AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

[LEO] I wish somebody would have told me, babe

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Dim 10 Déc - 16:21


Léo Claybourne
feat. Daniel Sharman

Nom Claybourne, le nom de cet éducateur un peu fêlé qui a vu quelque chose en lui. Prénom(s) Léo. Juste Léo, la seule chose que lui a laissé sa mère. Âge Tout juste la trentaine, rassurez-vous, il le vit bien. Naissance Le 24 mai 1987 à Akaroa près de Christchurch. Nationalité Néo-zélandaise. Origines Inconnues. Il aime imaginer avoir des ancêtres vikings : violents, forts et déterminés. Statut civil Veuf depuis un an même s'il agit en célibataire depuis près de 10 ans. Ce fantôme-là ne le quittera probablement jamais vraiment. Orientation sexuelle Hétérosexuel, seule la délicatesse féminine peut le captiver. Occupation Menuisier indépendant et mécanicien pour arrondir les fins de mois, il s'y connais particulièrement en vieux modèles avec peu d'électronique Argent Il se débrouille, c'est déjà ça. Groupe Murphy's law, même s'il le cache bien. The Fortune Teller Open bar...

❇️ ❇️ ❇️

Léo a deux facettes. Il y a celle qu'il montre au monde. Cette part de lui incapable du moindre sérieux, beau parleur, sûr de lui et souriant. Toujours en train de raconter des conneries, de flirter ouvertement avec toutes les filles qui passent. Ce mec qu'on apprécie comme copain mais à qui on ne confierait pas un cactus pour une semaine. Instable, indécis, audacieux et souvent imprévisible... Dangereux.
Et puis il y a l'autre type, celui qu'il laisse rarement transparaitre. Ce gars courageux, déterminé et passionné. Le survivant. Lui est tendre, protecteur et drôle mais secret et parfois distant. C'est cette partie de lui qui porte toute la douleur, toute la noirceur, toute la souffrance qui a jalonné sa vie. C'est un être farouche et solitaire.

I'm gonna find home

Le café est comme une drogue pour lui. Il le boit noir et serré, quasi imbuvable. C'est une habitude calquée sur son père adoptif, un mec lambda mais qui aime son boulot plus que de raison. Il était éducateur dans le foyer où Léo avait échoué -après de nombreux autres- alors qu'il avait 14 ans. Dés leur rencontre, ça a été une sorte de coup de foudre paternel, après quelques mois, il a décidé de l'adopter malgré les réticences de sa femme (sourde mais surtout très suspicieuse) # C'est loin d'être un intellectuel, ne vous méprenez pas : Léo est malin, même peut être trop pour son propre bien. Mais il est incapable de rester assis sur une chaise à écouter quelqu'un parler ou à étudier. C'était un gamin assez agité et nerveux, toujours sur la défensive et en opposition permanente avec ses professeurs. Il était plutôt doué en math pourtant mais il a décidé de ne pas faire d'études, malgré les espoirs de son père et une bourse obtenue grâce au baseball # Vers 16 ans, il a essayé d'en savoir plus sur ses parents biologiques mais le dossier indiquait noir sur blanc qu'aucun d'eux ne voulaient être contactés. Sans le baseball, il aurait probablement sombré dans la drogue en comprenant qu'il n'avait jamais et ne serait jamais désiré par ces gens. C'est à ce moment-là qu'il a construit ce mur d'arrogance et de futilité, pour se protéger, pour ne jamais ressentir cet abandon, ce trou noir. Le néant # Il s'est marié à 19 ans, après avoir mis enceinte sa copine de l'époque. Pour lui, il était inconcevable d'abandonner sa propre chair. A 7 mois de grossesse, elle a perdu le bébé ce qui les a brisés, ils ne pouvaient plus être ensemble mais ils n'ont jamais pu se résigner à divorcer non plus. Ils ont vécu côte à côte, amis, amants, se détestant, se chérissant. Ils se sont battus plus que de raison sans jamais pouvoir mettre fin à cette relation destructrice. Elle est morte il y a un an # Il est resté 7 semaines dans le coma après l'accident de voiture qui a tué sa femme. Elle conduisait, lui hurlait, elle pleurait et lui envoyait des coups, il allumait nerveusement une cigarette : aucun des deux ne regardait vraiment la route. La suite, il n'en a pas le moindre souvenir. Même la raison de cette dispute reste floue pour lui. A son réveil, elle était morte et avec elle sa raison de vivre mais aussi le poids de 10 années d'autodestruction # Il a repris sa vie depuis quelques mois, un peu comme s'il se regardait de l'extérieur. Il bosse, il mange, il dort et le lendemain, le souvenir de la veille s'estompe. Seule la culpabilité reste. La culpabilité d'être responsable de sa mort.. La culpabilité d'être soulagé de sa mort. Alors il boit et il fume plus que de raison - et pas que des cigarettes assassines-, il se laisse glisser dans le réconfort de l'oubli

Prénom Maëlle Âge 25    Pays Belgique.. Mais mon accent est loin d'être pourri    Connexion quasi tous les jours et RP 2x/semaine ? Où as-tu connu le forum? Bazzart... A l'âge de pierre   . Personnage scénario de Callie. Dernière bafouille So glad to be back home   .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Dim 10 Déc - 16:22



We watch as our young hearts fade into the flood. The freedom of falling, a feeling I thought was set in stone, It slips through, my fingers. I'm trying hard to let go

"Tu n'as pas versé une larme...", la rancune déformait la jolie voix. Léo sursauta, cherchant désespérément autour de lui l'origine de ce murmure. Sa gorge se serra. C'était vrai. Il avait contemplé sa tombe en ne ressentant rien d'autre qu'un vide immense. Anna Claybourne. Beloved wife and friend. 1986 - 2016. Il se demandait combien de ses "amis" s'étaient montré à l'enterrement. Le "mari aimant" en tout cas, n'était pas de la partie. Il se souvenait encore de leur première rencontre, de son sourire à leur mariage, des échographies et des nuits où elle ne s'endormait qu'une fois épuisée d'avoir trop pleuré. Et puis ils s'étaient déchirés, comme s'ils ne pouvaient exister que dans la souffrance. Quel gâchis... Il serra les poings et avança parmi les rangées alignées de croix et de stèle. Quelque chose dans cet ordre strict le dérangeait profondément sans qu'il sache pourquoi. Comme si cet alignement annihilait toute possibilité de vie après la mort parce qu'il avait toujours imaginé le paradis comme la liberté même, l'anarchie totale. Ses doigts effleurèrent le granit de deux caveaux et il obliqua, inconsciemment. Enfin, son regard rencontra le bois vernis d'une effigie qu'il avait lui-même sculptée. Salomee Claybourne. Levant les yeux au ciel, il se perdit dans la contemplation de quelques nuages grisonnant à l'horizon. L'image d'une petite fille aux yeux océans s'imposa à son esprit, comme toujours quand il évoquait ce prénom. Au fil du temps, il le faisait de moins en moins souvent. Il n'avait pas mis les pieds ici depuis 8 ans et la résolution silencieuse de ne jamais revenir s'incrusta dans son esprit. Parce qu'il ne pouvait plus se faire subir ça. Comment vivre sans cet ombre au-dessus de son épaule ? Et comment avancer sans celle qui partageait ce fardeau ? Il ignorait encore la solution mais il trouverait... avec le temps. Parce que c'était une question de survie. Et qu'il avait toujours été un survivant. "Reposez en paix.." Il remonta le col de sa veste et traversa le cimetière alors que les premières gouttes commençaient à s'écraser sur les granits multicolores.

Le taxi s'arrêta devant lui, la fenêtre arrière laissant apparaitre les boucles d'une jolie blonde en descendant. "Merci d'être venue. Les médecins ne veulent pas encore que je conduise et j'ai cru avoir le temps de mourir de vieillesse avant d'arriver ici en bus !" Un sourire amusé se glissa sur son visage, pas vraiment ce qu'on attendrait d'un veuf qui vient de voir la tombe de sa femme pour la première fois. Il contourna la voiture, après un signe au chauffeur, pour aller s'installer à côté de Callie. Entre tous, il l'avait appelée, elle. Une parfaite inconnue, rencontrée au détour d'un couloir d'hôpital. Sans doute parce qu'elle représentait cette nouvelle vie qu'il effleurait des doigts, cette vie post-Anna, cette vie qu'il n'avait jamais osé imaginer. Elle seule pouvait le voir comme "Léo", juste "Léo". Personne d'autre n'était capable de cela, il avait été Léo le souffre douleur, Léo le bon à rien, Léo l'adopté, Léo le lanceur, Léo de Léo et Anna, Léo l'adultère, Léo insensible... Mais Callie avait été là pendant ces journées mortelles à l'hôpital quand il n'était que ce gars un peu trop charmeur mais drôle et gentil, elle avait été là à sa sortie quand il était cet ami un peu paumé mais souriant, et ça sans qu'il sache pourquoi. Aujourd'hui, il se sentait plus proche d'elle que de n'importe qui d'autre. Comme s'ils étaient connectés par un lien invisible. Il l'aimait bien, peut-être un peu trop... Le masque commençait à tomber.

Revenir en haut Aller en bas
positive minds › je suis un optimiste
avatar
positive minds › je suis un optimiste
Who you are
posts : 21736
faceclaim : "EJ" Taylor-Cotter, © sweet poison (avatar), tiny heart (signature).
multinick : ethel (k. souza), anahi (a. williams), addie (c. reist) & nevaeh (s. ronan).
âge : vingt-huit ans.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t2086-all-i-ve-ever-had-ar http://www.thegreatperhaps.org/t2113-we-got-no-money-but-we-got-heart-vivian

Dim 10 Déc - 16:23

rebienvenuuuue



( say you're gonna hold my head up, say you're gonna break my fall, say you're gonna stay forever. )
Revenir en haut Aller en bas
control freaks › je suis un maniaque
avatar
control freaks › je suis un maniaque
Who you are
posts : 145
faceclaim : jake gyllenhaal (©babine)
multinick : elsa (b.snow), seylan (c.o'donoghue), lila (dominique p-c), nikolaï (d. booth).
âge : trente trois ans.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :


Dim 10 Déc - 16:27

Rebienvenue


'til the stars evaporate
We're only here for just a moment in the light. One day it shines for us the next we're in the night, so say the word and I'll be running back to find you. A thousand armies won't stop me, I'll break through •• ALASKA (starset - starlight)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Dim 10 Déc - 16:32

Marchi vous deux !
Revenir en haut Aller en bas
positive minds › je suis un optimiste
avatar
positive minds › je suis un optimiste
Who you are
posts : 1498
faceclaim : danny noriega // adore delano; sora la plus belle (ava) + adore-delano & me (gifs).
multinick : la drug addict héritière et queer icon, rhea. (ariana grande)
âge : twenty-five yo (nineteen ninety-two)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t3382-mama-don-t-make-me-p http://www.thegreatperhaps.org/t3387-when-you-say-i-m-fucking-crazy-i-know-you-mean-i-m-cute-lexxi

Dim 10 Déc - 16:44

ooooh rebienvenue par ici .


whole 9 yards
I'm just a whore with no matching clothes. Stain your lips on this memory of satin sheets.
Revenir en haut Aller en bas
positive minds › je suis un optimiste
avatar
positive minds › je suis un optimiste
Who you are
posts : 259
faceclaim : chris le magnifique pratt, les roses noires. + astra.
multinick : jonas (m. daddario), beatriz (m. williams), lorelia (k. scodelario) & noam (j. keery) .
âge : trente-trois ans. (14 décembre)
Bad Karma



Dim 10 Déc - 16:53

rebienvenue


love somebody like you.
what a wicked game you played to make me feel this way. what a wicked thing to do to make me dream of you.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Dim 10 Déc - 17:04

ReBienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
murphy's law › je suis un fataliste
avatar
murphy's law › je suis un fataliste
Who you are
posts : 1798
faceclaim : bill skarsgård ; ©VOCIVUS + ASTRA (sign).
multinick : espen (t. holland), ezio (c. farrell), dahlia (z. saldana), amanda (b. suárez) & alekseï (n. robinson).
âge : vingt-cinq ans. (13/06)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t4642-enjoy-the-silence-loan http://www.thegreatperhaps.org/t4648-enjoy-the-silence-loan

Dim 10 Déc - 17:09

rebienvenue parmi nous !


How did it end up like this
now i'm falling asleep and she's calling a cab while he's having a smoke. and she's taking a drag. now they're going to bed and my stomach is sick. and it's all in my head.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Who you are
Bad Karma



Dim 10 Déc - 17:21

Merci tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who you are
Bad Karma





Revenir en haut Aller en bas
[LEO] I wish somebody would have told me, babe
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sauter vers: