AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

maeve ▴ clipped wings, I was a broken thing

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Invité
Invité


Who you are
Bad Karma



Mer 20 Sep - 11:20


Maeve Blondeau
feat. Astrid Bergès Frisbey

Nom Blondeau Prénom(s) Maeve Âge 29 ans Naissance le 22 octobre 1987 à Paris, France Nationalité Française et Néo-zélandaise Origines française par son père et néo-zélandaise par sa mère Statut civil Célibataire Orientation sexuelle hétérosexuelle Occupation écrivaine (en aspiration) Argent dans la moyenne Groupe positive minds The Fortune Teller /

❇️ ❇️ ❇️

affectueuse  ▴ compréhensive ▴ attentionnée ▴ bienveillante ▴ anxieuse ▴ hésitante ▴ indécise ▴ influençable ▴  discrète ▴ modeste ▴ timide ▴ sensible ▴  émotive ▴ crédule ▴ douce ▴ naturelle ▴ rêveuse ▴  distraite ▴ maladroite ▴ secrète ▴ cachotière ▴  prévoyante ▴ organisée ▴ pragmatique ▴ prudente ▴ réfléchie ▴  renfermée ▴ réservée ▴ solitaire ▴ combative ▴ persévérante

I'm not running away, I will feel the pain and stay

❖  Maeve est atteinte d’un lupus depuis l’âge de 16 ans. Cette maladie auto-immune a complètement changé sa vie d’adolescente à l’époque. Elle a du apprendre à vivre avec, à supporter les douleurs articulaires engendrées, les montées de fièvre et la fatigue extrême causés par cette maladie incurable. Cependant même si sa vie de tous les jours est en partie rythmée par sa condition, elle refuse que cela prenne le dessus et ne désespère pas de mener une vie normale.

❖  C’est à l’époque où elle a appris sa malade que Maeve a commencé à écrire. Juste pour elle, afin de sortir ce trop plein d’émotion qu’elle ne pouvait pas montrer à ses parents. Elle se devait d’être forte devant eux, même si elle se sentait comme brisée en mille morceaux. Écrire a été sa seule échappatoire. Elle a toujours caressé l’espoir de devenir écrivain sans jamais imaginer que ça puisse devenir réalité. Mais à présent, après avoir essayé divers métiers sans trouver le bon (sa maladie la forçant à être arrêtée assez souvent) elle a décidé de se donner une chance et travaille avec acharnement sur son premier roman. Une histoire d’amour.

❖  Maeve à une hygiène de vie irréprochable. Ordre des médecins afin de diminuer les poussées de symptômes mais avec le temps c’est devenu une habitude et elle ne pourrait plus vivre autrement. Elle n’a jamais touché une cigarette, rien que l’odeur lui donne la nausée, elle ne boit jamais d’alcool hormis un peu de vin blanc pour les occasions, elle mange le plus sainement possible et se proscrit tout écart de type fast-food et elle fait régulièrement du sport pour garder ses muscles en forme et un cœur en bonne santé. Elle pratique donc la natation et fait de la musculation, les sports trop violents lui étant interdit. Elle a trouvé son équilibre ainsi.

❖  Maeve manque cruellement de confiance en elle et se réfugie donc derrière son entourage pour prendre des décisions à sa place. Elle a toujours besoin d’être confortée dans ses choix qu’ils soient bons ou mauvais. Ça la rassure de pouvoir se dire que si elle se trompe au moins ça ne vient pas que d’elle mais aussi des gens qui l’ont conseillé. C’est une sorte d’égoïsme dont elle ne se rend absolument pas compte, rejeter la faute sur d’autres personnes est plus facile que d’assumer seule ses erreurs.

❖  Ayant dû grandir et prendre en maturité assez vite, Maeve reste avec un goût d'inachevé quant à son adolescence et ressemble un peu à une femme enfant sur certains points. Par exemple, elle adore les dessins animés et est une véritable fan de l’univers Disney et d’Harry Potter. Les aventures du jeune sorcier l’ont accompagné durant de longs mois de maladie et l’ont aidé à surmonter tout ça. Elle rêve de pouvoir aller en Floride visiter le parc d’attraction.

❖ En vrac : elle adore les animaux ▴ mais elle a une peur bleue des reptiles ▴ elle a trouvé l’inspiration pour son livre à la terrasse d’un café et avait du noter ses idées sur une serviette en papier ▴ depuis elle s’est acheté un carnet qui ne la quitte plus ▴ elle retourne au café dès la moindre panne d’inspiration ▴ elle n’est pas très douée en amour ▴ pourtant c’est un cœur d’artichaut ▴ les gens sont souvent effrayés par sa maladie alors elle en parle que très rarement ▴ elle est très simple et naturelle, ne mettant jamais énormément de maquillage ▴ elle adore boire du thé ▴ sa saison préférée est l’automne ▴ elle adore aller à la plage même si elle ne peut pas s’exposer au soleil ▴ ce qu’elle aime par dessus tout? Une journée froide et pluvieuse à regarder des séries bien au chaud sous un plaid avec un thé.

Pseudo/Prénom Flo Âge 30 ans    Pays sud de la France Connexion 6j/7 Où as-tu connu le forum? top sites (bazzart, obsession…) c’est en le voyant toujours en number one que je suis venue voir ce qu’il en était    Personnage tout droit sorti de mon imagination Dernière bafouille je recherche dès à présent des liens, c'est dur de se lancer comme ça    donc si certains sont  intéressés, je suis open pour tout  
Code:
<busy>Astrid Bergès Frisbey</busy> / réservé(e) jusqu'au 00/00
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Who you are
Bad Karma



Mer 20 Sep - 11:21


I'm not running again, even though I’m scared.


Ils attendaient depuis ce qu’il lui paraissait être des heures dans cette salle aseptisée, décorée d’affiches représentant le corps humain sous toutes ses formes, se remplissant et se désemplissant au fil des heures. Maeve aurait dû y être habituée depuis le temps, elle s’était faite à l’odeur mais ces affiches lui donnaient toujours des frissons. Elle n’aimait pas savoir ce qu’il y avait en elle, elle ne voulait pas connaître ces organes et ce corps qui lui faisait si souvent défaut. Sa mère faisait les cent pas, et son père, toujours d’un calme olympien lisait le journal à côté d’elle. En vérité ils n’étaient là que depuis vingt minutes, attendant que le Docteur Kassovitz, (Dr K) viennent leur donner les résultats de ses analyses. Deux jours auparavant elle avait dû passer une batterie de tests en tout genre, allant de la prise de sang au test à l’effort, en passant par ses urines. Ces rendez vous étaient devenus mensuels depuis quelques temps, depuis qu’elle s’affaiblissait de plus en plus et perdait du poids trop rapidement. Une fois libéré de ses précédents patients, le Dr K vint les chercher pour les amener à son bureau. Maeve sentait qu’il n’était pas comme d’habitude, pas des plus serein.
 « Bien. J’ai tes résultats Maeve. Comme nous le craignons, tes reins ne fonctionnent pas comme ils devraient. » Rien de bien étonnant à cela, en retrouvant du sang dans ses urines elle se doutait bien que ses reins ne faisaient plus le job demandé. Le Dr K se lança alors dans des explications beaucoup trop scientifiques et Maeve se perdit dans ses pensées, imaginant ces reins qu’elle détestait en train de piquer un roupillon au lieu d’aider ce satané corps en charpie à survivre.
 « Tu vas continuer les médicaments que je t’ai donné et nous vérifieront dans un mois s’il y a une amélioration, d’accord?» Elle connaissait le Dr K depuis l’arrivée de sa maladie quand elle était encore adolescente. Il l’avait toujours suivi, c’était lui qui l’avait aidé à mettre en place tous les moyens lui permettant de vivre avec son lupus. A l’époque il lui avait dit que ce serait un combat de tous les jours mais au fur et à mesure elle s’était habituée à sa condition, elle avait trouvé un équilibre avec ce mode de vie strict qu’elle n’avait pas choisi mais qui était réconfortant pour elle. Manger sainement, beaucoup boire, faire de l’exercice, elle avait l’impression d’être comme tout le monde, malgré les courbatures et malgré la fatigue. Elle se contenta d’un signe de tête en direction du docteur pour lui dire qu’elle avait compris. Des fois, elle avait l’impression d’être une poupée en porcelaine qui ne cessait de se briser et dont il fallait recoller les morceaux.
« Et s'il n'y a pas d'amélioration? » la voix de son père la sorti de sa léthargie. Il était rare qu'il prenne la parole, d'habitude, c'était plutôt sa mère qui dirigeait tous les rendez vous médicaux.
« Dans ce cas là, il faudra penser à une transplantation. » Un froid glacial remplit le bureau à la suite de ces mots.
Quelques minutes plus tard, alors que la famille Blondeau sortait de l’hôpital Maeve écoutait sans les entendre les mots réconfortants de sa mère, son esprit était ailleurs, en Écosse, terre qui était la scène de son roman. Elle avait laissé tomber les fanfictions et autres petites nouvelles qu’elle avait toujours écrit pour se lancer dans quelque chose de plus grand, plus accompli, quelque chose qui viendrait entièrement d’elle. Et à cet instant, l’image d’une poupée en porcelaine se brisant au sol était la seule chose dans son esprit.
 « Je dois y aller. » dit elle une fois dehors en embrassant ses parents.  « J’ai du travail! » Le lupus était un combat de tous les jours, certes. Mais il ne l’empêcherait jamais de vivre et de poursuivre ses rêves.

Revenir en haut Aller en bas
admin câline comme une praline
avatar
admin câline comme une praline


Who you are
› posts : 4671
› faceclaim : emmy rossum (ahiṃsāt).
› multinick : henri, claire, fearne, zelda et niamh.
› âge : 33 yo.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t3539-keep-me-close-and-ho http://www.thegreatperhaps.org/t3550-just-close-your-eyes-we-re-gonna-run-this-light-charlie

Mer 20 Sep - 11:23

la belle Astrid.
bienvenue parmi nous.
(j’ai pas tout lu dans ta fiche, mais faut que je te mp quand même.)



perhaps one day we will meet again: two stars colliding for a second time, recognizing pieces of ourselves we left behind in each other.

Revenir en haut Aller en bas
admin aussi sexy qu'un yéti
avatar
admin aussi sexy qu'un yéti


Who you are
› posts : 4975
› faceclaim : sam heughan / yavanna & tumblr.
› multinick : marco de oliveira (o.isaac), rozenn guillou (a.seyfried), reynold cooper (j.gyllenhaal), bonnie baker (s.swan), jaya bajaj (e.didonato), pénélope galanis (i.ricci), milo silva (m.b.jordan) & boyd callahan (t.van winkle)
› âge : trente-sept ans. (18 novembre 1980)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t8872-le-coeur-a-ses-raisons-que-

Mer 20 Sep - 11:24

c'est l'invasion de française aujourd'hui
mais cela dit, excellent choix. astrid est tellement belle
bienvenue parmi nous


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Who you are
Bad Karma



Mer 20 Sep - 11:30

bienvenue ici
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Who you are
Bad Karma



Mer 20 Sep - 11:50


bienvenue parmi nous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Who you are
Bad Karma



Mer 20 Sep - 12:07

Merci à tout le monde

Charlie - j'attends ton mp avec impatience alors

Euan - j'avais même pas fait attention, c'est le charme à française
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Who you are
Bad Karma



Mer 20 Sep - 12:09

Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
avatar
carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 8282
› faceclaim : adelaide kane @perlman, tumblr.
› multinick : ana (c. mendes) et maddie (a. debnam-carey)
› âge : le cap de la trentaine à été une véritable épreuve, mais même si elle se sent vieillir, dans sa tête c'est encore une gosse.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t7912-call-out-my-name-lydia#3380 http://www.thegreatperhaps.org/t7969-take-my-hand-through-the-flames-lydia http://www.thegreatperhaps.org/u911 http://www.thegreatperhaps.org/u1542

Mer 20 Sep - 12:17

bienvenue sur tgp
astrid est un super choix



    yo. you gotta get it now. don’t get no second chance. i’m gon’ be shakin’ and bakin’ and do my exit dance. i ain’t your kind of girl. not here to waste my day, ain’t much to do. buck up. shut up. / OVER THAT GIRL.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Who you are
Bad Karma



Mer 20 Sep - 12:17

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Who you are
Bad Karma





Revenir en haut Aller en bas
maeve ▴ clipped wings, I was a broken thing
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Sauter vers: