AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

cut you off. (henri)

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



cut you off. (henri) Empty
cut you off. (henri) - (Dim 27 Mai - 18:54)

Henriette “Henri” Sullivan
call it what you want.

Nom Sullivan, l’ombre de son (demi) frère aîné. On ne cesse de lui rappeler son lien avec ce dernier. Une réputation dont elle cherche à se défaire avec quelques difficultés, mais qu’elle ne se gêne pas d’utiliser quand ça lui chante. Souvent, elle a cette envie de rayonner par ses propres moyens, alors elle s’identifie à Vayner, le nom de jeune femme de sa mère. Prénoms Henriette Marley Harrison qu’il est écrit sur son état civil. Affublée d’un prénom vieillot qu’elle n’a pas su prononcer avant ses cinq ans, elle s’est auto-baptisée Henri. Court, au son plutôt masculin, il est resté avec les années. Il est possible qu’elle vous ignore si vous daignez l’appeler Henriette, soi-disant parce qu’elle n’a pas l’habitude. Âge Il y a celles qui disent que l’âge n’est qu’un chiffre. Mais honnêtement, il ne s’agit que d’hypocrisie. Henri est de celles qui n’assume pas son âge, non plus. Vingt-huit ans, en réalité. Pas un grand mal, dans le fond. Menteuse comme elle est, Henri n’hésite pas souvent à mentir pour charmer, pour ne pas passer pour une future trentenaire. Vingt-cinq. Vingt-six. Peu importe. Naissance Six avril 1990. Jour lambda, année lambda. Après une grossesse sponsorisée par une célèbre marque de chocolat. Enfant du pays, Henri est née et a été élevée à Wellington. Nationalité Si elle possède uniquement un passeport néo-zélandais, la jeune femme a également hérité de la nationalité biélorusse de sa mère avant que cette dernière soit naturalisée. Origines Des origines néozélandaises par son père, cela ne lui empêche pas d’être fière des racines biélorusses de sa mère, une ancienne au pair bien plus jeune que son époux. Deux cultures diamétralement opposées mais qui s’allient bien finalement. Statut civil Certains se contenteront de dire qu’elle est une éternelle célibataire, Henri revendique sa liberté. Elle refuse de s’enfermer dans une relation exclusive et rares sont les conquêtes avec qui elle reste en contact bien longtemps. Orientation sexuelle Elle aime les courbes féminines tout autant que les muscles saillants d’un homme. Elle aime la sensibilité et la tendresse d’une personne. Elle aime sentir le souffle de l’autre sur sa peau après un rapport sexuel. Sexe, genre, identité, elle n’y prête pas vraiment attention. Occupation Après une multitude de jobs divers et variés, elle occupe un poste de rédactrice sexo au sein d’un magazine féminin depuis dix-huit mois. Argent Là, c’est la misère. Henri vit nettement au-dessus de ses moyens pour ne pas laisser croire qu'elle n'a plus un sou en poche. Caractère Ce joli minois n’est qu’une façade. Ce sourire perpétuel pourrait laisser croire qu’Henri est une demoiselle rangée, amicale. Si elle n’en demeure pas moins pleine de vie, infatigable, impulsive, indépendante ou encore excentrique dans sa vie de tous les jours, la blonde est du genre grande gueule, naturelle, spontanée, qui n’a pas peur de dire tout haut ce qu’elle ou le reste du monde pense tout bas. Elle n’hésite pas à mentir pour se protéger ou protéger ses proches si elle estime en avoir besoin. Peut-être est-elle un poil égoïste, elle est aussi d’une loyauté hors pair avec son cercle proche. Ces personnes peuvent compter sur Henri à n’importe quelle heure du jour et de la nuit (tant que ce n’est pas trop tôt le matin non plus). De la même façon, il n’est pas conseillé de chercher à la trahir, ce petit animal est plutôt rancunier. Malheureusement, la jeune femme s’avère aussi être un poil lunatique, une seule petite frustration du quotidien pouvant la faire partir au quart de tour. Groupe Positive Minds. The Fortune Teller son joli minois. Avatar Gigi Hadid. (©️️️️️tumblr)

never settle for anything less than what you deserve, its not pride, its self respect.
(i) Propulsée dans un monde de paillettes et mesquineries après avoir déambulé en sous-vêtements puis en maillot de bain sous les yeux scrutateurs d’un jury, Henri a eu l’immense honneur d’être une sorte d’égérie nationale pendant douze mois. Du moins, c’est ce qu’elle avait dit à la presse. En réalité, la jeune femme s’est inscrite à ce concours pour tenter de voler la vedette à son frère, quoiqu’un peu poussée par sa mère pour des raisons similaires. (ii) La vie de miss a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. De loin, le pire est le retour à la vie normale. Redevenir lambda. Devoir se trouver un job normal. Ne plus recevoir de cadeaux de la part de marque. Quitter la scène médiatique quasiment du jour au lendemain pour laisser la nouvelle miss rayonner. C’en est d’autant plus dur qu’Henri n’a pas su changer ses habitudes. Qu’elle est dans le rouge à partir du 15 du mois. Qu’elle a donné un faux numéro de téléphone et une fausse adresse à sa banque. Qu’elle joue les piques assiettes lors des soirées organisées par le boulot ou ses collègues. Qu’elle pique des fringues dans la réserve après les shootings. (iii) Rédactrice sexo dans ce magazine est certainement le job le plus stable qu’elle a eu depuis la fin de ses études. Diplômée d’un bachelor en psychologie, ce poste est parfait d’après ses managers ainsi que la rédactrice en chef alors qu’elle rêverait d’écrire pour les catégories lifestyle. Avant ça, Henri a joué la fille un peu écervelée en étant miss météo pour la première chaîne du pays puis animatrice dans une émission d’une radio locale, celle qui rigole aux blagues pas forcément drôles de ses collègues et vous donne votre horoscope afin de pourrir ou égayer votre journée de bon matin. (iv) Parce qu’elle ne compte pas écrire pour cette rubrique toute sa vie, Henri cherche à faire ses preuves à travers une chaîne YouTube qui monte doucement en popularité. Dessus, elle s’exprime sur tous ses sujets qui la tiennent à cœur : l’écologie et la protection des animaux, mais aussi les coins peu connus de la Nouvelle Zélande à explorer pour un weekend. (v) Deux (adorables) têtes blondes aux yeux bleus uniquement liées par leur père. Henri et Jamie pourraient vivre chacun de leur côté, mais elle et sa mère ont toujours eu cet esprit de compétition quand il s’agit de l’ex compagne Sullivan et du fils ainé. La jeune femme a comme développé une passion pour l’enquiquiner. (vi) À l’âge de quatorze ans, Henri a pris la décision de devenir végétarienne. Pour une raison qui lui échappe aujourd’hui – découverte professionnelle au lycée ? – elle a passé une journée au sein d’une boucherie. Depuis, elle milite pour le droit des animaux sans pour autant être prête à passer au veganisme, son amour pour les chaussures et les gâteaux étant encore trop important. (vii) S’il y a bien un point sur lequel Henri n’a pas changé depuis son adolescence sont ses activités nocturnes. La jeune femme sort encore trop souvent malgré le statut d’adulte responsable qu’elle devrait avoir. Il est impossible de la voir arriver au bureau avant dix heures, à moins qu’elle ait dormi sur place. (viii) Une chose est certaine, Henri n’a pas hérité ce point de ses parents. D’ailleurs, si ces derniers devaient l’apprendre, ce n’est pas dit qu’ils verraient encore leur fille de la même façon. Quand elle parle de sexualité libérée, il ne s’agit pas seulement d’être aussi bien attirée par les hommes que les femmes et de se contenter de relations sans lendemain. C’est aussi, en partie, de ne pas avoir peur par les nouvelles expériences comme les plans à trois. (ix) Henri a développé une addiction pour les séries dramatiques. Posée sur le canapé face à Netflix avec des sucreries, avec ou sans le reste de la colocation, c’est là qu’elle recharge ses batteries et mon son cerveau sur pause. Sans oublier : Henri s’endort rarement sans avoir fumé un joint ; Henri a le mal de mer ; Henri est allergique aux chats et à la poussière ; Henri boit son café froid et y plonge des glaçons ; Henri ne connaît pas le mot pudeur ; Henri a la phobie des abeilles et des guêpes ; Henri s’est déjà cassé un bras en tombant d’un arbre plus jeune, on lui a aussi retiré l’appendice et les dents de sagesse ; Henri a le don de chanter des chansons paillardes à partir d’une certaine alcoolémie ; Henri est dégoutée à la simple vue de voir des personnes manger des huitres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



cut you off. (henri) Empty
Re: cut you off. (henri) - (Dim 27 Mai - 18:56)
too lazy to write anything.

jamie cut you off. (henri) 1f480
sutton cut you off. (henri) 1f481
amanda cut you off. (henri) 1f60f
ross cut you off. (henri) 1f602
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



cut you off. (henri) Empty
Re: cut you off. (henri) - (Lun 28 Mai - 19:47)
Deux blondes de 28 ans  cut you off. (henri) 3475405848  cut you off. (henri) 3475405848
Je pense qu'on peut se trouver un bon lien cut you off. (henri) 3810423794 cut you off. (henri) 2804261376
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



cut you off. (henri) Empty
Re: cut you off. (henri) - (Dim 3 Juin - 12:18)
tu as des idées ? cut you off. (henri) 3011701618 j'ai pas eu le temps de lire ta fiche pour le moment. j'essaye de m'y mettre quand j'ai un peu plus de temps devant moi. cut you off. (henri) 2215919510
Revenir en haut Aller en bas
Liam McAlister
control freaks › admin jazzy comme un grizzli
Liam McAlister
control freaks › admin jazzy comme un grizzli


Who you are
› posts : 1122
› faceclaim : sebastian stan ©ichi
› multinick : avery , noor
› âge : trente-six ans
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t7441-saeglopur-liam http://www.thegreatperhaps.org/t8192-liam-call-out-my-name#358260

cut you off. (henri) Empty
Re: cut you off. (henri) - (Mar 19 Juin - 0:47)
:zoella: :zoella: :zoella:


- truth and my lies right now are falling like the rain, so let the river run.


cut you off. (henri) 1318934201:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



cut you off. (henri) Empty
Re: cut you off. (henri) - (Mar 19 Juin - 8:30)
quand tu veux. cut you off. (henri) 1646603530
que le meilleur gagne. cut you off. (henri) 41734297
Revenir en haut Aller en bas
Liam McAlister
control freaks › admin jazzy comme un grizzli
Liam McAlister
control freaks › admin jazzy comme un grizzli


Who you are
› posts : 1122
› faceclaim : sebastian stan ©ichi
› multinick : avery , noor
› âge : trente-six ans
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t7441-saeglopur-liam http://www.thegreatperhaps.org/t8192-liam-call-out-my-name#358260

cut you off. (henri) Empty
Re: cut you off. (henri) - (Mar 19 Juin - 20:20)
t'es prête à perdre, j'espère cut you off. (henri) 167779069


- truth and my lies right now are falling like the rain, so let the river run.


cut you off. (henri) 1318934201:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



cut you off. (henri) Empty
Re: cut you off. (henri) - (Mar 19 Juin - 20:25)
moi, perdre ? jamais. cut you off. (henri) 3810423794
Revenir en haut Aller en bas
Liam McAlister
control freaks › admin jazzy comme un grizzli
Liam McAlister
control freaks › admin jazzy comme un grizzli


Who you are
› posts : 1122
› faceclaim : sebastian stan ©ichi
› multinick : avery , noor
› âge : trente-six ans
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t7441-saeglopur-liam http://www.thegreatperhaps.org/t8192-liam-call-out-my-name#358260

cut you off. (henri) Empty
Re: cut you off. (henri) - (Mar 19 Juin - 21:01)
c'est ce qu'on verra cut you off. (henri) 1485733704


- truth and my lies right now are falling like the rain, so let the river run.


cut you off. (henri) 1318934201:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



cut you off. (henri) Empty
Re: cut you off. (henri) - (Dim 12 Aoû - 13:12)
@Henri Sullivan cut you off. (henri) 3011701618 cut you off. (henri) 3011701618 cut you off. (henri) 3011701618
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Who you are
Bad Karma



cut you off. (henri) Empty
Re: cut you off. (henri) - ()
Revenir en haut Aller en bas
cut you off. (henri)
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers: