AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

/ romantic date (dmitri w/ victor)

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
pnj › the game master
The Fortune Teller
pnj › the game master


Who you are
› posts : 1422
› faceclaim : sweet poison.
Bad Karma



/ romantic date (dmitri w/ victor) Empty
/ romantic date (dmitri w/ victor) EmptyDim 24 Mar - 17:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
speed dating
love is in the air

L'occasion est spéciale, the Daisy organise une soirée spéciale couples et vous y avez été invités ! Le bar s'est mis au couleur de l'amour, du rouge, du rose, des belles lumières qui rendent l'ambiance romantique à souhait ! Il y a aussi quelques groupes qui viennent se produire sur scène, pour chanter et célébrer l'amour ! Vous avez une table pour deux personnes, un bon petit repas et une bougie en guise de chandelle ! Pour l'occasion, quelques activités sont mises en place par le bar, comme un lancé de fléchette avec une cible en forme de cœur et ceux qui touche le milieu de la cible, gagnent le cœur de leur conjoint ! Ou juste le Romantic Love Potion, un cocktail créé pour l'occasion par le bar ! Amusez vous bien et surtout, profitez de l'amour !
Have fun !

/ romantic date (dmitri w/ victor) 2787995557

Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
Dmitri Malejka
carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 152
› faceclaim : sid ellisdon + money honey
› âge : vingt ans dans la gueule
Bad Karma



/ romantic date (dmitri w/ victor) Empty
/ romantic date (dmitri w/ victor) EmptyMer 24 Avr - 16:33


l'amusement a été présent. mais comme toute chose, ça ne dure qu'un temps. tu devrais pas te l'avouer; mais ça t'a amusé. un instant. de le voir se draper dans une connerie que les autres appellent "se préserver", qui chez toi frôle plutôt de l'inhumanité. c'était intéressant un temps, cette frustration qui régnait, qui te prenait les tripes quand il ne pliait pas à tes volontés. le voir agir à ton identique, calquer tes conditions, se borner à tes addictions. t'en as piqué Dmitri des colères, le soir dans les bars, pour une parole de travers, pour un regard qui te plaisait pas. toi énervé de tout, passant tes nerfs sur d'autres que sur lui. à faire comme si tu te foutais de tout, et à frapper, frapper et encore frapper jusqu'à ce qu'il faille que Lysandre en vienne à lui même t'arrêter. tes crises de nerfs depuis l'accident sont fréquentes, mais avec ses conneries ils les multiplient. quand il te dit non, quand il se ferme à toute parole et se rhabille pour se casser. ton nouveau sbire, ton petit reflet dans le miroir voilà ce qu'il est devenu l'handicapé. connard de pédé. ça a vite finit par te lasser, l'amusement a prit la fuite... parce que les faux semblant te lassent, parce que ses distantes ont eut raison du reste. et puis aussi parce qu'après autant d'années, si t'as continué à céder aux vices face à lui... c'était clairement pas pour ce genre de comportement. clairement pas pour t'avoir en double sous ta propre vision. il est devenu distant Victor. juste comme ça, sans crier garde. sans que t'y prête attention, il s'est fait moins présent. son corps répondant au tien, ses envies venant combler les tiennes. y'a rien à dire contre ça et t'aurais du t'en contenter Dim, hein ?! sauf qu'il est là le fucking problème. sauf qu'il s'approche ce stupide dilemme. te draper dans ta fierté, continuer de jouer, de profiter de ça. facile à faire, t'as grandit avec ce genre de facilité. t'attacher à rien, peut-être à Lys, mais c'est tout.

soupire. dilemme terminé quand tu finis de taper ton message et de lui envoyer. quand tu gares cette voiture "empruntée" devant ce bar stupide. Bagdad dans ta tête et chaos dans tes tripes. le nez trop plein de poudre que tu pensais pouvoir t'apaiser. mauvaise idée. clopes sur clopes, ça dégringole sur le trottoir jusqu'à former un petit tas de mégot. tu le hais de tout ce qu'il t'a fait, de tout ce qui t'amène à être ici. tu le hais d'te forcer à faire ça. pourtant c'est toi qui l'a décidé Malejka... foutue connerie. faire demi tour, oublier tout ça. oublier ces conneries de pédales finies... tu te hais. machoire qui se crispent et reprise en main; la vérité c'est que tu tournes jamais vraiment les talons pour de vrai Dim. tu fuies, depuis longtemps; comme un gamin apeuré. incapable d'accepter quoi ? lui ou toi ? ou lui et toi ? dilemme impossible; tu regardes un instant encore sa réponse. tu souffles, rallumes une clope. t'es pas nerveux Dim c'est pire. et tu continues à l'attendre devant ce foutu bar, t'avais mille fois le temps de foutre le camps d'ici.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN
Revenir en haut Aller en bas
murphy's law › je suis un fataliste
Victor Wilde
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 145
› faceclaim : timothée chalamet - lempika
› âge : 21
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t4164-victor-on-ne-voit-bien-qu-a

/ romantic date (dmitri w/ victor) Empty
/ romantic date (dmitri w/ victor) EmptyDim 28 Avr - 17:16

La voix électrique de Siri raisonne pour répéter le message une troisième fois “rejoins moi devant le bar the daisy ce soir, à 21h”. T’as pas envie d’y aller. T’as pas envie parce que tu sais très bien quel jour on est. Et que tu as beau te dire encore et encore et encore que tu t’en fous, t’as le coeur qui bat bien trop vite pour quelqu’un qui s’en fout. Pourtant, tu sais pertinemment que c’est juste une putain de coïncidence. Qu’il a probablement juste envie de tirer un coup avant de retrouver sa copine. Mais 21h ? Il devrait déjà être avec elle … Tu grognes un peu. De toute façon, c’est pas comme si t’avais mieux à faire. T’es comme un con dans ton lit parce que la cuisine et le salon sont déjà occupés par un de tes coloc et sa copine. Et puis, au pire, tu tireras ton coup. Au mieux, tu tireras ton coup ET il payera la bière. T’as rien à perdre finalement. C’est pas comme si tu t’attendais à quelque chose. Tu passes sous la douche vite fait avant de t’habiller. Tee-shirt, pull et jean, tu t’embetes pas vraiment à faire un effort. Un main dans les cheveux pour faire semblant de les coiffer, un jet de déo puis de parfum et t’es prêt. De toute façon, c’est pas comme si t’avais le moyen de vérifier ton état.

“Trajet jusqu’au bar The Daisy”. Siri cherche le chemin avant de te répondre que ton heure d’arrivé est estimée à 21h10. Tu grognes vaguement. Dmitri qui pense toujours que tu es à disposition dans la seconde. Tu soupires. Tant pis pour lui, il aura qu’à attendre. Tu sors de chez toi, lâchant un vague au revoir aux deux amoureux. Canne en main, tu sors dans la rue pour aller prendre le métro. Ce chemin là, tu le connais par coeur.  64 pas. 12 pour traverser. Puis encore 32 pars. Tu peux sentir les regards sur toi. Les regards curieux, les hésitations à proposer de l’aide ou même ceux qui se disent que finalement, ils ne s’en sortent pas si mal. Ca t’énervait avant. Mais plus maintenant. T’as l’habitude finalement. Une fois sortie du métro, tu glisses ton écouteur dans l’oreille. Tu connais pas bien ce chemin là. T’es jamais allé à ce bar là si tu ne te trompes pas. Et forcément, un chemin inconnu est plus difficile. Tu marches plus lentement. Tu cherches à définir les traits de la rue. Deviner le chemin qui se dessine dans ta tête sous les mots de Siri. Et finalement, tu t’en sors pas si mal. 21h15, t’es devant le bar. T’espères juste qu’il en a pas profité pour se casser. Le connaissant, il aurait pu.
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
Dmitri Malejka
carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 152
› faceclaim : sid ellisdon + money honey
› âge : vingt ans dans la gueule
Bad Karma



/ romantic date (dmitri w/ victor) Empty
/ romantic date (dmitri w/ victor) EmptyDim 28 Avr - 17:43


ce connard il est en retard. dans l'exception de l'invitation t'as poussé la connerie de débarquer à l'heure. un miracle que tu regrettes en voyant les minutes défiler. dans ta tête ce sont assez de minutes pour tout remettre en cause, pour douter de tes propres actions. pour te dire que tu peux encore faire marche arrière. que rien t'y oblige à toutes ces conneries; t'es libre après tout. à 21h10 t'as des envies d'meurtre Dim. on t'a jamais posé d'lapin, lui encore moins. envie d'aller t'venger, de fracasser ton poing dans quelques objets que t'as pas encore décidé. idée de merde, sale handicapé. tu décides de tout annuler. parce que c'est vraiment trop con. parce que de toute manière t'as rien à prouver à personne; parce que t'es très bien comme ça. alors tu récupères une énième clope, qui s'allume dans un geste de rage contrôlé. il n'a qu'à aller se faire enculer par un autre ce pédé. tu te redresses pour quitter le capot de la caisse sur laquelle t'étais appuyé. connard.
Connard parce qu'il se pointe au bout de la rue, avec une minute d'avance sur tes bonnes résolutions. dans "bonnes résolutions" on entend rester un crevard et laisser tout en plan. du grand Malejka en faite. les dents qui se serrent, mélange incandescent de colère et d'un stress que tu ne veux pas reconnaitre. les deux pieds dedans Dim ? t'as encore moyen d'arrêter ce jeu stupide. d'arrêter cette mascarade débile dans laquelle tu sais pas trop quel est ton rôle. l'avantage de l'avoir rendu aveugle c'est que tu peux encore te tirer sale psychopathe taré. c'est pas parce que t'es aveugle que t'peux pas savoir l'heure. t'es en retard. parce que toi sans râler ou sans t'exprimer en grognant... définitivement c'est pas toi. et parce que tu boues a l'intérieur qu'il se pointe que maintenant. pas pour le retard... juste pour la remise en question infligée. crevard de Wilde. autour de vous, la vie suit son chemin et t'as encore le temps de garder les choses en main. t'as encore de quoi respirer tant que vous passez pas les portes de ce foutu bar. t'as encore de quoi faire le fier, parce qu'au final c'est juste toi en train d'parler à un mec rien d'plus. tu l'détailles de haut en bas sans gêne. j'te file un rencard l'14 février et t'es pas foutu t'habiller... t'vas m'le faire regretter Wilde. tu reprends en sifflant entre tes dents entre provocation et amusement. c'est facile de feindre l'aisance. pour le moment. on rentre ou quoi ? comme si c'était d'une évidence banale, comme si c'était logique ce qui est en train de se passer. comme si c'était normal que tu l'invites lui, à une soirée avec d'autres gens, avec un putain de thème notoire sur les couples. autant porter un putain de tee-shirt arc-en-ciel que tu seras pas moins affiché d'ici le reste de la soirée. t'es mal. envie de fuir.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN
Revenir en haut Aller en bas
murphy's law › je suis un fataliste
Victor Wilde
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 145
› faceclaim : timothée chalamet - lempika
› âge : 21
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t4164-victor-on-ne-voit-bien-qu-a

/ romantic date (dmitri w/ victor) Empty
/ romantic date (dmitri w/ victor) EmptySam 4 Mai - 16:48

Tu hausses vaguement les sourcils, lâchant malgré toi un petit rire. “Bonsoir à toi aussi” Tu t’étends pas sur le sujet. Parce que tu sais pertinemment que toutes les excuses du monde ne suffiront pas. Et remettre la faute sur lui encore moins. Même si, franchement, il pourrait penser à ne pas toujours prévenir au dernier moment.

Y’a comme un énorme bug quand ses mots résonnent dans ta tête. Moment de flottement. Est-ce que t’as vraiment compris ce qu’il vient de dire ? Tu ouvres la bouche pour dire quelque chose, mais l’information de monte pas au cerveau. Quoi ? Un rencard ? Il se fout de ta gueule c’est bon. Tu vois clairement pas d’autre solution. T’as envie de blaguer dessus pour qu’il ne pense pas que tu le prends au sérieux. Sauf qu’il s’éloigne déjà et toi, tu restes là, avec ta blague encore bloquée à l'intérieur. Tu marmonnes vaguement “...j’suis habillé…” mais tu sais qu’il s’est déjà éloigné. Il pourrait t'attendre. Prendre ton bras pour te guider à l’intérieur. Il aurait même pas besoin de s’inquiéter de l’image. Personne le jugerait pour prendre le bras d’un aveugle. Tu fronces vaguement les sourcils avant de t’avancer. Canne en main, tu marches vers le bruit de la porte ouverte. Parce que oui, il a quand même la décence de te tenir la porte. A l'intérieur, y’a un groupe qui joue. C’est doux. De la pop romantique à la guitare. Foutrement pas son genre. C’est bizarre. Tu comprends pas ce que tu fous là. Pourtant, tu viens quand même attraper son bras pour pouvoir ranger ta canne. Tu sais pertinemment que tu risques de taper dans les pieds de la moitié des gens du bar sinon. “T’es sur que tu t’es pas gourré d’bar ?” Il a même pas le temps de répondre qu’une voix féminine vous accueille devant vous. “Bienvenue au Daisy, où l’amour règne en maître” Tu hausses les sourcils, ne pouvant pas t'empêcher de sourire malicieusement. Tu t’attends beaucoup trop à la réaction de Dim. T’es déjà étonné qu’il ne t’ai pas jeté à l’autre bout de la pièce rien qu’à l’idée que quelqu’un puisse croire que l’amour puisse régner sur vous deux. “Vous êtes là pour le speed dating ?”. Tu fronces les sourcils. What ? Tu comprends que dalle. Est ce que Dmitri vient de t’amener dans un putain de speed dating pour que tu trouves on ne sait qui et qu’il soit tranquille avec sa meuf ? T’as beau essayer de trouver du sens, tu dois avouer que même toi, tu as du mal à trouver de la cohérence. D’ailleurs, Dim grogne négativement. Pas la pour un speed dating. Ton coeur s’allège vaguement. T’étais pas prêt à ça. A vrai dire, t’es pas vrai à grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
Dmitri Malejka
carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 152
› faceclaim : sid ellisdon + money honey
› âge : vingt ans dans la gueule
Bad Karma



/ romantic date (dmitri w/ victor) Empty
/ romantic date (dmitri w/ victor) EmptyMar 7 Mai - 12:48


...j’suis habillé… tu répliques pas, tu l'écoutes presque pas. tu te jettes dans l'arène aux monstres et t'es tout sauf serein. t'aurais du prendre plus de coke, quitte à frôler la mort t'aurais préféré l'overdose... il te suit, et tu finis par renoncer à toutes possibilités de fuite. t'ouvres la porte avec ton ventre qui twist à vouloir te faire gerber. t'es pas un gars du genre stressé, toi tu connais pas l'appréhension des évènements parce que tu te fous de tout ou que tu contrôles tout. les oraux durant les cours, les bastons tard le soir, même ta première baise tu te souviens pas de ce genre de malaise... t'es pas dans le genre stressé parce que tu penses pas à l'après. mais quand la porte s'ouvre et qu'à l'intérieur c'est que niaiserie et suicide en promesse, le malaise s'installe et te donne des sueurs froides. qu'est-ce que tu fous Malejka ?!!! tu sens le poids de sa main sur ton bras et t'es mal Dim. mains moites et difficile de respirer, t'es pas prêt pour des regards qui vont venir s'incruster. T’es sur que tu t’es pas gourré d’bar ? si, on dégage ! premier instinct de réponse qui se précipite à tes lèvres. coupé dans l'élan par une conne qui condamne les issues de sorties. elle te fait gerber mentalement dès qu'elle ouvre la bouche, tu la détailles toi de haut en bas avec un dédain irréel qui aurait fait fuir n'importe qui. mais elle est d'un autre monde et toi pas dans ton élément pour pouvoir la détruire. bouche qui s'assèche. jamais t'aurais du. elle continue de parler mais tu as un temps d'absence. les gens dedans, tous les yeux dans les yeux dans le cliché typique que t'es pas. nan on vient manger. Malejka. tu finis par la couper dans son élan et c'est glacial... enfin sans doute que ça l'est même si c'est si différent de d'habitude. tu dissimules ce sentiment d'insécurité derrière un masque d'habitude aujourd'hui mal géré. bordel tu devrais faire marche arrière... mais le rappel de ces semaines passées te renvoie à cette décision suicidaire. sa distance, vos conneries en mode repeat, cette impression de vraiment le voir se tirer lentement. ton égo contre le reste, t'as finit par décider pour de bon ?! incertitude en cascade. Oui bien sur, par ici votre table est prête à vous accueillir pour cette soirée sous le signe de l'amo... ouais ouais c'est bon, on vient bouffer.y'a le cinglant qui revient au galop, comme si c'était pas déjà assez de venir ce soir, de venir avec lui, de bien crier fort tout ce que tu veux enfouir au plus loin. il te faut une demie seconde pour réussir à vraiment avancer, à ne pas reculer. sans doute que la main de Victor sur ton bras t'en empêche plus que ta propre volonté. déglutition difficile. tu te décides à bouger, tu le tires vers l'endroit où elle vous dirige sans doute mal à l'aise elle même face à ta gueule de tueur. t'en démords pas pour autant. tu laisses Victor trouver sa chaise et tu te poses sur la tienne la gorge sèche et sur le poing de gerber. t'as l'impression d'avoir ce putain de projecteur braqué sur vous et tu hais ça. vraiment.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN
Revenir en haut Aller en bas
murphy's law › je suis un fataliste
Victor Wilde
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 145
› faceclaim : timothée chalamet - lempika
› âge : 21
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t4164-victor-on-ne-voit-bien-qu-a

/ romantic date (dmitri w/ victor) Empty
/ romantic date (dmitri w/ victor) EmptyMer 8 Mai - 12:32

Tu t’assoies et tu entends la fille donner un menu à Dmitri et hésiter un temps avant de poser le tient devant toi, s'empressant ensuite de fuir l’inconfort de la situation. Tu sais pas si tu dois faire une blague ou fermer ta gueule. Tu votes pour la première solution “Tu penses qu’elle croit que j’vais magiquement retrouver mes yeux pour lire son menu ?” Tu souris malicieusement. La vérité, c’est que t’as déjà grignoté et que t’as pas tellement faim. Tu t’attendais pas à ce qu’il t’amène manger. Tu t’attendais pas à grand chose à vrai dire. Tu sais même pas s’il va t’aider à choisir. A bien y réfléchir, vous ne vous êtes jamais retrouver dans une situation comme ça. Tu passes vaguement la main dans tes cheveux. Tu sens le malaise. Tu sais pas ce que vous faites là. Tous les deux. En public. Le 14 février. T’as l’impression que tout ça n’est qu’une blague géante pour te faire sentir con. Alors tu veux pas trop y penser. Tu veux pas chercher de signification derrière tout ça parce que tu sais pertinemment que tu te gourreras. Tu dégluties vaguement. Dmitri n’est toujours pas du genre à faire la conversation. Alors comme pour combler le blanc, tu viens faire passer tes mains devant toi. Tu visualises les objets et leur emplacement. Tout à l’air chic. Il y a des gravures sur les couverts. Deux verres, un pour l’eau, l’autre pour le vin. La serviette est même pliée dans une forme difficile à définir. C’est bizarre. Tellement bizarre que tu sens une boule se former dans ton ventre. Et malgré ton désir de ne rien imaginer, les options se dessinent dans ta tête. Et t’aimes pas ça. “Tu viens m’annoncer que tu t’marries ou quoi ?” Tu rigoles vaguement. D’un rire si nerveux que c’est impossible de feinter le désintérêt. Tu te mords la lèvre, commençant à jouer avec la chevalière qu’il t’a donné il y a presque deux mois. Tu la fais tourner autour de ton doigt nerveusement. T’attends qu’il se passe quelque chose. N’importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
Dmitri Malejka
carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 152
› faceclaim : sid ellisdon + money honey
› âge : vingt ans dans la gueule
Bad Karma



/ romantic date (dmitri w/ victor) Empty
/ romantic date (dmitri w/ victor) EmptyMer 8 Mai - 21:10


le menu il termine entre tes mains rapidement, et tu souffles un peu quand elle s'éloigne. juste un peu Dim parce qu'elle te prive de distraction et vous laisse face à face dans ce rendez-vous auquel tu ne connais rien. cœur qui résonne trop fort dans ta poitrine, t'aurais du prendre plus de coke Malejka, tu suffoques là. tu regardes mal à l'aise, t'as l'impression qu'ils sont tous en train de vous fixer. ou que ça va pas tarder... impression d'être à poil, et même ça tu gèrerais mieux. Tu penses qu’elle croit que j’vais magiquement retrouver mes yeux pour lire son menu ? il te parle finalement mais t'arrives pas vraiment à mettre les pieds dans le truc. mmh.. tu grognes vaguement avant de poser finalement le regard sur lui et son sourire malicieux. ça te donne un instant la possibilité de mieux respirer, mais juste une demie seconde avant que le silence et l'ambiance du lieu revienne te prendre à la gorge. t'observes le menu pour t'occuper les mains et aussi pour t'occuper tout court. parce que tu te rends compte qu'à cette angoisse d'être vu, se glisse la réalité que tu sais pas de quoi parler. toi tu sais pas parler, c'est pas une nouveauté. tu le sens bouger et tu le regardes faire avec ses doigts. tu respires un peu mieux quand tu aperçois ta chevalière toujours accrochée à son doigt. tu l'as déjà remarqué et ça te faisait ce sentiment de possession assez sympathique. cette preuve que tu l'avais encore sous ton contrôle.. mais ça n'a duré qu'un temps, juste un temps. parce que ça ou pas, Victor c'est plus le même. c'est pas lui même. Tu viens m’annoncer que tu t’marries ou quoi ? il vient mettre fin au silence embarrassant entre vous deux et c'est plutôt une bonne chose car t'étais partit pour rester dans ton mutisme. putain d'associable que tu fais. tu lèves les yeux au ciel à sa question même s'il voit rien, mais son rire trop nerveux te fait te retenir sur une remarque mesquine. ça serait drôle... tu répliques avec ta tête en train d'imaginer l'ironie d'amener un mec avec qui tu baise dans un restaurant chic pour lui annoncer ça. tordant même. mais toi te marier, c'est de l'improbabilité la plus totale. nan... je t'amène juste manger... c'est la date pour ça normalement, c'est pas c'que tu veux ? la fin de ta phrase résonne beaucoup trop mal entre tes lèvres Dim, y'a le malaise dans tout ça. l'inhabitude à agir comme ça, pas savoir comment faire. en vérité avec une fille ça serait plus simple, c'est certain. mais lui il t'a jamais facilité la vie, d'puis le lycée que ça dure... tu t'racles la gorge, bougeant sur ta chaise en regardant autour, t'as que trop l'impression qu'on va démasquer votre duo tôt ou tard.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN
Revenir en haut Aller en bas
murphy's law › je suis un fataliste
Victor Wilde
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 145
› faceclaim : timothée chalamet - lempika
› âge : 21
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t4164-victor-on-ne-voit-bien-qu-a

/ romantic date (dmitri w/ victor) Empty
/ romantic date (dmitri w/ victor) EmptyMer 8 Mai - 21:49

Trop drôle. Tu réponds rien. Parce que franchement, y’a pas grand chose à répondre à ça. Ca serait environ aussi drôle que d’se faire tabasser et perdre la vue. Ok. Peut être un poil plus drôle quand même. Parce qu’il faut quand même avouer que la blague du photographe qui devient aveugle à cause de son premier crush est quand même difficilement égalable.

Tu fronces les sourcils à sa réponse. C’est pas ce que tu veux ? “Nan pas vraiment” Et le plus drôle, c’est que c’est sincère. Parce qu’il y a tellement d’autres choses que tu voudrais avant. Et que même si tu les avais, t’es pas certain que tu voudrais passer ta Saint-Valentin dans un restaurant. Non, à vrai dire, t’es sur que tu le voudrais pas. Parce que même si tu aimerais pouvoir l’embrasser sans te demander si quelqu’un regarde, t’aimes pas non plus les lieux aussi bondés. C’est angoissant tout ce monde. C’est dans ces moments là que tu te sens le plus différent. Quand on te pose un menu devant toi parce qu’on sait pas quoi faire d’autre. Quand on s’adresse à la personne qui t’accompagne plutôt qu’à toi alors que tu peux parfaitement tenir une conversation. Quand tu manques de tomber parce qu’il y a trop de monde pour utiliser ta cannes. Alors non. Ce que tu voudrais, c’est pouvoir dormir dans son lit sans penser que sa meuf a peut-être fait pareil la veille. C’est embrasser ses lèvres en sachant qu’elles ne sont qu’à toi. C’est le sentir sourire quand il te regarde et qu’il pense que tu ne le sauras jamais. “... Tu sais … T’avais pas besoin de faire tout ça pour me baiser parce que ta meuf est pas là hein …” Y’a une sorte de cynisme réaliste dans ta voix. Un cynisme qui te permet de dissimuler les doutes et l’espoir. Parce que t’as beau vouloir te raccrocher au fait qu’il a meuf et que t’es rien d’autre qu’un plan cul, tu peux pas t'empêcher d’imaginer plus loin. Parce que tu le connais Dmitri. Parce qu’il en faut beaucoup pour qu’il en arrive à là. Et franchement, t’as du mal à concevoir ce beaucoup. A comprendre d’où ça vient. Pourquoi là. Pourquoi maintenant. Pourquoi tout court.
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
Dmitri Malejka
carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 152
› faceclaim : sid ellisdon + money honey
› âge : vingt ans dans la gueule
Bad Karma



/ romantic date (dmitri w/ victor) Empty
/ romantic date (dmitri w/ victor) EmptyMer 8 Mai - 22:05


en quelques mots, il réussit à éloigner d'un coup le stress. en quelques mots c'est la douche froide et beaucoup trop d'autres émotions. Nan pas vraiment. huit pas en arrière, c'est le sang qui se glace et un goût aigre dans la bouche. c'est l'incompréhension et un nouveau sentiment qui se glisse sous ta peau. pas si nouveau... en vrai la honte, elle t'crève sous la peau depuis l'jour où t'as posé les mains sur sa peau. en vrai la haine de toi même elle t'accompagne depuis beaucoup trop d'année et d'faire ça ce soir c'était pas pour y renoncer. la honte qui grappille chaque centimètre de ta peau quand tu te rend compte que tu le fais pour lui mais que c'est pas ça qu'il veut. tu réponds rien Dim. pour une fois tu te fais silence et aucun pique ne vient en écho à ses mots. y'a tes yeux sur son verre qui restent fixer. t'aurais du juste lui envoyer un putain de texto pour qu'il vienne baiser, ne pas t'abaisser à ces conneries monumentales. ... Tu sais … T’avais pas besoin de faire tout ça pour me baiser parce que ta meuf est pas là hein … ta meuf est pas là... ta meuf blabla, ta meuf ta meuf ta meuf. il a que ce mot à la bouche et il t'emmerde à parler d'une idiote qui est absente. ce qu'il te saoule avec ses pensées que tu comprends pas, avec ses envies que tu ne cernes pas. t'es à côté de la plaque Dim, et ça te met hors de toi. encore plus ici, encore plus dans un lieu que tu ne contrôles pas. très bien, alors on se casse dans c'cas ? tu te tends, tu reprends cette glace qui s'empare de toi. t'as vraiment essayé, pour de vrai. un pas en avant... pour toi c'est le monde. mais t'en fais trop en arrière face à ses mots, face à sa gueule et le reste. pire idée que t'ais trouvé Dmitri, t'aurais du t'abstenir. après tout y'avait rien qui t'obligeait... tu t'es monté la tête comme un con, et voilà.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Who you are
Bad Karma



/ romantic date (dmitri w/ victor) Empty
/ romantic date (dmitri w/ victor) Empty

Revenir en haut Aller en bas
/ romantic date (dmitri w/ victor)
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sauter vers: