AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

catch me if you can (rai)

carpe diem › je suis un audacieux
avatar
carpe diem › je suis un audacieux
Who you are
posts : 933
faceclaim : zendaya coleman @perséphone
multinick : harrison (charlie heaton), eli (adam driver) & blaiz (alicia vikander)
âge : vingt-deux ans
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t5108-i-was-lightning-before-the- http://www.thegreatperhaps.org/t5131-running-with-the-wolves

Sam 13 Jan - 4:11

CATCH ME IF YOU CAN
— with raimondo.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
C'était assez difficile à croire qu'après une longue journée de travail, tu aies encore l'envie et surtout l'énergie pour sortir. À chaque fois, tes colocataires te regardaient te préparer d'un air ébahie comme si tu étais une extra-terrestre. Et toi? Ça ne faisait que t'amuser de les voir du coin de l’œil la bouche entre-ouverte. Tu  préférais te dire qu'ils t'admiraient en fait plutôt que d'admettre que c'était vrai que tu étais un peu folle de faire ça. Heureusement, tu étais jeune. Ne pas dormir c'était encore facile à ton âge. Mais à l'aube de la trentaine, ce ne serait plus autant aisé. Mais ça  te semblait être lointain, comme un avenir qui ne t'appartenait pas.  À la manière de Peter Pan, tu refusais de grandir. La seule partie de ta vie où tu étais mature, c'était ton travail. La compagnie que tu possédais avec ton grand frère adoptif,  ça représentait quelque chose d'énorme dans ton univers, il était normal que tu t'en occupes comme d'un bébé.  Mais sinon à part de cela, tu vivais ta vie au jour le jour comme s'il n'y avait pas de  lendemain. Ce soir, tu avais mis une robe et tu avais stylisé tes cheveux. Tes airs de garçon manqué se camouflèrent sous du maquillage et puis après avoir fini tout cela, tu étais enfin prête à affronter la soirée. Tu allais dans un bar The Daisy du quartier dans ton propre quartier assez régulièrement. Tu buvais quelques verres et tu jouais au billard. Parfois, tu dansais même. Et surtout, tu parlais à tout le monde, un vrai moulin à parole. Arrivée sur place, tu allas au bar te prendre un verre. Habituellement, tu attendais qu'on t'en offre un, mais là, tu avais trop soif. Tu fis un clin d'oeil au barman qui vint vers toi assez rapidement. « je vais te prendre deux shoots de tequila s'il te plait et un verre de rhum and coke! » dis-tu sans même un merci et il s'exécuta. Ce fut à ce moment que tu remarquas un grand costaud dans un coin avec sa bière presque vide. Il avait probablement le double de ton âge, mais tu t'en fichais. « Apporte ça à la table là-bas! » lâchas-tu au  barman avant de te diriger vers l'homme inconnu. « tu trinques? » ce fut la question que tu lui posas arrivée à ses côtés. « il faut pas passer la soirée tout seul! Je viens te sauver! » lui dis-tu en prenant ton verre de tequila entre les mains. Tu avais l'intention de passer la soirée avec quelqu'un, eh bien, le chanceux, ce serait lui.

©  LOYALS.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
alone with the stars in the sky ♒︎ I've been running with the wolves To get to you I've been down the darkest alleys Saw the dark side of the moon to get to you I've looked for love in every stranger Took too much to ease the anger


△:
 
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
avatar
carpe diem › je suis un audacieux
Who you are
posts : 22
faceclaim : Jon Bernthal.
âge : 43 ans
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t5093-you-became-what-you-secretl http://www.thegreatperhaps.org/t5235-matthew-d-now-you-get-to-learn-how-to-make-friends-again

Mar 16 Jan - 19:37

Catch me if you can.

Ta journée avait été des plus merdiques, tu venais enfin de sortir de l'hôpital après dieu sait combien de temps. Tu avais du boulot à finir, mais ton boss refusait de te laisser rentrer, clamant que tu avais besoin de peu de repos et il avait sûrement raison, mais tu étais trop entêté pour simplement rentrer chez toi et relaxer. Après tout, rester seul chez toi avais tendance à te rendre cinglé. Tu t'étais donc dit que tant qu'à ne pas être productif, aussi bien passer ta soirée dans un bar. Tu fis un petit détour par chez toi quand même, question de te changer. Vue le sang qui couvrait ton bleu de travail, c'était des plans pour te faire juger par les autres clients ou même encore de faire questionner par la police et l'idée était loin de t'enchanter. Tu optas donc pour des vêtements de couleurs foncées, comme dans 90% des cas et en sortant, tu ramassas ta veste de cuir pour l'enfiler, ses manches longues cachant ainsi le bandage que tu avais ton avant bras gauche. Une autre chose à propos de laquelle tu ne voulais pas être questionné. C'est ainsi que tu te rendis au Daisy, ce bar que tu avais commencé à fréquenter un peu plus souvent puisqu'il était relativement proche de cette résidence qui te sers de demeure. À ton habitude, c'était dans un coin un brin plus reculé que tu t'installais, ce coin te permettant la plupart du temps de rester seul et tranquille. C'est en savourant ta bière, si on peut dire ainsi, que tu regardais les gens aller et venir. Soudainement, une jeune demoiselle s'approchait de toi. À la regarder, tu pouvais deviner qu'elle était plus jeune encore que ta fille, ce qui te fit questionner sur le pourquoi elle venait te voir. Pas que cela te dérangeait, bien au contraire, mais c'est le genre de question que tu avais le droit de te poser. Tu la suivais du regard et fût attentif quand elle se décida à te parler. Elle te demandait si tu trinquais, mais tu ne répondais pas à cette question, tu l'avais ironiquement oublié suite à sa deuxième phrase. En effet, ton attention n'était pas très fameuse ce soir-là. Tu ne pus retenir un rire quand elle te dit qu'elle venait te sauver. « Me sauver ? Eh bien, c'est aimable de ta part. » Avec ton pied, tu avais poussé un peu la chaise à tes côtés, lui faisant signe de s'y asseoir. « Je n'oserai pas refuser ta compagnie alors. » Tu fis signe au barman de te ramener une autre bière et adressa un bref sourire à cette fille, te demandant soudainement quel était son nom. « Comment dois-je appeler mon sauveur au juste ? »
lumos maxima



We're all in the same game; just different levels.
Dealing with the same hell; just different devils.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Crédit - Joy
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
avatar
carpe diem › je suis un audacieux
Who you are
posts : 933
faceclaim : zendaya coleman @perséphone
multinick : harrison (charlie heaton), eli (adam driver) & blaiz (alicia vikander)
âge : vingt-deux ans
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t5108-i-was-lightning-before-the- http://www.thegreatperhaps.org/t5131-running-with-the-wolves

Hier à 16:33

CATCH ME IF YOU CAN
— with raimondo.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Tu étais comme une tornade. On te sentait venir, mais on ne pouvait jamais prévoir les dégâts que tu allais produire. Tu étais une furie, enragée qui n'avait rien à voir avec une biche égarée.  Et ce soir, ça allait être cet étranger qui allait goûter à ta vivacité. « eh bien, ça me fait plus que plaisir! » lâchas-tu, un sourire dévastateur sur les lèvres. Les âmes brisées, c'était ce qui t'attirait le plus. À voir si lui l'était. Mais une chose était inévitable; le chaos attirait le chaos. Il te fit signe de s’asseoir ce que tu avais fait sans aucune hésitation. « Oh mais je ne t'aurais pas laisser refuser! » Tu lui avais fait un clin d’œil. Il était assez difficile pour les gens d'éviter ta présence, puisque tu l'imposais si bien. Tu étais dotée d'un charisme indéniable et il fallait se dire, ton effet bulldozer faisait rapidement son effet. Les hommes appréciaient lorsque les femmes venaient vers eux et non, l'inverse. Ils n'avaient pas besoin de faire d'effort. Tu le savais parfaitement. De toute façon, lorsque tu désirais quelque chose, tu l'obtenais, peu importe qui souffrait à la fin.  « Et bien, le prénom c'est Levi, mais on est pas assez proche pour que je te révèle mon entière identité. Les super héros ne révèle jamais qui ils sont! et toi? » lui dis-tu, un air mystérieux dans le regard! Ce que tu serais sexy quand même en costume moulant! Tu poussas vers lui le shot de tequila. « allez! On trinque! Parce qu'il faut de l'alcool dans ce corps! Je ne suis pas venue ici pour rien! Et puis, ça ne veut pas dire que tu vas pouvoir profiter tout de suite de ma personne. Il va falloir travailler pour! » et tu lui fis un autre clin d’œil non dénué de sens. Tu avais bien l'intention de le ramener à ton appartement  ou peut-être aller chez lui. On ne savait jamais où la soirée pourrait vous mener! Impulsive, tu n'avais pas peur du danger. En fait, tu l'embrassais. Téméraire comme tu étais, tu aurais pu mourir des dizaines de fois déjà, mais une bonne étoile veillait au dessus de ta tête. C'était peut-être de la chance aussi. Qui sait? « je t'ai jamais vu ici. C'est une honte que nos chemins ne se soient pas croisés! » L'effet de l'alcool ne prenait pas de temps vu ton corps si frêle. Mais tu n'avais pas besoin de courage liquide pour parler à un homme et ce, même s'il était deux fois plus âgé que toi. « je serais venue vers toi bien avant! »

©  LOYALS.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
alone with the stars in the sky ♒︎ I've been running with the wolves To get to you I've been down the darkest alleys Saw the dark side of the moon to get to you I've looked for love in every stranger Took too much to ease the anger


△:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Who you are
Bad Karma





Revenir en haut Aller en bas
catch me if you can (rai)

Sauter vers: