AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

/ karma is a bitch

The Fortune Teller
pnj › the game master
The Fortune Teller
pnj › the game master


Who you are
› posts : 1543
› faceclaim : sweet poison.
Bad Karma



/ karma is a bitch Empty
/ karma is a bitch - (Ven 1 Sep - 22:25)
- les imprévus -

you can't escape fate
Ils sont là, ils sont de retour, vous les attendiez...les imprévus ! Nous avons revu entièrement le système des imprévus, devenu trop compliqué pour nous à gérer parce que TGP grandit et grandit vite / karma is a bitch 1957564982 Désormais, le destin s'abattra sur dix personnages choisis au hasard  / karma is a bitch 3917456374

@Georgia Vasquez / La nouvelle a fait la une de tous les journaux de la ville et Georgia n’a pas pu passer à côté. Son père en plein cœur d’un scandale. Il aurait été vu en compagnie d’une autre femme que son épouse et voilà que ça jase partout autour d’elle. Son père était un homme assez connu, alors forcément, ça lui retombe dessus à Georgia, il n’a pas fallu beaucoup de temps pour qu’un autre article ne tombe, évoquant son histoire à elle, son infidélité à elle et voilà que le nom des Ashmore apparait sur toutes les lèvres. A croire que l’adultère, c’est génétique, qu’on balance dans son dos à Georgia et déjà dans le journal dans lequel elle travaille, les regards se posent sur elle, comme si soudainement, elle était devenue le vilain petit canard du coin. Tout ça à cause des histoires de son père.

@Evan Samuels & @Elijah Albarn / c'était le drame inévitable. Un soir où il a trop bu, Evan a décidé de prendre le volant, ce n'était qu'un verre après tout - d'après ses calculs alcoolisés - malheureusement, les effets de l'alcool se sont vite faits sentir, il a alors percuté un autre véhicule, de plein fouet, trop vite. C'est comme ça qu'il s'est retrouvé à l'hôpital, avec une commotion cérébrale et les flics au cul. Elijah lui, il était dans la voiture d'en face et les dégâts ont été conséquents. Il était bien attaché, ça lui a sauvé la vie. Cependant il s'est retrouvé aux urgences avec une hémorragie interne, une côte cassée par la force exercée par la ceinture et des égratignures provoquées par les éclats de verre. Bien que les médecins aient pu le sauver, il a été hospitalisé plusieurs semaines.

@Alan Eades / C'était une soirée comme une autre pour Alan, rien à signaler à première vue. Malheureusement, il aura fallu d'une minute d'inattention pour que les choses prennent un tournant complètement différent. La nuit était tombée, il s'était paisiblement endormi jusqu'à ce qu'une odeur de brûlé ne le réveille. La veille, il avait laissé un appareil électronique branché dans la cuisine, une surchauffe lui avait fait faire des étincelles et le feu s'était propagé à vive allure à travers la cuisine et avait commencé à s'en prendre au reste de l'appartement. Il avait juste eu le temps d'attraper son chat et un minimum d'affaires avant de quitter les lieux. Le bâtiment à été évacuer, l'incendie arrêté, mais une grande partie de la vie d'Alan a été réduite en cendre, littéralement.

@Dmitri Malejka & @"Rory Banks" / Une course de dernière minute au centre commercial, pour Dmitri et Rory. Le temps de rejoindre leur véhicule, ils avaient vu les lumières s'éteindre, les grilles de sécurité descendre, mais ouf, ils avaient réussi à rejoindre un ascenseur pour retourner au parking souterrain. Manque de chance, la personne s'occupant de couper le courant pour la nuit était pressée ce soir et au milieu du trajet, l'ascenseur s'était lui aussi arrêté. Rory et Dmitri se sont donc retrouvés coincés tous les deux dans un ascenseur quelque part dans le parking souterrain. Evidemment, ils sont trop enfoncés dans le sol pour avoir du réseau sur leur téléphone et ils ont beau appuyer sur le bouton d'alerte, personne ne répond. La nuit s'annonce longue pour les deux hommes.

@Gia Monroe / Dean devait partir à Auckland pour le week-end, laissant Simon entre les mains de sa mère. Le jeune homme était parti jouer avec ses amis. Les heures s’enchaînant, Gia avait presque oublié que son fils était chez elle pour les prochains jour. Ce ne fut que lorsque Dean appela pour prendre des nouvelles, qu'elle réalisa que l'enfant n'était pas rentré. Il était tard, et elle n'avait pas la moindre idée d'où était passé son fils. Premier réflexe, aller chercher dans les rues du quartier, poser des questions aux gens et si ça ne suffit pas, aller voir la police. Elle ignore où est son fils, mais elle doit le retrouver. Simon s'est simplement éternisé chez un ami en oubliant de prévenir sa mère.

@Liesel Grimes / Elle a travaillé sur un projet humanitaire qui lui tenait à cœur. Elle y a mis beaucoup d'énergie, de temps de motivation. Malheureusement pour elle, le jour de sa présentation, elle a assez vite remarqué que l'homme avant elle lui avait piqué les trois quarts de ses idées. La frustration naissante, elle l'avait signalé à qui voulait bien l'entendre, mais voilà que l'autre homme insinuait que c'était peut-être elle qui avait volé ses idées. Ce qui était inacceptable pour la blonde, passa crème auprès de ses supérieurs et l'homme en question fut chargé du projet sur lequel elle avait travaillé d'arrache pied pendant des mois, avec des idées qu'elle avait mises en place.

@"Andrea Harlow" / Journée banale, sans grandes interventions ni grands mouvements. Beaucoup de paperasses, un peu d'ennuie aussi. Elle aurait pu se réjouir de ne pas avoir à faire aux criminels de Wellington pour une journée. Un peu de répit, ça ne pouvait pas faire de mal. Pourtant Andrea, elle avait attendu la fin de la journée avec impatience. Elle avait à l'esprit un dernier verre entre collègue au bar du coin, un peu de détente pour envisager les prochains jours. C'était sans compté la surprise en quittant le poste de police. Elle avait garé sa voiture à quelques rues, ne trouvant pas de place le matin même. Elle ne s'attendait à la retrouver ainsi, recouverte de graffiti impoli et voyant. Alors, ancien criminel en manque de vengeance puérile ou gamins de l'association sportive, la question se pose.

@"Madeleine Burgess" / Elle venait de terminer sa journée de travail. Une rude journée, la boutique avait tourné à plein régime. Fallait se l'avouer, ça lui plaisait de voir l'engouement pour ce projet, de découvrir les visages des gens devenus des habitués désormais. En rentrant chez elle, elle avait espéré profiter tranquillement d'une soirée de repos. C'était sans compté la pile de lettres qu'elle devait ouvrir. Elle n'y avait pas réellement cru, finalement, elle n'y croyait jamais. Ce genre de chose, ça ne pouvait pas être vrai. Et pourtant, dans son courrier, il y avait cette lettre aux couleurs vives. Elle venait de gagner un voyage dans la destination de son choix. Le hasard, une récompense pour son dur labeur, elle n'en savait rien. Elle en avait longtemps rêvé de voyager, sans se l'autoriser à cause de sa meilleure amie. Aujourd'hui, la chance lui offre cette opportunité.

@Victor Wilde / Il était sorti en fin de journée. Un besoin de se défouler, de prendre l'air. Simplement l'envie de marcher. Victor, il avait simplement laissé ses pas le guider, sans vraiment réfléchir. Il n'était sorti de ses pensées qu'en entendant des voix autour de lui. Injures, critiques, interpellations sans délicatesse. Il ne s'y était pas attendu. Il pensait l'homophobie révolu, la haine laissée de côté. Il avait bien essayé de se défendre, de répondre à ces injures. Ils étaient plus nombreux, supériorité numérique qu'il n'avait pas envisagé. Jusqu'à sentir les premiers coups. Ils ne l'avaient pas épargné. Ils l'avaient laissé, quasi inerte, en lui lançant une dernière insulte.

@Sienna Gilmore / C'était une jolie journée, la douceur de l'automne balayant ses cheveux. Rien ne pouvait entacher la bonne humeur sur son visage. Quelques emplettes pour se préparer à l'hiver qui arrivera dans quelques semaines, une boisson chaude dans l'autre main. Elle marchait paisiblement dans la rue, veillant à ne bousculer personne. Puis, elle avait entendu ce prénom. Jimena. Symbole de son passé désormais effacé. Dans son esprit, il n'y avait que peur. Pour elle, c'est la crise de panique assurée, en pleine rue, devant tout le monde.

@Emma Forbes & @James Rhodes / Ils attendaient tous les deux patiemment leur tour aux urgences. Elle, elle ne cessait de regarder l'horloge sur son téléphone, la crainte de louper la sortie de l'école. Lui, il tentait d'ignorer le sien qui ne cessait de vibrer dans sa poche. Ils étaient là pour quelques broutilles. Elle, elle s'était coupée avec un coupe papier assez méchamment. Lui, il s'était pris les pieds dans le tapis et ressentait une vive douleur dans le bras. Rien de grave, on leur avait dit de patienter. Chaque urgence en son temps. Le temps d'attendre, ils s'étaient retrouvés à la machine à la café. L'espoir de passer rapidement. Jusqu'à entendre l'annonce confinement. Un enfant avait disparu. Personne ne devait entrer ni sortir. Personne ne devait bouger. Il fallait attendre, maintenant.

@"Dax Keebler" / Le téléphone n'arrêtait pas de sonner. Dès la première heure du jour, la sonnerie stridente a éveillé les esprits. Et pour cause, la nouvelle sera sur toutes les lèvres des grands de ce monde. L'entreprise Keebler est victime d'un scandale. Menacée d'être traînée en justice, cela va faire parler. Il semblerait que les finances de la société ne soient pas si claires. Les Keebler sont suspectés d'impôts impayés, de fraude. Des histoires d'argent sale, d'investisseurs trahis. Le problème dans cette affaire, c'est ce manque fulgurant de preuves. Alors info ou intox, il faudrait que le jeune Keebler nous le dise.

@"Gabe Jenkins" / La journée avait démarrée comme toutes les autres. Un petit-déjeuner avec sa fille, la déposer à l'école, conduire jusqu'à la galerie et ... Et la découvrir dans un pitoyable état. Vitres brisées, matériel volé, toiles et autres oeuvres détruites ou disparues. Gabe, il n'avait jamais vu ça de sa vie. Une pagaille pareil, tant de mépris pour l'art. Un cambriolage dans les règles, semblerait-il. Et des heures pour nettoyer tout ce désordre, une fois que la police aura fait son enquête. Lui, il ne voit que le travail gâché, le temps perdu et le manque à gagner de toute cette histoire. La journée aurait dû être belle pour lui ou du moins être normale.

@Victoria Deighton / Elle s'était rendue au domicile d'une cliente, pour discuter des derniers détails et envisager les changements sous peu. Victoria, elle savait qu'il y avait quelques urgences, la chambre du bébé en premier lieu. L'événement était prévu pour dans un mois, officiellement. Pourtant, elle ne s'attendait, en arrivant chez cette cliente, à ce qu'elle perde les eaux alors qu'elle lui ouvrait la porte. Pour Victoria, la situation se révélait plus douloureuse qu'elle ne pouvait le croire. Souvenir de sa propre grossesse, de son propre accouchement, de la mort de Martin. Obligée de faire son devoir, elle a dû conduire cette femme à l'hôpital tout en faisant abstraction de sa propre douleur.


Revenir en haut Aller en bas
The Fortune Teller
pnj › the game master
The Fortune Teller
pnj › the game master


Who you are
› posts : 1543
› faceclaim : sweet poison.
Bad Karma



/ karma is a bitch Empty
Re: / karma is a bitch - (Mer 30 Oct - 11:54)
- les imprévus -

you can't escape fate


@Tomas Waldorf / lors d'une répétition tout ce qu'il y a de plus normale, Tomas avait repéré ce type dans les gradins qui semblait regarder de façon un peu trop insistante l'une de ses collègues. Au début, il n'avait pas fait attention, mais il l'avait revu plusieurs fois et le soir de la représentation, il était encore là. Il avait prévenu sa collègue, la sécurité, mais ce type était toujours là. C'était presque le final de la pièce quand il avait entendu des cris dans le vestiaire de sa collègue, il était intervenu rapidement, retrouvant cet homme s'en prenant à la jeune femme. En héros, il s'est interposé, la baston s'est aggravé, bilan des courses, une mauvaise critique parce que le public n'a pas eu la fin du spectacle et Tomas lui s'est retrouvé bien amoché par les coup de son assaillant, en plus d'avoir une côte cassée. Mais sa collègue, elle, elle est saine et sauf et ce type a été pris en charge par la police.

@Jack Loveday / c'était une sortie d'école simple, comme Jack en avait déjà fait plein depuis le début de sa carrière, malheureusement pour lui, cette fois, les chose ne s'étaient pas passées comme prévues. Il y avait ce gamin un peu turbulent qu'il avait du reprendre plusieurs fois, il avait même été obligé de l'attraper par le poignet parce qu'il faisait le zouavre lors d'une randonné et que la chute aurait pu être dangereuse. Le truc, c'est que le gamin n'a pas apprécié, il a dit à ses parents que le professeur avait été violent avec lui et les choses s'étaient compliquées pour Jack. En un rien de temps, il était auditionné par la police pour quelque chose qu'il n'avait pas fait. Sa réputation en a pris un coup, mais le procès arrive, alors il peut encore sauver son honneur.

@Jocelyn Kelley / le même type s'était pointé aux urgences plusieurs jours de suite, avec des douleurs chroniques qui n'en finissaient pas. Les internes lui avaient donné des anti-douleurs, mais il revenaient à chaque fois. Jocelyn l'avait bien remarqué, si bien qu'elle avait fini par aller s'occuper elle-même de cet homme, le renvoyant chez lui sans rien, bien consciente qu'il ne s'agissait que d'un toxico dont ils alimentaient l'addiction. Jocelyn pensait que ça allait s'arrêter là, malheureusement pour elle, il n'avait pas dit son dernier mot, en effet, alors qu'elle sortait tard de l'hôpital, il l'avait attendu pour lui donner une bonne leçon. C'est ce qu'il a dit en la laissant par terre, après l'avoir poignardée. Heureusement pour elle, elle était à quelques mètres de l'hôpital, elle a pu être soignée rapidement.

@Lana Choakes / elle avait participé à ce jeu un peu par hasard Lana. C'était un de ses collègues qui avait dit que ça allait être drôle. Elle l'avait fait et le hasard faisant bien les choses parfois, elle avait gagné. Un truc auquel elle ne s'attendait pas la jeune femme, mais juste avec un jeu débile en lequel elle ne croyait même pas, elle avait gagné un voyage pour deux personnes dans un hôtel de luxe, à Los Angeles. Le plan parfait pour se remettre de l'hiver si rude que Wellington a connu.

Revenir en haut Aller en bas
/ karma is a bitch

Sauter vers: