AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -20%
Remise de 20% sur la barre de son Sony HT-SD35 2.1
Voir le deal
199.99 €

Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian)

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) Empty
Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) - (Mar 28 Nov - 9:55)

Ian Waddell
feat. Brandon Flynn

Nom Waddell, le nom de sa mère, puisque son géniteur n'a pas daigné affirmer sa paternité. Et c'est mieux comme ça, il n'aurait pas voulu faire partie des O'Horn. Prénom(s) Ian, un prénom donné par sa mère. Âge 22 ans. Naissance Né le 02 octobre 1995 à Auckland. Nationalité Néo-zélandaise. Origines Il paraît qu'il a du sang irlandais et anglais qui coule dans ses veines, mais cela vient du côté paternel, ce qui n'a pas vraiment d'importance pour lui. Il se soucie guère de ses origines, se considère comme un néo-zélandais pure souche.Statut civil Il se proclame célibataire, parce qu'il n'a pas assez de couilles pour avouer qu'il aime et désire un homme. Il est pourtant en relation secrète avec Ryden, cet homme efféminé qui s'assume sans difficulté. Si parfois il se sent idiot devant cette créature décalée, portant son vernis et ses sacs à main fièrement, il est surtout très faible chaque fois que son corps vient provoquer le sien ou que son regard l'hypnotise. L'amour domine souvent plus que sa raison, ce qui le perturbe d'autant plus. Orientation sexuelle Il pensait aimer les filles (surtout quand elles sont deux à parcourir son corps de leurs langues amatrices), mais comprend que la gente masculine l'attire davantage. Dégoulinant de honte à cette idée, et appartenant à ceux qui veulent affirmer leur virilité, Ian a beaucoup de difficulté à assumer cette excitation. Alors il la tait et se contente de jouer de ses charmes auprès des demoiselles (sans ne jamais aller plus loin).Occupation Il est étudiant en droit pour sa troisième année, même s'il sèche la plupart du temps. Il est le malin de la promotion : celui qu'on ne voit jamais, mais qui parvient à vous dépasser au niveau des résultats. Il n'est pas présent, et réussit à détrôner les plus intelligents. Il se sert des gonzesses crédules à qui il chope les cours, et les lit quelques jours avant les partiels. Il a une certaine facilité à apprendre toutes les informations une semaine avant les examens, grâce à sa mémoire efficace. Il en profite, joue même au prétentieux devant les visages dépités de ses camarades. En dehors de l'université, il arnaque le monde, l'entube aussi profondément qu'il s'est fait avoir dans la vie. Il fait payer à tous ces gens non responsables, leur vend des choses inexistantes. Du rêve, parfois. Il vend de la drogue plus chère qu'elle ne l'est, à ceux qui n'y connaissent rien ; offre ses services aux personnes âgées, pour mieux voler dans leurs portefeuilles. Il s'improvise parfois plombier, électricien, avant de se retirer en leur disant qu'il faudrait plutôt appeler tel spécialiste. Mais les sous sont quand même accordés. Il s'amuse même à taper aux portes, avec des vêtements abîmés, pour prétendre la pauvreté et la faim de ses enfants fictifs. Les gens compatissants lui offrent parfois quelques billets. Souvent, en fait. Alors pourquoi il arrêterait ? Ils ont au moins la sensation de faire une bonne action. Argent Merci papa, merci la bourse universitaire, et merci aux innocents qui lui tendent facilement leur fric. Il reçoit suffisamment d'argent pour se payer les derniers jeux vidéos. Groupe CARPE DIEM. The Fortune Teller Sa santé, sa mère, mais pour le géniteur, vous pouvez le secouer dans tous les sens.  Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 1495380682

✻ ✻ ✻

Impulsif - Violent - Protecteur - Charmeur - Sarcastique - Moqueur - Mystérieux - Introverti - Téméraire, aventurier - Rebelle - Rancunier - Vulgaire - Irrespectueux - Trop malin - Joueur - Doux et attentionné, quand il aime (et en même temps, maladroit) - Cruel quand il déteste - Fougueux - Passionné - Menteur - Opportuniste - Profiteur - Manipulateur - Fainéant - Franc - Trop fier - Arrogant - Impatient.

Il paraît frêle comme ça, mais son corps dégage une telle puissance, qu'il peut éclater toute sa hargne sur les gens qu'il exècre ou l'emmerde. Il bouillonne facilement, pour un rien, pour une remarque de trop ; il sent vite la colère monter. Il ne sait pas se canaliser, sa mère n'a jamais réussi à faire taire ses pulsions violentes - et il n'y a que la boxe ou la douceur de Ryden qui parviennent à réduire ses crises.
Il faut toujours qu'il l'ouvre, même pour énoncer des mots crus ou difficiles à entendre. Il aime avoir son mot à dire, attaquer les faiblesses des gens, et affirmer les vérités qu'ils essaient de camoufler. Il est doué en psychologie, parvient à détecter rapidement le caractère des gens, leurs tourments, et s'en amuse.
Il frappe plus qu'il ne tend la main. L'intolérance est son plus grand défaut et celui qui le freine dans ses relations, souvent chaotiques ou brisées par une cruauté et simplicité d'esprit exacerbées. Il critique, juge sans cesse les gens sans les comprendre. Il pointe les mauvais comportements adoptés, les erreurs ; dénigre les personnes. Il est souvent décrit par le mot connard, mais il parvient tout de même à tisser des liens. De bons potes de bières, avec qui rire des imperfections, pour rendre le monde plus brute qu'il ne l'est déjà.  

Pourtant, quand il aime, et qu'on lui offre en retour, alors il devient ce bon bougre qui pourrait défoncer la planète terre juste pour votre gueule. Il a un cercle de gens qu'il aime très restreint, parce qu'il ne donne pas sa confiance très facilement. Mais lorsque son amour est présent, alors il protège, est doux et à l'écoute. Il aime alors sans compter. Encore faut-il avoir la chance d'appartenir à ces rares privilégiés.

Citation blablbalbalbalbalbal raisins abricots secs miam

Partie anecdotes : (1) Il est né d'une union éphémère, entre ce connard bourré de fric et cette merveille, aimante, serveuse depuis toujours. Il n'était pas désiré, ni même conçu avec cette pointe d'amour. Il est seulement le fruit d'une relation déchirante, d'une étreinte sexuelle qui a assemblé ces deux êtres à peine liés. (2) Délaissé très tôt par son père, il garde des séquelles en lui. Quand il était enfant, il multipliait les cauchemars et ne cessait de pleurer son absence. Il le voulait près de lui, même s'il ne semblait pas vouloir suivre son caprice. S'il fait désormais mine de ne plus lui porter de l'importance, il continue de se laisser influencer par cet abandon significatif. Cette méfiance qu'il éprouve lorsqu'il rencontre de nouvelles personnes, ou la violence qu'il emploie dans ses gestes ou mots, ne l'ont pas envahi par hasard. S'il se croit guéri des souffrances causées par son géniteur, son comportement est en fait conditionné par ces dernières. Le détachement de son père l'aura rendu impulsif, rebelle, sans qu'il ne puisse jamais atteindre une véritable stabilité dans son existence. (3) Il s'est raccroché à sa mère depuis qu'il est gamin. Il a toujours vécu à ses côtés, l'a aimé avec puissance. Au lieu d'aimer deux êtres différents, ses parents, il reportait sur sa maman, tout l'amour qu'il aurait dû éprouver pour son père. Ils étaient proches, fusionnels, et se démontraient un soutien imparable. Ils faisaient leurs petites vies à Auckland, la ville où il a vécu jusqu'à ses 17 ans. Leur quotidien était parfois chamboulé quand Damien leur rendait visite pour se donner bonne conscience avec son rôle de père. Si au début, il appréciait les moments avec son paternel, et les week-ends qu'ils partageaient quand il était invité chez lui, il a vite compris qu'il n'était pas vraiment le bienvenu. C'est à ses 15 ans que se rendre à Wellington est devenu une véritable corvée, et qu'il suppliait sa mère pour rester près d'elle. Sa relation avec sa génitrice n'avait rien de comparable avec le peu d'attention qu'il lui accordait, alors il préférait rester auprès d'elle. Damien n'a pas vraiment cherché à le voir plus souvent, ni même à comprendre, alors le gamin n'a pas tardé à prendre conscience de la vérité qu'il avait déjà décelée. L'amour de son père n'était pas explosif, ni même vraiment existant. Plus les années défilaient, et plus il avait l'impression d'être face à un étranger, n'éprouvant que de l'indifférence pour le môme qu'il était. (4) Il s'est donc contenté de sa mère pendant des années, et ils avaient pour habitude de se blottir l'un contre l'autre, devant la télévision, à manger des cochonneries. Une véritable complicité s'était installée entre eux ; elle était là à le soutenir quand il fallait. Lui aussi d'ailleurs. Alors lorsqu'elle lui a fait part de son envie de penser à elle pour une fois, de refaire sa vie avec un homme, c'est lui qui l'a aidé à s'inscrire sur les sites de rencontre. Au début elle ne trouvait pas satisfaction, mais elle a fini par trouver la perle rare. Il s'appelle Harry et il lui fait tourner la tête, encore aujourd'hui. Il ne l'avait jamais vue comme ça, aussi enjouée et pleine de bonheur. Il était heureux pour elle, avant de comprendre qu'elle aussi le délaisserait. (5) Quand elle a rencontré Harry à Wellington (son lieu d'habitation), ce fut le véritable coup de foudre, même si elle était déjà enchantée par internet. Alors ils se sont vus plusieurs fois au cours d'une année, enchaînant les aller/retour entre ces deux grandes villes. Puis ils ont décidé d'emménager ensemble, avec les enfants de ce Harry. Alors Ian l'a suivie, plus par dépit et obligation. Non seulement il se retrouvait auprès de ces inconnus, mais en plus il devait se coltiner son père dans la même ville. Il l'a tellement mal supporté qu'il a décidé de ne rien foutre une année, sans franchir la barrière de l'université. Il glandait, foutait la merde, mais ne réussissait pas vraiment à faire réagir sa mère. Elle était en plein nuage, et rien ne semblait pouvoir la faire redescendre. Elle a eu de moins en moins de temps à lui accorder, si bien qu'il se sent encore comme le rejeton de la famille. Le petit mouton noir indésirable que chacun délaisse au bout d'un moment. Il n'a pas l'habitude de se laisser abattre, alors il s'est contenté de faire comme si rien ne s'était passé, et a repris l'école l'année suivante. Il perçoit que Harry essaie de faire des efforts, de s'intéresser à lui, pourtant il envoie valser chacune de ses tentatives. Quant à ses demi-frères et sœurs, ils l'insupportent, et il évite de plus en plus la maison "familiale". (6) Il fume et boit de temps en temps, mais pas question de se payer un paquet de cigarette. Il demande aux autres encore une fois, quitte à réclamer à chaque passant qu'il croise. (7) Il pratique de la boxe depuis 4 ans, date à laquelle ils ont emménagé chez Harry. Il a besoin d'expulser toute la hargne qu'il contient, toute cette mauvaise estime qui traîne dans sa tête. Alors il apprend à se battre, à se défouler, et surtout à se défendre contre les adversaires répliquant. (8) Quand il ne fait pas chier son monde, il glande. Dans sa chambre, accompagné de films pornographiques, de jeux vidéos, de séries ou de films. Il est un grand adorateur de divertissement, d'action ; s'il s'ennuie devant, il change. Il sort beaucoup avec les potes, et voit souvent Ryden en cachette. (9) Il fait croire que son père est mort quand il rencontre de nouvelles personnes, ça lui évite de devoir expliquer toute cette rage inhabituelle qu'il éprouve à son égard. Souvent, les filles étaient réceptives, le consolaient, et il avait alors l'opportunité de profiter d'elles. Surtout deux bonnes copines, qui faisaient de son cas leur bonne action de la soirée. Consoler l'orphelin, elles trouvaient ça attendrissant, les naïves, sans savoir qu'il réussissait encore son coup. Alors elles s'en donnaient à cœur joie, avec leur côté maternel, à caresser ses cheveux, et venir lécher sa peau comme des prostituées amatrices. Comme si sa sensibilité exagérée venait de les dévergonder complètement. Elles ne jouaient plus à leurs prudes, n'avaient plus que son plaisir en tête. Alors il en a eu des danses manquées, faussement sensuelles, des paires de seins exhibées devant son visage, et des cuisses écartées. Elles en perdaient leur innocence, se sentant en confiance devant cet être sensible... quitte à se comporter comme des salopes, à déhancher leurs bassins devant ses yeux. Finalement, le papa était plutôt efficace. Mais maintenant, tout ça est terminé, parce que son corps vibre pour celui de Ryden. C'est une évidence incontrôlable, qu'il camoufle avec peine. (10) Il aime la bière, la malbouffe, les concerts, Adele, Sam Smith, Britney Spears, Lana del Rey, se met même à danser/chanter parfois ; mais prétend adorer les grands chanteurs de rap pour se donner bonne conscience et affirmer sa virilité. (11) Il n'a pas de grands objectifs dans la vie, en fait il ne pense pas à l'avenir et à toutes ces angoisses qu'il dégage instinctivement. Il chasse les contrariétés et se contente de vivre jour après jour, en se satisfaisant de son présent. (12) Il n'a jamais eu de relation sérieuse avant Ryden, et c'est ce qui le fait flipper. (13) Il adore aller au cinéma et y rester toute la journée, en profitant de duper le personnel, et de se glisser dans les couloirs pour rejoindre les autres salles. Il ne paye qu'une place au final. (14) Il voulait tellement conduire, qu'il a profité de l'expérience de Harry pour qu'il lui apprenne. Il a fait mine de vouloir créer un lien avec lui, et ce con a plongé dedans, s'est noyé dans l'occasion. Parce qu'Ian a toujours ce qu'il veut - et il voulait prendre de l'avance sur son apprentissage, épater les filles (même s'il roulait sans le papier de confirmation). Il a maintenant le permis, mais n'a pas de voiture. C'est ce qu'il attend le plus comme cadeau de son paternel, ce qu'il compte lui demander pour noël. Il a besoin d'autonomie, de se barrer parfois d'ici. Il aime rouler vite, le danger, ce sentiment de frôler la mort. Il n'a peur de rien, cette tête brûlée. Il se penche parfois près du vide, en haut des immeubles, et joue au malin, à en décrocher les mâchoires de ses potes à force de crier. Lui, il se marre tout le temps. (15) C'est un bricoleur, un manuel, il sait travailler de ses mains, être créatif, mais ne l'exploite pas - seulement quand il n'a pas envie de dépenser de tunes pour faire un cadeau à quelqu'un. Dans ce cas, il s'amusera à faire notamment de l'origami. (16) Il calcule facilement les gens et leurs personnalités, et est capable de sentir si quelqu'un est fiable, de confiance. Et quand il se perd dans les yeux de Ryden, il sent, il voit, qu'il peut relâcher toute la pression pour se diriger vers l'amour, pur et puissant.



MES RECHERCHES :
- Une bande de potes avec qui traîner, boire, rire, profiter.
- Des demi-frères/sœurs avec qui il vit dans une maison familiale.
- Des filles en droit à qui il chope les cours (il sèche tout le temps).
- Des filles avec qui il couchait autrefois, et qui le chauffent encore.
- Des exs (ça n'a jamais duré, il change rapidement).
- Un meilleur ami/pote qui ne voit pas les relations entre hommes d'un bon œil, et avec qui peut tout exploser.
- Une meilleure amie, probablement douce, compréhensive et hyper loyale.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) Empty
Re: Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) - (Mar 28 Nov - 9:56)
Ryden - Le petit-ami qu'il cache par honte. Il n'a pas encore assumé son attirance pour les hommes et n'est pas prêt à le faire.
Damien - L'enculé de père. Celui qui est juste bon à lui donner du fric.
Noam - Le gars qui chauffe son mec, autant dire qu'il ne l'aime pas beaucoup.

Gemma - Ah Gemma ! La douce littéraire qui fait fondre sa carapace. Un miracle, c'est ce qu'elle a accompli. Avec elle, il ne craint rien ; c'est la nana qui ne lui fera jamais de mal. Sa meilleure amie depuis quatre ans, depuis ce jour où elle se fondait dans la masse. Provocations rythmées par l'amusement, qui donnent désormais une relation apaisante. Il adore quand elle lui lit des livres, pourtant, il n'aimait pas ça, avant.
Lila - En cours.

A vous Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 2227089788
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) Empty
Re: Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) - (Mar 28 Nov - 10:49)
Moi, j’veux un lien Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 2227089788
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) Empty
Re: Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) - (Mar 28 Nov - 12:27)
Oh oui avec plaisir, surtout que j'adore ton personnage et ton rp avec Harrison. Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 3694128851 (faut dire que je les aime d'amour dans Stranger Things, je suis contente de les voir sur forum Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 843243092 )

Bref, est-ce que tu as des besoins de ton côté ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) Empty
Re: Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) - (Mar 28 Nov - 13:48)
Oh, merci Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 2227089788 Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 843243092
Niveau besoin, je cherche un meilleur ami Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 653273702 Je sais pas si ça pourrait te convenir Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 589507572
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) Empty
Re: Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) - (Mar 28 Nov - 15:42)
Tu lis dans mes pensées ? Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 1485733704 C'est pile ce que je voulais te proposer, mais je ne savais pas si c'était libre de ton côté ; parce que l'esprit de ton personnage correspond totalement à ce que je voyais pour sa meilleure amie : "- Une meilleure amie, probablement douce, compréhensive et hyper loyale."

Ils ont pu se rencontrer à une soirée ou dans un lieu public avec son bouquin ? Comme à son habitude, elle ne ferait rien pour qu'on la remarque, mais Ian repère souvent les timides, surtout quand ils se rongent les ongles. Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 3237041519 Alors il serait allé vers elle, plus pour la provoquer (avec humour), genre "on se fond dans la masse ?", il la chahuterait un peu, parce que ça l'amuse et le divertit toujours de titiller les gens sur leurs points faibles. Mais ce serait aussi une manière de lui apporter un peu de divertissement. A voir si elle aurait joué l'indifférence, l'amusement ou la colère, ou autre ?
Cela peut s'être passé il y a quatre ans ?

Ian aurait bien vu qu'elle est quelqu'un de bien, de fiable, de tendre. Il sent, ces choses-là, alors il se serait attaché, en continuant de la taquiner (gentiment). Elle serait un peu la présence toute douce à laquelle il s'accroche. La nana qui le calme, juste par sa présence. La nana avec qui il craint rien du tout, et qui fait taire facilement la tempête en lui. La fille qu'on a pas envie de fragiliser ou d'attaquer. Elle est pas comme celles qu'il croise.
Après, je me demande, si elle pourrait pas avoir un tempérament maternel avec lui, face à la sensibilité qu'il laisse exprimer avec elle ? Genre, je sais pas, je les vois bien sur le canapé, elle assise, lui allongé, la tête sur ses cuisses. Elle lui lirait le bouquin qu'elle préfère, en lui caressant les cheveux. Lui adorerait, elle aussi. Et il lui demanderait souvent de lire des passages, ça le détendrait. Pourtant, il aime pas ça les livres, la littérature, mais quand ça sort de sa bouche, c'est toujours mieux.

Ian est un peu spécial : c'est un petit con, passionné, impulsif, violent, vulgaire. Mais quand il aime, c'est fort et puissant, et ça dure longtemps. Il serait très attentionné et tactile avec la petite Gemma, en plus d'être hyper protecteur. Si elle pleure, il caresserait ses cheveux d'une main ferme, en la prenant dans ses bras, avant d'aller fracasser la gueule de celui ou celle qui l'a emmerdé. Par exemple. Même si elle est plus âgée que lui, ce serait sa protégée, et personne n'a intérêt à la blesser.

Voilà ce que j'imaginais, ça peut très bien être ne pas aller, tu me diras. Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 1318934201
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) Empty
Re: Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) - (Mar 28 Nov - 16:20)
bon.. je sens que tu vas détester Noam Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 1485733704 Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 1485733704
puis pourquoi toujours gemma et harrison.. Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 1846787581 Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 1846787581
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) Empty
Re: Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) - (Mar 28 Nov - 16:25)
Parce que lui c'est un guignole, il est juste un frein dans Stranger Things, encore ici, alors qu'il se pousse Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 1485733704
C'est quoi votre lien exact ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) Empty
Re: Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) - (Mar 28 Nov - 16:30)
Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 1943446979 Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 1943446979 Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 1943446979
putain je suis pas bien maintenant Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 4240345067 Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 1846787581 Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 3782170742

alors, disons qu’ils se croisaient souvent en soirée et que généralement elle se terminait au lit. Noam n’a jamais eu aucun sentiments pour lui, juste de l’amusement et ensuite ryden s’est mit en couple et depuis plus rien. Noam lui comme il en sait rien, ben il essaye toujours de le faire céder encore et encore Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 1485733704 donc quand il le croise, il le taquine et le chauffe toujours Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 4135354924
puis il est proche de gemma aussi alors Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 1485733704
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) Empty
Re: Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) - (Mar 28 Nov - 20:01)
Super Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 2227089788
Citation :
A voir si elle aurait joué l'indifférence, l'amusement ou la colère, ou autre ?Cela peut s'être passé il y a quatre ans ?

Amusement et colère, un mélange des deux bien que l'amusement l'emporterait toujours vu que pour mettre en colère Gemma, faut déjà beaucoup Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 3782170742 Quatre ans, c'est parfait. De toute façon, elle n'a jamais vécu ailleurs qu'ici.

Citation :
Après, je me demande, si elle pourrait pas avoir un tempérament maternel avec lui, face à la sensibilité qu'il laisse exprimer avec elle ?

Ah mais oui, tout à fait Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 2150563227 Je suis totalement pour. Non mais ça me va  Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 589507572 Ce lien est parfait  Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 2227089788

( @noam henderson oh, sois pas triste mon nono  Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 589507572 on se fera un rp univers alternatif va  Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 4240345067  Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 1485733704  Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 41734297 )

En effet, Noam est proche de Gemma aussi  :boubou: Purée, ça fait de bons gardes du corps ça  Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) 41734297 *sort*
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Who you are
Bad Karma



Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) Empty
Re: Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian) - ()
Revenir en haut Aller en bas
Comme un fou qui se saigne accroché à la croix. (ian)
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser