AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
Service Amazon Music HD gratuit pendant 3 mois
Voir le deal

(asher), turning tables

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(asher), turning tables Empty
(asher), turning tables - (Mer 23 Mai - 14:23)

asher blake
----------------------------

Nom blake; un nom qu'il partageait autrefois avec une épouse et deux enfants. patronyme de déchéance et synonyme de peine, il est le seul à porter ce fardeau désormais. Prénom(s) asher est le prénom qu'il utilise au jour le jour. sur ses papiers d'identité, on peut aussi lire miraj, son deuxième prénom oublié, dilué comme ses origines. Âge à quarante ans, il a passé un nouveau palier, sa vie plus vide que jamais. Naissance il est né et a grandi à wellington, en nouvelle-zélande, dans un coin pas forcément favorisé duquel il a dû s'extirper. la fuite et la discipline ont été ses moteurs; on dit que ça marche avec sa personnalité de bélier, issu d'un froid 30 mars.  Nationalité sur sa carte d'identité, il est écrit qu'il est néo-zélandais, quoiqu'on en dise. Origines ses racines profondes remontent à l'afrique centrale, entre le congo et la tanzanie. Statut civil son divorce est, à ses yeux, le châtiment qu'il méritait: sa femme devait bien être d'accord puisque c'est un choix qu'elle a fait. d'toute manière, y'a probablement plus rien pour les ramener ensemble: alors asher, aujourd'hui, il préfère la solitude- d'toute manière, c'est pas comme s'il pourrait un jour être capable de rêver au futur à nouveau. Orientation sexuelle il est hétérosexuel, son attirance pour les autres n'est jamais allée plus loin que les femmes. Occupation son métier officiel, celui qu'il a lutté pour garder après son coma, ça a été celui de professeur de mathématiques à l'université; on pourrait alors le prendre pour un matheux rigide, mais asher, il est un peu à touche à tout. récemment, pendant ses insomnies, il a écrit un roman policier qu'il voudrait faire publier. peut-être. il a toujours appris à s'donner le maximum de possibilités, alors depuis aussi loin qu'il s'en souvient, ash, il peint aussi. et il fait d'la photo: tant de points communs avec son ex-femme, réminiscences d'une vie perdue. Argent $$$, il gagne bien sa vie - très bien, même - et il n'est pas dépensier ou excentrique dans ses désirs. alors sur son compte en banque, il a plein d'argent, asher; comme si c'était censé valoir quoique ce soit. Caractère impétueux, maniaque, colérique, froid, méticuleux, patient, ambitieux, bosseur, soigneux, artiste, apaisant, cérébral, cynique, pacifique, passionné, rationnel, discret, polyvalent. Groupe il est un control freak, attaché au moindre détail de sa vie; il a au moins le contrôle sur ça, peut-être un moyen d'conjurer le sort des imprévus. The Fortune Teller ...ça va si je mets rien? vous avez carte blanche (a) Avatar chadwick boseman. (©️tumblr)

e=mc2
i on croit souvent qu'on est soit un scientifique, soit un artiste; asher, il est l'exception qui confirme la règle: depuis tout gamin, il est particulièrement brillant à l'école, débrouillard et logique. il a été le petit nerd qui remportait des concours de maths et de physique dans son école, et même en compétition avec d'autres établissements. ses parents lui ont appris que le travail, c'était la clé d'une vie solide, et c'est enrichi par ces valeurs-là qu'il s'est construit + ii il a commencé à faire de la photo, alors, en plus du reste. bien sûr, avec ses mauvaises fréquentations, il s'était aussi lancé dans le "street art" dans sa forme la plus basique qui soit (les tags) mais mine de rien, tout ça a développé son côté soigneux et artiste, sa capacité à toucher à tout- ça n'a jamais été l'envie ou la curiosité, ni la débrouillardise qui lui ont manqué. la peinture, quant à elle, est entrée dans sa vie avec shae, son ex-femme. et même s'il a abandonné l'une, il n'a pas pu se résoudre à lâcher l'autre pour autant + iii dans sa famille, sa mère est une excellente cuisinière, ses sœurs le sont également - asher, lui, il n'a jamais touché à ça, toujours trop occupé pour voir la simplicité des choses qui pouvaient s'passer sous un toit, chez lui. c'est un talent qu'il a développé très récemment: la cuisine a été son choix pour finir sa rééducation après son coma. il a pris des cours, ça a été long et fastidieux et aujourd'hui encore, ses doigts gardent des traces de quelques coupures qu'il s'est faites avec des couteaux particulièrement tranchants. mais aujourd'hui, on peut dire qu'il est un bon cuisinier: lui, il dirait que c'est une question de patience, de logique, et de science tout à la fois + iv son échec à lui, ç'a bien dû être son rôle de père. il est à des millions d'kilomètres d'avoir su capter les enseignements de son propre paternel. sinon, un d'ses enfants n'serait pas mort sous ses yeux, sous sa responsabilité, et sa famille toute entière n'aurait pas été marquée par cette tragédie. de toute manière, déjà avant, ses gosses avaient dû avoir beaucoup d'choses à redire sur lui: il avait toujours beaucoup travaillé, quand bien même ils avaient tous vécu si confortablement, grâce à sa place au sein de l'université de wellington. mais il a sans doute, pendant trop longtemps, laissé trainer l'illusion que ses priorités étaient toutes choisies, et que rien n'y changerait + v "control freak", l'expression lui va bien- depuis son coma, asher a appris à s'imposer un programme clair et précis, au quotidien; il se lève tous les jours à la même heure précisément, ne se couche pas plus tard que minuit précisément. il a les mêmes routines, ces tous petits riens qui lui ont permis de reprendre ses marques dans la vie réelle après des mois de coma profond. tout ça est terriblement important pour lui, sa vie est réglée comme du papier à musique, comme on dirait bien. et son appartement est à l'image de cette exigence de tous les moments. + vi il ne conduit plus, depuis son accident: et pourtant, il n'était pas au volant le soir où son enfant est mort. c'est quelqu'un d'autre qui a renversé son fils sous ses yeux. un jour tout à fait banal, sur le chemin du retour de l'école, alors que le soleil se couchait encore tôt, asher a dû s'arrêter sur le bas-côté, à cause d'un pneu crevé. il n'eut qu'un moment d'inattention, assez pour que son fils s'impatiente, qu'il ouvre la portière de la voiture et descende sur la route, tout pile pour qu'une voiture n'arrive à toute blinde, détruisant leurs vies. depuis, le bruit, les espaces bondés, la vitesse, tout ça sont des petites choses insignifiantes pour les autres, qui créent de profondes angoisses chez lui. on peut le voir calme, alors, à aimer les coins paisibles mais la vérité est beaucoup plus sombre que ça + vii il n'aime pas le cinéma; à vrai dire, il n'aime pas l'inaction de s'asseoir sur un siège pendant des heures et de n'pas sentir le temps passer. avec sa famille, il a toujours aimé faire plein de choses: gamin, il était un gosse des rues, qui sortait tout l'temps, qui fréquentait plein de gens - le genre de gars qui, forcément, à l'adolescence, a un peu flirté avec le danger et les extrêmes. rien de bien sorcier, rien qui n'l'ait foutu en prison ou qui n'ait ruiné son avenir. non, ses chances, il les connaît: il gagne bien sa vie et encore y'a quelques années, il avait eu un mariage heureux avec une belle femme et de beaux enfants. tous ensemble, alors, ils avaient adoré faire plein d'choses: il a vu ses gosses faire de l'acro-branche, des balades à cheval, des randonnées. ils ont régulièrement visité des expositions en tout genre, et même des pays étrangers. ironiquement, asher est de ces rares personnes qui se sentent plus sauves en avion qu'en voiture, maintenant. + viii asher est un littéraire: gamin, ses bouquins étaient, pour la plupart, des comics. mais il a assez vite étendu sa culture, empruntant de nouveaux ouvrages de plus en plus épais à la bibliothèque. ses bouquins préférés, c'est généralement des livres policiers, des thrillers, voire même de l'épouvante. les harry potter, par contre, il n'les a jamais lus, il s'en est toujours fichu: les grosses vagues comme ça qui rapportent plein de pognon et sur qui tout le monde glisse? très peu pour lui. ash', il est le genre de type qu'on voit difficilement lire du nietzsche ou du kant, mais qui, pourtant, a une collection bien large de c'genre d'auteurs. rien n'égale sa collection d'ouvrages d'art ou la quantité d'essais de mathématiques dont il se sert régulièrement pour ses cours. + ix depuis son plus jeune âge, il joue au basket: il a arrêté après l'université, quand il a commencé à beaucoup bosser. il rêvait qu'son fils apprenne aussi, qu'il devienne un vrai pro- ouais, il avait ces images parfaites d'un père et de son fils qui jouent ensemble, comme on en voit dans les séries américaines sur des familles de black comme lui. mais c'n'est jamais arrivé. et depuis, il n'a plus touché à une balle de basket. à vrai dire, il fait relativement peu de sport maintenant, à part ceux imposés par sa rééducation, qui dure encore aujourd'hui. il a rendez-vous deux fois par semaine chez le psychiatre, et des examens réguliers; à cause du stress post-traumatique, des cauchemars qui n's'en vont pas, des cachets qu'il prend. des séquelles laissées, parfois invisibles à ceux qui n'prêtent pas attention + x sa famille, elle se compose de ses deux parents, de ses trois soeurs et de lui. il est l'aîné, celui qui a eu la joie de voir ses soeurs se marier à de bons partis, et les a toujours soutenues. personne ne l'dit chez les siens, personne ne l'pense même, mais asher est sans doute l'échec de la famille. celui qui a perdu les siens, celui qui a vu son enfant mourir et n'a pas su le sauver, et qui a après ça, laissé son mariage tomber en ruines. dans les repas de famille, il est entouré d'plein de gens plus heureux que lui - ses soeurs pour qui il s'escrime à être juste content, ses neveux et ses nièces trop innocents pour être marqués par la tragédie qui a ruiné sa vie à lui. avec sa femme partie, sa fille aussi imprévisible qu'une tempête tropicale, c'est grâce à cette famille au sein de laquelle il a grandi et toujours vécu, qu'il n'est pas encore au fond du trou. avec les siens, alors, il a encore l'allure du bon fils qui aime les repas avec ses parents, retrouver ses sœurs et s'occuper de ses neveux ou de ses nièces. ça le soigne, l'air de rien, lentement mais sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(asher), turning tables Empty
Re: (asher), turning tables - (Mer 23 Mai - 14:23)
ft. personnage Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!

ft. personnage Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!

ft. personnage Développe ici le lien entre ton personnage et celui d'un autre joueur. Essaie d'être le plus clair et précis possible, pour que tout le monde puisse bien cerner votre lien!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(asher), turning tables Empty
Re: (asher), turning tables - (Mer 23 Mai - 14:24)
(1), à ajouter: shaena adler, uc...

à vouuuuus :cara: (asher), turning tables 613702535
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(asher), turning tables Empty
Re: (asher), turning tables - (Mer 23 Mai - 14:43)
coucou toi (asher), turning tables 1485733704
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(asher), turning tables Empty
Re: (asher), turning tables - (Mer 23 Mai - 14:56)
j'te connais pas toi (asher), turning tables 1495380682 (asher), turning tables 1485733704
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(asher), turning tables Empty
Re: (asher), turning tables - (Mer 23 Mai - 15:02)
ah ouais carrément ? :elias: :elias: :elias: :elias: :elias: :elias: :elias: :elias: :elias: :elias: :elias: :elias: :elias:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(asher), turning tables Empty
Re: (asher), turning tables - (Mer 23 Mai - 15:17)
ouais (asher), turning tables 1495380682 (asher), turning tables 1495380682 (asher), turning tables 1495380682 (asher), turning tables 4203373176
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(asher), turning tables Empty
Re: (asher), turning tables - (Mer 23 Mai - 15:20)
c'est bien de parler comme ça à la mère de tes enfants, tu peux y aller (asher), turning tables 2323293812 (asher), turning tables 2323293812
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(asher), turning tables Empty
Re: (asher), turning tables - (Mer 23 Mai - 16:05)
bah écoute c'pas comme si tu m'traitais mieux (asher), turning tables 1495380682
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(asher), turning tables Empty
Re: (asher), turning tables - (Mer 23 Mai - 16:23)
c'est pas moi qui me suis barrée en attendant (asher), turning tables 1485733704
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Who you are
Bad Karma



(asher), turning tables Empty
Re: (asher), turning tables - ()
Revenir en haut Aller en bas
(asher), turning tables
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers: