AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

make peace with your broken pieces. (ady)

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Mar 12 Déc - 21:35

Adelaide Holiday
feat. Claire Holt

Nom holiday. doux et délicieux sous la langue comme un petit bonbon acidulé. nom qu'elle a hérité par pur hasard. un nom donné par d'autres. oubliant son ancienne vie. celle qu'elle aurait pu avoir mais qu'elle n'a jamais eu. Prénom(s) adelaide. des origines espagnoles qu'elle n'a pas. mais un prénom comme un caresse. comme elle au final. Âge des années qui s'écoulent. elle qui court pour rien. nulle part. vingt-huit ans. ça peut paraitre long. pour elle, c'était un si merveilleux voyage. parsemé d'embuches, certes. mais beau. Naissance une date assez floue. après tout qui aurait pu le savoir ? abandonnée, elle n'a jamais su concrètement. alors on lui en a donné une. quatorze février. pour qu'elle se réfère. s'accroche enfin à quelque chose. Nationalité ça elle en est sûre. c'est bien la seule. parce qu'elle est néo-zélandaise. elle adore son pays et s'y sent très bien. même si parfois le décalage entre elle et le siècle est presque palpable. Origines encore une chose inconnue dans son grand carnet de la vie. elle suppose. néo-zélandaises. son teint blanc et pêchu. ses longs cheveux blonds. c'est sans doute ça. mais elle n'est pas sûre. elle ne saura probablement jamais concrètement. oh que non. Statut civil dévouée à tout sauf à ça. parce qu'après tout, son coeur il en a pas le droit. perdue dans ses limbes, elle hésite. elle ne devrait pas. parce qu'elle est censée être fidèle à ses convictions. avant, c'était si simple. une évidence. à présent, c'était tout autre chose. vraiment. Orientation sexuelle elle ne s'est jamais posé la question. les hommes. c'était logique. c'est comme ça. c'est ce qu'on lui a toujours dit, appris. dans la bible, c'est un homme et une femme. elle le lit tous les jours. alors elle pense pas à autre chose. Occupation elle a toujours eu le choix. quoi qu'on dise, elle a toujours eu le choix. c'était son choix. ça a toujours été une évidence au final. même si elle a eu une période de doutes. d'hésitations. c'est à présent bien balayé. elle est novice. celle qui est presque prête à faire ses voeux. ceux qui la promettent à un couvent. à une dévotion à dieu sans faille. c'est le chemin qu'elle s'est fixée. depuis toujours. Argent pas tellement riche. les couvents, ça rapporte pas énormément. mais ça reste indépendant. alors ça va de son côté. de toute façon, elle ne court pas après l'argent. loin de là d'ailleurs. Groupe positive minds. The Fortune Teller aucun. (©️️️balaclava)
adelaide, elle a toujours été une petite fille perdue. elle craint beaucoup de choses. elle est sans doute trop légère pour la vie. elle a jamais trop su comment te confronter au monde. à ce monde bien trop incertain. pourtant elle sourit. beaucoup. la vie ne l'a pas assez broyée. elle est cette douce petite que tout le monde aime. la gentille petite -presque- nonne presque jolie. pourtant elle a des marques sur la peau. celles qu'on ne voit pas. mais qu'elle porte encore en son coeur. elle essaye de paraître forte mais des fois elle tombe, elle s'éclate au sol. mais elle se relève. elle a appris à se protéger. pas de tout mais de certaines choses. elle essaye de protéger ce coeur fragile. elle en est pas pourtant à repousser tout le monde. bien au contraire. elle accueille tout le monde avec son air mystérieux. le mystère, ça lui a toujours réussi en fait. parce que ça lui donne un autre air. celui qui la rend intouchable. parce qu'au final, elle ne veut plus souffrir. c'est peut trop demander. c'est peut être lui qui l'a changée. sans doute. mais elle est toujours sur la réserve. presque sur ses gardes. elle protège son coeur éternel. elle le met au purgatoire. seul. c'est préférable pour elle. mais elle garde son sourire. sa gentillesse. et sa main sur le coeur. parce que c'est tellement elle. même la fatalité n'a pas pu lui l'arracher. parce que c'est son essence même. si elle perdait son sourire, qu'est-ce qu'il lui resterait hein ? même pas les yeux pour pleurer. c'est la seule chose qui lui reste. la seule chose qu'elle peut encore chérir dans ce monde. parce que la solitude, ça ne lui a jamais réussi au final. elle a toujours été entourée. de ses proches. des gens qu'elle aime. alors elle essaye de s'adapter. de trouver une partie d'elle qui s'y habituerait. c'est dur. mais elle fait comme elle peut. après tout. elle n'est pas seule. regarde autour de toi. allez, remets ton sourire. ton plus beau. celui que tu ne réservais qu'à lui. ça va passer. juste quelques temps. cette sensation au fond de son estomac. juste quelques temps. elle se rassure. au final, c'est pas si différent qu'ailleurs ici. c'est comme chez toi. alors pourquoi elle changerait ? elle est toujours cette même fille. celle qu'on ne peut s'empêcher d'aimer. celle qui n'hésite pas à aider les autres du mieux qu'elle peut. mais celle qui apprend à mieux se protéger. à mieux contrôler son coeur. c'est déjà ça. au moins.

go ahead laugh at the girl who loved too easily

(un) elle n'a jamais compris pourquoi au final. non. elle n'a jamais su concrètement sa mère l'a abandonné sur le perron d'un couvent alors qu'elle n'avait que quelques heures. ça a toujours été une question centrale dans sa vie. presque une obsession. avec le temps elle a appris à vivre avec. pourtant les questions restent. pourquoi ? sa mère était-elle trop jeune ? ne voulait-elle tout simplement pas d'elle ? elle ne le saurait jamais. des questions qui la hantent encore. (deux) c'est les soeurs qui l'ont éduquée. c'est elles qui se sont occupées d'elles. elles ont pensé d'abord à la remettre à l'état, pour qu'elle retrouve une famille avec des parents aimants. mais de suite, contre toute attente, les soeurs sont tombées en affection pour la petite frimousse toute souriante de adelaide. c'est d'ailleurs elles qui ont donné ce prénom à la petite qui prit le nom d'une des soeurs d'ailleurs. c'est comme cela que adelaide holyday naquit réellement. au milieu de ces soeurs dans un couvent de wellington. une naissance hors du commun. et qu'elle ne cache point. (trois) de cette vie assez spéciale, en résulte de la joie. c'est comme ça qu'elle la voit adelaide son enfance. parce qu'elle a été heureuse dans ces murs de pierre. elle était le petit rayon de soleil des soeurs. sa bonne humeur a embaumé le travail des nonnes. elle n'a jamais été malheureuse, aidant les soeurs dans leurs travail et jouant à l'air libre. oui, elle a eu une enfance heureuse. au contraire de ce que certains pourraient affirmer. (quatre) on lui a toujours donné le choix. rien ne lui a jamais été imposé. si elle avait voulu devenir médecin elle aurait pu. si elle avait voulu être dresseuse de singes funambules, elle aurait pu aussi. elle avait eu une grande liberté de choix, c'est clair. pourtant, de suite, elle a toujours été attiré par le religieux. sa relation a dieu n'a pas été de suite évidente. les soeurs la protégeaient néanmoins petite. mais petit à petit, au fur et à mesure de son apprentissage, adelaide finit par partager totalement les idéaux du couvent. néanmoins contrairement aux soeurs qui ne quittaient jamais le couvent, elle a toujours été ouvert au monde. connectée à la réalité. ainsi devenir nonne était une évidence dans son adolescence. malgré les rires de ses camarades parfois de collège. (cinq) et pis elle l'a rencontré lui. si tout avait été clair avant lui. après, le n'importe quoi fut de mise. lui, c'était un garçon. c'était étrange tous ces sentiments qu'elle ressentait. tout cet amour dirigé vers lui. son corps frêle était presque trop fragile pour tout ça. mais, à dix-sept ans, c'était presque inévitable. si les soeurs l'avaient mise en garde, elle était tombée dans le piège. elle était si jeune. si douce. alors évidemment, l'amour s'est imposé à elle. il était si parfait selon elle. heureusement pour elle, ce premier amour a été sans tache. ils s'aimèrent. oh que oui ils s'aimèrent. c'était assez rare. un amour si pur elle disait. (six) pourtant si cette période fut si belle. il fut aussi le temps des remises en question. surtout sur elle-même. à vrai dire, elle se questionna sur beaucoup de choses. la gentille fille se transformait. l'amour la faisait devenir une autre. elle s'épanouissait autrement. oh ce n'était pas un démon. non loin de là. mais elle s'éloignait. les soeurs s'inquiétaient pour elle. parfois, elle ne rentrait pas le soir. parfois, elle ne venait plus en cours. c'était une période presque de rébellion. une période qui lui fit tout remettre en question. avec ce même garçon, ils parlaient de partir. de vivre d'amour et d'eau fraîche . (sept) les histoires d'amour, ça finit toujours mal. elle est pas l'exception. c'est bien connu. tomber amoureuse, ça fait toujours mal. parce qu'il y la chute. mais surtout l’atterrissage. celui qui fait mal. qui écorche. elle l'a surpris. oh pas avec une fille. ça aurait été bien trop simple. non. mais avec ses potes. ceux avec qui elle avait eu du mal. à cause de leurs mondes différents. elle les a entendu. ils parlaient de défi. de pari. de tricherie. elle comprit vite. elle n'avait été qu'un défi. qu'un trophée de plus dans sa collection. la petite nonne pas si sainte que ça au final. un sacré défi pour lui. quelle idiote elle faisait. il a tenté de s'expliquer. elle a refusé. ils se sont disputés. et il est parti. c'était tout. il n'y a rien eu de plus. (huit) alors elle a tenté d'oublier. de passer à autre chose. c'était tellement dur. mais elle réussit. grâce à sa foi. grâce à dieu. si elle s'était détournée de tout ça pendant un temps, elle s'y perdit corps et âme. peut être qu'elle s'est perdue elle-même qui sait ? mais elle a fini par reprendre le chemin qu'elle avait quitté. pour elle, c'était assez clair à présent. tout était lucide dans sa tête. elle était faite pour être soeur. elle l'avait toujours voulu. c'était si logique à présent dans sa tête. c'est pour cela qu'elle est revenue parmi les siens, les soeurs. comme si rien ne s'était passé au final. (neuf) amour ou pas. une seule chose n'a jamais changé en elle. sa pureté. sa virginité. elle est toujours vierge à vingt-neuf ans. c'est sans doute triste selon certains. elle, elle y tient. c'est une chose si précieuse pour elle. vraiment. c'est pour cela qu'elle s'est toujours refusée. elle avait peur. elle pensait que le temps viendrait. pourtant au final, le temps a plutôt tout écroulé. la laissant encore intacte. malgré les années. malgré tout. (dix) au final, son éducation au sein des soeurs a laissé des séquelles. il faut bien l'avouer. adelaide, elle a baigné dans les valeurs traditionnelles. c'est sûr. ainsi, il est certain qu'elle a encore parfois du mal avec toutes les avancées dans le monde. tant matériellement que mentalement. c'est compliqué. mais elle est curieuse la petite. elle est intriguée. et se pose énormément de questions. mais bousculer des valeurs ancrées depuis des années est une tâche difficile. mais elle essaye parfois. elle n'est pas le genre à se braquer. bien au contraire.

Pseudo/Prénom spf. Âge vingt ans, déjà la canne et le dentier. Pays du nord de la france, ceux qui mange du maroilles et font du carillon toute la sainte journée. Connexion généralement tous les jours, au moins pour regarder mes notifications. Où as-tu connu le forum? grâce à bazzart, comme tout le monde je pense. Personnage inventé héhé. Dernière bafouille promis, je mords pas et je fais pas peur.
Code:
<busy>Claire Holt</busy> / réservée jusqu'au 17/12
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Mar 12 Déc - 21:44

Bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Mar 12 Déc - 21:44

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Mar 12 Déc - 21:53

Bienvenuuue (a)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
admin câline comme une praline

admin câline comme une praline


Who you are
posts : 411
faceclaim : kate mara (Schizophrenic).
multinick : charlie, henri, claire, zelda et niamh.
âge : 36 yo.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t4947-every-inch-of-skin-s-got-a- http://www.thegreatperhaps.org/t5000-notes-pour-trop-tard-fearne

Mar 12 Déc - 21:55

bienvenue parmi nous.



le cerveau peut recevoir des conseils, mais pas le coeur, et l’amour, n’ayant pas de géographie, ne connaît aucune frontière.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
admin sexy comme un zizi

En ligne
admin sexy comme un zizi


Who you are
posts : 25292
faceclaim : bob morley (sweet poison).
multinick : oliver le sexy (ricky whittle), vesper, white hot canary (caity lotz), diego, bby cisco (carlos valdes), shae wonder woman (gal gadot), king roan (zach mcgowan), eliazar, le mec de lost (henry ian cusick).
âge : trente-trois ans (né le 20 décembre 1984).
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t2480-lazaro-faith-falls-h http://www.thegreatperhaps.org/t7910-lazaro-we-re-still-breathing#337855

Mar 12 Déc - 22:11

bienvenue bonne chance pour ta fiche


we let our shadows fall away like dust.
The world is brighter than the sun Now that you're here. Though your eyes will need some time to adjust To the overwhelming light surrounding us. I'll give you everything I have,I'll teach you everything I know, I promise I'll do better, I will always hold you close.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
carpe diem › je suis un audacieux

carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
posts : 1130
faceclaim : emeraude toubia; ©kane.
multinick : zoey (olsen), julia (vikander)
âge : vingt huit ans
Bad Karma



Mar 12 Déc - 22:13

claire est tellement jolie
bienvenue chez nous n'hésites pas si besoin


- be bold, brave and brilliant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
positive minds › je suis un optimiste

En ligne
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
posts : 25020
faceclaim : "EJ" Taylor-Cotter, © bidi (avatar), tiny heart (signature), compass/the neighbourhood (lyrics).
multinick : ethel (k. souza), anahi (a. williams), addie (c. reist), nevaeh (s. ronan) & liesel (r. taylor).
âge : vingt-neuf ans.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t2086-all-i-ve-ever-had-ar http://www.thegreatperhaps.org/t2113-we-got-no-money-but-we-got-heart-vivian

Mar 12 Déc - 22:20

adelaide holiday a écrit:
PAYS du nord de la france, ceux qui mange du maroilles et font du carillon toute la sainte journée.
ouais mais le maroilles, pas trop quand même hein

bienvenuuuuue officiellement



( you'll tell me if I'm acting like a fool, I know that you're not something to lose. )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité



Who you are
Bad Karma



Mar 12 Déc - 22:22

Officiellement bienvenue mon lapin!
La fin de ta fiche en vue ; courage pour la fin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
admin aussi fancy qu'un pissenlit

admin aussi fancy qu'un pissenlit


Who you are
posts : 1982
faceclaim : danny noriega // adore delano; smmg (ava) + me (gifs).
multinick : la drug addict héritière et queer icon, rhea. (ariana grande), la commissaire de police indépendante et nulle en relation amoureuse, meera (priyanka chopra), et la blonde coincée dans une relation toxique et dans des études qui ne lui conviennent pas, elizabeth (elle fanning).
âge : twenty-five yo (nineteen ninety-two)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t3382-mama-don-t-make-me-p http://www.thegreatperhaps.org/t3387-when-you-say-i-m-fucking-crazy-i-know-you-mean-i-m-cute-lexxi

Mar 12 Déc - 22:36

bienvenue .


whole 9 yards
I'm just a whore with no matching clothes. Stain your lips on this memory of satin sheets.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Who you are
Bad Karma





Revenir en haut Aller en bas
make peace with your broken pieces. (ady)
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sauter vers: