AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

dancing in the dark + Luna

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Jeu 14 Sep - 23:46


Luna von Sachsenheim
feat. elle fanning

Nom von Sachsenheim, nom qui détonne dans le paysage néo-zélandais, patronyme à la notoriété grandissante aux Etats-Unis mais, presque inaperçu, au grand soulagement de Luna, dans son pays natal. Prénom(s) Luna, quatre lettres qui sonnent comme un hommage à cet astre lunaire aussi mystérieux qu’attrayant, prénom prédestinée à une enfant à la personnalité complexe, un peu trop perdue dans ce monde bien trop grand et bien trop violent. Âge vingt ans, l’âge de tous les possibles et de l’incertitude. Vingt années qu’on a du mal à accorder à la jolie blonde au visage bien trop innocent pour paraître adulte. Ce qu’ils ne savent pas, c’est que son innocence, elle l’a déjà perdue. Naissance Wellington, c’est dans la capitale néo-zélandaise que la seconde fille des von Sachsenheim est née, le 15 septembre 1997.  Nationalité Néo-Zélandaise.Origines Difficile de nier de possibles origines allemandes quand on a hérité d’un nom de famille pareil, merci papa. Quant à maman, c’est une pure néo-zélandaise. Statut civil célibataire qui tombe amoureuse trop facilement, trop intensément. A peine adulte et le cœur déjà fracassé par ce sentiment inexplicable qu’on appelle amour. Orientation sexuelle charmeuse de ces dames comme de ces messieurs, elle se dit pansexuelle et probablement polyamoureuse, même si elle n’est pas une fan des cases, ni de l’ordre, d’ailleurs. Occupation à une époque, elle étudiait la communication et rêvait d’avoir un rôle important. Aujourd’hui, elle est toujours étudiante sur le papier mais, à la nuit tombée, elle abandonne ce rôle factice pour s’abandonner dans la danse et offrir des spectacles à une foule d’anonyme.  Argent vraiment aisée, les problèmes financiers sont une légende urbaine pour Luna, son compte est plutôt bien garnie. Par contre, elle n’est pas du genre à étaler son fric. Elle sait être discrète dans ce domaine.  Groupe Carpe Diem. The Fortune Teller On sait tous que le karma nous réserve parfois de sacrés surprises irl sooo, j’vois pas pourquoi ce serait différent en rp. Je laisse carte blanche.

❇️ ❇️ ❇️

Luna, c’est une assoiffée de liberté. Une gosse qui était persuadée de savoir ce qu’elle voulait à une époque avant de tout balancer en l’air. Elle refuse l’enfermement, elle se bat presque contre l’autorité. Elle est sauvage, la gosse. Elle prétend n’avoir besoin de personne alors qu’elle ne sent bien qu’entourée de monde et de bruit. Luna se ment à elle-même plutôt qu’aux autres. Elle se met constamment au défi, jamais satisfaite de ce qu’elle fait, de ce qu’elle crée. On la croit heureuse avec son sourire scotchée sur les lèvres mais, ce n’est qu’un leurre, qu’une barrière pour faire comprendre au monde que si, elle est heureuse à brûler la vie par les deux bouts, à se brûler les ailes à force de vouloir entrer dans des endroits qui ne sont pas pour elle. Insouciante enfant qui frôle presque l’inconscience quand elle laisse son instinct la guider à faire tout et n’importe quoi. Luna, c’est la fille qui est prêt à tout pour ses amis, qui est capable de pourrir la vie de quelqu’un pour un cœur brisé ou bien pire. C’est la môme qu’on veut en ami, mais certainement pas en ennemie au risque de le regretter chaque seconde. On l’imagine calme alors que la miss est un volcan endormi, prêt à entrer en éruption n’importe quand. Vindicative dans les mots et parfois, même dans les gestes mais, c’est bien plus rare. Luna, elle est paumée dans un monde bien trop compliqué et son agressivité n’est qu’un rempart pour la protéger de tout et de rien. C’est une hypersensible qui se laisse facilement emporter par ses émotions négatives. Elle ne garde rien et explose d’un seul coup sans se soucier des dégâts collatéraux. Luna, c’est celle qui veille sur les autres avec ce côté maternel un peu précoce alors que l’idée d’être mère, un jour, ne lui effleure même pas l’esprit. C’est celle qui cache sa possessivité avec plus ou moins d’habileté, tout en foudroyant du regard les gens qui s’approche trop près de ses plus proches amis, voire de certain-e-s de ses exs.  C’est l’impertinence qui se cache derrière les sourires malicieux. Luna, elle effleure le danger du bout des doigts, le caresse avant de renoncer, trop attachée à sa vie. C’est celle qui regarde d’un peu trop près la flamme de son briquet. Luna vit dans une illusion de bonheur, d’amusement permanent et crache sur toutes ces personnes trop heureuses, ne voulant pas croire que leur vie est aussi parfaite qu’ils semblent le dire.  

Citation blablbalbalbalbalbal raisins abricots secs miam

Partie anecdotes : 1. Certains ont peur du feu mais, pas Luna. Cette dernière est fascinée par les flammes, elle aime voir les matières qu’elle brûle noircir au contact de cet élément. Parfois, elle se réveille avec l’envie de marquer son corps mais, renonce au tout dernier moment. La blonde ne veut pas qu’on l’assaille de questions sur une possible autodestruction. Elle n’est pas suicidaire. Elle a le contrôle sur sa fascination. 2. Sa famille, c’est compliqué. Pendant un moment, elle voulait que son père la regarde avec fierté mais, elle s’en fout. Ses parents lui foutent la paix en pensant qu’elle étudie durement et ça lui suffit amplement. Luna n’imagine pas la crise familiale que ça engendrerait si jamais ils apprenaient que ses études sont devenues le cadet de ses soucis. Avec sa sœur, c’est l’incompréhension qui règne. Elle l’aime à sa façon mais, elles sont bien trop différentes pour espérer une relation fraternelle qui fasse rêver. En fait, il y a qu’avec sa cousine, Rhea, qu’elle est vraiment proche. 3. Tabac, cannabis… Dans l’art de bousiller sa vie, Luna n’est jamais la dernière. Certes, elle ne consomme pas de drogues dures, évite la poudre blanche et les pilules colorés mais, ce n’est pas pour autant qu’elle reste loin de tout danger. Elle prétend qu’elle peut arrêter tous ces trucs à tout moment et qu’elle n’est pas dépendante. Cependant, elle ne fait rien pour ralentir la cadence. Malgré toutes les saletés qu’on peut trouver dans la cigarette, Luna tient à sa dose de nicotine. 4. Luna veut jouer à l’adulte alors qu’intérieurement, c’est une grande enfant. Le genre à s’émerveiller pour un arc-en-ciel, pour de la neige qui tombe du ciel. Le genre à s’organiser des soirées spécial Disney ou Pixar. Dans ces instants-là, on voit la gosse transparaître. Et l’innocence qui se dégage de son visage ne semble plus du tout factice. 5. Pendant une période, la vie amoureuse de Luna a été très compliqué. Elle a toujours eu un esprit très ouvert et ne s’est jamais reconnu dans l’image du couple traditionnel. Du coup, elle s’est facilement traîné une réputation de fille volage alors qu’en réalité, elle se laissait porter par ses sentiments, ses coups de cœurs et ne comprenait pas qu’on lui reproche sa façon de faire. Elle a fini par se demander si quelque chose ne tournait pas rond chez elle avant de tomber sur un article sur le polyamour. Depuis, elle s’accepte pleinement et est du genre à aller envoyer sur les roses ceux qui ont un esprit trop fermé à ses yeux. 6. La solitude est une sensation insupportable pour la jeune femme. Elle a beau crier au monde entier qu’elle peut se débrouiller toute seule, c’est faux. C’est une connerie. Elle a besoin de bruit et d’animation autour d’elle, de conversations qui durent ou tout simplement, d’une présence authentique. Elle se sent rassurée avec du monde autour d’elle mais, ça, elle ne le dira jamais. Les vrais savent. Quant aux autres, ils attendent des démonstrations d’attachement qui n’arriveront probablement jamais.  7. Luna a déjà entretenu une brève liaison avec un homme marié. Il était plus vieux et ils s’entendaient à merveille. Elle ne compte plus le nombre de cadeaux qu’il lui a acheté. Des vêtements, des parfums, des babioles… Des choses qu’elle aurait pu s’offrir mais, elle aimait ce sentiment, celui d’être protégé, choyé. Luna ne s’en lassait pas et leur relation aurait pu continuer encore longtemps si elle n’était pas tombée sur sa femme, un beau jour. Une femme charmante et enceinte. Ce détail a suffi à la blonde pour tout arrêter. Elle ne se voyait pas continuer à voir cet homme alors que celle à qui il était lié, attendait leur enfant. Leur premier enfant. 8. Luna adore la danse. Une passion qui est arrivé dans sa vie tardivement. Petite, elle n’a jamais eu la moindre attraction pour ce sport, cet art. Elle pouvait esquisser quelques pas selon la musique qui passait à la radio mais, ça n’allait pas plus loin. C’est en voyant une démonstration de pole dance que quelque chose a changé en elle. Ce mélange de gymnastique, de danse et d’acrobaties… Elle en est tombée amoureuse. 9. Luna connaît son potentiel de séduction, elle sait que le charme peut être une arme contre tout le monde si on sait bien l’utiliser. Elle n’est pas du genre à se balader en mini-jupe avec un haut tout aussi sexy et un maquillage un peu trop voyant. Non, l’étudiante utilise la subtilité, la discrétion. Elle suggère au lieu de tout montrer et avec son nombre de flirts croissants, sa technique a l’air de plutôt bien fonctionner. Luna est une gentille manipulatrice en quelque sorte. 10. C’est le genre de fille qui déteste se sentir idiote dans une conversation ou en soirée. Pour éviter cette situation, Luna n’hésite pas à se renseigner quotidiennement sur les sites d’information pour être au courant de ce qui se passe dans ce monde de fou et fait énormément de recherches sur divers sujets. Très curieuse, elle aime apprendre toujours plus de trucs, du moins, si ça lui semble intéressant. Elle a du mal avec les gens complètement idiots. La miss a ses propres critères, côté fréquentation. Son élitisme, elle le doit probablement à ses parents. 11. C’est une féministe à sa manière. Elle n’est pas du genre à monter au créneau au moindre scandale, à la moindre contrariété mais, elle se faire entendre quand il le faut. Luna, elle déteste ces féministes qui pourrissent littéralement la vie de certains mecs qui ont eu le culot, l’audace de leur adresser la parole. Elle ne supporte pas ces filles qui ne le disent pas à haute voix mais, qui montre bien, qu’à leurs yeux, les hommes sont des êtres inférieurs. La jeune femme ne veut pas l’égalité absolue entre les hommes et les femmes, elle veut juste que chacun vive en harmonie sans ce besoin de critiquer l’autre, de montrer que l’un est mieux que l’autre. Peut-être que c’est beaucoup trop utopiste comme idée. En attendant, Luna profite d’être une femme pour montrer tous ses atouts et prouver qu’elle n’a pas besoin d’une figure masculine pour être heureuse et réussir sa vie. 12. Victor, c’est son meilleur ami. Ils se connaissent depuis toujours et elle est prête à tout pour lui. Toujours là quand quelque chose ne va pas, Luna veille de loin mais, elle s’en veut, la gosse. Elle s’en veut de n’avoir pas pu être là quand il a eu cet accident, celui dont il ne parle pas, celui qui lui a privé de sa vue. Une culpabilité étrange et incompréhensible lui serre le cœur à chaque fois qu’elle se retrouve en sa compagnie. Elle l’aime tellement que ça la tue de le voir ainsi, de le voir aussi paumé, maintenant que ses rêves sont partis en fumée. Elle voudrait qu’il retrouve le sourire, qu’il trouve quelque chose qui lui donnera un but mais, elle ne sait pas comment faire. 13. L’art de la provocation, Luna maîtrise. Quand il s’agit de mettre quelqu’un hors de ses gonds, la belle sait parfaitement sur quels boutons elle doit appuyer. Creuser dans le passé, évoquer un simple prénom, faire ressurgir un souvenir, un spectre de dispute, une phrase en l’air ou un geste involontaire… Et le tour est joué. Sous ses airs angéliques, elle excelle dans le rôle de la peste un peu vengeresse sur les bords. Car, oui, quand elle provoque, c’est que sa victime lui a fait quelque chose, directement ou indirectement. Pourrir la vie de certain-e-s, c’est un job qu’elle assume complètement. 14. La liberté, c’est son délire, c’est ce qui lui fait pousser des ailes. Néanmoins, ce concept ne s’applique pas vraiment à ses proches. Luna est possessive. Pas le genre à faire une crise à la moindre broutille ou à critiquer pendant x temps le nouveau pote d’un membre de son entourage. Non, elle se contente de regards noirs envers l’autre personne et n’hésite pas à rappeler aux fautifs qu’elle est toujours là pour eux alors que ce n’est pas forcément le cas de l’autre côté. Elle sait que c’est mal, qu’à force, elle risque d’en perdre et pour de bon. Sauf que c’est dur de changer… surtout quand on n’a pas la volonté de le faire. Bien évidemment, cette possessivité exacerbée ne s’applique que dans certaines conditions. Elle reste raisonnable. Pour l’instant. 15. Sa confiance en soi est loin d’être un mythe, frôlant l’arrogance. C’est le genre de personne qui croit en elle plus qu’en n’importe qui. Bien sûr, Luna n’a aucun problème à placer sa confiance en autrui pour l’aider ou autre mais, elle garde toujours en tête qu’on est jamais mieux servi que par soi-même. Si elle peut éviter la douleur de la trahison, elle le fera sans problème. Luna sait à quoi la véritable fidélité et la loyauté indéfectible sont des valeurs en perdition dans ce monde. 16. Loin de son image girly, Luna s’essaye au kickboxing depuis quelques temps. Peu de personnes sont au courant de cette nouvelle activité qu’elle pratique assez aléatoirement. C’est une manière pour elle d’apprendre à se défendre sans appeler au secours et d’extérioriser cette violence insoupçonnée qui dort en elle. Plus les entraînements passent, plus elle prend goût à cette discipline. Danseuse la nuit et combattante le jour. Elle aime ce train de vie. 17. Luna déteste quand elle remarque qu’on lui cache des choses. Ça l’insupporte. Elle a l’impression d’être prise pour une gamine qui ne comprend rien ou une petite chose fragile qui pourrait craquer selon le poids des révélations. Elle estime être assez grande pour qu’on cesse de lui faire des cachotteries. La jeune femme est tellement habituée aux horreurs quotidiennes de ce monde de fou, aux évènements parfois traumatisants qui peut se passer dans cet univers nocturne qu’elle affectionne tant, que pour la choquer, il faut vraiment que la nouvelle soit hallucinante. Luna est habituée à voir l’inacceptable.
En vrac (+) a déjà été abordé pour être mannequin mais, l'idée ne lui plaisait pas. (+) véritable mordue de chocolat, elle ne déroge jamais à sa tradition d'en boire un avant d'aller dormir. (+) adore les chats mais, ne cherche pas à en adopter de peur de ne pas pouvoir bien s'en occuper. (+) s'est déjà essayé au surf, essai qui s'est soldé par un échec cuisant. (+) vit au jour le jour sans vraiment se préoccuper du lendemain. (+) hormis Instagram, elle n'est pas très réseaux sociaux, préférant faire des rencontres directement dans la rue. (+) aime beaucoup lire, surtout les pavés de 800 pages. (+) n'a pas du tout la main verte. Les plantes survivent rarement en sa compagnie, malgré ses efforts. (+) s'est déjà cassé le bras après une chute en rollers. Une fois remise sur les pieds, la première chose qu'elle a fait, c'est les ressortir. (+) adore les gens qui se démarquent de la masse, qui ont ce petit truc en plus. (+) est physionomiste, même si elle n'a pas vu quelqu'un pendant dix ans, elle le/la reconnaîtra en un clin d’œil. (+) les bijoux et elle, c'est une grande histoire d'amour. Cependant, elle en achète rarement, préférant attendre qu'on les lui offre. (+) possède une petite collection de peluches ayant une sacrée valeur sentimentale. (+) a ce petit côté femme-enfant qui plaît à pas mal de personnes. (+) joue parfaitement la comédie pour tromper ses proches et éviter les inquiétudes ou les interrogatoires de ses derniers. (+) a un respect assez relation pour le jardin secret d'autrui.

Pseudo/Prénom dreamkeeper, gaëlle. Âge vingt-six ans, même si on me donne entre quinze (pour les myopes) et vingt trois ans, en général. Pays Française jusqu’à que Bae se décide à déménager ailleurs (enfin, on a le temps, c’est pas avant dix ans) Connexion avant mi-octobre, ce sera assez aléatoire mais, après, ce sera tout les jours puisque je serai en vacances. Où as-tu connu le forum? Bazz, et puis, je passais en coup de vent en début d’année. Pas moyen qu’on se souvienne de moi, c’était un passage éclair. Personnage Pré-Lien de Rhea Dardo (même si la moitié du personnage vient de mon cerveau tordu) Dernière bafouille j’ai prévu de rester ce coup-ci, vous êtes cool, je vous aime déjà.
Code:
<busy>Elle Fanning </busy> / réservé(e) jusqu'au 19/09
Revenir en haut Aller en bas
admin mimi comme une souris
avatar
admin mimi comme une souris
Who you are
posts : 989
faceclaim : melissa benoist, ©lolitaes, endlesslove (signa)
multinick : cate (mcadams), jace (mitchell), louise (deutch)
âge : vingt-huit ans
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t3509-le-coeur-balancoire-x-nohea http://www.thegreatperhaps.org/t3570-oh-woman-oh-man-x-nohea

Jeu 14 Sep - 23:50

très bon choix de prélien. et de ce que j'ai lu, luna promet d'être un super personnage.
puis, elle.
bienvenue ici.



you're still the one

ils se disent qu'ils seront éternels et pire encore ils le croient.
Revenir en haut Aller en bas
admin jazzy comme un grizzli
avatar
admin jazzy comme un grizzli
Who you are
posts : 229
faceclaim : liam hemsworth ©morrigan
multinick : avery (holbrook); paul (irons); norah (robbie) ; loukas (cavill) ; joshua (james)
âge : vingt-sept ans
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t3807-every-star-i-see-is-mine-za http://www.thegreatperhaps.org/t3863-electric-feel-zachariah#145241

Jeu 14 Sep - 23:56

super choix de pré lien
bienvenue parmi nous


- you'll never be alone, i'll be with you from dusk till dawn.
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
avatar
carpe diem › je suis un audacieux
Who you are
posts : 3138
faceclaim : ariana grande; eriam (ava), astra (signa), vinyles idylles (icons).
multinick : l'acteur porno et drag queen punk rock, lexxi. (danny noriega // adore delano)
âge : twenty-four yo (nineteen ninety-three).
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t1359-coma-white-o-rhea http://www.thegreatperhaps.org/t1377-fundamentally-loathsome-o-rhea

Jeu 14 Sep - 23:58

officiellement bienvenue la plus belle (oui je vais pas arrêter de parler de ta beauté dès que l'occasion se présente ).

n'hésite surtout pas si t'as besoin de quoi que ce soit et puis j'ai tellement hâte, t'es parfaite .


I don't like the drugs.
norm life baby "we're quitters and we're sober, our confessions will be televised".


trop de love   :
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Ven 15 Sep - 0:07

@Nohea Hastings - la belle Mélissa (je regarde pas Supergirl mais, je sais reconnaître la beauté quand même ) j'aime énormément ton pseudo et ravie de voir que tu aimes BB Luna

@Zachariah Lowry - damn, encore un choix de vava canon je l'imagine bien en pilote de course merci beaucoup

@Rhea Dardo - je t'en prie, continue de me lancer des fleurs, j'aime ça même si, la beauté, c'est celle de Elle que tu vantes mais, je ne peux qu'approuver je te mpotterai probablement demain matin (si j'ai le temps) ou demain soir et j'espère être à la hauteur de tes attentes
Revenir en haut Aller en bas
positive minds › je suis un optimiste
avatar
positive minds › je suis un optimiste
Who you are
posts : 649
faceclaim : hailee steinfeld @hershelves.
multinick : harrison (charlie heaton) & blaiz (alicia vikander)
âge : vingt ans.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t2395-shine-a-light-on-me http://www.thegreatperhaps.org/t3564-i-m-a-hot-air-balloon-that-could-go-to-space

Ven 15 Sep - 0:13

bienvenue officiellement


shine a light on me ♒︎ light will lead the way, will set you free 'cause i'm only looking for a little peace and when the night falls oh, call on me. just don't forget to show me some mercy. say you're mine, take me higher


△:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Ven 15 Sep - 0:34

bienvenue par ici ma jolie !
bonne rédaction, & bon amusement avec la Queen Lexxxxxxxxxi
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
avatar
carpe diem › je suis un audacieux
Who you are
posts : 2569
faceclaim : cb.& ruby tuesday.
multinick : may (c. accola) & ares (m. ventimiglia)
âge : 28 ans.
Bad Karma



Ven 15 Sep - 0:39

cet avatar et ce choix

bienvenue et bon courage pour ta fiche



but on this otherside maybe we're meant to try for too long and if it gets hard again we'll just ignore the pain we've waited too long.
Revenir en haut Aller en bas
positive minds › je suis un optimiste
avatar
positive minds › je suis un optimiste
Who you are
posts : 876
faceclaim : Jamie Chung (freesia)
multinick : James (Taron Egerton) ✰ Kara (Adelaide Kane) ✰ Louis (ft. Eddie Redmayne)
âge : 33 ans.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t3862-this-woman-s-work-amy http://www.thegreatperhaps.org/t3890-total-eclipse-of-the-heart-amy#146394

Ven 15 Sep - 0:45

Bienvenue et bon courage pour ta fiche!


strong is the new pretty. ♒︎ Do not let your fire go out, spark by irreplaceable spark in the hopeless swamps of the not-quite, the not-yet, and the not-at-all. © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
avatar
carpe diem › je suis un audacieux
Who you are
posts : 3487
faceclaim : emmy rossum (neon cathedral.).
multinick : joss, claire et fearne.
âge : 33 yo.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t3539-keep-me-close-and-ho http://www.thegreatperhaps.org/t3550-just-close-your-eyes-we-re-gonna-run-this-light-charlie

Ven 15 Sep - 9:20

bienvenue parmi nous.



she didn’t know whether this was love or not but she knew with all her heart and soul that she wanted to crawl into his pocket and be safe forever.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who you are
Bad Karma





Revenir en haut Aller en bas
dancing in the dark + Luna
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sauter vers: