AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

trois fois rien -

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



trois fois rien - Empty
trois fois rien - - (Sam 2 Fév - 15:07)

nicky adams
je veux partager avec toi l'ambulance qui nous mène à l'hôpital, un jour d'été brûlant à cinq heures de l'après-midi.

Nom adams parce que c'était jouissif, parce que c'était à prendre son pied sur le ring. parce qu'adams ça se faisait entendre à l'autre bout du monde, paré pour se farcir les plus belles ceintures et éclater ses phalanges à se les briser. c'était lancinant, c'était prenant - c'était à en finir ivre, de quoi dégueuler sur les pavés de la basse-ville. Prénom(s) y'avait de quoi rire, y'avait de quoi franchement se péter la mâchoire. nicky ç'avait des airs de gonzesse qui fait le trottoir et craque son collant à chaque mise à genoux. il a jamais su pourquoi ils se sont tapés sur la gueule à vouloir l'appeler comme ça. le fait est que nicky c'est pas sérieux, nicky c'est graveleux, alors ça varie sur nick quand y'en a qui veulent bien se donner la peine - ou juste sur le nom de famille, parce que faut bien porter la beauté d'un blason perdu sur les épaules. Âge 40 ans, pique moins que ce qu'il pensait. Naissance wellington sans bavures, sans craquelures - ville d'amour et de galère. Nationalité purement et simplement néo-zélandaise. Origines il s'en carre comme pas deux, wellington l'a vu naître et wellingto le verra crever, néo-zélandais sur plus de la moitié du pourcentage, anglais selon quelques dérives. Statut civil célibataire, les quatre fers en l'air - trop occupé à l'époque pour se coltiner un mariage qu'aurait de toute façon chié à un moment donné. il a atteint son quota de maximum pour dix bonnes années - et putain qu'elles étaient belles, jusqu'à ce que ça lui claque à la gueule façon élastique trop tiré. Orientation sexuelle pas de tabous qui tiennent, même s'il a jamais eu le courage de le dire devant les tabloïds, qu'il a jamais été affiché sur les grands magazines comme celui qui bouffe à tous les restaus. bisexuel. Occupation c'est qu'il s'emmerde le nicky, c'est qu'il se fait chier au bout de la ligne, à bailler en s'affalant contre son siège qui lui déglingue le dos à chaque heure. depuis quelques mois il se farcit des bureaux blancs et carrés, depuis quelques mois il est obligé de vendre des médocs, des placebos, aux plus cons - pour celles qui veulent perdre du poids, pour ceux qui veulent une plus grosse queue, pour celles qui veulent faire péter les rides et se la jouer monroe sous une bouche ventilée. vendeur par téléphone, pas vraiment dans la parapharmacie, alors il appelle pas. même si y'a le goût de l'amertume qui tape dans le fond de son gosier, qu'en sportif haut-niveau il se sentait mieux, qu'il était déchaîné sous les lumières criardes et l'odeur de sueur. ancien boxeur, balancé dans les chiottes depuis pas mal d'années - avec la chasse tirée, qui parfois recrache des vieux cheveux trempés. à côté il s'improvise coach dans les salles de sport du coin, même si y'a des regards qui le font tomber en disgrâce - l'en a plus rien à foutre, nicky. Argent ça passe, surtout ça casse, ça dégouline pas des pores de la peau - plus que la moitié qui s'est fait enfiler par la désintoxication. il roule pas sur les lingots, il est pas non plus à la rue, c'est pas la joie mais c'est pas la mort. Caractère sanguin, borné, vulgaire, ouvert, entreprenant, compétitif, impatient, polyvalent, loyal, arrogant, épicurien, observateur, réaliste, blasé. Groupe il s'y croyait pas forcément, il se voyait comme un impétueux. faut croire que les années à apprendre la sagesse ç'aura eu raison de lui. murphy's law. The Fortune Teller sa santé physique globale - en somme pas de perte de mobilité ni quoique ce soit, son chat et sa notoriété - bien que branlante - dans le monde sportif. Avatar james mcavoy. (©️whi)

et si je partais ça ne changerait rien
i. forme à maintenir un minimum, même si le piédestal s'est retrouvé six pieds sous terre. jogging d'une heure, parfois plus selon l'envie, à sillonner wellington dans ses pires retranchements - à se faire subir les pentes et les escaliers sans broncher. ii. forme olympique pour autant bafouée, il fume depuis deux ans, nicky, il se noircit les poumons à coup de cigarettes carbonisées qui vieillissent les murs de son appartement. iii. il saurait pas dire pourquoi il en a eu envie subitement, c'est pas comme s'il avait toujours vécu avec des bestioles. n'empêche que ça fait un an qu'il a un chat qui squatte son appartement, qu'il a un blase un peu pété, y s'appelle morty parce que plus ça craint, plus ça pousse à rire. chat d'appartement, il ose pas quitter les lieux pour explorer les appartements voisins. iv. à défaut de supporter l'alcool fort qu'il trouve insipide, il peut s'enfiler des litres de bière - et même si elle a su le faire dégueuler, il trouvera toujours son bonheur là-dedans. v. musique à fond que ce soit dans la bagnole ou dans les écouteurs, il fait péter les scores de sa jeunesse à saigner des chansons des années 80. simple minds, talk-talk et depeche mode y trônent en rois.

Pseudo/Prénom  trois fois rien - 129507190  Âge 23 ans. Pays france. Connexion tout dépendra.  trois fois rien - 1048470550  Où as-tu connu le forum? bazzart. Personnage inventé. Dernière bafouille vous avez l'air grave mims, pis le forum est si grand - j'espère arriver à m'faire une petite place.  trois fois rien - 1646603530  trois fois rien - 2787995557
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



trois fois rien - Empty
Re: trois fois rien - - (Sam 2 Fév - 15:15)


la première beigne qu'il a foutu, il devait avoir douze ans, le adams. il devait avoir quatorze ans et du feu dans les prunelles, un feu qui met en cendres une forêt entière et ses piafs en prime. il devait avoir quatorze ans, la même mollesse qu'un poulain naissant mais la rage des plus grands. le coup est allé dans le vent, comme une pauvre pierre qui devrait ricocher - il est bien tombé pourtant, en plein dans la joue, de quoi la faire rougir, de quoi faire saigner un peu les dents.
elle avait bon goût sa première beigne.
- ça fait l'même bruit qu'une biscotte qui craque sous le couteau.
- et toi ?
- moi ?
- va pas m'faire croire que t'as rien eu.
- oh, la première beigne elle avait l'même goût qu'un pif cassé, aussi.


elle se ramène un beau jour, la molly. avec un tailleur mauvaise qualité, dont certains fils dépassent et ses créoles à lui en arracher les oreilles tant elles semblent lourdes. elle se ramène un beau jour, la molly. avec à sa main un môme pas plus haut que trois pommes, sapé comme un jour de messe, les cheveux en foutoir et des grands yeux d'un bleu océan - ce genre d'yeux qui poussent à la noyade.
- c'est ton fils.
- quoi ?
- c'est ton fils, trevor.
- tu t'fous d'ma gueule ?
- j'ai l'air de rire ?

elle se ramène un beau jour, la molly. avec des souvenirs plein la tête d'un début d'une vie d'adulte révolue, des parties de jambes en l'air jusqu'au matin, des pétards à en enfermer la fumée dans des bocaux. elle se ramène un beau jour, la molly. avec sa bouche peinte de rouge et ses cheveux attachés pour faire joli genre - à défaut d'en être un mauvais. puis lui, lui dans tout ça il inspire profondément, il regarde le chiard qui se fout un doigt dans le nez - il se dit nicky qu'il a l'air con, lui, dans son calbut, pas réveillé.

le jour où le résultat du test de paternité arrive, ça lui fait comme une main sur la tête qu'essaie de le couler - il sait pas où prendre l'air, alors il reste, il marche en apnée. il a le cul vissé sur son canapé à mille balles, il l'ouvre, à peine fébrile dans ses gestes - mais il se doute, nicky, que dans les détails, y'a bien de quoi trouver chez le môme, quelques trucs qui rentrent en collision. le décollement des oreilles, la formation des iris, quelques mimiques qui s'inscrivent dans un haussement dépité d'épaules craquelées. elle s'est sans doute pas plantée, la molly, mais jusqu'au bout il aime à se dire qu'il a pas été assez con pour la sortir au mauvais moment, que le mal était déjà fait avant d'atteindre sa montée aux rideaux.
sans surprise ; positif.
sans surprise ; il file dans la cuisine et s'enfile une bouteille.

y'a les cris tout autour qui clament son blase comme une orgie pour un dieu à l'éclair détonnant. y'a les cris, y'a sa main dans l'air qui signe sa victoire écrasante, sa carcasse qui tire à la fatigue mais ses nerfs qui se bousculent sous l'excitation. cheveux qui collent sur le front, sueur qui dégouline jusque dans ses pompes - il inspire, expire, nicky. ses gencives saignent, son arcade est ravagée - il a le trophée qui court entre ses doigts calleux.
dizaine de victoires.
puis une vingtaine.
puis une trentaine.
puis le monde entier qui veut voir ses gambettes se démener dans un espace clos, sa bonne droite et son crochet du gauche. puis le monde entier qui veut de lui qu'il rafle la mise, qu'il mette sur le tapis les arrogants et les inutiles, qu'il dirige sa petite guérilla à coup de combats légaux.
puis le monde entier.
puis lui dans tout ça, le coeur au bord des lèvres, qui pulse à lui faire gerber tout ce qu'il a pu bouffer - qui pulse à lui faire gerber ses séances de jogging du matin, ses bandages d'entraînement souillés qui frappent le punching-ball.
puis.
puis.

LA CHUTE D'ADAMS
ANALGESIQUES ET ANABOLISANTS : DUO MORTEL POUR UN ADAMS SOUS TERRE
ADAMS ET L'EXAMEN QUI METTRA FIN A SA CARRIERE
ADAMS SOUS ANABOLISANTS
ADAMS : MUSCLES CHIQUES ET SOURIRES TROMPEURS
LA FIN POUR ADAMS DANS LE MONDE DE LA BOXE


puis un jour nicky il succombe, puis un jour nicky il se pique, puis un jour nicky il y prend goût, puis un jour nicky il s'évapore - il en veut plus, toujours plus. il a trente-quatre ans quand il commence.
- le pauvre, à trente-cinq ans, quand même...
- il avait bien commencé.
- oui.
- oui.
- il devait juste frapper.
- juste frapper.

puis un jour nicky il se fait envoyer valser entre des murs blancs - il y sort qu'un an après, la rage au bord des babines et son fore intérieur déchiqueté.


(+ si des gens veulent deux ou trois trucs, je reste à votre dispo les babes)
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



trois fois rien - Empty
Re: trois fois rien - - (Sam 2 Fév - 15:31)
quel excellent choix trois fois rien - 2879480199
bienvenue trois fois rien - 2227089788
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



trois fois rien - Empty
Re: trois fois rien - - (Sam 2 Fév - 15:35)
Bienvenue parmi nous. De ce que je lis ce personnage est vraiment génial. Hâte de lire plus. trois fois rien - 843243092 trois fois rien - 613702535
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



trois fois rien - Empty
Re: trois fois rien - - (Sam 2 Fév - 16:06)
Bienvenue par ici. trois fois rien - 613702535 trois fois rien - 1318934201
Revenir en haut Aller en bas
Alan Eades
positive minds › je suis un optimiste
Alan Eades
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 1268
› faceclaim : Liam Hemsworth (© avatar : blood eagle - gif : silver & tumblr)
› âge : Trente-quatre ans (34)
-- EN COURS --


Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t9163-when-i-grow-up-i-ll-be-a-he http://www.thegreatperhaps.org/t9164-and-in-the-bad-times-i-fear-myself

trois fois rien - Empty
Re: trois fois rien - - (Sam 2 Fév - 16:09)
Bienvenue trois fois rien - 633305591


you were not born of stardust, stardust was born from you, it’s why the stars feel your sorrow and aching heart, they are the fragments of your lost soul, scattered across an endless galaxy, but don’t be afraid, maybe life has broken you, but it can never destroy you.
Revenir en haut Aller en bas
Kane Rutherford
murphy's law › je suis un fataliste
Kane Rutherford
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 562
› faceclaim : amy adams, ©Blossom. (av) siren charms (sign) courtney love, kerouac (quotes)
› multinick : elijah (a. enoch), ariel (d. luna), colm (d. smith), zachariah (o'connell), oz (l. pasqualino)
› âge : trente-neuf ans.

isaias #2 ⁂ louisa ⁂ alaina

Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t9614-my-whole-wretched-life-swam http://www.thegreatperhaps.org/t9643-suffocating-in-my-sheets

trois fois rien - Empty
Re: trois fois rien - - (Sam 2 Fév - 16:13)
mon dieu ce choiiiix trois fois rien - 2223749420 trois fois rien - 2223749420 + ce début de fiche trois fois rien - 4135354924
bienvenue par ici trois fois rien - 4207362787


- - I wish I was beautiful or at least wise, but I'm simply mad and violent.

trois fois rien - 3471241513:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



trois fois rien - Empty
Re: trois fois rien - - (Sam 2 Fév - 16:30)
bienvenue parmi nous trois fois rien - 2227089788
Revenir en haut Aller en bas
Vivian Vasquez
positive minds › je suis un optimiste
Vivian Vasquez
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 31629
› faceclaim : eliza taylor-m., © blood eagle (avatar), old money (sign), the neighbourhood/single(lyrics).
› multinick : ethel (k. souza), addie (c. reist), liesel (r. taylor), eliza (h. sage), nela (g. rodriguez).
› âge : trente ans (09/07).
weddingemmaalan (3) & lazlazaro (42)jodieian.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t2086-all-i-ve-ever-had-ar http://www.thegreatperhaps.org/t9281-vivian-cause-the-power-you-re-supplying-is-electrifying

trois fois rien - Empty
Re: trois fois rien - - (Sam 2 Fév - 16:58)
cnsjzkdbn james + ce début de fiche trois fois rien - 589507572 trois fois rien - 2223749420
bienvenuuuue trois fois rien - 2227089788



--- on your side
i don't ever mind sharing oxygen, i just wanna get lost in your lungs.


trois fois rien - 1318934201 trois fois rien - 1318934201:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Leonie Salinger ❞
murphy's law › admin mimi comme une souris
Leonie Salinger
murphy's law › admin mimi comme une souris


Who you are
› posts : 884
› faceclaim : nina dobrev, ©wild heart
› multinick : nohea (m. benoist), gabbie (e. watson), louise (z. deutch), madalina (a. vikander), raphaël (m. huisman), evan (c. evans)
› âge : déjà trente-et-un ans, sans qu'elle ne s'en rende réellement compte.
Bad Karma



trois fois rien - Empty
Re: trois fois rien - - (Sam 2 Fév - 17:29)
oh, mcavoy trois fois rien - 1106308784 trois fois rien - 1106308784 trois fois rien - 1106308784
j'ai hâte d'en savoir plus, mais il est possible que mon evan atterrisse dans ta fiche. trois fois rien - 1485733704
bienvenue ici, n'hésite pas si besoin. trois fois rien - 4207362787 trois fois rien - 4207362787
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞


Who you are
Bad Karma



trois fois rien - Empty
Re: trois fois rien - - ()
Revenir en haut Aller en bas
trois fois rien -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sauter vers: