AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
KAKAPOS
1ST
KIWIS
2ND
TAKAHES
3RD
PUKEKOS
4TH

breath. (théo)

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Invité
Invité
avatar


Who you are
Bad Karma



Mar 13 Fév - 18:37

théo st-clair
feat. dylan o'brien

Nom st-clair. st comme le saint qu'il n'est pas. et clair. comme l'eau.  Prénom(s) théo. avec l'accent. même si vous êtes anglais. et que sur vos claviers y'a pas d'accents. faîtes-le au risque de le froisser. Âge vingt-quatre ans. un visage marqué par les années qui passent. et trépassent. sans perdre l'innocence des années passées. Naissance trente et un juillet. comme notre ami à la cicatrice. à biarritz. dans le pentagone. Nationalité française. faut qu'il se trouve une néozerlandaise pour obtenir la double nationalité, qui veut de lui ? Origines loin de la singularité, près du banal. simple français. Statut civil célibataire. le corps libre. mais le coeur épris. toujours. Orientation sexuelle louisexuelle. si tu t'appelles louise c'est le jackpot. Occupation artiste à ses heures perdues. mais il a besoin de tune, alors il est infirmier à l'hôpital. oui très viril, mais arrêtons les préjugés. Argent riche s'il demande aux parents. et modeste s'il est vraiment indépendant.

Caractère théo c'est ce garçon, le regard dans le vague. les pensées à la dérive. presque insolent avec son sourire persécutant. à la fois charismatique avec cette éloquence dissonante et ce grain de folie. presque de l'innocence au bout des lèvres. et de la maladresse à la pulpe de ses doigts. un art confirmé de ses gestes intrépides et ce caractère impulsif. c'est c'gamin qui fera tout sans réfléchir pour obtenir ce qu'il veut. peut-être capricieux. ou aventurier. ou fou. tout dépend du point de vue. mais théo c'est aussi ce gosse qui fait tout avec passion. qui aime à en crever. et déteste à en perdre la raison. c'gars romantique qui rêve d'une idylle à la romanesque. peut-être trop jaloux ou trop possessif mais il perd les nerfs dès qu'on touche à ses proches. alors que théo c'est pourtant un gars discret. la tête dans les nuages. à rêver. à idéaliser son propre monde. à la fois talentueux et intelligent. il se perd parfois à cause de cette curiosité maladive. mais vraiment théo tout lui tient à coeur. théo c'est pas un garçon qu'on déteste en dépit de ce sourire presque arrogant. c'est cet ami fidèle avec qui on passe des soirées entières à regarder des séries avec du pop corn. ou boire des bières devant un match. théo au caractère singulier avec lequel on s'attache facilement. et loulou elle ne voudrait pour rien au monde le changer tellement elle le kiffe.
un. théo, il a vécu une bonne partie de son enfance dans le sud ouest de la france. aux côtés des fêtes de bayonne. de l'océan et du vent. ah le vent. une grande histoire entre lui et théo. il lui arrive parfois de le regretter. mais au-delà de ça, théo c'est un garçon qui a toujours eu une certaine admiration devant la beauté des paysages de cette région française.deux. il avait la chance d'avoir une mère et un père présents. en dépit de leur métier respectif, papa ; maître de conférence en histoire et maman infirmière ils avaient pris le temps et le soin d'inculquer des valeurs à leur fils. un enfant unique qui a vécu comme un prince (papa avait hérité de sa grand-mère). et théo il était très reconnaissant envers ses parents pour la vie qu'ils avaient. sereine et agréable. oh c'était presque un enfant idéal. presque parce qu'il en a fait des conneries. et des bien belles. mais il a toujours su en assumer les conséquences. trois. avec ces soirées sur la plage, au bord d'un feu, théo il a développé une certaine affection à jouer de la guitare le temps de quelques instants. un délicieux moment où tout le monde savoure cette harmonie. certains préfèrent se délecter de leur calumet. peu importe, la musique était toujours bien accueillie. et c'est pourquoi théo s'est lancé et il a commencé à prendre des cours. quatre. théo il ne partait pas souvent en voyage. tout simplement parce que ce n'était pas dans la vision familiale. ils se plaisaient bien dans leur région, avec ce mistral perpétuel qui caresse vos cheveux. mais maman a voulu tenter la médecine douce (le truc avec les plantes et les aiguilles) alors elle a fait un stage une première année en nouvelle zélande durant les vacances d'été. évidemment, c'était soit tout le monde partait avec elle, soit personne ne partait. autrement dit pendant une dizaine d'années, chaque été, la famille st-clair partait au pays des hobbits. un voyage toujours voluptueux qui laissait à théo des souvenirs mémorables. cinq. biarritz c'était bien. c'était calme. mais ça manquait de places pour deux personnes ambitieuses telles que ces parents. papa voyait plus grand. maman voyait plus loin. ils se sont installés à paris (dans le quartier des riches) parce que papa avait eu un poste à la sorbonne. et maman, elle, avait trouvé une place dans un hôpital du quinzième arrondissement. puis autant dire que ses stages de médecines douces à l'opposé du globe avaient joué en sa faveur. fini les vents violents et place au bruit dissonant d'une ville qui ne dort presque jamais. mais théo il a su s'adapter. se trouver une place parmi ce bitume. six. l'année de ses dix-huit ans, avant qu'il rentre en école d'infirmerie, théo a passé l'été sur la côté d'azur. soleil, bronzage toussa toussa. puis jolies filles. très jolies filles. puis y'a eu louise. elle est tombée sur lui comme ça. alors qu'il l'a vu. qu'il l'a matté. il s'est pris un poteau. outch. il a eu mal. mais son coeur était soulagé parce qu'elle avait posé son regard sur lui. peu importe ce qu'il signifiait. elle l'avait vu. le nez en sang il s'est quand même relevé et est allé la voir. ça a été très maladroit. mais rapide. il lui a filé son numéro avant de partir pour l'hosto. c'était très ironique comme situation. mais d'un côté très romantique. puis il l'a texté pour l'inviter à une soirée sur la plage. so romantique. il a attendu mais elle est venue. cette fois-ci pas de poteau. juste quelques verres et une musique qui rendait la scène romantique. ils ont discuté. ils ont bu. et ils ont fini par se dévorer la bouche -dis comme ça c'est pas classe-. sept. louise c'était l'histoire d'un été au début, théo il n'avait pas pensé à la suite. et il n'y avait pas lieu d'y penser parce qu'ils étaient pas loin l'un de l'autre. c'était agréable cette passion qui se déchaînait dans son corps à mesure que les danses charnelles s'intensifiaient. puis le palpitant qui perdait le rythme alors qu'il la voyait au bout de la rue. à la fois intense et sensationnelle. des émotions qui arrachent des gémissements pour les simples caresses qui vous font frémir devant l'étincelle de ses yeux. les papillons par milliers qui avaient éclos dans son ventre. théo il était complètement fou. fou amoureux d'elle. c'est arrivé comme ça. ça lui est tombé dessus. et pas une seconde il ne l'a repoussé. huit. c'était un parfait idylle qui dura à peu près quatre ans. quatre ans sans que jamais les montagnes russes cessent. sans que jamais l'accélération de son palpitant ne ralentissent. c'était beau. c'était une idylle parfait. à tel point que théo il s'imaginait faire sa vie avec. il n'avait pas pensé une seule seconde à une finalité dans cette relation. et pourtant. l'échéance tomba. et d'un commun accord ils avaient rompu. comme des adultes. sans en faire toute une histoire. mais théo il avait eu bien mal. avec ce vide dans les parois de son coeur, qui lui creuse les poumons. c'était affreux. mais elle était partie. sans jamais qu'elle revienne. c'était horrible. les papillons étaient désormais morts. neuf. théo il a continué à avancer. c'est vrai. les premiers mois c'était les plus dures. mais il se répétait sans cesse que c'était pour son bonheur. pour le bonheur de louise. elle aussi sans doute devait aller de l'avant là-bas. loin de lui. puis ça a été facile au final. aucune nouvelle. alors théo il s'est même inscrit sur meetic. mais ça n'a pas vraiment servi. après tout il ne voulait pas se poser. puis elle est revenue. non pas la femme de meetic, très jolie soit disant passant. mais louise. durant les fêtes de 2017. c'était juste wow. elle avait changé un petit peu quand même. et lui pas du tout. le rythme cardiaque s'était carrément arrêté. juste quelques secondes. avant de battre des records. les grandes discussions n'avaient pas été nécessaires pour expliquer le pourquoi du comment. leurs corps avaient parlé pour eux-même. exprimant le même désir. comme si ces mois d'absence n'avaient jamais eu lieu. c'était une symbiose parfaite. un seul contact entre leur doigt avait suffit à ressusciter les embryons de papillons dans son ventre. une vraie colonie qui retrouvait un souffle. dix. elle était repartie. mais cette fois-ci ils s'étaient laissés une chance de garder contact. ils n'étaient pas en couple. juste de simples amants qui entretenaient leur papillons mutuellement. c'était difficile. encore. et toujours. parfois il s'en voulait presque d'être retombé sous le charme. juste par ce regard. et il a eu sa mère au téléphone. (oui aucun rapport). et elle lui a parlé de ses fameux stages. qu'elle en avait encore un à faire. mais quel dommage elle ne pourrait pas y assister. c'était une aubaine. il a sauté. il a crié. tout ça avec la plus grande joie. il partait pour la nouvelle-zélande. et louise. surtout pour louise. merci maman.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Who you are
Bad Karma



Mar 13 Fév - 18:37

femme que j'aime

ft. louise constant MA FEMME

ft. personnage Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!

ft. personnage Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Who you are
Bad Karma



Mar 13 Fév - 18:37

LOUISE CONSTANT → femme.
WIL → collègue et bon ami de longue date (voyage france et NZ) + hébergement à l'arrivée.
MYA → en cours mais coloc de wil.
GABBIE → colocataire.
Revenir en haut Aller en bas
admin mimi comme une souris
avatar
admin mimi comme une souris


Who you are
› posts : 1235
› faceclaim : zoey deutch, ©schuylers, endlesslove (signa)
› multinick : leonie (s. bush), nohea (m. benoist), jace (d. stevens), gabbie (e. watson), raphaël (m. huisman), astrae (s. waterhouse)
› âge : vingt-trois ans
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t4331-nous-irions-faire-la-vie-re http://www.thegreatperhaps.org/t4373-la-vie-est-belle-aussi-belle-que-toi-x-louise

Mar 13 Fév - 18:50

juste pour surveiller.


all our dreams can come true, if we have the courage to pursue them ...

Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
avatar
carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 1369
› faceclaim : dasha sidorchuk + astra + tumblr
› multinick : Layla Lockwood (E. Kinney), Phoebe Kelley (L. Collins), Théodora Kennedy (L. German), Gaïa Whopper (J. Levy)
› âge : Vingt-quatre printemps écoulés à une vitesse folle, un passé qu'on tente d'oublier et un futur dont on promet de profiter.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t5989-young-wild-free-mya#259089 http://www.thegreatperhaps.org/t6011-happiness-is-only-real-when-shared-mya

Mar 13 Fév - 19:37

Je voulais te demander un lien (parce que Dylan + ton perso  promis Louise je n'essaie pas de te le piquer )
Mais t'as demandé un lien à William (collègue de Théo et coloc de Mya entre autre) (oui je raconte ma vie et alors ? ) du coup je vais peut-etre attendre que vous décidiez de votre lien avant de revenir  (ou alors on part sur un lien qui n'a rien à voir avec Will )
Bref, Si quelqu'un trouve mon message inutile qu'il se taise, je le sais !


mya ulmer
Ainsi va la vie... ▬ C'est souvent dans un regard ou dans un sourire que sont cachés les mots que l'on a jamais su dire.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Who you are
Bad Karma



Mar 13 Fév - 22:54

@Louise Constant tu t'étales beaucoup trop allez oust

@Mya Ulmer et que dire de dasha (non promis je ne te trompe pas loulou ) alors en effet j'ai demandé un lien avec will (le collègue de théo) et du coup il y a de fortes chances qu'à son arrivé théo ait squatté l'appartement de will et donc de mya, qu'est-ce que tu en aurais pensé ? t'aurais matté son corps chaque fois que tu l'aurais vu sortir de la douche ?
Revenir en haut Aller en bas
murphy's law › je suis un fataliste
avatar
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 323
› faceclaim : kaya la magnifique scodelario, delreys +astra.
› multinick : jonas (m. daddario), beatriz (m. williams), niklas (c. pratt), noam (j. keery), anton (j. o'connell) & maika (s. hennig).
› âge : vingt-deux ans (14 mars)
Bad Karma



Mar 13 Fév - 22:58

Dylan & Kaya voilà quoi
Je veux je veux et je veux encore


(when it feels so good, but it's bad for you. can't say i don't want it 'cause i know i do. come on over, i need your company, cravin' that synergy. )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Who you are
Bad Karma



Mar 13 Fév - 23:00

@Lorelia Solberg ofc bb tu aurais déjà une idée où on cherche ensemble ?
Revenir en haut Aller en bas
murphy's law › je suis un fataliste
avatar
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 323
› faceclaim : kaya la magnifique scodelario, delreys +astra.
› multinick : jonas (m. daddario), beatriz (m. williams), niklas (c. pratt), noam (j. keery), anton (j. o'connell) & maika (s. hennig).
› âge : vingt-deux ans (14 mars)
Bad Karma



Mar 13 Fév - 23:04

je veux bien voir avec toi et si tu as des idées ou envies


(when it feels so good, but it's bad for you. can't say i don't want it 'cause i know i do. come on over, i need your company, cravin' that synergy. )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


Who you are
Bad Karma



Mar 13 Fév - 23:06

@Lorelia Solberg alors je suis à la recherche de tout théo vient juste d'arriver
tu me passes une résumé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Who you are
Bad Karma





Revenir en haut Aller en bas
breath. (théo)
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Sauter vers: