AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied Empty
k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied - (Dim 20 Mai - 21:06)

kaitlyn decker
I've cussed on a Sunday. I've cheated and I've lied.
I've fallen down from grace a few too many times

Nom Decker, elle a repris son nom de jeune fille après son divorce. Prénom(s) Kaitlyn James, typiquement américain des années 80, son second prénom c'est son père qui lui a donné, trop déçu de ne pas avoir eu un second fils. Âge Sur ses papiers falsifiés, 31 ans, mais elle a en réalité 35 ans. Naissance le 3 juillet, à Fort Smith, Montana aux Etats-Unis. Nationalité Américaine, néo-zélandaise par mariage. Origines Américaine, du peu qu'elle en sait, les générations précédentes étaient de pures souches américaines, logiquement elle aurait du sang irlandais et cheyenne quelque part. Statut civil Divorcée, mère d'une petite fille de cinq ans Elikia & célibataire la plupart du temps... Orientation sexuelle Hétérosexuelle. Occupation Assistante personnelle pour Mme Walsh, elle n'a pas de diplôme mais c'est l'un des meilleurs postes qu'elle a trouvé. Argent Entre son salaire et la pension qu'elle reçoit, elle vit convenablement, bien qu'elle a tendance à dépenser un peu trop. La pauvreté est un traumatisme qu'elle ne souhaite pas revivre. Caractère Aux premiers abords et malgré son physique assez doux, Kaitlyn peut paraître assez froide et superficielle. Elle n'a pas fait d'étude et joue de ce côté assez simple même si les expériences de la vie lui ont appris pas mal de choses. Elle fait souvent des choses de façon intéressée. Avec le temps, elle a aussi appris à être manipulatrice, obtenir ce qu'elle veut, ce dont elle a besoin. Elle vit très mal les échecs. Elle a de nombreuses insécurités, ce qui fait que la première impression qu'elle donne n'est pas nécessairement la vérité, c'est une carapace. A la naissance de sa fille, elle est devenue très protectrice, devenir mère était l'une de ses plus grande peur. Ceux qui la connaisse savent qu'elle a été infidèle à son mari, elle est rapidement devenue la méchante de l'histoire mais elle s'est sentie délaissée, abandonnée. Elle a toujours tout fait pour s'en sortir, elle a été forcée de devenir indépendante très vite et ses conditions de vie lui ont forgé une personnalité assez égoïste. Au fond, elle est juste en quête de paix, mais ça lui semble inaccessible. Groupe Control Freaks, Kait a besoin d'avoir la main mise sur son présent et sur son avenir. The Fortune Teller Même si elle contrôle tout, elle ne peux pas battre le destin, n'est-ce pas? Vous avez champ libre. Avatar Rachel McAdams. (©️️️️️️️créditimage)

Can I get a hallelujah? Can I get an amen?
Kaitlyn James Decker est le second enfant d'un couple d'high school sweetheart du fin fond du Montana, la pauvreté a toujours fait parti de son quotidien A 5 ans, elle a vu son frère mourir d'une balle perdue alors qu'il était entrain de la garder, leurs parents étant absents  Leur maison étant insalubre, elle a développé de l'asthme, il lui arrive de faire des crises encore aujourd'hui Elle a une cicatrice de brulure de cigarette sur l'épaule gauche faite par son père alors qu'il était ivre et qu'il venait de battre sa mère Elle a une petite tendance kleptomane à cause de son besoin exacerbé de ne manquer de rien, ce sont parfois de si petites choses que ca en est ridicule Elle a commencé à travailler à l'âge de 12 ans, elle faisait des petits services pour les habitants de la bourgade après l'école, personne n'en parlait pour que la petite ne se fasse pas piquer son argent par ses parents Elle a dû s'occuper de son cadet, troisième enfant des Decker car ses parents en étaient incapables, mais elle a aussi dû le laisser derrière elle quand elle est partie de Fort Smith Elle a une belle voix, au lycée, elle se produisait avec ses amies en chantant de la musique country Elle a déménagé au moins une vingtaine de fois entre les propriétaires grivois, les taudis et les appartements trop chers pour ses maigres salaires. Ce n'est qu'en arrivant à Wellington qu'elle a réussi à vivre un peu convenablement Elle a fait plein de petits boulots, sans diplôme ce n'a jamais été évident de trouver du travail, elle a eu parfois de la chance de tomber sur des employeurs prêts à lui donner sa chance ; elle a été serveuse, employée de librairie, fleuriste... Elle a rencontré son mari dans la boutique de fleurs où elle travaillait, officiellement elle avait 26 ans, mais ses faux papiers disaient qu'elle en avait 22. Elle n'a jamais dit la vérité à son mari Elle a fait une fausse couche avant de tomber enceinte de sa fille, Elikia dont elle a la garde aujourd'hui à cause du métier prenant d'Aiden Peu de temps après, l'absence fréquente d'Aiden commence à lui peser. Elle se sent seule et se laisse séduire par un inconnu qui lui montre toute l'attention dont elle a besoin, Aiden les surprend et ils entament la procédure de divorce Elle a des douleurs chroniques à l'épaule suite à une agression qu'elle a subi un an avant sa rencontre avec Aiden, son médecin lui a prescrit des anti-douleurs à l'époque. Aujourd'hui les douleurs sont fantômes mais elle les ressent et abuse des cachets De son enfance, Kailtin a gardé des cicatrices mais aussi son éducation religieuse, elle va à la messe et au confessionnal assez régulièrement Elle est arrivée dans la famille Cooper comme une étrangère, mais elle a su user de ses charmes pour charmer les membres de la famille. Adaline était un peu méfiante au début, puis avec Sophie, elles ont fini par former un trio de femmes. Après son divorce, la méfiance est revenu, le manque de confiance aussi, elle a perdu celles qu'elle considérait comment ses amies Elle entretient de bonnes relations avec le frère jumeau de son ex mari. Si dans les premiers temps c'était compliqué de voir une différence, elle a fini par les dissocier. Pour elle ce sont deux hommes clairement différents, même physiquement Kaitlyn travaille dure pour gagner sa vie et vivre plus que convenablement, elle est intransigeante dans son travail et très perfectionniste, une autre partie de ce personnage qu'elle a créé Quand Elikia est chez son père, elle enchaine les aventures. Elle se laisse séduire, il faut dire qu'elle est très remarquable avec ses cheveux roux et son visage d'ange, ça lui apporte un sentiment indescriptible avant que ça ne retombe comme un soufflé Elle est allergique au kiwi, elle boit des litres de thé et de café, elle aime cuisiner des choses basiques et passer du temps devant la télévision, elle écoute toujours de la musique dans sa voiture ou dans la salle de bain, elle ne supporte pas avoir de la lumière dans sa chambre la nuit (elle a même fait installé des volets à ses fenêtres, elle a un penchant pour le shopping et spécialement les robes, les chaussures et les sous vêtements, elle grignotte toujours un morceau de chocolat avant d'aller dormir

Pseudo/Prénom Elodie, KatieLexie...  Âge   On demande pas l'âge à une lady... Pays La france, mais plus pour très longtemps Connexion Vous avez d'autres questions comme ça?    Où as-tu connu le forum? Je sais plus mais on est déjà plusieurs ici... Personnage scénario en étroite collaboration avec la plus fabuleuse @Reynold Cooper #iamyours Dernière bafouille Je vous aime encore et encore...
Code:
<busy>Avatar</busy> / réservé(e) jusqu'au 00/00
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied Empty
Re: k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied - (Dim 20 Mai - 21:06)


Fort Smith, Montana ;
1980

A Fort Smith dans le Montana, petite ville de 150 âmes perdues, d'origines blancs ou natif américains, Marcus Ray Decker et Ann Leigh Morrow, high school sweethearts, issus tous les deux de familles pauvres républicaines et sans éducation, mais bien connus de la bourgade étaient inséparables. Une relation toxique dès le début. Elle l'aimait sans condition, il l'aimait de passion. Attendre le mariage était surfait pour eux, mais mal vus par les bigots de la région. Ce fut enceinte de six mois qu'Ann épousa l'amour de sa vie. Le commencement d'une vie heureuse, en apparence.

Fort Smith, Montana ;
1983

Le premier enfant fut un garçon, Keith. Il faisait la fierté de son père et de sa mère. On les pensait trop jeunes pour tout ça. En même temps 17 ans, ce n'était encore que des enfants. Se nourrir et survivre parce que la seconde ne tarda pas à arriver : Kaitlyn. Les parents travaillaient, les enfants grandissaient seuls, les tensions s'installaient et laissaient s'éloigner cet amour d'adolescent. Puis il y eut le drame. Le coup de feu. Keith, sept ans, avait joué avec l'arme chargé de son père inconscient, irresponsable. Sa petite soeur qu'il était supposé surveiller pendant que leur mère allait faire une course, maintenant seule, au milieu de ce cauchemar. Le début de la fin.

Fort Smith, Montana ;
1989

La mort de Keith avait ouvert un gouffre dans le foyer des Decker. Les bouteilles d'alcool jonchaient le sol, le moindre espace libre sur les meubles. Il était difficile d'aller travailler en ne tenant pas sur ses deux jambes. Il était difficile de contrôler sa colère avec des grammes d'alcool dans le sang et il était difficile de se défendre avec des calmants dans l'estomac. Un autre enfant était né, né d'une union de colère entre deux êtres détruits, déchirés entre le souvenir de leur amour et la réalité de leur destruction. Kaitlyn elle avait appris à survivre, à toujours être prête à recevoir une gifle, un coup de ceinture, des bleus sur les bras ou des brulures de cigarette sur l'épaule. Kaitlyn, elle avait appris à compter les jours. L'espoir de la libération.  

Fort Smith, Montana ;
2000

Kaitlyn venait d'avoir 17 ans. Le lycée derrière elle, elle avait enchaîné les petits boulots depuis ses 12 ans. Chaque billet, elle les cachait pour ne pas que ses parents les lui prennent pour leur drogue respective. Le jour de la remise de diplôme, ils n'étaient même pas venus. Elle avait attendu que sa mère tombe de sommeil sous l'effet des calmant, que son père n'ait plus assez d'alcool à la maison avant d'aller au bar de la ville, puis elle avait piqué le peu d'argent qu'ils leur restaient, quelques bijoux de famille en or. Elle était allé chez ses grands-parents par infraction, avait récupéré quelques billets dans leur cachette avant de tracer la route. Le début d'un nouveau chapitre.

Denver, Colorado ;
2001

Des heures de bus, avec pour seul bagage un sac à dos et sa boite en fer. Elle était arrivée à Denver, peu éduquée, elle ne connaissait rien des grandes villes. Elle avait trouvé une auberge où rester, serveuses dans un restaurant et dans un fast-food. Kaitlyn était habituée à se nourrir peu, à vivre du strict minimum, bien décidé à faire le plus d'économie possible. Elle rencontrait des gens qui la prenaient sous leur aile, elle en rencontrait d'autres avec qui elle usait la pitié. Apprendre sur le tas, la manipulation pour survivre. Les années de misère se prolongeaient encore, ne finissaient pas, jusqu'au prochain départ.

Las Vegas, Nevada ;
2002

La vie luxueuse de la cité des péchés n'était pas pour elle. Elle l'observait comme la vitrine d'un magasin dans lequel elle ne pouvait pas entrer. Elle était serveuse dans un casino, un rôle parfois interchangeable. Des sourires, des tenues strictes. L'appât du gain aussi, la tentation. Les mensonges sur sa vie, sur qui elle était. Pour se protéger, pour se rajeunir, s'inventer une vie plus glorieuse. Elle avait réussi à amasser assez d'argent pour changer de vie. Elle s'était adressée aux bonnes personnes, nouveaux papiers puis, elle s'était envolée.

Christchurch, Nouvelle-Zélande ;
2005

Ca faisait deux ans qu'elle était en Nouvelle-Zélande. Elle vivait dans un studio en plein centre-ville, travaillait pour une agence d'assistante personnelle, elle fréquentait un jeune homme de bonne famille, étudiant en droit. Bien sous tout rapport, pourtant un démon au visage d'ange. Au départ tout était beau, tout était rose. Kaitlyn s'était peut-être dit que sa vie allait prendre un autre tournant, un meilleur avenir se profilait, jusqu'au jour où il leva la main sur elle, des coups, des actes forcés. Un remake de ce qu'elle avait fui. C'est sa patronne qui la tira des griffes de son bourreau. Blessée à l'épaule, couverte de bleus, elle l'avait mis dans un ferry pour l'île du Nord.

Wellington, Nouvelle-Zélande ;
2006 à 2014
Elle avait décidé de cacher sa peur, de cacher ses blessures extérieures et intérieurs. Elle avait trouvé un travail chez une fleuriste. Kaitlyn avait décidé de vivre une vie plus simple, devenir un peu invisible, mais difficile de l'être quand le regard azur d'un homme ne voit que vous. Elle était tombée amoureuse d'Aiden, un peu plus jeune qu'elle (officiellement). Elle pouvait enfin rêver d'une vie plus belle, plus prometteuse. Elle s'était donnée une vie pour ne pas le faire fuir. Ils s'étaient mariés, avaient vécu heureux, avaient accueilli leur unique fille, Elikia. Jusqu'au jour où délaissée, elle se laisse aller dans les bras d'un autre homme. Son besoin de toujours plus avait eu raison de son mariage.

Wellington, Nouvelle-Zélande ;
Aujourd'hui

Dans une vie qu'elle a construit de toute pièce, faites d'améliorations, de mensonges et de détermination, Kait jonglait entre l'éducation de sa fille, son travail prenant auprès d'Elena Walsh, les confessions avec la peur de finir en Enfer. Elle vivait avec cette douleur à l'épaule, ses petits cachets qu'elle prenait régulièrement, les nuits sans lendemain quand Aiden s'occupait d'Elikia... Elle veut toujours plus, ce besoin de se sentir en vie, en sécurité et pourtant... elle n'arrive pas à satisfaire cette nécessité.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied Empty
Re: k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied - (Dim 20 Mai - 21:26)
re bienvenuue à toi k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 2150563227 k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 180640823
je sais pas si je dois te souhaiter bon courage pour ta fiche, elle a l'air d'être déjà pas mal remplie k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 3810423794
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied Empty
Re: k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied - (Dim 20 Mai - 21:50)
(re)bienvenue à la maison k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 180640823
t'oublieras pas de mettre ta célébrité en sous-titre s'il te plait k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 1835002710
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied Empty
Re: k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied - (Dim 20 Mai - 21:52)
Tu sais déjà ce que je pense de tes choix k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 843243092
Re-bienvenue à toi avec cette magnifique rousse, t'es le plus belle :bianca: k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 4176191583
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied Empty
Re: k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied - (Dim 20 Mai - 21:53)
rebienvenue parmi nous. k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 3011701618
Revenir en haut Aller en bas
Raphaël Deighton
control freaks › admin mimi comme une souris
Raphaël Deighton
control freaks › admin mimi comme une souris


Who you are
› posts : 1161
› faceclaim : michiel huisman, ©soldier eyes
› multinick : gabbie (e. watson), louise (z. deutch), evan (c. evans)
› âge : trente-huit ans
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t5824-how-does-a-moment-last-fore

k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied Empty
Re: k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied - (Dim 20 Mai - 21:56)
k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 585086537 k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 585086537 k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 585086537 k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 585086537 k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 585086537 k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 585086537
t'es (presque) la plus belle. k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 2201629221 k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 2201629221
(la gabbie en moi te hait. la leonie t'aime beaucoup)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied Empty
Re: k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied - (Dim 20 Mai - 22:10)
Re bienvenue parmi nous et bon courage pour la suite de cette nouvelle fiche. k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 3471241513 k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 2675816969
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied Empty
Re: k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied - (Dim 20 Mai - 22:19)
welcome home k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 180640823
amy est tellement - tellement magnifique :boubou:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied Empty
Re: k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied - (Dim 20 Mai - 22:24)
re-bienvenue k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied 2227089788
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Who you are
Bad Karma



k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied Empty
Re: k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied - ()
Revenir en haut Aller en bas
k.d ; i've cussed on a Sunday, i've cheated and i've lied
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Sauter vers: