AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw

Aller à la page : 1, 2  Suivant
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw Empty
Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw - (Lun 4 Fév - 0:37)

Liam Banks
Baby Kiwi

Nom Banks. C'est son nom de famille. Et comme toutes les familles, la sienne n'échappa aux rumeurs. Il paraîtrait que ses ancêtres étaient des pirates, d'autres des contrebandiers. Il n'a jamais fait son arbre généalogique, alors il n'en sait rien. Tout ce qu'il sait, c'est que sa famille est modeste. Il a toujours vécu dans le ranch familial, son père étant un rancher, sa mère travaillant comme secrétaire médicale. Il a eu une enfance relativement heureuse. Prénom Rory. Prénom que sa mère lui a donné en hommage à un grand-père qu'il n'a pas connu. Âge 22 ans. Le début de l'âge adulte, et le poids des responsabilités à prendre en compte. Naissance Né à Leeston, petite ville sans histoire dans les plaines de Canterbury. C'est au petit matin du 13 décembre 1996 que le garçon poussa ses premiers cris, dans une chambre de l'unique clinique médicale. Nationalité Néo-zélandais. Origines Néo-zélandais, avec des racines maoris dont il est très fier. Statut civil Célibataire. Rory n'est pas un coureur de jupon, loin d'être un séducteur compulsif. Un jour, on lui a dit qu'on n'oubliait jamais la première personne qu'on aimait. Et c'était le cas. Après tout ce temps ? Il avait encore des sentiments pour elle. De vingt ans son aînée, elle lui avait appris les sentiments, la passion, l'amour, mais avec un grand A. Relation interdite. Amour impossible entre deux amants, tels Roméo et Juliette. Un amour torride, doux et plein d'espoir. Et il n'avait rien oublié de tous ces moments partagés, de ses baisers à l'ombre des arbres, sur une plage cachée. Elle est finalement partie, et lui aussi, comprenant chacun que la distance serait un obstacle. Ses sentiments ne se sont jamais éteints. Même s'il lui arrive d'avoir quelques rares aventures, rien de vraiment sérieux. Comme s'il se réservait encore. Orientation sexuelle Hétérosexuel. Il a toujours préféré les courbes sensuelles de ces demoiselles et de ces dames, élevant la femme comme une Déesse. Il préfère être abordé par une femme, se laisser aller à un jeu de séduction, plutôt que de s'imposer. Occupation Joueur de rugby professionnel. Anciennement joueur dans les moins de 20 ans, les Baby Black, il a été appelé en équipe nationale et recruté par les Hurricanes de Wellington. Argent Il n'a pas de problème d'argent, entre le rugby et les contrats à côté qui lui garantissent une bonne stabilité. Caractère

Passionné ~ Rory a toujours été un garçon passionné. Dans ce qu'il entreprend, dans ce qu'il fait, dans une relation. Il vit les choses à fond, que ce soit le rugby, son moyen de se sentir vivant, son corps vibrant. Il craint la lassitude, l'ennui, la routine. C'est ce qui donne le sens à sa vie, à chaque battement de son corps. S'il n'y avait pas eu le rugby, Rory aurait choisi de vivre sa passion pour l'histoire, transmise par sa mère dans l'enfance.

Romantique ~ Derrière la confiance et l'assurance qu'il dégage, il y a de la tendresse, de la douceur. Une forme de sensibilité. Ancien timide, il en garde encore quelques traces, pouvant rougir à un compliment. Un héritage maternel, en total opposition au caractère de son père.

Attentionné ~ Le jeune kiwi est un garçon à l'écoute, ayant une oreille attentive pour les autres. Il a toujours un mot, une attention pour une personne, se souciant du bien des autres. Son sourire amical ayant tendance à donner confiance, le jeune homme ne pense jamais à mal, humble et modeste, respectueux des autres, comme on le lui a enseigné à l'être.

Laconique ~ Le jeune homme ne parle pas beaucoup. Il n'a jamais vraiment été très bavard. Il avait un autre moyen d'expression, celui du rugby. C'est ce qui l'a aidé à s'affirmer, à se faire une place, à se respecter. Il considère que parfois, le silence vaut mieux qu'un long discours, et parfois il n'a rien à dire, ou de peu d'intérêt, alors il se tait. C'est sa relation avec l'amie de sa mère qui a changé la donne. En même temps qu'apprendre l'amour, il a compris que la communication était essentielle, les petits mots, chaque mot avait un sens, chaque mot avait son importance.

Confiant ~ La confiance s'apprend. Timide, plus jeune, le jeune homme a appris à se faire confiance, même s'il échouait. Il essayait jusqu'à ce qu'il réussisse, jusqu'à ce que cela devienne inné. Ce fut un labeur de plusieurs années. Il n'a d'ailleurs pas toujours eu ce physique sculpté à la serpe. Il s'entraîna des années, entre le rugby et la musculation, et s'est grâce à la première personne à avoir volé son cœur qu'il apprit à s'aimer, à aimer son physique.  

Intelligent ~ Rory a toujours été un garçon intelligent. Enfant précoce, il a longtemps eu de l'avance sur les jeunes de son âge. Il n'avait pas les mêmes passions. Le foot ne l'a jamais animé. Il préférait passer du temps, la tête baissée sur un livre, à se cultiver, se réfugiant le plus souvent dans les livres d'Histoire. Il a toujours animé des discussions, sa connaissance épatant souvent son entourage. Puis, il a découvert le rugby, construisant son identité autour, sans renier ses autres passions.

Impulsif ~ Sa face la plus sombre. Le plus souvent calme et patient, il lui arrive en de rares occasions de se laisser déborder, par les événements, par ses sentiments, débordé au point de délaisser la raison et de laisser parler son autre lui.

Mélancolique ~ Il repense souvent au passé, avec cette nostalgie, avec le souvenir des jours heureux. À l'époque encore où il était plus jeune et amoureux. Aujourd'hui, il lui est difficile de songer à une relation à long terme, à l'idée d'être dans une relation sincère, alors qu'il aime une autre femme. Ce serait faire du mal à une personne innocente. Et dans tout cette mélancolie, il y a une part torturée, pleine de remords, de regret et de culpabilité. Celle qui a toujours été en lui, qui a réémergé ces dernières années, la perte de son frère, la déception de son père, la tristesse de sa mère. Sa part d'ombre, cette part qu'il enferme au plus profond de lui, n'en ayant jamais parlé qu'à une seule personne.

Groupe Carpe Diem. The Fortune Teller La santé (hors blessures physiques qui sont fréquentes dans ce sport). Avatar Francisco Lachowski. (©️️️️️Dark Dreams)

I'd rather fight a buzzsaw than dance...
Rugby à onze :

I ~ Rory vient d'une modeste famille néo-zélandaise, ayant grandi dans une petite ville de quelques milliers d'habitants nommé Leeston. Il est l'enfant cadet, né trois ans après son frère, Dan. Son frère et lui n'ont jamais manqué de rien, mais savaient que les folies ou caprices hors de prix étaient exclus.

II ~ Garçon timide, réservé, Rory était la victime des enfants de son âge, celui qu'on rabaissait et qu'on humiliait. Son frère le protégeait, le défendant contre les autres. Il n'avait jamais appris à se battre ne pouvant se défendre seul, n'ayant d'ailleurs peu de confiance en lui.

III ~ Son frère lui apprit à jouer au rugby. C'est grâce à lui que cette passion est devenue la chose la plus importante de sa vie, avec la famille. C'était un excellent joueur, lui-même ayant joué au sein des moins de 20 ans.

IV ~ Le rugby l'a transformé, l'aidant à prendre confiance en lui, à développer ses capacités. Il a apprit d'autres valeurs, comme la solidarité, l'esprit d'équipe. Sur le terrain, il faisait ce qu'il n'osait faire en dehors et il n'y avait que sur un terrain qu'il se sentait parfaitement à l'aise. Il voulait rendre fier son frère, suivre son exemple, perpétuer son héritage. Rory est ailier, en raison de son physique et de sa rapidité. Ses bons plaquages lui valurent le surnom de Kiwi Buzzsaw.

V ~ Il est responsable de la mort de son frère. Un soir, il avait fait le mur, pour aller séduire une belle demoiselle. Son frère devait venir le chercher et le ramener à la raison. Une bagarre éclata et son frère fut tué, pour le défendre encore une fois. Rory ressent encore le poids de la culpabilité, regrettant son inconscience, se considérant comme seul coupable. C'est par le rugby qu'il cherche une rédemption, œuvrant à rendre fier son frère. Il lui dédia ses premiers essais sous le maillot noir.

VI ~ Il s'est exilé, avant que son père ne le fasse pour lui. Il est allé au seul endroit familier, à Christchurch. Il avait quelques amis qui l’accueillirent, le temps que les choses se tassent, que sa situation soit moins précaire.

VII ~ C'est à Christchurch qu'il a rencontré celle qui marqua un tournant dans sa vie. Malgré la différence d'âge, il tomba amoureux d'elle. Il essaya de refouler son béguin, mais il ne pensait qu'à elle, aimait être avec elle. Il savait que c'était impossible. Il fut l'auteur du premier baiser. Il s'en souvenait. Il n'aurait pu oublier ce jour. C'était sa première sélection dans l'équipe des moins de 20 ans, il avait marquer contre les Fidji, à la dernière minute, sur cadrage-débordement. Il avait fêté la victoire avec le groupe, avant de fêter ça en compagnie plus restreinte, et enhardi, il osa faire ce qu'il désirait depuis si longtemps, embrasser celle qu'il aimait. Elle répondit à son baiser, lui confessant tout ce qu'il éprouvait pour elle, vivant passionnément leur amour. Les deux plus belles années de sa vie.

VIII ~ Leur relation a pris fin, comme toute bonne chose, la brune lui avait expliqué que cela ne pouvait durer des années, qu'il devait profiter de la vie, et le fait que chacun soit appelé d'un bout à l'autre de la Nouvelle-Zélande marqua leur rupture. Il l'avait embrasser une dernière fois, la laissant partir, sachant qu'il ne pouvait la retenir, qu'il n'avait pas le droit.

IX ~ L'autre passion de Rory était l'écriture, ce qu'il gardait pour lui. Il écrivait des histoires, quand il en avait l'occasion, ou écrivait ce qu'il ressentait.

X ~ Il se débrouille en cuisine, même s'il n'a rien d'un chef cuisinier. Son plat préféré : Les spaghettis bolognaise, nostalgique de celle que faisait sa mère le dimanche.

XI ~ Rory n'est pas un séducteur, mais sait jouer de son charme si une femme lui plaît. Mais ce qu'il préfère, c'est être abordé.


Pseudo/Prénom Bell' Âge 21 ans. Pays Bretagne Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 2401934750 Connexion Plus fréquemment possible. Où as-tu connu le forum ? Par Tamsin Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 2150563227 Personnage inventé. Dernière bafouille C'est mon ultime bafouille, Marcel.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw Empty
Re: Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw - (Lun 4 Fév - 0:37)


Partie histoire :

Le soleil brûlait sa peau. Il la regardait avec tendresse, réfugié sous les branches d'un palmier. Elle l'appelait, sans avoir besoin de prononcer un mot. Le jeune homme pencha sa tête pour capturer ses lèvres, l'embrassant doucement, comme si le temps n'appartenait qu'à eux. Il se délecta de ce baiser, entrouvrant légèrement ses lèvres pour approfondir leur baiser, ces quelques secondes dont il profitait, comme si c'était la dernière fois. Parce que c'était la dernière fois. Il pose sa main sur sa hanche, laissant ses doigts courir le long de sa peau. Elle était belle, et il l'aimait. Comme il n'avait jamais aimé. Elle avait donné un sens à sa vie, elle l'avait accueilli quand il a quitté sa famille, n'ayant nulle part où aller. Elle l'avait écouté, elle l'avait réconforté. Elle avait tout fait pour qu'il se sente le mieux possible. C'était quelques jours après l'enterrement de son frère. Il était resté seul, silencieux, un long moment devant la tombe de son frère. C'était de sa faute. Il avait brisé sa famille et rien ne serait jamais pareil. Dans les prunelles de sa mère, il pouvait lire la tristesse qui se reflétait dans ses larmes, embrumant ses yeux et coulant le long de ses joues. Dans les yeux de son père, il y avait de la colère, du mépris, et il était incapable de soutenir ce regard. Il le haïssait, pour lui avoir ôté son fils, celui qu'il préférait, l'aîné. Il avait ses raisons, des raisons trop nombreuses. Laissant un mot sur la table, il décida de partir, ne voulant pas faire souffrir davantage ses parents. Une lettre, comme un testament. Son sac sur l'épaule, il s'éloigna du ranch, dans l'obscurité, seulement éclairé par les reflets de la lune. Il erra comme un renégat, dans la nuit. Il ne savait pas vraiment où aller, cherchant juste à aller le plus loin possible. Le vrombissement d'une voiture le fit se retourner, mais elle ne s'arrêta pas. Pas pour lui, alors le paria poursuivit sa route.

Il posa un baiser sur son épaule dénudé, ses doigts glissant sur son bras, ses doigts entrelaçant les siens. Il ne pouvait s'empêcher de contempler sa Vénus, sa Juliette. Elle était Juliette, et lui incarnait Roméo. Amants maudits. Elle était son aînée de vingt ans. Elle avait été là pour lui, au moment où il n'avait plus rien, étant son plus grand soutien. Il oubliait tout. Quand son corps était en mouvement, un sentiment de liberté s'insufflait en lui. Il se sentait vivant. Il savait que le rugby était toute sa vie. Son oxygène. Sa raison de vivre. Et il y avait la brune. Celle qui faisait battre son cœur sous sa cage thoracique, celle qui faisait palpiter sa peau à son contact. Le brun s'enfuyait dans ses bras, oubliait tout. Il ressentait du béguin pour la brune. C'était donc ça, les sentiments. Au point où il ne pensait qu'à elle. Elle parcourait ses pensées le jour et hantait ses songes la nuit. Elle lui manquait, dès qu'il la quittait et il attendait impatiemment le prochain rendez-vous, avec le sentiment que le temps passait au ralenti, comme pour le punir.

La sueur collait quelques mèches de ses cheveux contre son front. Cela faisait plusieurs heures que le match avait été joué. Il avait chaud, son corps brûlant, son t-shirt maculé par quelques gouttes d'eau, sortant de la douche. Il retira son t-shirt. Ses doigts entrèrent en contact avec son torse bouillonnant. Un contact électrique, comme une décharge, frémissant au moment où ses doigts effleurèrent sa peau. Et le temps s'était soudainement arrêté. Pour lui. Son regard se perdait dans les prunelles passionnées de la brune. Il n'y avait plus que le silence. Avait-elle ressentie la même chose que lui ?
Il ne pensait plus à rien, oubliant qu'une telle relation était interdite. Que cette relation était vouée à l'échec et que cela pourrait attirer des ennuis aux deux amants. Il posa ses lèvres sur les siennes, ressentant tant de choses à ce contact, immergé dans un océan de passion, ne contrôlant plus rien. Il ferma les yeux un instant, un instant rien qu'à eux, un instant hors du temps. Il n'avait jamais ressentit autant de choses à cet instant. Elle pouvait sentir son cœur battre à tout rompre dans sa poitrine. Ce premier baiser, celui qu'il n'oublierait jamais, fut la plus chose qui lui arriva depuis le décès de son frère. Il l'aimait, passionnément, à la folie, incapable de détacher ses yeux un instant d'elle, incapable de refréner la passion qui l'animait quand il était seul avec elle, ces rares moments de pur bonheur.

Personne ne devait savoir. Et c'était un travail difficile pour lui de cacher ses émotions, pour ne pas se dévoiler, pour ne pas la trahir devant tous les autres. C'était sa carrière qui était en jeu. Pour elle, cela semblait un jeu d'enfant. Elle ne le regardait peu, pas plus que ses collègues. Il perdait cette exclusivité. Et il attendait la fin de son travail, que la salle soit déserte pour l'embrasser, lui exprimer à quel point elle était tout pour lui, et que leur amour serait encore éternel.

Comme un amour de jeunesse, un peu tardif, avec ses promesses de bonheur, cette passion enivrante et les baisers brûlants sur leurs peaux dénudées. Elle était son premier amour. Il ne voyait qu'elle. Il n'y avait qu'elle, il ne pensait qu'à elle. Il ne pouvait, n'y avoir qu'une fin heureuse. Il avait des rêves, des envies. Partir avec elle, où personne ne les trouverait et où ils pourraient vivre leur amour au grand jour. Elle posa délicatement sa main sur sa joue, son regard devenant plus grave. Elle le caressait, en même temps qu'elle parlait, comme pour atténuer le choc, effacer la douleur. Elle lui annonça ce qu'il n'aurait jamais voulu entendre. Ce qu'il savait déjà. Elle partait. Loin de ses bras, loin de ses lèvres, loin de son parfum enivrant. Et lui se retrouvait seul, désespérément seul, un trou béant au centre de sa poitrine, consumé par le manque, partant lui aussi, pour Wellington, là où il avait signé un contrat. Elle lui avait dit pour la toute dernière fois ses trois mots. Ceux qui avaient tant de sens pour lui. Et pourtant, elle le quittait, de la manière la plus douce possible pour lui éviter trop de peine. Il avait regardé le bateau partir, s'éloigner à l'horizon. Il se laissa tomber sur le rivage, ses doigts glissant dans le sable, serrant une poignée entre ses doigts...

Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw Empty
Re: Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw - (Lun 4 Fév - 6:50)
bienvenue Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 3011701618 Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 2227089788
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw Empty
Re: Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw - (Lun 4 Fév - 7:07)
Chico Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 3686473356
Bienvenu ici Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 613702535
Bonne rédaction Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 1318934201
Revenir en haut Aller en bas
Zachariah Delson
control freaks › je suis un maniaque
Zachariah Delson
control freaks › je suis un maniaque


Who you are
› posts : 621
› faceclaim : jack o', ©old money. (av, sign) saez (lyrics)
› multinick : elijah (a. enoch), ariel (d. luna), kane (a. adams), colm (dan smith), oz (l. pasqualino)
› âge : trente-quatre (21/03)


Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t9282-zach-hospital-for-souls http://www.thegreatperhaps.org/t9341-zach-heavy-soul

Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw Empty
Re: Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw - (Lun 4 Fév - 8:05)
bienvenuuue Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 4264229651



--- et la mélancolie, dis moi quand ça finit
retiens moi si tu peux refermer la blessure qui me tient à la vie et le mal qu'on se fait, et les coups de couteaux qui transpercent et les plaies du silence et la nuit qui fait pleurer mon âme.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw Empty
Re: Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw - (Lun 4 Fév - 8:38)
Bienvenue, bel homme. Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 613702535 Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 2150563227
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw Empty
Re: Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw - (Lun 4 Fév - 9:05)
Chico, l'homme de ma vie. Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 843243092 Je ne peux qu'approuver ce choix d'avatar. Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 4135354924
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche. Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 4264229651
Revenir en haut Aller en bas
Jace Forbes
murphy's law › admin mimi comme une souris
Jace Forbes
murphy's law › admin mimi comme une souris


Who you are
› posts : 884
› faceclaim : sam claflin, ©blossom
› multinick : nohea (m. benoist), gabbie (e. watson), louise (z. deutch), madalina (a. vikander), raphaël (m. huisman), evan (c. evans)
› âge : ça brûle à l'idée d'y penser, trente-trois ans et rien. de réellement accompli

EMMA - JADE - ZACH

Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t3950-keeping-your-head-up-x-jace http://www.thegreatperhaps.org/t9336-beautiful-trauma-jace

Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw Empty
Re: Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw - (Lun 4 Fév - 9:59)
chico Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 4135354924 Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 4135354924
bienvenue par ici. Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 2201629221 n'hésite pas si besoin. Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 41734297

il faudra que tu choisisses un autre prénom à ton personnage, le prénom liam est déjà pris et on n'accepte pas les doublons. Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 2223749420 fais nous signe quand tu auras choisi. Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 4207362787


all that time never truly seeing things, the way they were. now she's here shining in the starlight.


Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw TNjyDJR
Revenir en haut Aller en bas
Emma Forbes
positive minds › je suis un optimiste
Emma Forbes
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 579
› faceclaim : Dianna Agron * Ava : Lux Aeterna Gif : isassyy
› multinick : Alaina Foster
› âge : 29 ans
Candelaria R. * Quartier Jervoy * Vivian V. * Enzo M. * Constance H. * Sam G. * James R. * April E. * Ariel R. * Tomas W. * Gabriel M.
Terminés :
Virgil K.(1) * Tasmin H. (1) * Narcisse M. * Virgil K.(2) * Jace F. * Gabe J. * Jade J. * Tasmin H.(2)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t9014-les-contes-de-fees-n-existe http://www.thegreatperhaps.org/t9021-la-vie-est-belle-quand-elle-est-remplie-damour http://www.thegreatperhaps.org/t9020-emma-forbesplay-with-me

Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw Empty
Re: Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw - (Lun 4 Fév - 10:44)
Bienvenuuuuuuuuuue parmi nous Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 180640823

Bonne chance pour ta fiche Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 1318934201


Love me like I Do.
Sublime&Silence Autour de moi tu danses Et moi j'oublie C'est à toi que je pense Ta bouche brûlante Comme tu souris
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw Empty
Re: Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw - (Lun 4 Fév - 11:07)
bienvenue Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw 2227089788
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞


Who you are
Bad Karma



Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw Empty
Re: Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw - ()
Revenir en haut Aller en bas
Rory Banks ~ Kiwi buzzsaw
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers: