitement votre amour dans la ville de Chicago, tu n'avais rien besoin de plus dans ta vie. Tu étais également entré dans les forces de l'ordres, tu te sentais si bien. Puis il y a eut le décès de sa mère à elle. Accablé par le chagrin, elle a eut besoin de retrouvée ses racines, mais c'était loin. Si loin. La Nouvelle Zélande, toi même tu pouvais comprendre, mais toi te voyais-tu abandonné ta vie pour la sienne ? Oui. Tu étais capable de tout pour elle.

(x) En arrivant dans cette nouvelle ville, au début tu n'étais pas bien. Le mal du pays. Heureusement que ta femme et tes deux enfants étaient là pour toi, ils t'ont aider a ne pas te noyer et a sortir de tes gonds pour te prouver une chose : tu étais plus fort que ça. Tu as trouvé un poste dans le commissariat de la ville, tu reprenais les choses en main. C'est vrai que tu as besoin de plusieurs mois avant de vraiment t'y sentir comme chez toi, mais finalement t'y es arrivé plus vite que tu ne l'as crus.

(x) Les années ont défilé si vite. Tu ne te rendais pas compte de la vitesse a laquelle tes enfants grandissaient, a quel point le temps te semblaient si infime dans ton paradis. Ils avaient dix ans que toi tu en avais déjà trente. Rien ne semblait se couvrir à l'horizon, puis tu as été appelé par l'armée. Ils avaient besoin de toi sur le terrain. Rose était tellement douce avec toi, tellement inquiète, elle ne voulait pas te laisser partir. Tu n'avais pas le choix, tu devais le faire. Tu lui as promis de vite revenir. Mais au fond tu avais peur de ne pas pouvoir tenir ta promesse.

(x) Tu es revenu, tu avais tenu ta promesse. Deux ans plus tard seulement. Cela t'avais parus une éternité sans voir tes enfants, sans voir ta femme. Tu étais si heureux en revenant, tu lui avais fais une nouvelle promesse, de toujours rester à ses côtés, quoi qu'il arrive tu ne voulais plus la quitter. Tu lui avais également promis de toujours la protégé du danger, elle et les enfants. Sans eux, toi tu n'étais plus rien. Tu as également perdu ta mère cette année là. Un cancer, foutue maladie. Tu es donc partit en voyage avec ta petite famille pendant deux semaines le temps de te recueillir au prêt du reste de ton entourage. Ton père n'acceptait cependant toujours pas tes choix, il ne voulait plus de toi.

(x) Pourquoi tout ne peux pas se passer correctement ? Pourquoi le sort c'était-il acharné sur toi de cette façon ? Tu ne comprends pas. Est-ce le retour de bâton ? Tu te souviens parfaitement de cet appel, tu te souviens de tout dans les moindres détails. C'était un vendredi 14 Juin. Promus lieutenant depuis peu de temps, tu as était appelé sur une mission dans le centre-ville un braquage dans un supermarché. Trois hommes lourdement armés et alcoolisé pour l'un d'eux. Il y avait dix-huit otages. dix hommes, huit femmes. Parmi elles, ta femme. Avec ta fille. Tes supérieurs ne voulaient pas que tu restes, mais tu te sentais obligé, tu ne pouvais pas les abandonnés toutes les deux ! Puis tout a dérapé. Un des hommes a ouvert, l'homme ivre. Il a tiré de partout. Une balle dans la poitrine a suffit à la tuer. Tu avais perdu celle qui comptait le plus a tes yeux, c'était de ta faute. Tu ne pouvais pas te le pardonner.


Pseudo/Prénom c'est quoi ton blaz? Âge et pas de mensonge hein. Pays pour savoir si t'as un accent pourri ou pas... Connexion écrire ici la fréquence à laquelle tu te co. Où as-tu connu le forum? juste pour info. Personnage inventé/scénario/pré-lien. Dernière bafouille vasy lâche toi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Ven 21 Juil - 16:39

TOM Très bon choix.
Bienvenue parmi nous, bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
avatar
carpe diem › je suis un audacieux
Who you are
posts : 6793
faceclaim : ca&sorachou.
multinick : caly (c. bennet) & ares (m. ventimiglia)
âge : vingt-neuf ans.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :


Ven 21 Juil - 16:51

Tom en policier

Bienvenue et bon courage pour ta fiche



you taught me the courage of stars before you left how light carries on endlessly, even after death with shortness of breath, you explained the infinite how rare and beautiful it is to even exist.

la classitude:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Ven 21 Juil - 17:35

bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
positive minds › je suis un optimiste
avatar
positive minds › je suis un optimiste
Who you are
posts : 501
faceclaim : maisie williams, bramble heart + astra.
multinick : jonas, niklas, lorelia & noam.
âge : dix-neuf ans.
Bad Karma



Ven 21 Juil - 17:51

Bienvenue !


i can only take you in small doses.
and now we're cryin' and lovin' and now we're fightin' and touchin', feels like i'm making love to the enemy.
Revenir en haut Aller en bas
positive minds › je suis un optimiste
avatar
En ligne
positive minds › je suis un optimiste
Who you are
posts : 14733
faceclaim : "EJ" Taylor-Cotter, © lolitaes.
multinick : Ethel (K. Souza) & Anahi (A. Williams).
âge : vingt-huit ans.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t2086-all-i-ve-ever-had-ar http://www.thegreatperhaps.org/t2113-we-got-no-money-but-we-got-heart-vivian

Ven 21 Juil - 17:55

Bienvenue


suddenly i see you.
at first I thought you were a constellation, I made a map of your stars, then I had a revelation: you’re as beautiful as endless, you’re the universe I’m helpless in, an astronomer at my best when I throw away the measurements. @sleeping at last ≈ venus©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
positive minds › je suis un optimiste
avatar
positive minds › je suis un optimiste
Who you are
posts : 822
faceclaim : danny noriega // adore delano; anarchy (ava) + adore-delano (tumblr gifs).
multinick : la drug addict héritière et queer icon, rhea. (ariana grande)
âge : twenty-five yo (nineteen ninety-two)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t3382-mama-don-t-make-me-p http://www.thegreatperhaps.org/t3387-when-you-say-i-m-fucking-crazy-i-know-you-mean-i-m-cute-lexxi

Ven 21 Juil - 18:42

bienvenue .




whatever
and if I fly or if I fall, at least I can say I gave it all. I'm on my way
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
avatar
carpe diem › je suis un audacieux
Who you are
posts : 5549
faceclaim : alexis ren, @step aside.
multinick : mendoza (c. mendes)
âge : vingt-deux ans. (née le 13 février)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps. org/t1755-derivons-jusqu-a-l-o http://www.thegreatperhaps.org/t3255-dangerous-woman-cam#110115

Ven 21 Juil - 18:57

tom
bienvenue dans le coin


It's your play, swing low. Go high anywhere you wanna, You can reach for the moon, Anywhere your dreams could take you. Go astray, fade away, Just leave it to yesterday. ☽ imagine dragons

trop de love :
 
Revenir en haut Aller en bas
admin mimi comme une souris
avatar
admin mimi comme une souris
Who you are
posts : 342
faceclaim : rachel mcadams, ©lolitaes
multinick : nohea (benoist) jace (mitchell), louise (deutch)
âge : elle a eu trente-deux ans.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :


Ven 21 Juil - 19:50

bienvenue ici.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Ven 21 Juil - 19:56

Toooom.
Bienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who you are
Bad Karma





Revenir en haut Aller en bas
BADBOYS
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sauter vers: