AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

r e m e d y

Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
control freaks › je suis un maniaque
Zachariah Delson
control freaks › je suis un maniaque


Who you are
› posts : 561
› faceclaim : jack o', ©old money. (av, sign) saez (lyrics)
› multinick : elijah (a. enoch), ariel (d. luna), kane (a. adams), colm (dan smith), oz (l. pasqualino)
› âge : trente-quatre (21/03)
lazaroaddie
tomascharlieaurora

Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t9282-zach-hospital-for-souls http://www.thegreatperhaps.org/t9341-zach-heavy-soul

r e m e d y Empty
r e m e d y - (Mar 13 Nov - 21:55)

sebastian rygg
unsteady

Nom rygg, tout droit venu d'oslo, tout droit tenu de papa. papa qui s'est rapidement vu éclipsé du tableau, mais persiste, résonne dans ce patronyme, à l'image de ses quelques visites, plus éparses d'année en année.Prénom(s) sebastian. seb, souvent, tout le temps. Âge vingt-et-un ans, seulement, pourtant ça pèse depuis quelques temps. y'a eu ce cap, les seize ans, et depuis tout dégringole. Naissance il est d'oslo, sans doute que ça s'entend encore un peu malgré les années loin de sa norvège natale. c'était un 21 mars, 1997, à peu près deux ans avant le divorce. un bébé de réconciliation qui n'a pas fonctionné, faut croire. Nationalité néo-zélandaise, c'est sur le papier maintenant, même si ça fait un pincement au cœur, même si c'est un pas de plus l'éloignant de son père. il est là depuis ses sept ans, seb, alors à un moment il fallait bien s'avouer vaincu, devenir néo-zélandais. Origines norvégiennes, 100% pour la réponse courte clamée avec fierté. environ 90% dans le détail, mais il est clairement pas pointilleux là-dessus, bien accroché à sa terre mère. Statut civil ça a toujours été un peu le bordel, ses histoires de cœur, peut-être qu'il a pas eu le bon exemple. peut-être qu'il est juste poissard. ou peut-être que la vie est fucked up et lui en veut. quoi qu'il en soit, il a littéralement gâché une vie, du haut de ses seize petites années, y'a pas si longtemps encore. et puis, maintenant, seb, il en vient à menacer la relation de son propre frère. sans doute qu'il est mieux seul. célibat vie. Orientation sexuelle il y a jamais trop réfléchi, il a pas de doute particulier quant à sa sexualité. il accepterait sans la moindre opposition d'éventuels sentiments pour un homme, mais jusqu'ici ce sont les femmes qui le font vaciller. Occupation occupation, c'est ça, vraiment, le mot. occupation, pour pas s'enfiler des verres tout seul dans un bar miteux, et puis pour payer son loyer, ou pour pas s'embêter. parmi ses occupations, on trouve le cirque de la lune, un petit monde à part découvert à travers sa meilleure amie et dans lequel il s'est fait une petite place, touche-à-tout, assiste qui veut bien de lui. et puis, ironie, on le voit régulièrement derrière le bar au ruby, à servir des types qu'il regarderait sans doute de haut s'il n'était pas, une fois seul, aussi dépité qu'eux. et puis, avant les occupations, surpassant même la magie du cirque, il y a la passion: la danse. il y a la troupe avec son frère, le rêve de leur vie quand bien même ne font-ils pas leurs fameux concours dans une optique de victoire mais plutôt de plaisir. Argent ça va, ça vient, et y'a toujours maman et beau-papa derrière pour l'épauler. y'a toujours l'argent coupable de papa, trop loin, jamais là, qui compense. Caractère chaleureux, pessimiste, doux, perfectionniste, borné, curieux, maniaque, ambitieux, passionné, fier, bosseur, serviable, nerveux, débrouillard, patient. Groupe murphy's law. The Fortune Teller tout est possible r e m e d y 2201629221 Avatar herman tømmeraas r e m e d y 2201629221 (©️️️️️tumblr)

everywhere you roam, your demons gonna go -but at least you're not alone
(i.) ils sont trois, les rygg, rien que des garçons. seb, c'est le petit dernier, mais ses frères ne sont pas bien plus âgés, même s'ils prennent énormément de plaisir à lui rappeler qu'ils sont les aînés. leur mère est une danseuse de renom, mais elle a mis fin à sa carrière en un claquement de doigts pour avoir son premier enfant, à presque trente ans. leur père, c'est autre chose, il n'a jamais été là. leur père, il aime beaucoup sa famille, et il aimait beaucoup sa femme, mais il a jamais très bien su comment le prouver, toujours dans la distance, à "travailler pour eux". de simples tensions, c’en en venu aux disputes régulières. alors, forcément, il avait plus envie de rentrer. alors divorce, à contre-cœur mais à l'amiable. du haut de ses six ans, il l'a vraiment mal vécu, sebastian. tout à coup, son cher papa, il le voyait encore moins, sporadiquement, au rythme de congés qu'il ne semblait jamais pressé de prendre. seb, il en voudra toujours un peu à son père, mais surtout il s'en veut à lui-même d'avoir refusé de le voir durant près de trois ans lorsqu'ils ont déménagé à wellington, sans lui. comme si on pouvait simplement oublier son père, à force de rancœur. comme si ça allait faire moins mal, de pas le voir du tout, plutôt que d'accepter ses rares visites et ses appels. ouais, il s'en mord les doigts, parce qu'aujourd'hui ils savent jamais quoi se dire quand ils sont dans la même pièce, mais il sera toujours trop fier et maladroit pour le dire. (ii.) 2004. cette année-là, ils ont déménagé, tous sauf papa rygg, direction wellington. il y avait quelqu'un d'autre, leur mère avait rencontré un homme de passage à oslo et les garçons ont suivi le mouvement lorsqu'elle a décidé de le suivre. c'était pas forcément de bon cœur, mais ils étaient mieux avec leur mère qu'avec leur père, c'est un fait. et puis, leur père, il s'est pas vraiment battu pour les garder, sans doute avait-il lui aussi pris ce fait en compte. tout ce qu'il a vu, seb, à l'époque, c'est que son père voulait pas de lui. aujourd'hui, il comprend, mais c'est trop tard, leur relation est déjà bousillée, et aucun d'eux n'a le tact nécessaire pour recoller les morceaux, ils seraient plutôt du genre à faire éclater un nouveau drame. ce n'est pas pour autant que sebastian ou ses frères sont proches de leur beau-père, loin de là, il a même fallu les traîner à l'église pour le mariage. avec le temps, les relations ont évolué, tout cela grâce au fils de ce fameux "papa remplaçant". alors, seb, il est pas proche de son beau-père, il refuse catégoriquement de l’appeler autrement que par son prénom, mais il l'a accepté, parce que dans l'histoire il a tout de même gagné un meilleur ami, un demi-frère qui a perdu le demi- il y a bien longtemps et a fait office de jumeau durant des années. avant le crash, inévitablement, comme dans toutes ses relations. (iii.) sa scolarité est pour le moins banale, du moins jusqu'à un certain âge. des hauts et des bas, des notes pas forcément brillantes, il faut dire qu'il avait la tête ailleurs. il a jamais voulu faire de grandes études, s'est contenté du strict minimum en matière de réussite scolaire. il rêvait de danse, de simplicité, de passion, quand bien même a-t-il souvent douté de parvenir à en vivre correctement. ce qui compte, aux yeux de seb, ce n'est certainement pas l'argent, du moment qu'il aura un toit sur la tête il continuera de faire passer sa passion en priorité. (iv.) il était amoureux. enfin, il le croit. ou peut-être que c'est ce qu'il aime à se répéter, pour expliquer la chose, pour excuser le bordel qu'il a mis dans plusieurs vies. quoi qu'il en soit, du haut de ses seize ans, il est sorti avec cette femme, karen, jusque là rien de particulier, si ce n'est qu'elle avait deux fois son âge et enseignait dans son lycée. et puis, elle était mariée, pour parfaire le tableau. si on lui demande ce qui s'est passé, comment et pourquoi, il ne saura qu'en dire. mais si on lui avait posé la question à l'époque, il aurait simplement dit qu'il se sentait bien avec elle, et que c'était le plus important. sans doute n'avait-il pas tout à fait tort, si seulement on oubliait le mari. mari qui a fini par tout savoir, l'école avec, ensuite la police. un vrai merdier. sebastian, il a témoigné, ça a évité la prison à son amante, mais certainement pas l'humiliation, le renvoi, et l'interdiction d'enseigner. (v.) bien qu'il prétende ne pas voir le lien entre les deux, c'est à l'époque du procès, et du déménagement de karen, qu'il a commencé à avoir des soucis avec l'alcool. il avait toujours un peu bu, en soirée, avec ses potes, avec ses frères, mais il faisait gaffe, il exagérait jamais, parce qu'un sportif ça fait attention à sa santé, à ce qu'il mange, ce qu'il boit, tout ce qu'il fait est calculé. seb, il fait gaffe à tout, il mange équilibré, il s'entraîne tous les jours, mais il boit. et pas qu'un peu. peu importe la raison, peu importe que ce soit karen, ou juste lui et son côté influençable, il a plongé et il a mis du temps à retrouver le chemin de la surface. aujourd'hui, il se fait aider, un peu, il n'a admis le problème qu'en août (2018) et refuse une quelconque cure, se contentant des alcooliques anonymes, une fois de temps en temps pour faire plaisir à ses proches. il a l'impression qu'il contrôle. (vi.) la danse, c'est le rêve de leur mère, et elle n'a jamais rien souhaité leur imposer, mais les frères rygg s'y sont rapidement intéressés. ils ont tous un minimum de formation, mais seb et leur demi-frère ont choisi de poursuivre dans cette voie. ils ont quasiment le même parcours, ils se sont toujours entraînés ensemble, jusqu'à intégrer une troupe ensemble. mais le rêve s'effrite, vacille, tout comme sebastian. son demi-frère ne lui fait plus confiance, à juste titre il faut bien l'avouer, parce que seb il prend plus soin de sa santé, et il a beau s'entraîner, cela n'empêche pas l'alcool de s'infiltrer dans ses veines. il est plus fiable, il pourrait tout aussi bien se pointer à une audition ou une compétition avec la gueule de bois et faire tout foirer. entre les deux frères, ça dégénère, l'un trop en colère que pour articuler clairement son inquiétude, l'autre trop fier pour être raisonné. (vii.) il vit en colocation avec ses deux frères biologiques, et deux inconnus trouvés çà et là histoire d'alléger le loyer. à vrai dire, il est la dernière addition au tableau, n'ayant emménagé que cette année, mais il s'est instantanément senti chez lui puisqu'il y a retrouvé ses aînés. (viii.) il a le même petit cercle d'amis depuis des années, mais parmi ceux-ci il s'entend avec artémis mieux qu'avec n'importe qui. c'est elle qui l'a aidé à intégrer la famille du cirque de la lune, et même s'il lui prend parfois l'envie de le tuer lorsqu'elle réalise qu'il est venu travailler saoul, ou avec la gueule de bois, il sait qu'elle sera toujours là pour lui. et inversement. (ix.) il a déconné, récemment. encore, on peut le dire, c'est plus vraiment étonnant. son demi-frère s'est blessé la veille d'une compétition, sa partenaire (et accessoirement petite-amie) était prête à déclarer forfait alors seb s'est interposé, il a proposé de jouer les remplaçants. ils ont pas gagné, mais l'alchimie était là, la danse était parfaite, les notes meilleures que ce qu'ils espéraient. puisque la blessure s'éternisait, ils se sont beaucoup entraînés ensemble, on participé à quelques compétitions. et à quelques soirées de victoire. une chose en entraînant une autre, quelques verres plus tard, il s'embrassaient. elle a directement mis cela sur le compte de l'alcool, et lui de même, mais c'est pas tout et ils le savent. autrement, ils s'éviteraient pas autant. autrement, les regards ne se perdraient pas, fuyant à la seconde où ils se croisent. (x.) il parle couramment norvégien et anglais, mélangeant beaucoup les deux, en particulier lorsqu'il est en famille. il a un accent assez prononcé, qui ne gêne en rien la compréhension mais ne laisse pas planer le moindre doute quant à ses origines scandinaves.

Pseudo/Prénom vous devez connaître maintenant r e m e d y 1485733704 Âge 18 r e m e d y 3810423794 Pays Belgique d'amour :ophie: Connexion h24 la plupart du temps, j'consomme toute ma 4G à passer par ici depuis l'école :red: Où as-tu connu le forum? tboe y'a longtemps r e m e d y 2151299643 Personnage pré-liens d'@artémis manning @ziggy niebojewski et @jem djomo r e m e d y 2201629221 r e m e d y 2201629221 Dernière bafouille love y'all r e m e d y 2150563227



--- et la mélancolie, dis moi quand ça finit
retiens moi si tu peux refermer la blessure qui me tient à la vie et le mal qu'on se fait, et les coups de couteaux qui transpercent et les plaies du silence et la nuit qui fait pleurer mon âme.
Revenir en haut Aller en bas
control freaks › je suis un maniaque
Zachariah Delson
control freaks › je suis un maniaque


Who you are
› posts : 561
› faceclaim : jack o', ©old money. (av, sign) saez (lyrics)
› multinick : elijah (a. enoch), ariel (d. luna), kane (a. adams), colm (dan smith), oz (l. pasqualino)
› âge : trente-quatre (21/03)
lazaroaddie
tomascharlieaurora

Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t9282-zach-hospital-for-souls http://www.thegreatperhaps.org/t9341-zach-heavy-soul

r e m e d y Empty
Re: r e m e d y - (Mar 13 Nov - 21:55)



pourquoi pour remonter la pente je n'peux pas remonter le temps ?
cette idée est si absurde qu'elle est d'emblée décevante.

Il a un mouvement dans sa direction, vague, seulement à moitié esquissé, et sa voix se perd dans sa gorge avant d'avoir pu l'interpeller. Elle disparaît, un peu trop rapidement à son goût, le fuyant sans même tenter de s'en cacher. Soupir, qui meurt doucement tandis que des pas se rapprochent de lui. « Quoi, t'es pas content de me voir ? » Il lève les yeux, affichant instantanément un sourire, masque qu'il a de plus en plus de mal à rendre crédible. « Dis pas n'importe quoi, bro. » Un regard autour d'eux lui apprend qu'ils sont seuls, dans le studio de danse. Un regard à son demi-frère lui confirme ce qu'il redoute: il affiche l'air sérieux des discussions qui dérangent. « Arrête », qu'il le coupe avant même qu'il n'ait pu ouvrir la bouche, secouant la tête avec dépit. Qu'ils arrêtent, lui et tous les autres, de mettre son alcoolisme fraîchement admis sur la table à la moindre occasion. Comme pour qu'il l'ait bien à l'esprit, qu'il oublie surtout pas qu'il est pas bien, qu'il est pas tout juste, qu'il a foiré. « J'ai encore rien dit. » Il a levé les mains en signe de reddition, mais Sebastian sait pertinemment qu'il avait l'intention d'en parler. C'est tout ce dont ils discutent, ces derniers temps, si on peut appeler cela discuter puisqu'ils haussent le ton au bout de trente secondes et finissent presque par se taper dessus. Il faut aussi dire que, Seb, il est rongé par la culpabilité, non seulement parce qu'il a tout fait foirer en se mettant à boire, mais aussi et surtout depuis ce baiser qu'il voudrait insignifiant mais ne peut oublier. Elle envahit à nouveau son esprit, et il jette machinalement un regard vers la porte qu'elle a franchie quelques minutes plus tôt. « J'vais t'éviter de le faire, alors. Non, je suis pas allé aux a.a. récemment, mais si tu veux tu peux me prendre par la main et m'accompagner jusque là, j'suis sûr que ça te ferait plaisir de voir à quoi ça ressemble, et à quel genre de types tu peux m'apparenter. » Ils ont jamais rien dit, ni ses parents, ni ses frères, jamais laissé paraître la moindre déception, rien que du soutien et de l'angoisse, mais il peut pas s'empêcher de penser qu'il est le vilain petit canard, la tâche. « T'es vraiment con. » Il part dans un rire amer, hochant vigoureusement la tête avec toute l'ironie dont il est capable. « Je sais, oui, je suis le raté et toi le petit génie. » Au tour de son frère, de rire, agacé. « T'es con, Seb, tu crois que ça me fait plaisir de te voir comme ça ? Tu crois que c'est un concours entre nous, une question de rivalité ? Tu crois quoi, que j'essaye de te voler ta maman chérie, d'être son préféré ? J'y peux rien si t'arrêtes pas de faire n'importe quoi. Reprends toi en mains bordel. » Et le coup de poing part. Avant même d'avoir atteint sa cible, il le regrette, aimerait retirer son geste, ses paroles, tout. Avant même que ses phalanges ne s'abattent contre la mâchoire de ce frère, ce meilleur ami, ce binôme de toujours, il sait qu'il est allé trop loin. Qu'il a cassé un truc, entre eux, peut-être bien à jamais. « J'suis désolé », qu'il s'écrie tout de suite, s'approchant tandis qu'il recule. Il a un geste qui veut tout dire, m'approche pas, et ils restent là, face à face, brisés. Comprenant enfin que c'est fini, révolu, cette entente magique qu'ils avaient sans trop le vouloir créée de rien.



--- et la mélancolie, dis moi quand ça finit
retiens moi si tu peux refermer la blessure qui me tient à la vie et le mal qu'on se fait, et les coups de couteaux qui transpercent et les plaies du silence et la nuit qui fait pleurer mon âme.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



r e m e d y Empty
Re: r e m e d y - (Mar 13 Nov - 21:58)
rebienvenue par ici r e m e d y 2227089788
bon courage pour cette nouvelle fiche r e m e d y 613702535 si tu as des questions, n’hésite pas r e m e d y 167779069
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



r e m e d y Empty
Re: r e m e d y - (Mar 13 Nov - 22:00)
rebienvenuue :cara:
bonne chance pour ta fiche r e m e d y 1947200625
Revenir en haut Aller en bas
control freaks › je suis un maniaque
Zachariah Delson
control freaks › je suis un maniaque


Who you are
› posts : 561
› faceclaim : jack o', ©old money. (av, sign) saez (lyrics)
› multinick : elijah (a. enoch), ariel (d. luna), kane (a. adams), colm (dan smith), oz (l. pasqualino)
› âge : trente-quatre (21/03)
lazaroaddie
tomascharlieaurora

Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t9282-zach-hospital-for-souls http://www.thegreatperhaps.org/t9341-zach-heavy-soul

r e m e d y Empty
Re: r e m e d y - (Mar 13 Nov - 22:00)
merciii les chats r e m e d y 2150563227 r e m e d y 2150563227



--- et la mélancolie, dis moi quand ça finit
retiens moi si tu peux refermer la blessure qui me tient à la vie et le mal qu'on se fait, et les coups de couteaux qui transpercent et les plaies du silence et la nuit qui fait pleurer mon âme.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



r e m e d y Empty
Re: r e m e d y - (Mar 13 Nov - 22:01)
hâte de voir ta nouvelle merveille r e m e d y 180640823.
rebienvenue petit chat r e m e d y 2101133513 r e m e d y 2201629221.
Revenir en haut Aller en bas
control freaks › je suis un maniaque
Zachariah Delson
control freaks › je suis un maniaque


Who you are
› posts : 561
› faceclaim : jack o', ©old money. (av, sign) saez (lyrics)
› multinick : elijah (a. enoch), ariel (d. luna), kane (a. adams), colm (dan smith), oz (l. pasqualino)
› âge : trente-quatre (21/03)
lazaroaddie
tomascharlieaurora

Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t9282-zach-hospital-for-souls http://www.thegreatperhaps.org/t9341-zach-heavy-soul

r e m e d y Empty
Re: r e m e d y - (Mar 13 Nov - 22:03)
merci mon chou r e m e d y 613702535 j'espère qu'il te plaira :cara:



--- et la mélancolie, dis moi quand ça finit
retiens moi si tu peux refermer la blessure qui me tient à la vie et le mal qu'on se fait, et les coups de couteaux qui transpercent et les plaies du silence et la nuit qui fait pleurer mon âme.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



r e m e d y Empty
Re: r e m e d y - (Mar 13 Nov - 22:05)
j'ai googlé la tête de ton monsieur pcq je le connaissais pas, est-ce que ça fait de moi une inculte? r e m e d y 3782170742
il est mignon r e m e d y 1557557204
rebienvenue r e m e d y 1f49e
Revenir en haut Aller en bas
control freaks › je suis un maniaque
Zachariah Delson
control freaks › je suis un maniaque


Who you are
› posts : 561
› faceclaim : jack o', ©old money. (av, sign) saez (lyrics)
› multinick : elijah (a. enoch), ariel (d. luna), kane (a. adams), colm (dan smith), oz (l. pasqualino)
› âge : trente-quatre (21/03)
lazaroaddie
tomascharlieaurora

Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t9282-zach-hospital-for-souls http://www.thegreatperhaps.org/t9341-zach-heavy-soul

r e m e d y Empty
Re: r e m e d y - (Mar 13 Nov - 22:07)
il est norvégien et sa seule série notable c'est skam (ma vie r e m e d y 843243092), t'es pardonnée r e m e d y 41734297 r e m e d y 41734297
merci merciii r e m e d y 2221190684
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



r e m e d y Empty
Re: r e m e d y - (Mar 13 Nov - 22:26)
Re-Bienvenue parmi nous je suis fan du choix r e m e d y 3694128851
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞


Who you are
Bad Karma



r e m e d y Empty
Re: r e m e d y - ()
Revenir en haut Aller en bas
r e m e d y
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sauter vers: