AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Completely devoted to you

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Ven 20 Oct - 14:20


Héloïse Evelyne DEANOPOULOS
feat. Kate Beckinsale

Nom Deanopoulos Prénom(s)Héloïse Evelyne Âge 39 ans Naissance Née le 23 Juillet 1978Nationalité Française,Américaine et Grecque Origines Française de naissance, Grecque de son père et Hawaïenne de sa mère Statut civil Veuve de son mari bien-aimé Daniel Walker, qui est mort dans ses bras lors d'une mission au Japon ensemblesOrientation sexuelle Hétérosexuelle Occupation A fais ses études en France, elle a travaillé jusqu'à ses 20 ans en tant que "bleue" à la BAC. Puis elle a été muté en Amérique à Chicago en intégrant l'US Air Force,où elle a rencontré son collègue, qui est devenu son meilleur ami, et mari. Aujourd'hui elle est commissaire de police iciArgent Très aisée, héritière d'une longue lignée d'ambassadeurs de Corfu et d'autres endroits de part le monde (elle parle couramment le grec, le portugais, l'espagnol ainsi que l'anglais)[spoiler]uns membres de son entourage n'est au courant de sa fortune, ni de la provenance, car elle n'en fait pas étalage étant de nature très discrète sur sa vie privée) Groupe CONTROL FREAKS The Fortune Teller Enceinte de 1 mois et demi d'un homme avec qui elle a eu une aventure passagère, mais qui la fascine encore aujourd'hui / Aime les femmes aussi/ A une petite sœur ainsi qu'un petit frère qu'elle ne connait pas et que sa mère aurait eu en trompant son père alors qu'elle était toute jeune, et qu'il partait souvent en déplacement pour son travail (il était ministre des affaires étrangères) travaillant pour le gouvernement Grec.

✻ ✻ ✻

La belle Hélo est indépendante, authentique, aventureuse, bienveillante, captivante, directe, ferme, fiable, indomptable, intrépide, ouverte d'esprit, orgueilleuse, butée, sauvage, protectrice, réfléchie, tenace, volcanique, rancunière, tête brûlée, têtue, colérique, impulsive, chaleureuse quand elle aime, possessive, coriace,intelligente, tendre, fidèle,énergique, ambitieuse

«L'imagination est la reine du vrai, et le possible est une des provinces du vrai. - Baudelaire Charles»








Héloïse Walker Deanopoulos

Je t'ai aimé, je t'aime et je t'aimerai



" « Reviens, Danny, mon amour...Je t'en prie, m'abandonne pas, t'a pas le droit de m'abandonner, ouvre les yeux.. DANNY!! Je t'en prie, je t'en prie, je t'en supplie...NOOOOOONN!! A l'aiiide, je vous en prie...AU SECOURS!!!!!»

Je sursaute, comme si on m'avait secouée et ouvre les yeux qui étaient remplis de larmes, sans le vouloir me rappelant de la mort de mon merveilleux mari, Daniel Walker. Ma nuque est raide, ma bouche pâteuse. Je me redresse péniblement sur ma chaise de bureau, encore engourdie et brisée par le cauchemars de ce souvenir douloureux, et les courbatures qu’avait provoqué cette petite "sieste" imprévue. Je tourne les yeux vers mon ordinateur et soupire en déchiffrant l'heure : il est presque trois heures du matin.

Je me passe une main lasse sur le visage et referme le dossier que j'ai ramené du bureau. Je sais pourtant que cela ne sert à rien. Quand la nuit tombe, je ne suis plus bonne à rien. J'ai dû parcourir les documents de ce dossier des dizaines de fois depuis que je suis rentrée, mais je n'en ai pas retenu grand-chose. Car lorsque le soleil se couche et que les ténèbres reprennent leurs droits, tout ce à quoi je pense, c'est lui. C'est totalement stupide, une torture inutile ! Après tout, il n'y a plus rien à faire, mais je ne peux pas m'en empêcher. Il me manque. Terriblement. Je ne cesse de ressasser les événements en boucle, comme le film muet de mes erreurs. Je ne comprends toujours pas comment j'ai pu ne pas voir ce qu'il se passait.

Je baisse les yeux sur mon poignet. La marque y est pleinement visible maintenant que mon charme de dissimulation ne fonctionne plus. On dirait une cicatrice mais ça n'a rien d'aussi anodin. La peau est boursouflée, légèrement rougeoyante et représente un demi-cercle traversé par une ligne.

Je me sens nauséeuse rien qu'au souvenir de cette nuit interminable, il y a deux mois.  Si je n'ai pas vendue mon âme, j'ai quand même fait de sacré dégâts. Et ce démon reviendra réclamer son dû ; car je lui dois une faveur. N'importe où, n'importe quand. Je sais que je n'aurai plus jamais l'esprit tranquille tant que cette marque n'aura pas disparue.
Pourtant, je n'arrive pas à totalement regretter. Non, je ne regrette pas. Je l'ai sauvé. Même si j'ignorais à ce moment-là que je signais la fin de notre histoire en concluant ce pacte. Parce que cela a définitivement cassé quelque chose entre nous, il s'en est rendu malade au point que j'ai dû prendre des mesures drastiques. Mais à situation désespérée, acte désespéré, pas vrai ?

Je me lève pour rejoindre la cuisine et son plan de travail chaotique. Le vieux grimoire est encore ouvert à la page du sortilège que j'ai lancé pour essayer de réparer les dégâts, ou pour les limiter du moins. Je n'ai pas eu le courage de le toucher depuis, bien que cela fasse plusieurs semaines maintenant.
Ma vue se brouille de larmes alors que je relis le titre pour la millième fois : Sortilège d'amnésie.  
Je n'ai pas eu le choix, je ne pouvais plus le regarder dépérir sans rien faire. Quelque chose semblait se briser en lui  à chaque fois qu'il posait les yeux sur moi. Jamais je n'ai ressenti quelque chose d'aussi douloureux que le poids de ce regard. Il se sentait coupable, bien trop coupable.

Je referme vivement le grimoire et essuie mes yeux d'un geste brusque, presque rageur. J'ai beau me répéter que je ne regrette rien, que j'ai fait ce qu'il fallait, le doute et la culpabilité me rongent. J'ai tout gâché. Ce n'est pas ce qui était prévu, ce n'était pas censé nous arriver. Je voulais une autre fin, je voulais le convaincre que j'avais pris la bonne décision, que ce n'était rien, juste une petite dette que je finirai par rembourser et que le fait qu'il soit en vie, auprès de moi, valait bien d’entacher un peu mon âme. Mais ce n'est pas comme ça qu'il voyait les choses. Jamais nous ne nous sommes autant disputés que ces dernières semaines, jamais il n'y a eu autant de cris, de larmes et de rancœur dans notre relation.

Nous nous aimions, mais ce n'était pas suffisant...

Il a laissé un vide immense dans ma vie, un vide que je pense ne jamais pouvoir combler à nouveau. Je ne suis même pas sûre de vouloir le combler un jour, mais il est trop tôt pour ça de toute façon. Je me sens perdue sans lui, mais je n'ai pas d'autre choix que de continuer. Oui, il faut continuer à avancer.
Il faut que je me concentre sur ce qu'il me reste, sur ce que je peux encore perdre...
Je dois me focaliser sur mon travail. Il y a des gens qui comptent sur moi, mes coéquipiers, mon équipe, mon père. Je ne peux pas tout plaquer, et pour aller où de toute façon ? Pour faire quoi ? Ce que je fais est important. Du moins, je l'espère. Parce que c'est tout ce qu'il me reste...    

J'éteins l'ordinateur et la lumière avant de me diriger vers la chambre. Mon estomac se contracte douloureusement à chaque fois que mes yeux se posent sur un fragment de notre passé à deux. Cette époque est révolue, il faut que je me fasse une raison.
Il va falloir que je déménage. Il y a trop de souvenirs ici et moi, je ne peux pas oublier. Et d'une certaine façon, je ne le veux pas vraiment non plus...

Dans l'armoire, je laisse ma main caresser le tissu de ses vêtements avant de choisir une vieille chemise à lui. J’enfouis mon visage dans l'étoffe et hume son odeur un long moment avant de l'enfiler. C'est presque comme s'il était là. Si je ferme les yeux assez fort, assez longtemps, je peux presque sentir ses bras autour de moi. Presque...
Les larmes me brûlent à nouveau les yeux, mais cette fois je ne cherche pas à les faire disparaître. C'est inutile, elles reviendront de toute façon.
Je prends une profonde inspiration, inhalant au passage les restes olfactifs de mon amour et amant.
Demain est un autre jour, une nouvelle épreuve, une nouvelle aube qui me sépare de l'ancienne moi et de son ancienne vie.
Je dois continuer à avancer.

Alors, sans un bruit, je me glisse entre les draps et me recroqueville en fermant les paupières, priant pour que Morphée vienne m'emporter rapidement et qu'il m'entraîne dans un sommeil lourd, profond et surtout, sans rêves...
"


Héloïse Deanopoulos( nom de naissance) venait de poser sa plume, il était quatre heure du matin. Elle avait les yeux fatigués, et des tonnes de tasse de café sur sa table d’écriture. Héloïse est officiellement commissaire de police ici depuis 9 mois exactement, et officieusement elle est écrivain. La belle brune de 39 ans, adore son métier de commissaire. Elle vient de la BAC (Brigade d'Anti-Criminalité) de Paris (ville où elle est née) et elle a fait l'armée aussi, elle a été mariée, puis elle a perdue son mari. Elle n'a jamais pris le temps de prendre le temps pour elle en reprenant ce qu'elle a toujours aimé faire : Ecrire. Jusqu'à aujourd'hui. Actuellement elle termine un chapitre sur son dernier recueil, qui aura pour actrice principale elle-même, et qui sera parsemé de souvenirs de sa vie, de son enfance avec plusieurs pointes de fantastique et de magies.

La jolie brune a 39 ans, et cela fait déjà 4 ans qu’elle a enterré son mari, coéquipier et meilleur ami, Daniel Walker. Ce dernier était mort brutalement dans ses bras alors qu'ils étaient tout deux en missions d'infiltration à Osaka. La jeune femme avait déménagé à Chicago à l'âge de 20 ans, quittant son Paris natale. Deux ans plus tard elle va épouser Dany, et elle aura une vie merveilleuse jusqu'à l'aube de ses 35 ans. La belle brune avait décidé de changer de vie suite à celui qui lui était arrivée avec Danny, quitter Chicago pour aller vivre à Sidney. Changer de vie, littéralement, car elle avait tout quitté. Tout, et tous. Elle avait quitté Paris et couper tout contact avec ses parents divorcés, pour se reconstruire, pour y voir plus clair et sans doute juste par égoïsme et peur d’affronter la vie à ses 20 ans en quittant la BAC pour intégrer l'armée de l'air à Chicago. La vie, c’était assez drôle comme terme, sa vie à elle était simple. Elle vivait de sa passion au contact des autres et au travers de l’écriture. Cependant un grand vide prônait dans son cœur, son époux ainsi que ses parents, son père particulièrement, lui manquait, elle le savait. Pourtant, elle ne savait pas du tout où était ses parents, ni ce qu’ils étaient devenus…Bon, elle y pensera demain, pour l’heure, elle devait se reposée demain elle avait des meetings à n’en plus finir pour décider du départ ou non d'un de ses "poulains" qui n'arrivait pas à travailler en équipe. Chose très délicate quand vous êtes dans la Police.

Avec ses courbes généreuses, et sa longue crinière brune, elle n'était que très peu maquillée, avec une touche de mascara et de blush ainsi que du rouge à lèvre très discret. Héloïse était à l'aube de ses 40 ans, mais elle n'avait jamais été aussi bien dans sa tête, et physiquement. Elle était célibataire, et elle attirait beaucoup la gente masculine. Les demandes affluaient, mais elle ne voulait pas. Elle ne voulait plus, peut-être espérait-elle trouver quelqu'un à l'égale de son mari disparu ?
En arrivant au poste de police, son coeur s'arrêta de battre (c'est une image, voyons) son sang ne fit qu'un tour, et elle avait l'impression de brûler de tout part, quand ses yeux croisèrent ces yeux merveilleusement marrons. Cet homme qu'elle avait rencontrée il y'a de cela quelques temps, et avec qui elle avait eu une brève aventure, l'avait totalement fascinée. Mais sachant qu'elle pensait que ce n'était pas réciproque, elle n'avait pas donner suite. Pourquoi était-il là? Et surtout comment l'avait-il retrouvée ?
La suite, eux seuls l’écriront.


Spoiler:
 

Pseudo/PrénomBubble GumÂge J'ai 27 ans   Pays Eh ça veux dire quoi accent pourri pour vous au juste ?   ! Je viens de FranceConnexion Le plus possible! Où as-tu connu le forum? "juste pour infos,
juste pour infos hein" (rapport à Gad El Maleh   ) du coup j'lai connu en fouinant sur un autre forum partenairePersonnage InventéDernière bafouille "C'est votre ultime bafouille"?      
Code:
<busy>Avatar</busy> / réservé(e) jusqu'au 00/00
Revenir en haut Aller en bas
admin aussi sexy qu'un yéti
avatar
admin aussi sexy qu'un yéti
Who you are
posts : 3537
faceclaim : sam heughan / evelyn ♡ & tumblr.
multinick : marco de oliveira (o.isaac)
âge : trente-sept ans. (18 novembre 1980)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t4004-i-should-have-kissed-you-lo http://www.thegreatperhaps.org/t4075-i-will-wait-for-you-because-honestly-i-don-t-want-anyone-else

Ven 20 Oct - 14:54

bienvenue



“she was beautiful, but not like those girls in the magazines. she was beautiful, for the way she thought. she was beautiful, for the sparkle in her eyes when she talked about something she loved. she was beautiful, for her ability to make other people smile, even if she was sad. no, she wasn't beautiful for something as temporary as her looks. She was beautiful, deep down to her soul. She is beautiful.” - f. scott fitzgerald

takahés au pouvoir:
 
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
avatar
En ligne
carpe diem › je suis un audacieux
Who you are
posts : 1261
faceclaim : Jennifer Morrison | © Evelyn ♥ (avatar) | © Perséphone (sign)
multinick : rosaë (h. roden)
âge : trente trois ans, le temps passe vite, même trop.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t4188-an-empty-heart-ivy http://www.thegreatperhaps.org/t4220-tell-me-you-love-me-ivy

Ven 20 Oct - 15:17

bienvenue parmi nous



☆☆☆ Can't you forgive me ? At least just temporarily. I know that this is my fault. I should have been more careful.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Ven 20 Oct - 15:17

On a des similitudes, Euan, alors garde-moi un lien
Et merciiiiiiiiiiiii

Oh laa joliie blonde garde-moi un lien Ivy
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
avatar
carpe diem › je suis un audacieux
Who you are
posts : 3487
faceclaim : emmy rossum (neon cathedral.).
multinick : joss, claire et fearne.
âge : 33 yo.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t3539-keep-me-close-and-ho http://www.thegreatperhaps.org/t3550-just-close-your-eyes-we-re-gonna-run-this-light-charlie

Ven 20 Oct - 15:27

bienvenue parmi nous.



she didn’t know whether this was love or not but she knew with all her heart and soul that she wanted to crawl into his pocket and be safe forever.
Revenir en haut Aller en bas
positive minds › je suis un optimiste
avatar
En ligne
positive minds › je suis un optimiste
Who you are
posts : 14795
faceclaim : "EJ" Taylor-Cotter, © lolitaes.
multinick : Ethel (K. Souza) & Anahi (A. Williams).
âge : vingt-huit ans.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t2086-all-i-ve-ever-had-ar http://www.thegreatperhaps.org/t2113-we-got-no-money-but-we-got-heart-vivian

Ven 20 Oct - 15:41

bienvenuuuue


suddenly i see you.
at first I thought you were a constellation, I made a map of your stars, then I had a revelation: you’re as beautiful as endless, you’re the universe I’m helpless in, an astronomer at my best when I throw away the measurements. @sleeping at last ≈ venus©️ alaska.  

Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
avatar
carpe diem › je suis un audacieux
Who you are
posts : 850
faceclaim : Caitriona Balfe @ katie-lexie
multinick : hannah michaels (emily bett rickards) + mike walker (aaron tveit)
âge : trente-cinq ans
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t4538-somehow-i-knew-that-my-jour http://www.thegreatperhaps.org/t4561-evelyn-i-m-not-the-meek-and-obedient-type#189946

Ven 20 Oct - 15:44

Sois la bienvenue par ici


i was born for you
“Love does not consist of gazing at each other, but in looking outward together in the same direction.” ▬ Antoine de St Exupéry + Airman's Odyssey.
Revenir en haut Aller en bas
control freaks › je suis un maniaque
avatar
control freaks › je suis un maniaque
Who you are
posts : 223
faceclaim : Jessica Chastain + KatieLexie <3
âge : quarante années sur le papier
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t4382-sometimes-love-is-not-enoug http://www.thegreatperhaps.org/t4415-everybody-needs-somebody-elena

Ven 20 Oct - 16:03

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
control freaks › je suis un maniaque
avatar
control freaks › je suis un maniaque
Who you are
posts : 203
faceclaim : alicia vikander @smorrigan
multinick : ella (hailee steinfeld) + harrison (charlie heaton)
âge : vingt huit ans
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t4735-some-women-are-lost-in-the- http://www.thegreatperhaps.org/t4756-he-keeps-reminding-me-that-youre-still-gone-and-im-still-lonely#200633

Ven 20 Oct - 16:13

bienvenue


Memories turn to dust ♒︎these four lonely walls have changed the way i feel i'm standing still and nothing else matters now, you're not here so where are you? I've been callin' you i'm missin' you Where else can I go? chasin' u. memories turn to dust Please don't bury us, I got you
Revenir en haut Aller en bas
positive minds › je suis un optimiste
avatar
positive minds › je suis un optimiste
Who you are
posts : 5852
faceclaim : l.morgan (@flamingo).
multinick : cole symons (aquaman).
âge : vingt-sept ans.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t2545-lily-nothing-if-not- http://www.thegreatperhaps.org/t2598-lys-may-we-meet-again

Ven 20 Oct - 16:30

que de sexytude bienvenue
bonne chance pour ta fiche


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who you are
Bad Karma





Revenir en haut Aller en bas
Completely devoted to you
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sauter vers: