AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

/ romantic date (dmitri w/ victor)

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Victor Wilde
murphy's law › je suis un fataliste
Victor Wilde
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 185
› faceclaim : timothée chalamet - lempika
› âge : 21
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t4164-victor-on-ne-voit-bien-qu-a

/ romantic date (dmitri w/ victor) - Page 2 Empty
Re: / romantic date (dmitri w/ victor) - (Dim 12 Mai - 17:13)
Il répond rien. Pas de pique. Pas de réflexion. Rien que le silence et ta connerie. Et t’as beau vouloir apprendre à te détacher de tout ça. De pas ressentir les choses aussi fort. Y’a ton ventre qui se retourne. Est ce que t’es devenu le connard dans l’histoire ?

Tu te mords la lèvre lorsqu’il dit que vous avez qu’à vous casser. Y’a ce truc dans sa voix. Tu saurais pas dire quoi. Mais y’a dans sa façon sèche de répliquer quelque chose de différent. Est ce qu’il vient vraiment de t’inviter à un repas en amoureux ? Pour te faire plaisir. Pour toi. Tu te sens mal. A force d’avoir peur de mal comprendre ses gestes, tu te retrouves à douter de tout. A supposer que derrière toutes les attentions il n’y a rien d’autre qu’une erreur ou une envie de baiser. « … Nan mais c’est bon … » Tu sais pas quoi dire. Parce que tu comprends pas. C’est tellement irréaliste.« … C’est juste que … » Tu continues à jouer avec la bague, cherchant maladroitement tes mots sans vraiment les trouver. Parce que c’est trop l’bordel dans ta tête pour réussir à en extraire des mots censés. « … Fin j’sais pas … Je comprends pas … » Pourquoi est ce qu’il fait ça d’un coup ? Ce genre de truc tellement loin de tout ce que tu connais de lui. Parce que Dmitri, c’est le gars pas foutu de s’assumer ou de s’exprimer. Le gars qui se cache derrière ses insultes ou ses poings. Mais ça. Tu sais pas comment l’expliquer. Tu sais pas d’où ça sort. C’est tellement énorme que ça ressemble à une blague de mauvais gout. Un nouvelle façon de t’faire du mal. Peut-être qu’il a compris que derrière la nouvelle façade que t’as construit, rien n’a vraiment changé. Que t’as beau avoir mis en place tes défenses, ça te fait toujours aussi mal de l’imaginer avec elle. Et c’est de plus en plus dur de partir à chaque fois après ta douche. De pas dormir contre lui. De pas sortir avec lui. De pas pouvoir l’embrasser juste parce que t’en as envie. Peut être que tout recommence comme avant. Chercher le meilleur moyen de te faire mal jusqu’à ce que t’en crève. « …Pourquoi on est là …? » La question sort enfin. Honnête. Sincère. Pas de cynisme cette fois. Rien que ce questionnement qui brule ton ventre.
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
Dmitri Malejka
carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 183
› faceclaim : sid ellisdon + old money
› âge : vingt ans dans la gueule
Bad Karma



/ romantic date (dmitri w/ victor) - Page 2 Empty
Re: / romantic date (dmitri w/ victor) - (Dim 12 Mai - 18:55)

… Nan mais c’est bon … girouette. solution de facilité, toi t'étais prêt à te casser. toi t'étais prêt à vite te tirer et enterrer ces conneries. après tout personnes semblent encore avoir vraiment fait attention à vous. tu pourrais dire que vous vous êtes planté d'endroit, que c'est qu'un pote... t'sais plus ce que tu veux Dim. tu t'pensais le dos au mur... et maintenant tu sais plus. peut-être qu'en faite tu le comprends vraiment pas. peut-être qu'il ne veut juste plus de tout ça. rythme cardiaque qui se rend fou, tu te concentres sur le menu. putain. … C’est juste que …… Fin j’sais pas … Je comprends pas … il cherche ses mots, et tu grince des dents. il comprend pas ? il comprend pas quoi ? il lui faut quoi ? en faite t'es tellement paumé Dim dans ce genre de connerie que tu maitrises pas. la violence, tu connais, les insultes, tu gères, le sexe tu sais faire... mais les paroles douces et les démonstrations... t'es pire qu'un blaireau. même pas capable de tenir une conversation. même pas capable de t'exprimer en privé... alors venir crier à des inconnu que t'es avec un mec pour ce soir de l'année... t'aurais préféré saut devant un train pleinement lancé.  tu ricanes vaguement, tu caches le doute. t'es pas l'seul. parce que toi aussi t'es paumé. parce que toi aussi tu comprends pas. tu le comprends pas. tu l'as jamais compris c'est vrai. mais tu peux le cerner, Vic, t'arrives encore à le deviner... mais depuis un moment c'est différent. depuis un moment c'est un nouveau schéma que tu comprends pas.

…Pourquoi on est là …? t'as envie de rire, de cracher avec ironie un tas de connerie. faut dire qu'il tend les perches, faut dire qu'il fait tout pour rien facilité. mais ça fonctionne pas comme ça Dim hein ? les insultes et juste tirer ton coup, c'est pas la bonne addition. au final tu sais plus très bien ce qui a bien pu tout venir saboter. c'est pas comme si t'étais doué pour voir les choses. t'as fini par te rendre compte de sa distance, mais pas en trouver le moment. peut-être depuis longtemps ? pas certain. tu t'racles la gorge Dim, essayant vaguement trouver un échappatoire à ce genre de question foireuse. mais y'en a pas Dmitri. mais y'a qu'Victor , Dmitri. gorge sèche et envie de fuite vers l'infini. j'sais pas. j'croyais qu'tu voulais ça. un putain d'date l'soir de la st valentin, c'est pas c'que font les tafioles d'aller dans ce genre d'truc minable en tête à tête ?... en public ? tu grgnes, t'es distant. t'es putain de minable pour juste avouer que t'as pu finalement faire un truc pour lui, pour vous deux. tu grognes mais au final la fin de ta phrase devient plus bancal. tu pensais que c'était ce qu'il voulait. ce qu'il t'reprochait de pas faire.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN
Revenir en haut Aller en bas
Victor Wilde
murphy's law › je suis un fataliste
Victor Wilde
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 185
› faceclaim : timothée chalamet - lempika
› âge : 21
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t4164-victor-on-ne-voit-bien-qu-a

/ romantic date (dmitri w/ victor) - Page 2 Empty
Re: / romantic date (dmitri w/ victor) - (Dim 12 Mai - 20:58)
Ça, ça lui ressemble plus. Tafiole ici. Tafiole la. T’aimes toujours pas quand il dit ça. Ça te renvoie beaucoup trop à tous les coups dans la gueule que tu t’es pris. Physiques et métaphoriques. Mais y’a aussi dans ses mots quelque chose de nouveau. Il a fait quelque chose pour toi. Quelque chose qu’il voulait pas faire. Il a pensé à toi avant de penser à lui. Et ça. Ça t’fout le cerveau à l’envers. Alors tu sais pas vraiment comment réagir. Tu sais pas quoi dire. Parce que oui. C’est peut-être pas vraiment ce que tu voudrais, y’a quand même quelque chose. Y’a cette idée de couple. Y’a cette idée de secret dévoilé. Y’a cette idée d’être quelque chose qu’on est pas obligé de cacher.

Mais il réalise pas Dim … Que derrière tout ça, y’a surtout le fait qu’il devrait pas être là avec toi. Et c’est ça qui fait mal. C’est ça l’problème. C’est que le couple, c’est pas vous … Tu l’as appris à tes dépens. Vous êtes pas un couple. Il s’en ait bien assuré. Il a tout bien fait pour qu’il n’y ait pas de la place pour ça. Une colocation avec Lysandre. Une petite amie dans les formes. Et puis une distance constante. « … C’est pas les ‘tafioles’ qui font ça Dim … C’est les couples … » Mais du coup, t’as la question au bout des lèvres. Alors, on est quoi nous ? Parce que tu l’sais pas toi. Ce que vous êtes. Parce que si y’a déjà une copine, elle est où ta place ? A par dans son lit quand il s’ennuie. C’est ça le problème. Y’a rien qui colle avec rien. On va pas au restaurant le 14 février avec son plan cul. Alors peut être que c’est plus. Peut être qu’il est près à avancer. A créer quelque chose de vrai. Tu voudrais tellement que ton coeur arrête de jouer au tambour. Qu’il réagisse pas aussi fort tout le temps. Tu voudrais pouvoir poser les bonnes questions et qu’il réplique les bonnes réponses. C’est tellement fatiguant de toujours faire semblant. C’est tellement dur d’être insensible. On devrait pouvoir éteindre son coeur parfois. Ça serait plus simple.

Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
Dmitri Malejka
carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 183
› faceclaim : sid ellisdon + old money
› âge : vingt ans dans la gueule
Bad Karma



/ romantic date (dmitri w/ victor) - Page 2 Empty
Re: / romantic date (dmitri w/ victor) - (Dim 12 Mai - 21:28)

t'attends un truc que toi même tu sais pas. t'sais pas quoi attendre Dim parce que tu sais pas dans quoi tu te lances. vers quoi tu avances. tu fuies la tranquillité, la normalité. ça tu le sais, tu le comprend au moment où tu croises l'regard d'un gars sur votre table. sueur froide. gorge qui s'assèche, rythme cardiaque qui augmente; pas dans l'bon sens. mais la voix Victor empêche tout film t'se former dans ton crâne et d'venir exploser à la gueule de la soirée. il sauve le drame d'justesse Victor; mais c'est souvent. et parfois même lui il peut rien faire face au carnage d'ta vie. t'es un aimant à emmerde Dim. tu les provoques, où elles t'tombent dessus sans rien demander. … C’est pas les ‘tafioles’ qui font ça Dim … C’est les couples … il t'apaise, et tu t'rend compte que ce sont pas ses mots mais sa voix. plus sage et plus douce, il revient un peu plus réellement le Wilde que tu connais. casse-couille à son habitude dans sa manière de te pousser encore et encore. plutôt crever d'reconnaitre qu'il t'manque. t'hausses les épaules dans un réflexe qu'il ne voit plus. c'est pas la même chose ? que t'ironises avec cependant bien plus d'humour que de méchanceté. tu sais pas comment ça se fait mais il arrive au final a bien plus accaparé ton attention que la salle autour de vous. il arrive à t'faire un peu mieux respirer. mais tu comprends pas entre ses mots, tu vois pas le double sens et ce qui vraiment aurait pu t'faire éviter tout ça. t'comprends pas le seul autre détail qui changerait beaucoup et t'aurais épargner cette sortie. parce que t'es trop con. ou parce qu'il y apporte bien plus d'importance que toi à elle. parce que t'es trop con sans doute aussi. bon t'veux bouffer quoi ? bière et burger ils doivent bien servir ça ... tu lui prends son menu des mains pour jeter un regard dessus. il lui sert strictement à rien, même un gars aussi peu futé qu'toi l'a comprit.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN
Revenir en haut Aller en bas
Victor Wilde
murphy's law › je suis un fataliste
Victor Wilde
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 185
› faceclaim : timothée chalamet - lempika
› âge : 21
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t4164-victor-on-ne-voit-bien-qu-a

/ romantic date (dmitri w/ victor) - Page 2 Empty
Re: / romantic date (dmitri w/ victor) - (Dim 12 Mai - 22:12)
Ok. Tu sais pas du tout comment t’es censé comprendre ça. Du coup quoi. Maintenant vous êtes tafioles et en couple ? Bordel, mais il pourrait pas utiliser des vrais mots ? T’es censé comprendre ce bordel, sérieusement ? Tu sais même pas ce qu’il veut dire pas ‘c’est pas la même chose’. Hein ? Comment ça la même chose ? T’as même pas vraiment le temps de répondre qu’il enchaine sur la bouffe. Et toi t’es là, comme un con, avec toutes ces putains de questions. Et puis t’as même pas vraiment faim. « … Heu… Ouais ok » Tu le laisses prendre le menu. De toute façon, c’est pas comme si tu pouvais en faire quoi que ce soit. Et puis, burger et bière c’est pas si mal.

« Voici vos coupes, est ce que je peux prendre votre commande ? » Tu hausses vaguement les sourcils à l’évocation des coupes. Tu sens déjà les emmerdes arriver à grand pas. Et ça ne tarde pas. Là. Quand Dmitri tente de commander ses burgers et bière. « Oh, je suis désolée, ce soir, nous ne servons que le menu spécial » Tu sens la frustration monter. Il commence à grogner et tu sens que l’agacement va vite se transformer en énervement. Et il a beau marmonner, on distingue sans peine les insultes au milieux des grognements. Génial. Tu lui donnes un coup de pied. Pas violent, mais assez pour lui dire de se la fermer. « Pas de problème, désolé on pensait qu’on pouvait quand même choisir autre chose. Est ce que vous pouvez me dire les différents choix ? » Tu sens la gène de la serveuse. Difficile de dire si c’est le caractère de merde de Dmitri ou tes yeux vides levés vers elle qui la met le plus mal à l’aise. Mais elle joue le jeu. Polie. Elle défile son menu, te laissant choisir un plat de boeuf pour vous deux avant de partir avec empressement. « … T’es con toi … J’suis sur que c’était écrit sur le menu … » Tu esquisses un léger sourire avant de passer doucement la main devant toi pour chercher la coupe. En vrai, t’essayes surtout de chasser toutes ces questions qui défilent encore dans ta tête. Encore et encore. Tous ces trucs que tu comprends pas.
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
Dmitri Malejka
carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 183
› faceclaim : sid ellisdon + old money
› âge : vingt ans dans la gueule
Bad Karma



/ romantic date (dmitri w/ victor) - Page 2 Empty
Re: / romantic date (dmitri w/ victor) - (Dim 12 Mai - 22:33)

au final y'a la serveuse qui rapplique, avec des verres dans lesquels très clairement t'es pas du genre à boire et avec sa voix qu'elle aurait du laisser au placard. t'es d'mauvaise humeur avec le monde ce soir, trop sur la défensive pour tout. en vrai t'es plutôt cool d'habitude, mais elle est pas au bon endroit et pas sur le bon soir pour en bénéficier. encore moins avec ses réponses à la con qui t'emmerdes plus qu'autre chose. tu râles et tu ravales plusieurs réponses te contentant de marmonner un truc à la fois menaçant et insultant. t'as l'mérite de pas le dire à voix haute, parce que généralement tu t'en serais pas privé... mais faut croire que c'est pas assez bas car tu sens un coup sacrément fort dans le tibia sous la table. auteur ? Vic qui sait vachement bien visé pour un aveugle, mais bon dans ce genre de table en face à face et si petite y'avait peu de chance qu'il loupe son coup. tu serres les dents, tu serres le poing et l'envie d'le tuer te monte lentement alors que t'ouvres la bouche avec dans l'idée de faire encore moins dans la sympathie. Pas de problème, désolé on pensait qu’on pouvait quand même choisir autre chose. Est ce que vous pouvez me dire les différents choix ?  évidement qu'il t'en empêche. il est beaucoup trop doué pour réussir à savoir quand ça va dégénérer. tu te mures dans ton mutisme en retombant le dos contre ta chaise fixant Victor qui semble presque fixer la serveuse. ça t'amuse un peu en faite, t'es affreux. mais t'sais combien c'est troublant quand il fixe un point juste à côté d'ton regard, le regard vide mais si proche de la réalité... alors ça t'fait assez marrer dans ta tête que ça puisse arriver à l'autre conne. t'es abjecte. il finit par décider lui même du repas et tu grinces des dents sans rien ajouter pour autant alors qu'elle s'éloigne sous ton regard qui la suit un moment sans sympathie. … T’es con toi … J’suis sur que c’était écrit sur le menu … tu grognes mais son sourire fait taire la réponse acerbe qui t'venait à l'esprit. il est chiant quand il fait ça. et alors ? y'a tout les ingrédients pour faire des burgers dans leur menu, j'vois pas où est l'problème.. où comment n'en faire toujours qu'à ta tête. en vérité, tu vas jamais au restaurant, fast food d'accord mais restaurant pas ton truc. même les filles sont pas assez folle pour t'y pousser. tu l'vois chercher un truc et tu retiens de justesse sa coupe de boisson quand il cogne dedans. t'aimes pas ça, faire autant attention... sans doute parce qu'tu sais que ça va l'agacer encore plus. de taper dans l'verrer, d'être qu'un handicapé qui vient de manquer de tremper la table. mais tu peux plus rien rattraper à ça, plus rien arranger pour ça. alors que le verre c'est dans tes cordes. tu l'pousses vers ses doigts finalement pour éviter un autre accident. tiens.. et prends la mienne, j'bois pas d'alcool. tu finis par poser l'autre coupe devant son assiette avant de t'remettre enfoncé dans ton siège. t'sais pas bien de quoi parler. tu sais pas vraiment quoi faire en attendant que le repas arrive. t'es nul à ça Dim. tu tripotes le couteau posé face à toi, pouvant pas t'empêcher de jeter des regards aux tables à côtés et à ce gars qui fait que de lorgner sur vous. en vrai, t'assumes pas. genre tu bois pas d'alcool. il rigole, tu l'fixes et franchement c'est tout aussi bien qu'il voit pas ton regard. tu sers de l'eau, tu détaches ton regard de la salle pour revenir le voir lui. ça m'évite d'envoyer des textos bourré en pleine nuit et des messages vocaux sans aucun sens. tu finis par lâcher avec moquerie en essayant même pas de dissimuler dans ta voix que tu le vises clairement.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN
Revenir en haut Aller en bas
Victor Wilde
murphy's law › je suis un fataliste
Victor Wilde
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 185
› faceclaim : timothée chalamet - lempika
› âge : 21
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t4164-victor-on-ne-voit-bien-qu-a

/ romantic date (dmitri w/ victor) - Page 2 Empty
Re: / romantic date (dmitri w/ victor) - (Ven 31 Mai - 21:09)
Tu ris doucement. Parce qu’il a raison ce con. Déjà que ce genre de repas coute la blinde. Ils pourraient au moins faire un effort. « C’est pas faux … » Mais ça les arrange finalement. De faire tout pareil. Pour que ça aille vite. Et puis, à vrai dire, t’as jamais vraiment compris cette histoire de Saint-Valentin. T’as jamais compris pourquoi il fallait un jour particulier pour aller manger au restaurant. Ou pour se dire je t’aime. Peut-être parce que, à bien y réfléchir, tu l’as jamais fêté. Au fond,  sans le vouloir, t’es quand même bien heureux d’être là avec lui. Même sans burger ou sans bière. Lui et ses attentions inattendues. Parce que tu l’sens. Qu’il pousse ton verre vers toi pour éviter la catastrophe. Le coeur se serre. Le coeur s’affole. Dans ce mélange de honte et d’allégresse. Tu sais pas vraiment d’où elles viennent. Ces douces considérations. Peut-être que tu les remarquais pas avant. Après tout, c’est pas comme si tu voyais très bien ce qu’il se passe devant toi.

Tu grognes à sa remarque. Tu rougies un peu aussi. Parce que tu sais très bien de quoi il parle. Et parce que t’avais espérer très fort que ça ne revienne jamais sur le tapis. « … Oh ça va… » Tu sais pas quoi dire d’autre. J’le pensais pas ? Bordel, mais tu l’pensais tellement. Parce que t’as beau vouloir jouer au dur sans émotion, elles sont toujours là. Enfouie sous quelques tas de conneries. Et l’alcool retire les couches. Il te manque. Il te manque même quand il est là. Parce que tu peux pas te blottir dans ses bras. Tu peux pas t’endormir au rythme de ses battement de coeur. Tu peux pas écouter sa respiration quand il essaye de dire un truc sans trouver les mots. Parce que faire ça, c’est souffrir déjà. C’est avoir mal pour la fois où il te repoussera. La fois où tu réaliseras encore qu’elle est là pour tous les autres moments. Que tu pourras jamais vraiment l’avoir à toi. Parce qu’il y aura toujours Lysandre et le regard des autres.

… Et pourtant.

Il est là. En face de toi. Il a organisé ça pour toi. Il s’est pas enfuis pour toi.

Tu te mords la lèvre.  Tu pourrais te mettre en danger. Faire un pas. Mais t’en as fait tellement des pas. Et y’a souvent un mur en face. Un mur solide que tu te prends en pleine face. Alors t’y vas doucement. Tu tâtonnes. Là. Comme le gamin aveugle que t’as appris à être. Tu reconnais les lieux en y allant doucement. « …T’aurais pu venir… » Tu dis rien d’autre. Tu dis pas qu’il te manquait. Ça serait idiot maintenant. Non. Tu te contentes de boire une autre gorgée. Comme une excuse légitime de t’arrêter. De le laisser parler.
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
Dmitri Malejka
carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 183
› faceclaim : sid ellisdon + old money
› âge : vingt ans dans la gueule
Bad Karma



/ romantic date (dmitri w/ victor) - Page 2 Empty
Re: / romantic date (dmitri w/ victor) - (Dim 9 Juin - 21:36)

Dim t'es pas à l'aise. t'veux prendre la porte et avorter cette soiréee qui n'a rien de bon à t'apporter. tu l'sens. parce que t'aimes pas ces conneries si banales pour d'autres; parce que t'es pas comme ça. parce qu'il y jamais eut de ça entre vous. tu trouves même ça pathétique et dans l'fond t'es aussi certains que ça ressemble ni à Victor et encore moins à toi. vous deux l'cul vissé sur une chaise en face à face... joke. et dans tout ce mépris pour cette idée merdique et cette soirée qui te porte sur les nerfs... y'a la vérité aberrante qui raisonne comme une fatalité... ce que t'es pas prêt à faire putain pour sa gueule. son cul, tu tentes d'te résonner. tu te dis que tu devrais arrêter la coke, parce que c'est sous drogue que flanches constamment face à lui. mais tu t'dis aussi que c'est ça qui t'fait tenir entièrement, qui t'tient endormie la nuit, qui te tient éloigné de tous le reste de souvenirs, qui te tient assez fort aussi pour garder ton cul à toi sur cette chaise. malgré l'regard du gars derrière lui, malgré la stupidité de la serveuse. C’est pas faux … tu sais pas trop de quoi il parle, ni à quoi il répond. t'es un mauvais binome pour la conversation c'est certain. alors tu réponds rien.

tu te sers de ses paroles pour rebondir sur lui, pour revenir sur un terrain que tu maitrises si bien. l'emmerder. ce soir ça ne restera que simple et doux; pour l'instant, parce qu'en plus il rougit et que ça te fait marrer. l'emmerder; même dans les moments calmes. … Oh ça va… tu ricanes en continuant à jouer avec ton couteau. tu repenses à ces messages sur ton téléphone, à sa voix embrumée et ses phrases qui voulaient pas dire grand chose. tu l'sais très bien Dim que tu lui fous la tête à l'envers. tu sais très bien que tu t'es incrusté dans sa tête, sous sa peau; depuis le temps tu sais l'impact que t'as sur lui. mais tu l'comprends pas de la bonne manière.. toi tu comprends les choses à moitié ou de travers. toi tu doutes beaucoup trop parce que tu connais pas assez. pas assez d'attachement, pas assez de sentiments. …T’aurais pu venir… t'attends la fin mais il la noie dans son verre. tu restes silencieux, l'sourire aux lèvres et l'brouillard dans le cerveau. t'aurais pu y aller, sans doute. t'aurais pu trouver une excuses pour fuir le travail ce soir là, t'trouves toujours quand tu veux. tu l'sais bien; mais y'a aussi l'égo qui reste à vif.. ses manières d'te réclamer et d'vouloir te voir obtempérer. ses manières d'être loin, d'être toi, d'être ce que tu n'aimes pas qu'on te fasse. ce que tu fais aux autres en faites. t'es pas un saint il le sait. j'bossais, t'sais c'est pas parce que j'suis pas aux études qu'je fais rien d'mes journées.. tu parles en noyant les choses; tu parles comme si c'était vrai. tu l'observes essayant encore en vain de comprendre c'qui va pas chez lui. tu trouves pas comment, ni pourquoi, ni quand... y'a un truc qui avait changé. peut-être pas ce soir, peut-être qu'ile st réparé; peut-être qu'au final t'as gagné... t'es jamais sur parce que tu l'as tellement abimé; qu'il ne parle plus qu'à demi mot. tu l'as tellement amoché Dim, qu'il sait plus t'atteindre avec sa pure simplicité. j'suis pas à disposition et j'aime pas qu'tu l'penses. c'est brutal; pas dans le ton mais dans le sens. mais c'est sincère; parce que c'est vrai... parce qu'il devrait bien te connaître. t'es pire qu'un animal Dim, t'aimes ta liberté, et tu détestes qu'on puisse penser que t'es à la merci des gens. même si de lui c'est de plus en plus vrai, tu haïs qu'on puisse seulement même l'évoquer. et comme t'es devenu sacrément casse burne ces derniers temps... sans filtres comme toujours. à ton tour de pas finir ta phrase, de laisser ça à sa bonne appréciation.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN
Revenir en haut Aller en bas
Victor Wilde
murphy's law › je suis un fataliste
Victor Wilde
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 185
› faceclaim : timothée chalamet - lempika
› âge : 21
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t4164-victor-on-ne-voit-bien-qu-a

/ romantic date (dmitri w/ victor) - Page 2 Empty
Re: / romantic date (dmitri w/ victor) - (Dim 9 Juin - 23:35)
Tu l’sais très bien qu’il fait pas rien de ses journées. Tu te souviens trop bien de cette fois là au bar. De vos échanges passifs-agressifs. Des fois, t’as l’impression que des années lumières se sont écoulés depuis. Et puis quand il lâche des trucs comme ça, t’y retournes en quelques secondes. Parce qu’en une phrase, il a enclenché le mécanisme de défense, Dim. Il suffit de pas grand chose. Parce que le doute accentue le déraillement. Parce que t’es infoutu de donner du sens à cette putain de situation. T’as l’impression qu’il te dit qu’il tient à toi puis que tu peux bien aller t’faire foutre. Tout ça dans la même phrase. Tu sais plus comment réagir. Alors tu réagis mal. « C’est toi qui dit ça ? » Tu dissimules de nouveau le coeur à vif derrière tes murs de protection. Trop dangereux d’avancer à coeur découvert. C’est l’risque de se faire écrabouiller. Et t’as beau vouloir comprendre ce qu’il fait ce soir, tu peux pas te permettre ça. Tu ris vaguement. Parce que c’est foutrement ironique. Toi, tu l’penses à ta disposition ? Alors qu’il définie encore et toujours les règles de vos rencontres. Probablement basées sur sa putain de petite copine et son connard de meilleur ami. « … J’aurais très bien pu être avec mon mec ce soir. » La phrase résonne comme un boulet de canon. Tu sais pas d’où ça vient. T’as même pas d’mec. Mais il t’agace avec ses insinuations. Comme si tu devais dépendre de lui mais pas l’inverse. Parce que t’as pas le droit de vouloir qu’il passe un soir mais si t’es en retard de deux minutes sur un rendez vous balancé à la dernière minutes … Et dire que tu croyais que y’avait quelque chose. Un truc différent de d’habitude. Mais y’a rien qui change. Il exige et tu exécutes. Y’a cette putain de jalousie mal placée qui s’exprime de nouveau. Le casse-burne qui parle. Trop fort probablement. T’essayes de chuchoter mais t’as jamais été bon à ça. Et puis, tu remarques pas les regards. « Et moi comme un con, je suis à ta disposition dès que ta meuf est pas là » Et tu fais un geste trop brusque. A trop t’agiter. Ta main cogne le verre que Dmitri avait poussé vers toi, le renversant sur la table et jusqu’à lui. « Fuck! » Tu sers le poing, cherchant à ramasser la coupe maladroitement. Comme si ça pouvait rattraper la connerie. Ça s’agite un peu autour de vous. Tu sens l’attention rivé sur votre couple étrange. Pourtant, c’est pas grand chose. Rien qu’une discussion un peu trop animé et un verre renversé.
Revenir en haut Aller en bas
carpe diem › je suis un audacieux
Dmitri Malejka
carpe diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 183
› faceclaim : sid ellisdon + old money
› âge : vingt ans dans la gueule
Bad Karma



/ romantic date (dmitri w/ victor) - Page 2 Empty
Re: / romantic date (dmitri w/ victor) - (Lun 10 Juin - 18:34)

tu peux pas t'en empêcher Dim. c'est comme le sang qui coule dans tes veines, l'acide coule dans ton être. éduqué entre quelques lignes de coke et un vide qu'elle a jamais su combler; t'as remplacer le verbe aimer par le verbe dominer. t'es fais d'éclat d'éducation bancale Dim; parce qu'à six ans on a jamais finit d'être éduqué. parce qu'à six ans, ont est pas fait pour voir autant d'atrocité; alors tu es acide, alors tu es à vif. et ça provoque toujours les naufrages en face, partout où tu passes; y'a toujours trop de blessé. et y'a surtout lui qui en paye les pots cassés. il encaisse, t'sais bien qu'il y a de l'effet avec tes mots... parce que t'as beau être con Dim; tu sais le déchiffrer... seulement c'est jamais au bon moment. C’est toi qui dit ça ?   interrogation du regard qu'il ne verra jamais, tu te crispes; mâchoire qui se crispe en sentant la suite arriver. parce que c'est jamais beau entre vous, c'est pas nouveau; c'est jamais doux. on t'a jamais apprit ce qu'il attend d'toi. … J’aurais très bien pu être avec mon mec ce soir. et diable que tu l'avais sentit venir la répartie qu'il a nouvellement trouvée; mais pas vu venir le poing qui s'abat dans ta gueule. au figuré, mais plus brutal que de la réalité. t'sais pas si c'est la douche froide ou la chaleur haineuse qui est le plus difficile à supporter. t'es qu'un bloc de muscles tendus au maximum et tu l'sens le sang battre tes tempes avec envie de meurtre. t'encaisses, en silence. parce que t'es pas doué par les paroles; parce que là ce n'est que colère et dégout à jeter à sa gueule.
et il parle trop fort l'handicapé, il accapare trop l'attention l'autre pédé. tu les sens les regards, et toi tu les vois les curieux qui dérapent sur votre table. tu l'hais encore plus pour ça. Et moi comme un con, je suis à ta disposition dès que ta meuf est pas là. il t'emmerde avec ses paroles, il t'emmerde avec une meuf dont tu connais pas l'existence, il t'emmerde de t'avoir fait faire tout ça et d'être là. il t'emmerde d'être lui et d'être comme ça. connard d'aveugle qui continue encore d'te retourner l'estomac. t'as chaud; de colère, de malaise. envie d'le planter là. et pour rien arranger l'voilà qui gesticule et renverse sa boisson sur la table... il t'suffit d'une seconde pour reculer et écarter les jambes regardant le liquide s'écouler jusqu'à ta place et finir au sol. autour ça s'intrigue, toi tu vois noir. putain, occupez vous d'vos date pathétique au lieu d'regarder. c'est sec, c'est violent et c'est le genre de ton sans filtre qui fait même abdiquer Lysandre. t'es devenu impossible Dim, t'étais colérique avant tout ça mais c'est plus pareil. t'sais pas vraiment comment ça a dérapé encore une fois. malgré les tensions, que tu sais ne jamais atténuer, ça semblait presque aller... mais vous avez jamais su vous régler sur la même longueur d'onde, c'est connu Dim. tu l'toises, il voit rien mais t'sais qu'il connait les moindres de tes silences, le moindre de tes réactions jusqu'à tes respirations meurtrières. et toi arrêtes d'm'inventer une vie et une meuf pour justifier qu'tu t'fais encore enculer par ton vieux... t'es pas un poète, t'fais pas dans la dentelle et ça sort aussi sale que tu l'imagines. demandes toi plutôt c'que t'fous ici si tu pouvais être avec "ta pédale" c'soir. ça siffle entre tes lèvres quand tu t'appuies sur la table pour te rapprocher de lui. parce que c'est vrai au final, parce qu'il est con au final... parce qu'après tout c'est lui le connard dans cette fucking histoire. lui qui fait l'innocent, lui qui clame ses belles paroles et qui s'fait baiser par plusieurs sans se faire prier. j'vais fumer démerde toi.

tu repousses ta chaise sans comprendre pourquoi tu lui balances juste pas que tu te tires. pourquoi tu décides même pour de vrai de filer prendre l'air et ta nicotine au lieu de juste t'arracher d'ici. t'arracher de lui, t'arracher tout court de cette histoire dont tu vois pas le sens. dans ta tête... et dans la sienne aussi. vous êtes pas foutu de râmer dans le même sens Dim. et tu le plantes la en fouillant tes poches à la recherche de tes clopes et d'ta drogue. t'as besoin d'une ligne et t'en as strictement rien à foutre à cette instant là d'être en pleine rue. personne autour pour te fliquer, il te suffit d'une seconde pour en faire une mal tracé sur le dos de ta main. inspirer. bordel tu le hais. la sensation brûlante de la poudre t'fait serrer les dents; puis ça passe.. parce que tout passe tu le sais bien. et tu t'allumes une clope en restant devant ce putain de restaurant merdique. idée de merde. fais chier.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
HE WAS SO AFRAID TO BE HUMAN
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞


Who you are
Bad Karma



/ romantic date (dmitri w/ victor) - Page 2 Empty
Re: / romantic date (dmitri w/ victor) - ()
Revenir en haut Aller en bas
/ romantic date (dmitri w/ victor)
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Sauter vers: