AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

walking on a dream (even)

avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Sam 16 Sep - 11:22


Even Losnedhal
feat. dominic sherwood

Nom Son nom est souvent écorché, surtout par ces fameux anglophones. Losnedhal, mal écrit, mal prononcé, une habitude qu'Even a appris à supporter. Un nom de famille norvégien, reflétant une certaine fierté du bonhomme. Son père portait ce prénom, homme de la terre et des guerres, homme qui s'est sacrifié pour son pays. Even porte ce nom avec respect et fierté, l'histoire de sa famille le fascinant plus qu'autre chose.  Prénom(s) Le norvégien a une liste de prénoms, traditions chez les Losnedhal. Chaque personnes présentes lors de l'accouchement se voit le plaisir de nommer le gamin. Son père avait trois prénoms, sa mère un seul (parce qu'ils n'avaient pas ce genre de coutumes de son côté). Even, bien qu'il n'ait jamais compris le concept d'avoir une tonne de prénoms se retrouvent avec plusieurs autres, inutiles, cela dit. Aksel, Ernst, Kasper, Vilhem et Elias. Honnêtement, Even pense cela ridicule et surtout très inutile.  Âge Even devenu homme. Il n'est plus ce petit garçon que tout le monde connaissait, celui dont on se jouait à cause de sa gentillesse. Even, toujours bienveillant, mais plus mature et réaliste. Les pieds sur terre, la tête dans les nuages (car il rend l'impossible possible). Désormais âgé de vingt-cinq ans, le quart de siècle bientôt dépassé. Naissance Il a vu le jour dans la belle ville d'Oslo, en Norvège. Nationalité I'm the king in the north, qu'il vous dirait. L'Europe et son nord. Son nord et sa neige. Sa neige et son histoire. Son histoire et son passé. Norvégien, Even est né à Oslo, dans la belle capitale.  Origines Il aimerait répondre norvégienne, pour faire simple. Seulement, il vient aussi d'ailleurs, Even. Il n'est pas un garçon du monde. L'océan et les mers, c'est son dada. Il a des origines anglaises, lointaines certes, mais elles restent là, dans son sang. Statut civil Le norvégien est célibataire et se porte bien ainsi. Il n'aime pas les complications, il aime cette liberté. Seulement, il semble épris d'une demoiselle, la vie se jouant de lui. Une belle rousse, charmante, unique. Cependant, malgré toutes ces qualités, Noora reste sa meilleure amie. Alors, il tente de se changer les idées dans les bras d'une autre, relation qu'elle voudrait plus sérieuse, mais qu'Even semble ralentir plus qu'autre chose.  Orientation sexuelle Le blond est, sans aucun doute, un amoureux des courbes féminines et des rires cristallins. Hétérosexuel jusqu'à l'os.  Occupation Even tient son propre bar. Certes, il n'a pas une carrière aussi géniale que son père, mais il reste tout de même content de ce qu'il a pu monté, à l'étranger. Son père à l'armé, Even entre certaines camés. Argent Il n'est pas riche, mais ne frôle pas la pauvreté. Il survit, son bar fonctionne parfaitement bien et ses revenues sont correctes. Even est dans la moyenne et vit très bien ainsi.  Caractère Even est quelqu'un de très posé et calme, normalement. Il prend le temps de réfléchir avant de prendre une décision et de voir le pour et le contre dans chaque situation. Il n'a pas honte lorsqu'on le caractérise comme quelqu'un de très calculateur et manipulateur. Il sait tourner les choses en son avantage et observe plutôt que de foncer dans l'inconnu. Sinon, c'est aussi un homme très souriant et amical. Il n'est pas méchant, ni froid. Son bar reflète sa personnalité : un endroit chaleureux où l'on se sent bien, comme chez-soi. Even arrive à mettre les gens à l'aise. Loin d'être timide, le blondinet est quelqu'un de très indiscret qui n'hésitera pas à faire part de sa pensée. Très franc, il ne mesure pas l'ampleur de ses mots et ne se cache pas la face. Le norvégien reste quelqu'un de très loyal à ses amis et sa famille. Il est aussi très têtu et ambitieux.

Papa. William Losnedhal, un nom inscrit dans les registres. Ton père a servit le pays toute sa vie. Il y était dévoué. Il n'a pas été reconnu comme étant le héro de la partie, mais il l'était à tes yeux. William était le modèle de la perfection. Un homme fort, portant les couleurs de l'armée et l'insigne que tu rêvais de porter. Tu as encore de nombreux souvenirs de cet homme blond et charismatique. Lorsqu'il rentrait de mission, fatigué mais fier. Ou même encore lorsqu'ils t'ont annoncés qu'il ne rentrerait plus. Even, ton coeur a raté un battement quand la nouvelle est tombée. Tu l'aimais, ton père. C'était ton héros. Ton Batman. Ton Superman. Tu te vantais même d'avoir le papa le plus fort d'Oslo et tu arrivais même à dire qu'il était le plus fort dans le monde entier. Tu éprouvais une foutue fierté pour ton père. Il était le père parfait. Absent, mais pour la bonne raison. Il sauvait des vies, éliminait les méchants. Mais papa, il est plus revenu lorsque tu étais encore un enfant. Maman a pleuré, la faute sur lui. Plus dans son travail qu'auprès de sa famille. C'était son choix. Il devait s'en douter. Et son fils, alors ? Tu n'en as jamais voulu à ton père. Non, jamais. Tu as pleuré, certes, mais jamais de colère contre lui. Ton père n'était pas idiot, ni égoïste. Alors, toi, tu as arrêté de pleurer, mais tu n'as jamais oublié.
Maman. Tu as toujours voulu pardonner ta mère pour ce qu'elle a fait. Maman, t'as été lamentable. Tu savais, toi. Tu connaissais les petits secrets de maman. Tu connaissais pas les hommes, mais ta mère, si. Maman, elle embrassais les fameux hommes avant d'entrer dans sa chambre et de lui souffler "il ne faut pas faire de bruit" parce qu'elle pensait que tu dormais. Mais tu dormais presque pas. Tu avais du mal. Les étoiles t'absorbait et maman venait briser ce cycle. Tu aimais t'endormir près de ta fenêtre et niait les engueulades de ta mère, le lendemain. Elle n'avait pas le droit, pas après ce qu'elle faisait derrière le dos de ton père. Elle le trompait. Elle le trahissait. Tu as toujours vu ta mère comme une traître et une lâche. Par la suite, elle a pleuré ton père. Elle lui a mit la faute sur le dos, comme s'il avait décidé de s'éteindre et de laisser sa poussière d'en l'air ? Non. Elle se trompait royalement. Maman, elle a pleuré papa. Elle a pleuré sa mort et a fait croire à tout le monde qu'elle était en deuil. Mais maman l'avait fait longtemps avant, dans les bras robustes des hommes différents qu'elle ramenait à la maison. Deuil de leur mariage à deux balles, deuil d'une idylle d'adulte. Elle ne s'attendait pas à le perdre, pas aussi brutalement. Tu as toujours pensé qu'elle avait mentit, ce jour-là. Que ses larmes étaient aussi fausses que lorsqu'elle te disait "ton père me manque, tu sais". William ne manquait pas, du moins, pas à sa femme. Tu en es même venu à te dire qu'elle fut soulagée de cette annonce. Elle n'a donc jamais du lui avouer qu'elle avait couché avec tout le quartier durant son absence. Even, tu lui parles plus à ta mère. Elle squatte sûrement le bar au coin de votre rue (les rumeurs disaient qu'elle se faisait le patron). Even, ta mère, c'est ton cauchemar. C'est ce que tu refuses de devenir.
Les lettres. Parce que ta mère, elle en a envoyé des lettres. Des dizaines. Il s'est demandé comment elle avait appris à envoyer des lettres (elle le faisait pas avec papa). Tu ne les a pas lu, tu n'en as pas la force. Pourtant, tu les gardes. Elles sont dans un tiroir, chez-toi. Tu as peur de voir le contenu. Peur de voir des mots tranchants ou encore même des mots remplis de colère et de tristesse. Parce que, au fond, tu ne sais pas comment ta mère vit tout cela. Peut-être y voit-elle de la trahison, alors que toi, tu vois cela comme une revanche. Papa, c'est pour toi. D'après toi, elle le mérite. D'après toi, elle se rend compte de l'erreur qu'elle a fait des années auparavant, lorsque tu n'étais encore qu'un enfant.
Garçon du monde. Toi, Even, tu aimes voyager. Toi, Even, t'aimes les virées en mer ou encore la vue des nuages lorsque tu es en avion (c'est rare, les billets ont un certain coût). Tu aimes le fait de pouvoir explorer de nouveaux horizons, de pouvoir expérimenté une nouvelle culture. Even, t'aimes les saveurs, les gens, le monde. Un enfant du monde, un Losnedhal. Ton père était comme toi. Un héritage, tu penses. Ta mère voyait cela comme une abomination.
L'esprit étoilé. Tu as tes petites habitudes, toi. Par exemple, tu aimes t'asseoir et confronter la mer du bout des pieds. Tu aimes te poser sur le sable humide et laisser l'eau chatouiller ta peau, allant jusqu'à tes mollets. Tu aimes aussi les nuages, les étoiles. Parfois, tu te poses et tu observes. Tu observes la beauté du monde et les mystères de la terre. Les étoiles berçant la mer, à l'horizon. Tu es un garçon assez romantique. Rien ne changera tes habitudes, ce que tu préfères faire lors de ton temps libre. T'es doux comme les nuages.  
L'école. Tu as arrêté tes études pour t'envoler. Tu en avais marre. Tu n'as jamais été un grand fan. Les équations n'ont jamais été ton dada. Les cours de littérature étaient chiants, ceux d'histoire encore plus. Les seuls cours que tu aimais étaient ceux de sciences. Ta mère n'a rien dit, elle ne se concentrait même plus sur ton parcours scolaire (et puis, elle aussi avait arrêté avant l'heure). Tu as préféré suivre ton rêve, comme un grand enfant.  
Le système. Tu penses vivre dans une société anormale, remplie de problèmes. Pourtant, tu te vois chanceux d'être ici, à cette époque. Seulement, tu penses que les gens ont un problème. D'après toi, ils ont du mal à voir la chance qu'ils ont. Les gens sont trop égoïstes et concentrés sur leurs idées. Toujours à se plaindre, toujours à pleurer sur ce qu'ils n'ont pas. Toi, tu profites de tout ce que tu as. Tu n'es pas comme eux. Tu te vois comme un garçon normal et redevant. Tu ne te plains pas pour un rien.
Notes de douceur Tu joues de la guitare depuis que tu es adolescent. Tu aimes la musique, tu aimes le fait de créer des sons à partir d'accords. Il n'est pas rare de te voir seul, dans une salle, concentré sur ton instrument. Tu es amoureux de ta guitare. C'était un cadeau de ton père. Tu joues parfois, à ton bar. Tes collègues suivent parfois. Y'a du talent au Losnedhal's place. Le fruit de tes efforts.
Losnedhal's place Une fois arrivé en ville, tu as décidé d'ouvrir ton propre bar. Ta mère a l'habitude de fréquenter les mauvais bars en Norvège, remplis de beaufs. Toi, tu as décidé qu'une fois ouvert, une autre ambiance régnerait. Et tu as réussi. C'est chaleureux, à l'intérieur. C'est amusant, on s'y sent à l'aise. On peut souvent te trouver là-bas, dans ton petit bureau de "boss". Parce qu'on t'appelle patron (well, après le temps, c'est "even" qui ressort beaucoup) et que t'en es quand même assez fier. T'as pas réussi dans tes débuts, mais maintenant, t'es le patron et créateur qui plait dans ton quartier.
Ventouse émotionnelle Car tu as beau avoir une apparence d'homme fort et réservé, tu as quand même un coeur d'artichaut. T'as le coeur qui fait boum-boum-boum dès que tu vois une jolie filles, les yeux qui virevoltent lorsqu'elle te plaise et le coeur qui pleure souvent. Pas à cause d'elles, mais d'une autre. Un chagrin que tu essayes de couvrir sous les amourettes qui ne durent, malheureusement, pas. Et c'est à cause de Noora, tout cela. T'as le coeur ventouse à cause de ta meilleure amie.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Sam 16 Sep - 11:22


Citation blablbalbalbalbalbal raisins abricots secs miam


Prénom Nom
feat. avatar

Type de lien ❇ Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!


Prénom Nom
feat. avatar

Type de lien ❇ Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!


Prénom Nom
feat. avatar

Type de lien ❇ Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Sam 16 Sep - 11:22


Citation blablbalbalbalbalbal raisins abricots secs miam


Prénom Nom
feat. avatar

Type de lien ❇ Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!


Prénom Nom
feat. avatar

Type de lien ❇ Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!


Prénom Nom
feat. avatar

Type de lien ❇ Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!

Revenir en haut Aller en bas
avatar
murphy's law › je suis un fataliste

murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
posts : 1037
faceclaim : charlie heaton @lempika
multinick : levi (zendaya), eli (e.peters), camille (r.blanchard), wes (m. teller), cassie (j.coleman) & jax (j.a.white)
âge : vingt-quatre ans (15/12/1993)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t3699-house-of-cards http://www.thegreatperhaps.org/t7993-i-ve-been-running-with-the-wolves-to-get-to-you#343926

Lun 18 Sep - 2:26

c'est beaucoup trop vide par ici.


High voltage chemistry ♒︎you're in the heart of me Every part of me You've got the everything I ever wanted it to be It's perfect synergy When it's just you and me And when we touch It turns into electricity


Revenir en haut Aller en bas
avatar
carpe diem › je suis un audacieux

carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
posts : 79
faceclaim : sid ellisdon + money honey
multinick : none.
âge : vingt ans dans la gueule
Bad Karma



Mar 19 Sep - 15:34

ça te dit on devient pote
puis ça se trouve tu peux même m'embaucher éhé, bon j'avais dans l'idée que le patron serait plus vieux pour supporter les crises et les colères de Dmitri mais dans le fond il est plutôt cool et ça sert toujours une tête brûlée quand y'a des clients qui fond la merde donc Even pourrait tolérer les airs grincheux et borné du jeune homme parce qu'il sait que quand parfois le ton monte dans le bar, dmitri il a pas froid aux yeux pour aller leur dire de dégager...
enfin sinon, ils peuvent juste être pote sans bosser ensemble si tu trouves pas ça trop raisonnable


HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Mar 19 Sep - 21:37

Revenir en haut Aller en bas
avatar
positive minds › je suis un optimiste

positive minds › je suis un optimiste


Who you are
posts : 590
faceclaim : matthew le beau daddario, freesia + astra.
multinick : beatriz (m. williams), niklas (c. pratt), lorelia (k.scodelario), noam (j.keery), anton (j.o'connell) & maika (s.hennig).
âge : vingt-six ans.
Bad Karma



Jeu 21 Sep - 20:52

je suis le beau brun.


en construction
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Jeu 21 Sep - 21:37

@harrison, j'pense aussi.

@dmitri, désolée du retard. j'aime beaucoup l'idée que tu me proposes plus haut. on veut des collègues. even verrait sûrement dmitri comme un petit frère, au fond. genre le petit gamin impulsif qu'on doit quand même surveiller parce qu'il s'attend à tout avec lui.

@noora
,

@jonas, tu mérites pas ce magnifique surnom.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
positive minds › je suis un optimiste

positive minds › je suis un optimiste


Who you are
posts : 590
faceclaim : matthew le beau daddario, freesia + astra.
multinick : beatriz (m. williams), niklas (c. pratt), lorelia (k.scodelario), noam (j.keery), anton (j.o'connell) & maika (s.hennig).
âge : vingt-six ans.
Bad Karma



Jeu 21 Sep - 21:45

tu serais pas un peu jaloux
breeeef !
je viens pour le drama


en construction
Revenir en haut Aller en bas
avatar
carpe diem › je suis un audacieux

carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
posts : 79
faceclaim : sid ellisdon + money honey
multinick : none.
âge : vingt ans dans la gueule
Bad Karma



Ven 22 Sep - 10:36

YEEES, pour le côté petit frère qu'on doit surveiller Even va être servit parce que Dmitri son passe temps c'est tabasser les gens, se défoncer à la coke et frôler la mort pour se sentir vivant
mais quand il aime bien quelqu'un il est presque cool, et je le vois bien respecter quand même un brin Even... genre "tu me saoules putain.... mais t'es mon boss puis au final t'es quand même cool quoi" ahah


HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Who you are
Bad Karma





Revenir en haut Aller en bas
walking on a dream (even)

Sauter vers: