AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

L’orage au loin se change en mélodie (Lila)

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 21 Aoû - 18:24


Lila Ashleen Allen
feat. Johanna Braddy

Nom Allen, soit le nom célèbre de ce grand cabinet d'avocats connu pour ses victoires improbables. Une famille de loi qui étant son nom au delà de Wellington pour étendre à la fois sa notoriété, et élargir sa fortune. Prénom(s) Lila. Une histoire plutôt banale. Sa mère a acheté une poupée qui portait ce nom avant qu'elle ne tombe enceinte, et voyant cela comme un signe, elle a voulu que sa fille s'appelle ainsi. Ashleen, comme sa marraine, tout simplement. Âge Vingt-huit ans. Elle est jeune, elle appréhende la trentaine, elle grimace à chaque nouvelle année de prise, et elle souffle chaque bougie avec crainte.  Naissance Un certain 12 mars, à Wellington, elle n'a jamais dit au revoir très longtemps à sa ville natale. Nationalité Néo-Zelandaise. Origines Elle n'est pas certaine de cela, mais il lui semble que des origines américaines lui viennent de loin dans l'arbre généalogique du côté de sa mère. Statut civil Célibataire. Elle enchaine les relations de courte durée. Seul échec jusqu'ici dans sa vie, elle n'a pas trouvé celui qui lui conviendrait, celui qui fera briller son regard et battre son coeur encore une fois. Orientation sexuelle Hétérosexuelle, elle n'a jamais été attirée par les femmes, bien qu'elle reçoive souvent des lettres d'amour des deux sexes à cause de son travail. Occupation Animatrice à la télévision, elle présente, pour l'émission la plus connue, le "Danse avec les stars" néo-zélandais et d'autres divertissements tout au cours de l'année. Argent Elle n'en manque pas, et n'en a jamais manqué, ou juste un temps, quand elle a décidé de vivre par ses propres moyens, quand elle n'avait encore rien construit par elle-même, mais aujourd'hui, elle est loin du besoin. L'argent n'est pourtant pas sa pensée première, c'est un instrument du bonheur, sans en être le principal élément, et si elle devait un jour vivre au minimum, ce n'est pas ce qui la rendrait le plus malheureuse.Groupe Positive Minds. The Fortune Teller aucune limite.

❇ ❇ ❇

Lila pourrait inspirer, à première vue, bon nombre de qualificatifs à son sujet, qui ne sont pourtant pas toujours vérifiés. Pour la connaître, il faut l'aborder, et immédiatement, elle paraît moins superficielle, plus accessible. Accessible, elle l'a toujours été et le sera toujours. Être une animatrice ne lui a pas fait prendre la grosse tête comme on pourrait le penser, elle a su rester simple et abordable, aussi bien pour ses amis que pour les personnes qui l'admirent pour son travail. Lorsque les choses vont mal, pour elle, pour ses amis ou en général, elle tourne le pire du bon côté. Il y a toujours quelque chose de bien à retirer de telle ou telle situation.
En amitié, Lila, c'est la femme que l'on peut appeler à n'importe quelle heure, à qui l'on peut confier ses craintes et qui tentera toujours de vous remonter le moral. Elle ne s'y prend, certes, pas de la bonne manière, mais elle fait de son mieux, parce qu'elle aime voir ses amis heureux, elle tient d'ailleurs presque plus à leur bonheur qu'au sien. Aussi bien peut-on se confier à elle, qu'elle en fait de même, la première à dire ce qu'elle a sur le cœur.
Lila l'animatrice de télévision, c'est celle qui sait attirer le regard sans pour autant en faire trop. Elle est sûre d'elle, elle ne baisse pas les yeux, reste réactive à tout. Pour les fans, elle est la fille cool qui fait des selfies et signe les autographes autant qu'elle le peut. Elle sépare cependant vie privée et vie professionnelle, et par chance, réussit assez bien ce challenge pour l'instant.
En amour, elle a besoin d'être fusionnelle, de se sentir comprise, aimée, et depuis sa dernière relation amoureuse, elle n'arrive plus à tout donner, et disparaît dès que les choses deviennent un peu trop sérieuses.
Fleur bleue, rêveuse, elle a ce côté fragile qu'elle ne veut laisser paraître. Pourtant, elle est assez forte pour se battre lorsqu'il le faut, défendre ses idées même si en face, l'autre personne n'est pas convaincue. Pour entrer dans la liste de ses défauts, elle est nerveuse. Aussi bien semble-t-elle posée que si quelque chose lui paraît inquiétant, elle ne fait pas les choses à moitié. Lila a du mal à se sentir vivante lorsqu'elle n'est pas entourée. C'est une mauvaise solitaire, et bien qu'elle ne déprime pas facilement, se retrouver avec elle-même trop longtemps lui donne de petits coups de mou. Sinon, elle est exigeante avec elle-même, il faut qu'elle fasse de son mieux, qu'elle se tire vers le haut, même si ce n'est pas parfait, tant qu'elle n'a pas tout donné, elle n'est pas satisfaite et ça lui tourne longtemps en tête. Il lui arrive d'être impulsive, surtout par amour.
Elle a de la répartie, la plupart du temps, elle réussit à avoir le dernier mot. On ne lui marche pas facilement sur les pieds à Lila, bon caractère ou non. Elle est aussi très bonne pour faire part des quatre vérités, que ça fasse mal ou non, il faut que ça sorte. Suivant le contexte, elle sait prendre des gants, sinon, les mots s'échappent d'eux même.

Citation blablbalbalbalbalbal raisins abricots secs miam

Partie anecdotes : Elle adore les animaux. Elle avait un cheval lorsqu'elle était encore chez ses parents. Ces derniers se sont séparé de la bête peu après un accident qui lui avait valu un platre à la jambe plusieurs longues semaines. Lila n'a pas encore réussi à sauter le pas pour reprendre un animal depuis. Elle a un faible pour les chiens. Une chance que sa meilleure amie ait emporté ses petites bêtes lorsqu'elle est venu s'installer avec elle. ! +++ Lorsqu'elle était plus jeune, elle rêvait de centaine de métiers. Elle a eu sa période pompier et forces de l'ordre, pour finalement s'imaginer patissière juste par gourmandise. Elle a finalement grandit et trouvé la passion des médias. L'amour de la culture et de l'information l'auraient bien dirigée vers les journaux télévisés, mais son enthousiasme et sa fraicheur ont voulu qu'elle se retrouve animatrice TV, ce qui fait finalement son bonheur. +++ Sa famille joue sur d'anciennes valeurs. Lila aurait du continuer sur les traces des parents. Deux avocats qui s'étaient bien trouvés. Son choix de carrière reste une déception pour madame Allen, mais son père est fière de ce qu'elle est, après une longue période d'éloignement. Lila a un frère plus âgé, Jasper avec qui elle n'a jamais été très proche. Ils ont toujours eu du mal à se comprendre, et pourtant, parfois, elle regrette qu'ils soient si loin l'un de l'autre. +++ C'est bête, mais elle adore les jeux de société. Tout ce qui est monopoly et compagnie, elle peut y passer des heures. Mais ce qu'elle aime par dessus tout, c'est le twister. Evidemment, elle s'est un peu calmée, par contre relancez là, et elle redevient une adolescente. +++ Elle déteste la presse à scandale. Normalement, les animateurs ne sont pas les plus prisés, mais depuis qu'un scandale a éclaté à son sujet, elle ne peut plus voir les créateurs de cette mal-information. +++ Lila voit sa trentaine arriver, et ça lui fait peur. Elle a l'impression de stagner dans sa vie personnelle, et craint que sa fuite constante ne finisse par la faire être seule à tout jamais. Elle n'est pas adepte des hommes de passages, ou seulement lorsqu'elle se sent seule. Elle aimerait pouvoir se fixer pour de bon. +++ Lorsqu'elle était enfant, elle voulait suivre les mêmes activités extra-scolaire que Nohea, sauf que la danse, elle était douée, mais elle n'aimait pas plus que ça. Elle a fini par faire de l'équitation, et remporter quelques trophées de compétitions régionales. +++ Elle ne fume pas, ne boit qu'en société. Elle fait son jogging tous les jours, et passe une heure trois fois par semaine en salle. Elle a besoin de se dépenser, sinon, elle stresse, pour une chose ou pour une autre. Et puis c'est bien de manger des parts de gateaux équivalentes à la portion de trois personnes, mais il faut l'éliminer. +++ Elle est douée pour poser les questions qui fachent. Si elle n'avait pas étudié la communication en majeure, elle aurait mit toute ses chances sur le journalisme. +++ Lila n'est pas la meilleure conductrice de Wellington. Elle recule en oubliant de regarder derrière, grille les priorités, et ne s'arrête pas aux stop. On parlera plus d'inattention que de mauvaise fois. Ceci explique cela. Elle n'a eu son permis qu'à la troisième tentative, et a échappé de peu à le recommencer une quatrième fois.

Pseudo/Prénom abby Âge vingt-six   . Pays France, avec l'accend du Sud    Connexion 4/7jours normalement, mais je ne peux pas rp tous les jours. Où as-tu connu le forum? Bazzart. Personnage pré-lien de Nohea Hastings si elle veut de moi   Dernière bafouille je vous laisse la parole, je suis timide moi   .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 21 Aoû - 18:24



Faisons le vide avant qu'la coupe soit pleine

Chez les Allen (15 ans).
« Maman je t'en supplie, je te jure que je ne le monterais plus ! » La chute s'était faite rude. Elle avait manqué d'être piétinée par Tonnerre alors qu'elle venait de perdre connaissance. Et pourtant tout aurait du bien se passer. Elle avait fini à la troisième place, ce qui n'était pas si mal, et la sortie du tour d'honneur fut un cauchemar. Quelque chose, ou plutôt quelqu'un ayant eu le malheur de faire peur aux bêtes qui se sont agitées. Lila a été la moins chanceuse des trois et a trouvé le sol lorsque son cheval s'est cabré, parce qu'elle ne faisait pas attention, parce qu'elle était en train d'accrocher le ruban à Tonnerre et qu'elle ne se tenait pas.
Elle pleurait alors que la vente venait d'être bouclée. L'acheteur reviendrait et l'emporterait loin d'elle. Madame Allen savait que si Tonnerre restait là, sa fille le monterait de nouveau, elle connaissait cette opiniâtreté qu'elle avait transmise à sa mère, et il lui était interdit pour un bon moment, de mettre sa jambe en danger. « Je n'te le pardonnerais jamais ! JAMAIS ! » Habituellement, elle savait faire claquer la porte de sa chambre, mais cette fois, c'était celle de l'entrée qui avait prit tout son temps à être refermée derrière son passage lent. Dans la plupart des familles, le père est le plus dur dans les décisions qu'il prend, mais chez les Allen, c'est madame qui décide, qui gronde et qui interdit. Première envie d'indépendance. Elle étouffait vraiment de vivre sous la coupe de ses parents qui se plaisaient à diriger sa vie comme si elle était encore une gamine de dix ans.

Chez les Allen (18 ans).
Lila et son frère se parlaient si rarement, ils se croisaient à peine. Lui, le suiveur des parents, il avait fait le bon vouloir de madame et monsieur Allen et se retrouvait avec évidence, à faire des études qui ne lui plaisaient guère. Ca n'avait servit qu'à les éloigner, et alors qu'elle se retrouvait seule à faire ses derniers bagages dans sa chambre, il toqua à la porte, pour la première fois. « Je te dérange ? » avait-il demandé avant de s'avancer. Elle était heureuse, mais avait aussi le cœur lourd de partir en de mauvais termes avec ses parents, et sa joie était éteinte. Elle s'était imaginé que lorsqu'elle partirait de la maison pour voler de ses propres ailes, elle le ferait en famille, avec des éclats de rire à parler de tous les projets de visites qu'elle leur ferait ou qu'ils pourraient leur faire à elle et sa meilleure amie, mais non, elle fermait le dernier carton, seule, ses parents partis gagner une affaire. « Pas du tout, je pars bientôt... tu voulais quelque chose ? » Elle se retourna vers lui. Il ne resterait pas longtemps avant qu'on ne vienne la chercher pour qu'elle parte vers sa nouvelle chambre. Le début d'une vie sans filets. Elle était à la fois excitée et effrayée. « Juste féliciter ma petite sœur qui a osé faire ce que moi je n'ai jamais osé ! » Il ne lui en fallut pas plus pour qu'elle ne s'approche de lui et ne l'attrape par le cou. Elle l'aimait son grand-frère, mais elle ne pensait pas qu'il pourrait la comprendre mieux que les parents. « Tu sais... tu es encore à temps de faire ce qui te plairait. Maman et papa trouveront toujours quelqu'un pour reprendre les rennes de leur business ! » répond-elle blottie dans son cou. « Je peux pas, mais toi, vas ! » La voiture klaxonnait en bas. Déjà elle était attendue par son petit ami de l'époque, il ne lui manquait plus que de descendre en emportant ses petits cartons qui contenaient ses carnets, ses cassettes et ses trophées, et elle embrasserait sa nouvelle vie, avec sa meilleure amie et tout leurs projets fous d'avenir. Elle avait déjà trouvé un travail de serveuse au restaurant du coin qui démarrerait une semaine après la rentrée. Ses parents ne paieraient pas des études de communication. Enfin, elle se trompait, puisque son père intervint deux années plus tard, lorsque ce fut financièrement plus dur pour elle. Le début d'une réconciliation qui mit longtemps à se mettre en place.

Appartement de Lila, Wellington (26 ans)
Un petit déjeuner qui ne se passe pas comme prévu, des cris, des soupçons, des preuves. La presse à scandale était un démon qui dévorait tout sur son passage, et Lila ne pensait pas un jour être la cible de ce genre de papier. « Parce que tu crois que je pourrais te tromper ?! » Elle était animatrice à la télévision depuis quelques mois, tout semblait lui réussir, et c'était le cas. Lila avait un petit ami qu'elle aimait, avec qui elle partageait cet amour depuis presque deux ans. Le jeune homme attrapa le magasine et le jeta devant le café de sa compagne, ce dernier se renversant à moitié sur la table, lui laissant le temps de se lever avant que le liquide bouillant ne vienne couler sur elle. « Mais t'es malade ! Qu'est ce qu'il t'arrive ? » Elle posa un œil sur une photo qui ne lui rappela sur l'instant aucun contexte. « Tu vas me dire que la photo est truquée, ou qu'ils ont INVENTE tout ça ! » Son plus gros défaut était d'être possessif, plus qu'elle-même pouvait être jalouse. Et elle réfléchit, se remémorant la scène. Elle le lui expliqua, mais il disparut de l'appartement aussi vite que jamais. C'était bientôt l'anniversaire de Nohea, elle voulait un cadeau exceptionnel pour rattraper de la séance coiffure pas si géniale et un peu trop ratée, qu'elle lui avait offert l'année précédente. Alors elle avait vu que l'un des auteurs qu'aimait sa meilleure amie, était à une semaine de publier son dernier livre. Elle espérait pouvoir se le procurer, et avait réussit par le biais de l'un de ses collègues, plus haut placé qu'elle, et surtout doté d'un cercle de connaissances plus large qu'elle. Elle l'avait embrassé sur la joue, ses mains autour de son visage. De loin, cela ressemblait parfaitement à un baiser. Devant un hôtel, la chose semblait d'autant plus bizarre. C'était là qu'il logeait en attendant que la situation se pose avec sa femme. Tragédie certainement aussi de son côté. Lila décida de haïr la presse à scandale, et si son compagnon de l'époque a comprit un peu trop tard qu'il n'y avait pas que du vrai dans les apparences, l'expérience n'en reste pas moins à blâmer.

Revenir en haut Aller en bas
admin aussi beau qu'un lavabo
avatar
admin aussi beau qu'un lavabo
Who you are
posts : 1389
faceclaim : jon kortajarena + ©cepoual
multinick : elias (m. huisman) + diana (p. chopra) + valery (t. sorensen) + olivia (e. stone) + hugo (r. simacourbe)
âge : trente-et-un ans
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t2460-everything-you-can-imagine- http://www.thegreatperhaps.org/t2462-baby-i-just-want-to-dance-caleb

Lun 21 Aoû - 18:32

Johanna Je te la réserve pour cinq jours
Bienvenue parmi nous ! N'hésite pas s'il y a quoi que ce soit



dearest love
There is nothing on earth more beautiful to me than your smile. no sound sweeter than your laughter.


c'est tellement tendu entre nous:
 



Revenir en haut Aller en bas
positive minds › je suis un optimiste
avatar
positive minds › je suis un optimiste
Who you are
posts : 10558
faceclaim : "EJ" Taylor-Cotter, © timeless.
multinick : Ethel (K. Souza).
âge : vingt-huit ans.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t2086-all-i-ve-ever-had-ar http://www.thegreatperhaps.org/t2113-we-got-no-money-but-we-got-heart-vivian

Lun 21 Aoû - 18:34

BRADDY OMFG tellement parfaite
Bienvenuuue


now i'm lost in us
I had all and then most of you, some and now none of you. Take me back to the night we met, I don't know what I'm supposed to do, haunted by the ghost of you, oh take me back to the night we met. •• ALASKA (Lord Huron)

Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
avatar
En ligne
carpe diem › je suis un audacieux
Who you are
posts : 2142
faceclaim : cb.& .sassenach
multinick : may (c. accola) & ares (m. ventimiglia)
âge : 28 ans.
Bad Karma



Lun 21 Aoû - 18:36

Bienvenue



i felt empty space, never could explain like you were erased, never could replace now it's so clear with you right here like you were never gone picked up where we left off you were always coming home yeah, you were always close like you were never gone.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Lun 21 Aoû - 18:42

Caleb : Merciii Je suis une chiante, je risque d'avoir quelque chose à demander, mais pas tout de suite

Vivian : Ahah, tu peux parler... Eliza Merci

Calypso : Merci
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
avatar
En ligne
carpe diem › je suis un audacieux
Who you are
posts : 1979
faceclaim : emmy rossum (mymy).
multinick : joss (alexandra park).
âge : 33 yo.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t3539-keep-me-close-and-ho http://www.thegreatperhaps.org/t3550-just-close-your-eyes-we-re-gonna-run-this-light-charlie

Lun 21 Aoû - 18:48

bienvenue parmi nous.



well she walked away while her shoes were untied when the eyes were all red you could see that we'd cried. and I watched, and I waited till she was inside, forcing a smile and waving goodbye. (arctic monkeys)
Revenir en haut Aller en bas
murphy's law › je suis un fataliste
avatar
murphy's law › je suis un fataliste
Who you are
posts : 80
faceclaim : Daniel Sharman (Wanderer)
âge : 30 ans
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t3591-still-learning-how-to-lose- http://www.thegreatperhaps.org/t3682-leo-love-anger-confusion

Lun 21 Aoû - 18:58

Brady
Très très bon choix
Et puis c'est bien de prendre des pré-liens

Bienvenue sur TGP


   
I got a million on my soul. I go build an army on my own. They put a bounty in my soul, won't you leave me alone more. I gotta find myself, gonna find it now. I gotta be a man.   — A Million On My Soul, Alexiane
Revenir en haut Aller en bas
admin craquante comme une biscotte
avatar
En ligne
admin craquante comme une biscotte
Who you are
posts : 911
faceclaim : s. waterhouse, ©blue comet (avatar) ©bbcue (gifs)
multinick : luke (chris h.), millie (maia m.), jody (alicia v.), thom (jake g.), camila (eiza g.), maisy (jenna c.)
âge : vingt-six ans
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t2092-wave-after-wave http://www.thegreatperhaps.org/t2112-symphony

Lun 21 Aoû - 19:28

Johannaaaaaaa Et ce pré-lien, omg, elle colle tellement au personnage
Bienvenue parmi nous, et bonne rédaction N'hésite pas s'il y a quoi que ce soit



I only want sympathy in the form of you crawling into bed with me.


clique si tu veux voir un truc cool:
 
Revenir en haut Aller en bas
positive minds › je suis un optimiste
avatar
positive minds › je suis un optimiste
Who you are
posts : 410
faceclaim : danny noriega // adore delano; chloki (ava) + astra (signa).
multinick : la drug addict héritière et queer icon, rhea. (ariana grande)
âge : twenty-four yo (nineteen ninety-two)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : just one more, you ?
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t3382-mama-don-t-make-me-p http://www.thegreatperhaps.org/t3387-when-you-say-i-m-fucking-crazy-i-know-you-mean-i-m-cute-lexxi

Lun 21 Aoû - 19:30

ce pré-lien .
bienvenue la belle .




27 club
My life is falling into temporary sin, cluster of roses and baby breath.
Revenir en haut Aller en bas
L’orage au loin se change en mélodie (Lila)
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Sauter vers: