AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

it's always darkness before the dawn (paige)

avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Sam 2 Déc - 11:47

Paige Maxwell
feat. lucy hale

[size=11]Nom Maxwell, si vous habitiez à Boston, ce nom vous serait plus que familier, fille d'un des avocats les plus influents du Massachusetts, Paige est fière de ses origines. Et elle est surtout contente de passé inaperçue à Wellington. Prénom(s) Paige, prénom choisi par sa mère biologique qu'elle n'a jamais connu. Tania, en hommage à la père de son père, une véritable force de la nature. Âge vingt-six ans. Naissance 11 janvier 1991 à Boston, Massachusetts. Nationalité Américaine. Origines Américaine par son père et supposément hispanique par sa mère biologique.Statut civil Célibataire avec un coeur de pierre. Orientation sexuelle bisexuelle. Occupation UX + web designer dans un magazine de mode. Argent $$$
(avatar ©️ lolitaes/bazzart)

Caractère rieuse ○ têtue ○ impatiente ○ travailleuse ○ passionnée ○ tête en l’air ○ câline ○ ambitieuse, bonne cuisinière ○ taquine ○ protectrice ○ franche ○  parfois agressive ○ déterminée ○  protectrice envers ceux qu’elle aime ○ parfois peu patiente  ○ adorable ○ hyperactive ○ attachiante  ○  audacieuse ○ généreuse ○ impertinente ○ volage ○  femme enfant.
(01) Elle est inscrite à tellement de newsletter design et communication, qu’elle envisage sérieusement de créer une adresse e-mail rien que pour ça. Elle cumule plus de 250 abonnements à des newsletters y compris des newsletters pour des promotions IKEA. IKEA où elle n’a jamais mis les pieds d’ailleurs puisque 1. elle n'a pas de voiture et 2. elle n'a pas le temps.

(02) Helen et Sol, ses parents, l’ont adoptée à l’âge de quelques mois car ils ne pouvaient pas avoir d’enfant. Helen était infirmière prénatale dans un’hôpital et s’était éprise du nouveau-né dès qu'elle a posé les yeux sur elle. Le seul vestige de sa mère biologique est son prénom, Paige que ses parents ont voulu garder. Sa mère biologique quant à elle, a accouché sous X. Du moins, c’est ce que sa mère adoptive lui a dit. Elle ne s’est jamais posé plus de question que ça, parfaitement heureuse de la vie qu'elle avait. Elle aussi très proche des enfants de ses oncles et ses tantes, ils sont sa famille même s’ils n’ont pas le même sang. 

(03) Fière des origines de ses parents adoptifs, Paige est très respectueuse des coutumes de sa religion, elle fête donc toutes les fête juives avec sa famille et retourne à Boston le plus souvent dans la mesure du possible. Depuis qu'elle a posé les pieds à Wellington, c’est un membre actif de la communauté juive. Elle y va souvent, donne des cours de design à des étudiants et prend des cours d’hébreu lorsqu’elle trouve le temps. Elle aime cette communauté qui agit comme une seconde famille pour elle.

(04) N’étant pas une grande cuisinière, c’est une adepte des plats touts préparés, good bless les applications de livraison. Le petit livreur libanais du bout de sa rue l’appelle même par son prénom à force de la voir six fois par mois. Cependant, c'est la reine des grilled-cheese. Elle en fait mieux que personne et estime que c’est la meilleure comfort food au monde. Son petit secret ? Elle ne vous le dira jamais ! 

(05) Paige a perdu son permis il y a un an en rentrant lors de son dernier voyage aux Etats-Unis, chez ses parents. Elle roulait plus de 180 km/h, bien au-delà de la limite requise et elle s’est fait attrapé par les force armées. Le résultat fût sans appel, plus de permis pour la brune. Depuis elle n’a pas repasser d’équivalence ni aux USA ni en Nouvelle-Zélande jugeant qu’elle n’en a pas besoin pour traverser le ville de part en part. Prendre son vélo lui convient parfaitement. Elle est cependant condamné à faire du co-voiturage chaque fois qu’elle veut quitter Wellington.

(06) La jeune femme a plusieurs tatouages, quatre au total dont un dans le cou et un autre à l’arrière du bras gauche. C’est une manière pour elle de vivre son art pleinement, chaque dessin a été façonné par ses soins. Elle a même réalisé elle-même celui sur sa cheville gauche, une demi lune grâce à son ex, Zane qui travaillait dans un salon de tatouage à l'époque. Elle s’est d’ailleurs dit que si elle le ratait, elle se couperait la cheville. Rien que ça. 

(07) Son père a eu du mal accepter le métier de sa fille. Lui-même grand avocat, il a tenté (en vain) durant toute l’adolescence de Paige a lui faire aimer le droit et la pousser à faire des études de juriste. Paige voulant suivre son propre chemin et pris es cours de design, dessin et graphisme à l’insu de son père. Elle continuait de prendre des cours de droit en mineur pour le tenir le cap des conversations de famille. Puis elle partit à Wellington en septembre 2015 pour des vacances (et surtout s'éloigner de son ex) et finit par se faire embaucher pour le développement d’un gros site. Après plusieurs mois, la brune décida de rester sur place et commencer une nouvelle vie loin de son Amérique natale. Et elle décida qu’elle n’était plus une enfant et qu’elle devait dire la vérité à son père sur son métier et le fait qu’elle ne serait pas la prochaine Harvey Spector. Ce que Paige fit. Depuis deux ans, leurs relations sont en dents de scie mais il commence à accepter petit à petit le fait qu’elle ne fasse ce qu’il avait prévue pour sa fille unique.  

(08) Elle détient le record du monde de maladresse. Au bureau tout le monde la connait sous le surnom de miss catastrophe. Malgré son talent et son professionnalisme, Paige renverse toujours ses crayons, son café ou trébuche sur le fil de sa tablette graphique. Si elle ne pouvait, Paige serait capable de se prendre les pieds sans ses propres pieds. 

(09) On dit souvent que le premier amour et le plus destructeur. Zane était le parfait exemple de ce dicton. Paige et Zane se sont aimés, pendant longtemps et se sont détruits. La passion de deux adolescents s’est transformés en relation fusionnel d’adultes. Ils avaient parlés mariage, enfant et passer leur vie ensemble. Puis Zane a saisi une opportunité à Los Angeles. Ils ont essayé de faire marcher les choses, pensant (bêtement) que l’amour qu’ils se portaient aller suffire. Puis vint les tromperies, les mensonges… la distance n’arrangeant rien,  ils ont finis leur six ans d’histoire avec pertes et fracas. Le prénom de Zane est désormais banni du vocabulaire de Paige et elle ne s’autorise plus de relation sérieuse depuis. Il y a eu quelques amants et amantes par ci et par là. Rien de sérieux qui ne dépasse les six mois de relations.

(10) Paige est ce qu’on appelle une « vraie fille ». Elle suit les youtubeuses mode et beauté et se tient à la pointe des dernières tendance. Pratique lorsqu’on travaille dans un magazine destiner à une gente féminine. Mais sont péché mignon c’est l’habillement de ses lèvres. C’est une fétichiste des rouge à lèvres, un jour elle les a compté elle a exactement 127. Et il y en pour toutes les couleurs, du jaune poussin au noir de jais, tout y passe. À l’image du livreur libanais qui connait son prénom, la maquilleuse de chez MAC le plus proche de chez elle connait aussi le prénom de Paige et la voit débarquer à plusieurs kilomètres.

(11) S’il y a une chose qui peut la faire hurler de terruer c’est les araignées et toutes les bêtes rampantes. Paige peut rester tétanisée devant une minuscule araignée comme ci elle était frappée par la foudre. Enfant, on avait voulu lui faire une blague et déposer une grosse araignée dans ses cheveux. On avait du entendre son cri jusqu’en Alaska. Maintenant elle nne mettra jamais les pieds dans un zoo et rien que le mots araignées suffit à lui dresser les poils.

(12) Compétitrice dans l’âme et ce depuis sa plus tendre enfance, Paige ne recule devant aucun défi. Elle est sure d’elle et le fait savoir. Ca lui a déjà porté « préjudice » dans le passé. A l’âge de seize ans, elle s’est teint plusieurs mèche de cheveux en rose pastel pour réussir un pari. Bien évidemment c’était ignoble, ça rendait très mal avec son appareil dentaire et son acné. Un vrai combo gagnant. Toutes les photos ont quasiment toute disparues, ne cherchez pas. Il n’y a plus aucune trace de cette folie capillaire.

(13)  Son prénom est l'une des choses qu'elle aime le plus. Originale, elle n'a jamais rencontré d'autre personnes qui s'appelle Paige comme elle. Sauf dans l'une de ses séries d'enfance préférée, Charmed. D'ailleurs le personnage de Rose McGowan était son personnage préférée. Enfant, elle tentait déplacer les objets par la pensée. Sans grand succès. Aujourd'hui, pour la petite blague, Paige habite avec son chat et son poisson rouge respectivement nommée Piper et Phoebe. Le pouvoir des trois enfin réuni dans son tout petit appartement.

(les petites infos en plus) Paige est mal-lunée le matin, elle serait capable de vous tuer d'un seul regard avant son premier café ○ Lorsqu'elle est stressée ou sous pression, elle a pour habitude de jouer avec son piercing à helix, ça l'aide à se calmer ○ Habituée à vivre toute seule depuis presque cinq ans, elle retire systématiquement son soutien gorge dès qu'elle rentre chez elle. Une libération qui vaut tous les supplices de la journée ○ Un peu maniaque sur les bords, elle ne sort jamais sans des chewing-gums à la mente fraiche et du gel hydro-alcoolique dans son sac à main. ○ elle adore danser, elle danse comme un chevreau qui vient de naitre mais elle adore quand même ○ elle tourne sur sa chaise de bureau quand elle cherche une idée lumineuse, quitte à se donner le tournis et envie de vomir. ○ Toujours été une petite première de la classe, Paige aime l'école, aime le fait d'apprendre et de découvrir de nouvelle choses ○ Ne lâche jamais son ordinateur. D'ailleurs Photoshop c’est son dada, elle a commencé très jeune à faire des montages ridicules de ses profs et ses amis. Sa passion et son talent se sont transformés en un métier. ○
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Sam 2 Déc - 11:48

leave britney alone!

ft. wendy bishop Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!

ft. personnage Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!

ft. amelia hales Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Sam 2 Déc - 11:49

gentlement start your engines!

ft. zachary lowry Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!

ft. personnage Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!

ft. personnage Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!
 

à vous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Sam 2 Déc - 12:50

moi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Dim 3 Déc - 16:48

@delilah springfield avec plaisir la belle
tu vas une idée en particulier ? Des envies ?

J'ai vu qu'elle est journaliste en devenir et Paige travaille dans un magazine de mode peut-être qu'on peut jouer là dessus
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Dim 3 Déc - 23:15

@paige maxwell On peut effectivement, mais c'est pas du tout dans le même domaine. Elle fait des recherches pour des affaires en cours loin de la mode mais peut être qu'elles auraient pu faire les mêmes études, elles ont presque le même âge, ou avoir des cours en commun ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Jeu 7 Déc - 10:45

@delilah springfield paige est arrivée à wellington il y a deux ans, donc après la fin de ses études. j'ai vu qu'elle était bloggeuse, si elle a un site internet elle aurait pu faire appel à Paige en free-lance pour son site et blabala ? et du coup, ils auraient vite accrocher jusqu'à devenir copines
?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Jeu 7 Déc - 22:51

C'est une bonne idée @paige maxwell et je les vois bien amis et aimer le même genre de choses, y'aurai eu un feeling entre les deux jeunes femmes, j'approuve.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Who you are
Bad Karma





Revenir en haut Aller en bas
it's always darkness before the dawn (paige)

Sauter vers: