AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

boyd & jonah ; o'brother

control freaks › je suis un maniaque
Jonah Callahan
control freaks › je suis un maniaque


Who you are
› posts : 62
› faceclaim : jason krasinski @katie-lexie
› multinick : hannah michaels ; cecilia mccarthy ; mike walker ; cameron fraser ; victoria deighton ; andrew kelley ; kaitlyn decker ; riley donovan ; jonah callahan
› âge : 40 ans, en pleine crise, faut-il croire...
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t8789-jonah-callahan-at-the-end-o http://www.thegreatperhaps.org/t6312-let-s-all-come-together-let-s-be-one

boyd & jonah ; o'brother Empty
boyd & jonah ; o'brother EmptySam 20 Oct - 18:30

Ce matin en arrivant au travail, Jonah s'était fixé de ne pas penser à Molly. En général il y arrivait plutôt bien. Mais après avoir frôlé l'accident où il aurait pu finir au sol comme une citrouille éclatée, et son arrêt dans une librairie, son cerveau et son palpitant en avaient décidé autrement. Il avait laissé un message sur le répondeur de son frère, espérant qu'ils se retrouveraient à leu QG après le travail. Il s'était ensuite jeté corps et âme dans ce projet qui arrivait doucement à son apothéose. Ce projet avait commencé deux ans auparavant. Il venait de terminer la construction d'un centre d'activités pour les jeunes dans un quartier en développement de San Francisco. Puis, sachant qu'il était de Wellington, son patron lui avait demandé de faire une proposition pour un projet d'une autre ampleur. Une nouvelle pierre pour la  prospérité de sa carrière. Il avait obtenu le contrat. Ce qu'il n'avait pas anticipé par contre c'était le cyclone qui allait ravager sa vie personnelle et son mariage. Au début, il s'était dit que ce n'était rien de grave, qu'au fond, leur amour était doté d'une immunité  à toutes épreuves. Il s'était trompé sur toute la ligne. Les absences, les silences. Le coup dans le ventre  quand il avait surpris sa femme avec son associé et meilleur ami à l'époque. Ce jour là, il s'était pris une grenade en pleine face. A peine arrivé à San Francisco, il avait fait demi tour pour ne pas y retourner depuis. Il jouait un peu avec le feu à garder cette séparation pour lui. Et il avait fait le pitre  en rendant à Molly la monnaie de sa pièce. C'était complètement idiot d'agir de la sorte, surtout qu'elle n'était pas au courant. Mais intérieurement, il avait ce visqueux sentiment de revanche. Ses journées se ressemblaient toutes. Il n'y avait au finalement aucun moyen d' ignorer ce qui se passait dans sa vie, simplement parce qu'il ne voulait pas en arriver là. Et en même temps, il n'arrivait pas à affronter l'échec de la taille d'une baleine. "L'arrivage du matériel a lieu en fin de journée. Les ouvriers vont pouvoir passer à la prochaine étape. Est-ce que vous voulez que j'organise une réunion sur le chantier?" Demanda alors son assistant, le sortant de ses pensées. Jonah regarda le compte rendu de la journée, vaguement sans réelle attention. "Oui, faisons ça. Je te laisse gérer avec mon emploi du temps, d'ac?" L'assistant hocha la tête, tapotant sur son téléphone. "Et tu peux rentrer chez toi. Je ne vais pas rester ce soir." Ajouta Jonah en se levant de sa chaise et en commençant à remballer ses affaires. Il allait prendre un taxi jusqu'au Daisy. Avec les quelques verres qu'il comptait prendre, il aurait dû mal à rentrer chez lui certainement. Il salua son collègue avant de prendre le chemin de la sortie. La voiture ne tarda pas à arriver, odeur abominable, chanteur criard à la radio et les sièges avaient de quoi donner de l'urticaire. Le trajet se fit silencieusement. Ses yeux se baladant sur les immeubles urbains de sa ville natale. Il avait troqué cette ville pour San Francisco. Pas spécialement de regrets, pendant plusieurs années, il y avait trouvé sa félicité. Il se souvint, enfant, d'avoir pourtant écrit dans son journal intime  qu'il ne voudrait jamais partir d'ici. La vie est pleine de surprises... bonnes ou mauvaises. Il envoya un sms à son frère, espérant que celui ci ne lui poserait pas un lapin. Ce soir, il s'apprêtait à lui confier son lourd et grave secret.
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
Boyd Callahan
carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 47
› faceclaim : travis van winkle + katie lexie & tumblr.
› multinick : euan macneill (s.heughan), marco de oliveira (o.isaac), bonnie baker (s.swan) & jaya bajaj (e.didonato).
› âge : trente-cinq ans.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t8746-let-s-see-what-the-night-ca

boyd & jonah ; o'brother Empty
boyd & jonah ; o'brother EmptyMer 7 Nov - 22:12


Une journée comme les autres, touche à sa fin. Des femmes se sont mises à nu et nue, devant toi, sans la moindre hésitation. Des femmes qui n’ont eu de cesse de te répéter à quel point tu étais merveilleux et combien elles étaient contentes de venir ici. Des femmes qui t’ont souri et enlacé. Voilà de quoi elles sont faites, ces journées ordinaires. Tu es certainement l’homme qui a le moins à se plaindre de son travail. D’ailleurs, tu ne t’en plains jamais. Tu aimes ce que tu fais et ça se voit à ta bonne humeur constante. Cependant, ce n’est pas pour autant qu’à la dernière patiente partie, tu n’es pas fatigué. Tes journées sont souvent bien chargées et toi aussi, comme tout le monde, tu as besoin de décompresser. Alors, tu es content que ton frère t’ait proposé d’aller boire un verre. Ca te fera du bien de voir autre chose que des appareils génitaux féminins. Il t’a laissé un message dans la journée, mais tu n’as pas vraiment eu le temps de lui répondre. Tu le fais sur le chemin, alors que tu arrives devant la porte de votre bar, votre QG, comme vous l’appelez. Il est sûrement déjà dedans, bien plus ponctuel que toi, mais il ne pourra pas dire que tu n’as pas daigné lui répondre, au moins. Tu envoies et tu entres. Il y a pas mal de monde, ce soir, ce qui rend l’atmosphère des lieux encore plus plaisante. Tu te frayes un chemin sans trop de problème et comme tu t’en doutais, il est là, au bar, une bière dans une main et son portable dans l’autre. Il doit certainement être en train de lire ton texto, ce qui t’amuse beaucoup. Pour l’effet de surprise, tu lui sautes dans le dos, enroulant ton bras autour de son cou. « Haha! Salut frangin! » Tu déposes un baiser bruyant sur sa joue, avant que tes pieds retrouvent à le sol. Tu le regardes un instant. « C’est pour moi que tu t’es fait tout beau? » Un sourire vient se dessiner au coin de tes lèvres. Tu te doutes qu’il était au travail et que lui non plus, n’a pas eu le temps de se changer. Mais tu aimes bien l’embêter. Et puis, t’es gentil, tu lui dis qu’il est beau. « T’as commandé? Tu bois quoi? » En même temps, tu fais signe au barman de venir. C’est peut-être l’air de dehors, ou alors le fait de voir ton frère, mais tu as soudain un regain d’énergie.
Revenir en haut Aller en bas
control freaks › je suis un maniaque
Jonah Callahan
control freaks › je suis un maniaque


Who you are
› posts : 62
› faceclaim : jason krasinski @katie-lexie
› multinick : hannah michaels ; cecilia mccarthy ; mike walker ; cameron fraser ; victoria deighton ; andrew kelley ; kaitlyn decker ; riley donovan ; jonah callahan
› âge : 40 ans, en pleine crise, faut-il croire...
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t8789-jonah-callahan-at-the-end-o http://www.thegreatperhaps.org/t6312-let-s-all-come-together-let-s-be-one

boyd & jonah ; o'brother Empty
boyd & jonah ; o'brother EmptySam 17 Nov - 2:59

Boyd et Jonah avaient toujours eu cette relation fusionelle et complice. Se protéger, se taquiner. C'était ainsi que la machine fonctionnait. Boyd aurait dû être la première personne à qui Jonah aurait dû se confier quand il avait surpris Molly avec un autre. Pourtant, il n'avait rien dit. Il avait craint de faire face à cet échec cuisant dont il était le seul responsable. Enfin... en grande partie responsable finalement. Parce que s'il n'avait pas pris ce travail à Wellington, Molly ne se serait jamais sentie délaissée... Il n'eut pas le temps de poursuivre ses pensées qu'il sentit un bras autour de son cou, une bise claquante sur sa jour et que la bonne humeur de son petit frère lui arriva jusqu'aux oreilles. Jonah ne put d'ailleurs réprimer un sourire. "Hey! Je suis toujours beau, bro. Tu devrais le savoir après tout ce temps non?" Lui répondit-il avec un ton qui se voulait sérieux. Son frère s'installa à côté de lui ayant fait signe au barman. "Non pas encore je viens d'arriver, mais j'ai besoin d'un truc bien fort." Lui parler de sa femme qu'il avait quitté six mois plutôt n'était pas chose facile. Bien au contraire. Il aurait préféré que cette liaison reste au stade de fiction. Mais il n'existait aucune technique pour ça. Il avait été nargué et frappé par la foudre divine ce jour là.  A cause de ce manque de communication et ce manque de présence, il s'était perdu sur le parcours et il avait désenchanté en trouvant Molly avec son propre meilleur ami. Jonah avait toujours voulu éviter ce phénomène qu'était l'infidélité. Il avait appris ça dans les livres, ce n'était en rien naturel pour lui. Il s'était dit que quand il trouverait cette étoile dont la luminosité viendrait éclairer sa vie, il ferait tout pour viser son objectif ultime et lui offrir la protection dont elle aurait besoin. Mais avec le temps, l'architecte s'était reposé sur ses acquis et aujourd'hui, les couleurs étaient fades, les odeurs ne parfumaient plus de la même façon. Il ne vivait pas une bohème, il essayait simplement de résister, de survivre. Ce qui n'était pas tous les jours facile. "Il fallait que je te parle d'un truc." Mentir à son frère et au reste de sa famille n'avait pas été une mince affaire. Il n'espérait pas être lavé de ce mensonge aussi facilement. Ils ne comprendraient certainement pas son geste, et pourquoi il n'avait rien dit en six mois. Mais il était temps. Il sentait que son frère changerait de ton, qu'il s'inquiéterait peut-être aussi certainement, mais les mots ne sortaient pas. Le pouce et l'index de sa main droite jouaient à faire tourner son alliance autour de son annulaire. Comme si son corps essayait de faire passer le message, plutôt que sa bouche.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
'Cause I was gonna be your forever
“You were gonna be my wife. We didn't know any better, didn't have a clue about life. But I was what you wanted you were what I needed. And we could meet in between. We were gonna be the greatest love story this town had ever seen” ▬ lanco.
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
Boyd Callahan
carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 47
› faceclaim : travis van winkle + katie lexie & tumblr.
› multinick : euan macneill (s.heughan), marco de oliveira (o.isaac), bonnie baker (s.swan) & jaya bajaj (e.didonato).
› âge : trente-cinq ans.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t8746-let-s-see-what-the-night-ca

boyd & jonah ; o'brother Empty
boyd & jonah ; o'brother EmptyJeu 10 Jan - 9:45


Chez les Callahan, la famille prime sur tout. N’importe lequel d’entre vous le dira, il n’y a rien de plus important. Alors, c’est toujours un plaisir de partager du temps ensemble et d’autant plus lorsqu’on en a pas toujours eu la chance. Avec son emploi et aussi un peu pour les beaux yeux de sa femme, ton frère s’est éloigné et n’a cessé de se déplacer à travers l’immensité de cette planète, durant un temps. Ce sont ces années qui font qu’aujourd’hui, chaque rencontre te donne tant d’énergie et te mette de si bonne humeur, bien que chez toi cela soit plutôt commun, là on atteint presque l’euphorie.  « C’est vrai, c’est de famille après tout. » Tu lances avec un air satisfait et une confiance que ton frère te connait bien. Tu ne te veux pas très sérieux, comme à ton habitude, et pourtant, c’est un fait, aucun des Callahan n’est à jeter. Pas même celui qui ne ressemble à aucun de ceux d’origine. Tous blonds et quelques peu casse cou, ton frère, toujours plus sérieux sur tout, avec sa chevelure brune, dénote. Bien qu’il ait un grand nombre de qualité, comme vous, tu te demandes parfois si on ne vous l’a pas déposé sur le pas de la porte, un soir d’hiver. Tu aimes bien le taquiner à ce sujet, mais à sa réponse lorsque tu lui demandes ce qu’il souhaite boire, tu comprends que ce n’est pas ce soir que vous y reviendrez. « Ok.... » Tu fronces les sourcils avant de commander au barman deux scotch. Ce n’est pas spécialement ce que tu aurais pris en temps normal, pas ta boisson fétiche, mais tu as le sentiment que toi aussi, tu vas en avoir besoin. « Et à en juger par ta tête, ça n’a rien d’une bonne nouvelle. » Vous attendez vos boissons, lorsque Jonah t’avoue qu’il  a un truc à te dire. A cet instant, tu te dis que tu as bien fait de commander quelque chose de fort, toi aussi. Il a la tête des mauvais jour, l’air grave. « Y a un truc qui ne va pas avec Molly? » Tu suggères. Avec ton frère, il n’y a pas énormément de possibilités selon toi. Soit il s’agit du boulot, soit de Molly. Tu préfères ne pas imaginer le pire, une maladie incurable. « Jo’, je suis pas devin, il va falloir que tu me le dises. Qu’est-ce qui se passe? » Tu restes calme, mais l’inquiétude est là. « Tu l’as trompé? » Tu tentes. Tu vois mal ton frère faire une chose pareille, mais les erreurs sont si vite commises.
Revenir en haut Aller en bas
control freaks › je suis un maniaque
Jonah Callahan
control freaks › je suis un maniaque


Who you are
› posts : 62
› faceclaim : jason krasinski @katie-lexie
› multinick : hannah michaels ; cecilia mccarthy ; mike walker ; cameron fraser ; victoria deighton ; andrew kelley ; kaitlyn decker ; riley donovan ; jonah callahan
› âge : 40 ans, en pleine crise, faut-il croire...
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t8789-jonah-callahan-at-the-end-o http://www.thegreatperhaps.org/t6312-let-s-all-come-together-let-s-be-one

boyd & jonah ; o'brother Empty
boyd & jonah ; o'brother EmptyVen 8 Fév - 0:00

Il n'était pas certain de la façon d'annoncer à son frère la tempête qui avait traversé sa vie ces derniers mois. Les évènements lui avaient fait prendre un virage, le propulsant dans un brouillard le plus complet. Impossible pour lui de se plonger la tête la premier dans un terrier parce que la vie continuait malgré tout à se dérouler. Il n'y avait pas d'arrêt particulier dans le temps, il ne pouvait qu'avancer l'esprit lourd de pensées nostalgiques. Les souvenirs avaient toujours été comme une sorte de friandises pour l'architecte, puis un jour ça avait changé. Jonah avait été pris dans la décadence d'une valse, la chute lui donnais des palpitations terribles. Il s'était pensé à l'abri de tout ça, mais le réveil avait été violent. Parfois il avait le sentiment de regarder, d'observer la vie comme un merlan fris, dans l'incompréhension la plus rigide, la plus totale qui soit. Il se demandait si ce moment miraculeux où tout redeviendrait normal arriverait un jour ou si ses sentiments et les années passées avec Molly finirait par faner comme une plante -autrefois parfaite- dans un pot. Jonah écoutait son frère entre satisfaction et assurance sur ses propres qualités (enfin ceux des Callahan), ce qui décrocha un sourire à l'ainé. Boyd ne tarda pas à remarquer sa tête et à sentir la gravité de la situation. Alors face à son silence le plus jeune lança les questions. Jonah perdit son regard au fond de son verre une nouvelle fois. "C'est plutôt l'inverse..." finit-il par dire. Il prit une gorgée d'alcool pour se donner une once de courage. "Je faisais les aller-retours entre Wellington et San Francisco. Je pensais pas pouvoir me libérer pour la St Valentin... J'ai bien senti que Molly n'avait pas super bien pris la nouvelle. Alors j'ai tout fait pour me libérer et lui faire la surprise." Nouvelle pause et nouvelle gorgée, plus longue cette fois ci. "Tu imagines ma surprise à moi quand je suis arrivé..." Il vida son verre d'une traite, honteux que sa vie si parfaite en soit arrivée là et surtout de ne rien avoir dit depuis des mois...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
'Cause I was gonna be your forever
“You were gonna be my wife. We didn't know any better, didn't have a clue about life. But I was what you wanted you were what I needed. And we could meet in between. We were gonna be the greatest love story this town had ever seen” ▬ lanco.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Who you are
Bad Karma



boyd & jonah ; o'brother Empty
boyd & jonah ; o'brother Empty

Revenir en haut Aller en bas
boyd & jonah ; o'brother

Sauter vers: