AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

welcome to the loser club (niko)

avatar
positive minds › je suis un optimiste

positive minds › je suis un optimiste


Who you are
posts : 650
faceclaim : adam driver@morrigan
multinick : levi (zendaya), camille (r. blanchard), haz (c. heaton), & wesley (m. teller)
âge : trente-six ans. (15 janvier 1982)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité :
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t5745-come-alive-go-and-ride-your http://www.thegreatperhaps.org/t5757-a-million-dreams

Lun 12 Fév - 2:10

❝we are the kids
that you never can kill

nikolaï  & eli

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le cœur léger, tu marchais dans la ville de Wellington avec un seul but en tête, aller rencontrer Niko au bar The Daisy. Ça faisait quelques mois que tu le connaissais et il s'agissait d'une des rares personnes à qui tu pouvais te confier sans que tout parte en vrille. Il ne te jugeait pas, pas comme certains qui se demandaient bien comment ça se faisait que tu avais des diplômes et que tu n'exerçais même pas le métier de photographe. Dans ces temps-là, tu avais juste envie de les frapper. Tu n'étais pas d'un naturel violent, mais ça ne te dérangeait en aucun cas de refaire le portrait à des imbéciles. Bien sur, il y avait ta crevette à qui tu pouvais tout dire, mais parler à un mec versus une fille, ce n'était pas pareil. Et puis, tu pouvais pas parler de Sora à Sora, ça ne fonctionnait pas, non? Bref, plutôt dans la journée, vous vous étiez écrits par sms et vous vous étiez donné rendez-vous à votre endroit habituel. Et tu étais presque partie à la course du boulot juste avant la fin de ton quart. Il s'en était fallu de peu, mais bon, tu ne pouvais pas perdre ce boulot si tu voulais continuer de payer une partie du loyer. Madison te faisait une fleur, mais probablement qu'elle n'allait pas supporter cette situation éternellement. Quant à ta voiture, elle était encore en réparation. Tu aurais pu prendre celle de ta colocataire, mais tu n'avais pas voulu aujourd'hui. Tu avais la forte impression d'abuser un peu.  Mais bon, tu aimais bien marcher, ça te changeait les idées et t'allégeait l'esprit.  Tu avais décidé depuis un moment d'arrêter de te poser des questions parce que ça ne faisait pas bon ménage avec toi. Ce soir, tu allais consacrer ta soirée à t'amuser. Lorsque tu entras dans le bar, Nikolaï  n'était toujours pas arrivé, alors que tu étais certain d'être en retard. « comme d'habitude? » demanda le barman. Tu lui fis signe de la tête que oui. T'avais pas un rond ce soir, mais peut-être qu'on se sentirait généreux avec toi ce soir? Tu t'assis à une table non loin de la porte, là où tu t'assoyais régulièrement.   Tu décidas d'écrire à ton ami pour savoir où il en était.  

© MADE BY LOYALS.

@nikolaï gavrilenkov



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
go and ride your light let it burn so bright ♒︎ ANS THE WORLD BECOMES A FANTASY YOU'RE MORE THAN YOU COULD EVER BE CUZ YOU'RE DREAMING WITH YOUR EYES WIDE OPEN AND YOU KNOW, YOU CAN'T GO BACK AGAIN TO THE WORLD THAT YOU WERE LIVING IN. SO, COME ALIVE 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
carpe diem › je suis un audacieux

carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
posts : 221
faceclaim : douglas booth (avatar by ©bby sora, signa by ©beylin)
multinick : elsa (b.snow), seylan (c.o'donoghue), lila (dominique p-c), aiden (j. gyllenhaal).
âge : le quart de siècle, l'âge doré.
Bad Karma



Sam 7 Avr - 22:05


welcome to the loser club
eli & niko

« we are the kids that you never can kill »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Il se confiait pas, Nikolaï. Ou alors, très rarement, quelques parcelles de lui, un sourire tantôt mystérieux, tantôt mal à l’aise, visible sur ses lèvres, sur cette bouche qui ne laisse quasiment rien passer de très personnel. Il se contente du synthétique, de ce qui fait bien, hommage à son esthétique – image du petit garçon parfait, celui à qui rien n’est arrivé, à qui la vie souriait quand, dans la réalité, elle l’avait piétiné. Parfois, il acceptait de s’ouvrir, de se découvrir, avec quelques personnes. Eli était l’une d’elles, aussi surprenant que ça puisse paraître, considérant le peu de temps qu’ils se connaissaient, le peu de mois qu’ils se fréquentaient, sympathisaient – mais Nikolaï, il se sentait en confiance, avec ce gars-là. Il savait qu’il le trahirait pas, qu’il se foutrait pas de sa poire, il paraissait pas comme ça. Alors peu à peu, il s’était livré, d’abord piece by piece, puis sur un plateau d’argent, trouvant un certain réconfort dans l’écoute du jeune homme, dans ses yeux sans jugement – et c’était suffisamment convaincant.
Il était pas rare, pour eux, de se retrouver devant un verre, dans un des nombreux bars de la ville. Et son téléphone vibre – c’est lui, c’est Eli. Il lui demande ce qu’il fout, et Niko, il marche d’un pas lent, il flâne, comme s’il n’en a cure, alors que c’est faux. Finalement, il se presse un peu, il fait un effort, et quand il pousse la porte du bar, il repère son pote facilement, en train de parler au barman, soit pour lui confier ses états d’âme, ce qui semble peu probable de ce qu’il connaît d’Eli, soit pour mendier son verre avant de dépérir d’attente face à la lenteur du jeune russe. « J’suis là, excuse moi du retard » qu’il balance en arrivant près du brun, qui s’était installé à une table même si son retard, en vrai, il est que de quelques minutes – et c’est pas effarant. « T’as déjà commandé ? Comment tu vas, vieux ? » Et c’est peut-être pas la meilleure entrée en matière, mais il a pas toujours été doué avec les mots, Nik, et son air avenant l’aide un peu. En général, du moins.
(c) DΛNDELION


@Eli Gallagher Pardon pour le retard, promis je mettrai bien moins longtemps la prochaine fois


The Monarchy
OF ROSES TONIGHT
THE STORY OF LOVE THAT I'LL NEVER TAUNT YOU

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
positive minds › je suis un optimiste

positive minds › je suis un optimiste


Who you are
posts : 650
faceclaim : adam driver@morrigan
multinick : levi (zendaya), camille (r. blanchard), haz (c. heaton), & wesley (m. teller)
âge : trente-six ans. (15 janvier 1982)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité :
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t5745-come-alive-go-and-ride-your http://www.thegreatperhaps.org/t5757-a-million-dreams

Dim 6 Mai - 21:36

❝we are the kids
that you never can kill

nikolaï  & eli

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La patience n'était pas ta plus grande vertu. Tu étais comme les enfants, tu voulais tout, tout de suite. Mais tu ne pouvais pas en vouloir à Nikolaï. Il était ton ami, ton confident et tu avais bien hâte de le voir, en priant pour qu'il ne t'ait pas posé un lapin. Qui sait? Tu ne lui en voudrais pas si c'était le cas. Ce serait parti remise. Tu n'étais pas du genre à voir du négatif partout. Loin de toi l'idée de penser qu'il aurait pu lui arriver quelque chose.  Mais le voilà qui se pointait en s'excusant. Un sourire illumina ton visage lorsque tu le saluas  à ton tour. « pas de problème! Tu te feras pardonner en me payant un verre alors! » tu avais trouvé la défaite parfaite pour avoir un verre gratuit. Tu n'étais pas une fille avec la poitrine refaite, ce n'était pas à ton avantage. Il fallait que tu uses de ton intelligence pour obtenir ce que tu voulais et partir sans payer n'était pas la solution. Wellington était une grande ville, mais si tu te faisais barrer de tous les bars, il ne te resterait plus grand chose. « ça va très bien et toi? » lui demandas-tu avec un sourire. En vrai, tu étais un peu perdu, mais bon, tu n'allais certainement pas entrer dans le vif du sujet maintenant. Peut-être après quelques verres? Tu fis signe au barman de venir prendre la commande de Niko. Ton ami était peut-être plus jeune que toi, mais vous aviez tous les deux le même état d'esprit. Il n'y avait pas une once de maturité chez toi lorsque tu étais entre mecs. Avec Sora, ça commençait à changer. Lorsque tu n'étais pas avec elle, les doutes refaisaient surface. En sa présence, ils s'effaçaient tellement rapidement. L'amour rend aveugle comme on dit. Mais justement, étais-tu en train de passer à côté de quelque chose? Tu t'étais toujours dit que tu attendrais avant de t'engager avec qui que ce soit. Après tout, tu n'avais même pas de carrière. Qu'est-ce que tu avais à offrir à ta crevette? « à la nôtre! » lanças-tu en prenant le verre de tequila qui était devant toi et tu le bus d'une traite.
 

© MADE BY LOYALS.

@nikolaï gavrilenkov


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
go and ride your light let it burn so bright ♒︎ ANS THE WORLD BECOMES A FANTASY YOU'RE MORE THAN YOU COULD EVER BE CUZ YOU'RE DREAMING WITH YOUR EYES WIDE OPEN AND YOU KNOW, YOU CAN'T GO BACK AGAIN TO THE WORLD THAT YOU WERE LIVING IN. SO, COME ALIVE 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



Who you are
Bad Karma





Revenir en haut Aller en bas
welcome to the loser club (niko)

Sauter vers: