AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Clyde - Hello, hello, hello, how low?

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



 Clyde - Hello, hello, hello, how low? Empty
Clyde - Hello, hello, hello, how low? - (Mar 21 Mai - 0:13)

Clyde Pasolini
“ Load up on guns, bring your friends. It's fun to lose and to pretend. She's overbored and self-assured. Oh no, I know, a dirty word. ”

Nom Pasolini, nom qui fleure bon l'Italie, patrie natale du jeune homme. Prénom(s) Clyde Kurt. Deux prénoms qui résonnent dans les âmes de certaines personnes, dépendant de leurs connaissances du moins. Le premier est le fruit d'une plaisanterie entre ses parents, clin d'oeil à ce qui les a rassemblé dans un premier temps : le film "Bonnie et Clyde", d'Arthur Penn. Le second, à l'origine, c'est un hommage au leader de Nirvana, groupe dont ses parents étaient fans. Âge 32 ans qui lui filent entre les doigts, lui brûlent les lèvres par l'échec que sa vie est, à ses yeux. Naissance 17 avril 1987, vous avez loupé le coche pour lui souhaiter son anniversaire, c'est bête ! Il est né dans la belle ville de Vérone, ville connue de tous les amoureux à cause d'un certain couple tragique (vous serez bien aimable de ne pas chanter une certaine chanson, d'une certaine comédie musicale, parlant de cette ville, Clyde ne la supporte pas !) Il trouve cela très ironique, au vu de ce qu'il pense de l'amour. Nationalité Italien il fait parti de ces rares Italiens à ne pas apprécier le foot : ils ne sont pas un mythe ! Origines Italien en très grande partie, mais il y a aussi de l'espagnol (sa mère était moitié-Espagnole, moitié-Italienne), tandis que dans sa famille paternelle, on retrouve bons nombres d'Allemands. Voici ce qu'il est, en grande majorité, pour le reste, il est comme tout le monde, c'est un mixe d'un peu tout, si on recherche bien dans le passé ! Statut civil Célibataire, séducteur, au coeur en miettes, et toujours entre les mains d'une jolie brune. On n'oublie pas son 1er amour, Clyde en est la preuve, avec cette page qu'il ne parvient à tourner. Malgré tout, il enchaîne les conquêtes, les filles sans intérêt, pour essayer de ranimer son coeur mort, mais ça n'est pas facile, surtout quand on préfère laisser cet organe pourrir dans son coin... Ce qui l'emmerde sans doute le plus, dans cette histoire, c'est que cette brune a réussit à lui faire aimer son prénom, sauf que maintenant, pour lui, il est le comble du pathétique, car un Clyde, follement amoureux d'une Ebony qui se fait appeler par tous Bonnie, ça fait trop cliché, n'est-ce pas ? Et pourtant, c'est l'amère vérité ! Orientation sexuelle Hétérosexuelle. Seules les courbes féminines ont su attirer son regard. Surtout d'une jolie brune, à la silhouette élancée, et aux yeux pétillants d'une soif de vivre qu'il ressent lui-même, et rempli d'un fol amour pour la musique, aussi séduisante que casse-couilles. Occupation Parce que Clyde peut -parfois- être sérieux, il a choisit d'être traducteur littéraire. (Bon, OK, c'est aussi pour que ses parents arrêtent de l'emmerder sur la musique et la galère que c'est, pour percer dans ce milieu, qu'il a opté pour une telle carrière !) Un job plutôt sympa et intéressant, pour un mec qui a toujours été doué pour les langues. Un job qu'il apprécie, et qui lui permet de vivre sa vie, et qui parfois, l'amène à ne pas bosser que pour des écrivains, mais aussi à traduire des dialogues de films ou de séries. Mais ça l'emmerde, le Clyde, car même s'il est doué, il doit se faire oublier pour retranscrire les mots d'une autre personne, leur musicalité et leur rythme. Sauf que Clyde, c'est ses mots, qu'il veut faire entendre, sa musique, son rythme, ses créations. Car jusqu'au plus profond de ses tripes, Clyde est un musicos, multi-instrumentiste, écorché vif par les aléas de la vie, qui se montre aussi compositeur et parfois parolier. Malheureusement, s'il a fait parti de quelques groupes, il n'arrive jamais à y rester longtemps. Alors pour vivre un peu de la musique, il est parfois prof de musique. Argent Il se débrouille. Il ne roule pas sur l'or, mais il peut se permettre de claquer sa thune pour s'acheter des instruments dignes de ce nom. Caractère Il est développé plus précisément du côté de "INCUBUS", mais voici un léger aperçu : écorché vif - musicien jusqu'au bout des ongles - secret -perfectionniste - passionné - dans l'excès sur beaucoup de choses... Groupe Murphy's law quel autre groupe, au vu de sa bouille, franchement ? The Fortune Teller Sa capacité à jouer de la musique ou en composer ou écrire des chansons. La musique étant la seule chose qui le maintienne en vie, s'il venait à perdre cela, il se jetterait d'un pont directement, sans sourciller ! Avatar Richard Harmon (©️️️️créditimage)

Come as you are, as you were, as I want you to be, as a friend, as a friend, as an known enemy

Clyde, aperçu de sa play-list : (parce qu'il n'aime pas se présenter comme les autres, et que si pour certains, les yeux sont le reflet de l'âme, pour lui, la play-list est encore plus révélatrice de ce que l'on cache au plus profond de soi !)

Smells like teen spirit - NIRVANA : Clyde, il n'est pas venu seul au monde. Clyde, il avait un jumeau, à l'origine. Mais le jumeau, Pablo (prénom choisi en lien avec Mr Escobar), est mort : mort subite du nourrisson. Ce drame a peu à peu détruit le couple parental...

Faint - LINKIN PARK : Clyde ne s'en est jamais ouvert à personne, mais il se sent coupable de la mort de son jumeau. La culpabilité du survivant le ronge, avec la question suivante : pourquoi lui et pas moi ? Interrogation qui tourne souvent dans son esprit, mais il ne trouve jamais la réponse. C'est en son hommage, qu'il est tatoué sur la nuque.

Bonnie and Clyde - SERGE GAINSOURG : Les modèles de Clyde l'effraient, car il sait qu'ils n'arrivera jamais à les égaler, et qu'il ne les rencontrera jamais. Il y a en effet Kurt Cobain, le leader de Nirvan. Kurt, apprécié par ses parents, ce qui lui a d'ailleurs valu son 2nd prénom. Kurt, qui, comme son 2nd modèle, s'est suicidé : Chester Bennington. Clyde, il a peur, parce qu'il est déjà plu vieux que Kurt, et qu'il se demande s'il dépassera Chester. Clyde, il est dégoûté, car il n'a jamais pu voir Kurt sur scène, et n'a vu qu'une fois Chester en live. Le brun a d'autres modèles, bien sûr, mais ces deux-là sont de véritables dieux à ses yeux. Abstenez donc d'en parler en mal devant lui !

A ton étoile - NOIR DESIR : Depuis le divorce de ses parents, il a espacé progressivement ses visites à sa famille en Italie. Il lui arrive de s'y rendre, mais il prend soin de ne pas aller les voir, car il ne se sent plus à l'aise, dans cette branche de sa famille. Il n'y a bien que quand il a décidé de se barrer de la Nouvelle-Zélande pour fuir une brune incendiaire qui avait piétiné son coeur, qu'il y a remis les pieds, sans pour autant renouer avec sa famille. Ils l'ont abandonnés, pourquoi irait-il leur courir après ? Il a sa fierté, c'est un rital dans l'âme !

Time is running out - MUSE : C''est en voyant un documentaire, que Clyde s'est pris de passion pour le métier de traducteur littéraire. Et comme il est doué en langues, il s'est lancé dedans. On ne dirait pas comme ça, mais le musicien sait parler le français, l'italien, l'allemand, le japonais, le finlandais, l'espagnol et il s'est même amusé à apprendre l'espéranto. Faire des études en langues, il parait que ça sert.

A.D.I.D.A.S - KORN : Clyde, il le cache, mais il est paumé. Il est paumé car il se rend compte que sa vie est loin d'être comme il l'espérait, quand il se projetait dans son futur, gamin. Clyde a un goût d'échec en bouche. Echec car sa carrière musicale n'a pas décollé, que la tentatrice Ebony, en lui brisant le coeur, lui a coupé les ailes. Echec, car elle lui manque, malgré toutes les nanas qu'il se tape. Echec car parfois, il se demande à quoi ressemblerait sa vie, si elle l'avait choisi lui, et non leur producteur et ses rêves de briller dans la musique.

Piano Sonata No 16 - MOZART : Clyde, il s'estime sans famille, il n'a qu'un frère, de coeur, son meilleur ami, les autres, sa famille de sang, ne sont que des étrangers, pour lui, dans le fond. Clyde est un électron libre, qui feint d'être heureux, mais qui ne l'est sans doute pas tant que ça, en réalité

Run like hell - PINK FLOYD : Clyde s'est marié, il y a 4 ans de cela. Avec une groupie, qu'il fréquentait depuis peu. Le mariage a eu lieu à Vegas, et le divorce est vite venu mettre un terme à cette décision prise sur un coup de tête, la tête mise à l'envers par l'alcool. Manque de bol, Clyde a trouvé le moyen de foutre son ex-femme enceinte, en célébrant avec elle leur divorce. Voilà Clyde avec un mioche d'environ 3 ans sur les bras, qu'il aide de loin, en filant des thunes à sa mère. Mais Clyde refuse de voir le gosse, car il ne se sent pas d'être père.

Bitter sweet symphony - THE VERVE : Le brun l'ignore, mais ce môme est loin d'être le seul qu'il a. La douce Ebony était enceinte de lui, quand elle a gardé les lèvres scellées, alors qu'il venait de lui balancer son coeur à ses pieds. Elle n'a réalisée cela que bien après, alors qu'elle était déjà avec un autre mec, et que son Clyde s'était tiré au loin, sans laisser d'adresse, lui laissant un souvenir amer dans la bouche.

Le Printemps - VIVALDI : L'Italien a de quoi vous étonner : s'il est un putain de guitariste, il gère aussi avec un piano, une basse, un orgue, un synthé, un harmonica, quelques percussions... On remercie le père d'avoir refilé le virus à son fils, de lui avoir enseigné tout ce qu'il savait avant de tout mettre en oeuvre pour lui payer d'autres cours. Et Clyde, c'est un autodidacte qui parvient à se débrouiller tout seul : avoir de solides bases et une bonne oreille musicale est un atout majeur, il faut le reconnaître !

A Certain Shade Of Green - INCUBUS :
Son caractère plus étoffé :
 

November Rain - GUNS N' ROSES : Clyde n'aime pas les animaux. Les chats, les chiens.... Rien de tout cela. Son père lui a dit que, bébé, il s'est fait griffer par un chat, alors qu'il dormait chez de la famille. Et un peu plus tard, encore en Italie, c'est un chien qui l'a attaqué (personne n'avait dit au jeune Clyde de ne pas trop jouer avec le chien). Dans les deux cas, ça n'a jamais été trop grave comme agression, mais ça l'a suffisamment marqué pour qu'il ne tolère plus aucun animal, pas uniquement que parmi ces deux espèces-là !

One - METALLICA : Il est drôle d'apprendre que la pièce qui lui sert de studio de musique est toujours dans un excellent état, alors que le reste de son appartement est un vrai chantier. Son appartement n'est pas dégueulasse non plus, ne vous attendez juste pas à quelque chose de très bien rangé ni à ce que tout ait été nettoyé tous les jours. Il est plus attentif à l'état de ses instruments de musique, qu'il n'a de temps à perdre à déclarer la guerre à la poussière chez lui !


Pseudo/Prénom Farandoll Âge Toujours majeure. Enfin il parait, j'en doute parfois   Clyde - Hello, hello, hello, how low? 1321790767  Pays La France ! Connexion Tous les jours ! Où as-tu connu le forum? On va dire par Hélio   Clyde - Hello, hello, hello, how low? 3308941118 Personnage Inventé Dernière bafouille  J'espère que mon Clyde parviendra à vivre correctement comme l'a fait Hélio   Clyde - Hello, hello, hello, how low? 107302656
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



 Clyde - Hello, hello, hello, how low? Empty
Re: Clyde - Hello, hello, hello, how low? - (Mar 21 Mai - 0:13)


Clyde, son prénom, il l'a aimé, à l'origine, il en était fier même ! Il l'a aimé, parce qu'enfant, il a appris à aimer le film "Bonnie et Clyde", d'Arthur Penn, film adoré par ses parents. C'est même en allant au cinéma en plein air, voir ce film, que ses parents sont tombés amoureux l'un de l'autre. Un amour qu'ils ont rêvé aussi puissant que l'amour des deux célèbres criminels. Un amour qui s'est avéré n'être qu'un brasier, brasier qui s'est étouffé à la longue, brasier qui a brûlé les ailes des tourtereaux, ainsi que celle de leurs gosses. Un amour qui s'est soldé par un divorce, quand Clyde fêtait ses 8 ans. Un amour qui était déjà mort, avant même que notre jeune ami ne célèbre ses 3 ans. Une agonie à laquelle il a assisté, sans en prendre conscience au début, souffrant de cela par la suite, des années durant. Voir ses parents se déchirer, ça n'est jamais facile. Le truc, c'est que Clyde n'a compris que bien plus qu'en fait, l'amour entre ses parents avait commencé à s'étouffer en même temps que son jumeau a cessé de respirer, dans son sommeil, tout bébé. Il a réfléchi à cela, par la suite, il a discuté avec de la famille, et il a réalisé qu'en mourant, son frère avait emporté l'amour que ses portaient ses parents. Certains couples ne survivent pas à la perte d'un enfant, en venant à s'en vouloir individuellement comme à l'autre, pour cette perte. Ca a été le cas de ses parents.

Clyde, il a commencé à détester son prénom, une fois le divorce prononcé. Ce sont les parents, qui ont décidé de l'avenir de leurs rejetons. Capone, son aîné, qui aurait vu son prénom inspiré d'Al Capone (un mafieux célèbre : les parents Pasolini ont en effet toujours eu une étrange affection pour les prénoms à connotation malfrats !), a été "choisit" pour rester avec la mère, à Vérone. Clyde, lui, s'est vu dans l'obligation de partir avec son père, en Nouvelle-Zélande. Clyde n'a pas tellement protesté de cette décision. Il y a des choses qui font que vous ne pouvez plus supporter de voir vos parents. Et surprendre votre mère, alors que vous rentrez de l'école, se taper son patron, dans le lit paternel, ça a de quoi vous traumatisez ! Plus encore quand votre père vous emboîte le pas, et rentre dans une colère noire en voyant l'infidèle et son amant. Ca a été la 1ère découverte de Clyde avec le sexe, et il n'a pas franchement apprécié, même s'il n'avait que 8 ans, il a compris que ça n'était pas avec cet homme, que sa mère devait se foutre à poil dans le lit (oui, les adultes sont bizarres !). Alors Clyde a quitté son pays, à l'aube de ses 9 ans. Et lentement, Clyde en est venu à mépriser son prénom, qui était autant adoré par sa mère, et qui faisait souffrir son père, dès qu'il l'entendait, dès qu'il devait le prononcer.

Clyde, il a finalement réappris à aimer son prénom, quand il a fait la rencontre de son meilleur pote, pour qui ce prénom était le summum du cool. Ce gosse, qui avait grandit en entendant toutes les histoires possibles sur le légendaire Clyde Barrow. Ce gosse, qui deviendra comme un frère pour notre Clyde. Luciano, de son prénom, qui a fini, au contact de Clyde, par se faire surnommer Lucky, afin de faire un clin d'oeil à Lucky Luciano ou encore à Luciano Liggio, pour rester dans le thème des malfrats et emboîter le pas de son meilleur pote. C'est avec Lucky, que Clyde a peu à peu retrouvé le sourire. Les deux voisins ne se sont jamais quitté. Ils ont fait les 400 coups, le meilleur comme le pire. Surtout le pire, d'ailleurs. Le binôme a même monté un groupe de musique ensemble, à 11 piges.

Clyde a découvert un plaisir jubilatoire à avoir un tel prénom, surtout quand celui-ci se retrouvait expulsé entre les lèvres si douces d'Ebony. Ebony, la jolie poupée intouchable, l'adorable meilleure amie de Luciano. Meilleure amie qui a disparu du paysage avant que Clyde et Lucky ne deviennent réellement potes, elle aussi ayant subi un divorce parental. Bonnie et Luciano qui ont continué à se voir malgré tout, se voyant surtout chez elle car elle ne revenait plus dans sa ville natale, ou ils s'écrivaient beaucoup. Bonnie, dont Clyde n'a fait la rencontre qu'à 17 ans, au détour d'un bar, durant une soirée trop arrosée. Il n'a pas réalisé, sur le coup, que la jeune femme était la meilleure amie de son propre meilleur pote. La brune ne se présente sous son surnom qu'une fois son amitié et sa confiance acquise, et Lucky n'avait jamais dit à Clyde que Bonnie s'appelait en réalité Ebony. Alors oui, quand Clyde a fini par passer la nuit avec elle, à l'issu de cette rencontre, à ses yeux, il n'avait pas trahi la promesse faite à Luciano : ça n'était pas Bonnie qu'il se tapait, mais une certaine Ebony, qu'il ne pensait jamais revoir. Et puis, comment aurait-il pu savoir, lui, que l'amie d'enfance de Lucky s'était faite émanciper pour revenir dans sa ville natale ? Comment aurait-il pu deviner qu'elle chantait et était même bassiste, et qu'elle allait postuler, dans la semaine, pour intégrer son groupe, à Lucky et à lui ? Ils cherchaient une chanteuse, ainsi que quelqu'un pour la basse (idéalement, ils voulaient quelqu'un pouvant faire les deux !). Et la brune s'est présentée, pour remplacer la perle rare qu'ils avaient depuis deux ans maintenant. C'était par la faute de Clyde, si elle était partie, cette chanteuse. Il avait osé brisé la règle numéro un faite avec son pote : ne jamais coucher avec une nana de leur groupe. Sauf que Clyde est Clyde, il n'a jamais réussi à résister à une jolie fille, et l'ancienne chanteuse de leur groupe était particulièrement jolie. Bien déjantée aussi, et ça, ça plaît à Clyde. Alors il se l'est tapé, et souvent, en plus de ça. Ca a mal tourné, et pourtant, Clyde, il n'a jamais caché à ses conquêtes que ça n'était que du sexe, qu'il ne voulait pas se poser dans une relation vouée à l'échec (merci maman pour l'image de merde de l'amour !). L'autre en voulait plus, ne supportant plus de voir Clyde s'isoler dans les coulisses avec des groupies gloussantes, pour en ressortir, essoufflé, décoiffé, et très fier de lui. Clyde, il a été sur le cul, en voyant la fameuse Ebony se présenter aux auditions, plus encore en voyant qu'elle était divine avec une basse entre les mains et que sa voix était magnifique. Mais ça n'était rien en comparaison avec sa surprise : Ebony, c'était la Bonnie de Lucky. Il avait promis à son pote de ne jamais coucher avec, s'ils venaient à se rencontrer, car Luciano ne voulait pas que son amie ne devienne qu'une conquête pour Clyde. Mais ça s'était déjà fait, même si Lucky ne le savait pas. Et Clyde s'est retrouvé piégé : il fallait que la brune intègre leur groupe, elle était la meilleure candidate, le meilleur choix. Il a donc accepté la belle dans le groupe, lui faisant promettre de ne jamais parler de leur rencontre à Luciano, et lui promettant aussi qu'ils ne seront désormais que des collègues. Il n'est jamais bon de mêler le sexe à la musique, quand on est dans un même groupe, l'histoire l'a prouvée à maintes reprises !

Clyde a commencé à éprouver de la culpabilité, de s'appeler ainsi, quand son prénom s'est mué en gémissements, entre les lèvres de Bonnie, alors qu'ils venaient de recoucher ensemble, cette fois, à l'issu du premier concert que la nouvelle formation de leur groupe venait de donner. Qu'avait-il fait à la meilleure amie de son meilleure pote, à la promesse qu'il avait faite à Lucky ? Voilà qu'à cause d'une nana qui le faisait sortir de ses gonds plus souvent que de raison, et qui l'obsédait dans le même temps, il commettait la plus grosse connerie de sa vie. Le regrettait-il ? Oh que non, et c'était ça le pire. C'était plus fort que lui, alors ça a continué. Ils ont continué à s'engueuler en public, ne paraissant jamais d'accord sur rien, se poussant à s'améliorer mutuellement sur tous les aspects, se provoquant et se donnant des défis tous plus cons et farfelus les uns que les autres. Ils ne semblaient pas s'entendre, et pourtant, leurs diverses compositions et leurs quelques chansons faites ensemble ont toujours été parmi les meilleures de leur groupe. Ils se hurlaient dessus régulièrement, et ils ne travaillaient pourtant jamais aussi bien que lorsqu'ils étaient ensemble. Ils se cherchaient, ouais, et il fallait être aveugle pour ne pas le voir. Ca n'était pas passé inaperçu aux yeux du batteur qu'était Lucky, mais Clyde jouait ce petit jeu avec toutes les nanas qui croisaient sa route. Ca ne voulait rien dire, s'il le jouait avec Bonnie, n'est-ce pas ? Clyde lui avait promis qu'il ne toucherait pas à la brune, et qu'il ne coucherait plus avec personne du groupe ! Et Clyde aimait profondément leur groupe, tenant à ce qu'il perce dans la musique ! C'est ainsi que Luciano tenta de se rassurer, ou de se cacher la vérité. Des années durant, dans le plus grand des secrets, Clyde et Bonnie s'aiment, s'engueulent, se testent, se détestent. Jamais ils ne s'avouent ce qu'ils ressentent l'un pour l'autre. Fierté. Peur aussi. Peur de plonger dans une histoire qui leur fout le vertige, tant elle pourrait être belle, tant elle pourrait surtout leur coûter chère. Histoire interdite, à cause du groupe, à cause de Lucky, à cause de leurs incapacités à se poser, aussi. Tous deux aiment à plaire. Tous deux aiment à voir l'autre crever de jalousie quand ils sont avec une tierce personne. Ils continuent leurs conneries, se provoquant comme avant en public, jouant de leur ironie et de leur sarcasme pour forcer l'autre à craquer. Mais la fierté revient, et leur interdit de mettre un terme à ce jeu. Le terme ne survient que dans la 21ème année de Clyde, à la fin de leurs années universitaires. Durant toutes ces années, ils ont continués leur jeu dangereux, se prendre la tête en public pour mieux s'aimer en privé, mais sans jamais parler de sentiments. Évidemment, l'équilibre est devenu précaire entre eux sur la fin, la jalousie devenant difficile à camoufler d'un côté comme d'un autre ! Ajoutons qu'en plus de cela, Bonnie craque pour un autre, un qu'elle n'aime pas, mais un qui lui promet monts et merveilles, et surtout, de la faire briller parmi les étoiles de la musique. Elle et son groupe. Mais un groupe sans Clyde. Car Clyde pose problème au manipulateur, sentant, sans doute, ce qui trame entre les deux tourtereaux, à l'histoire au moins aussi passionnelle que celle de leur brillant homonymes. L'intelligente Ebony devient stupide quand il est question de gloire musicale, et cet infâme producteur l'a bien remarqué. Ainsi donc, il lui promet le succès, mais lui fait croire qu'il est préférable de se débarrasser de l'Italien, de ce guitariste si chieur, tellement chieur que ses frasques vont leur coûter cher un jour. La brune le croit, et oeuvre dans l'ombre, pour que Clyde soit viré du groupe. Et ce jour-là, Clyde voit son coeur irrémédiablement brisé, doublement anéanti, en comprenant que Bonnie ne veut plus de lui, ni dans leur groupe, ni dans son lit. Clyde a joué. Clyde a perdu. Mais Clyde ne desserre pas les dents, pas même pour faire savoir à la belle brune qu'elle l'a détruit. Surtout que 48h avant, ce sombre crétin a fait l'erreur, selon lui, d'avouer à Ebony qu'il l'aimait. Jamais plus une déclaration d'amour n'a pu s'échapper des lèvres du guitariste. Il ne revoit que trop bien le regard perdu de la bassiste à la suite de cet aveu, les larmes qui se profilaient dans ses yeux, et ses talons qui se tournent. Il l'a interprété clairement, en y réfléchissant, par la suite : elle ne savait pas comment lui dire qu'elle ne le voyait qu'en tant que collègue et plan cul, et les mots lui manquaient pour le lui dire sans que le groupe n'en pâtisse ! Il l'ignore, mais la vérité est bien plus compliquée : la jeune femme venait de convaincre le groupe de virer Clyde pour signer un contrat avec leur producteur, en plus de découvrir qu'elle était enceinte de son guitariste...

Clyde, son prénom, il s'en fout. Il l'aime bien, parfois. Parfois, il le méprise. Il le déteste surtout quand ses pensées s'égarent du côté de Bonnie, même s'il a tout fait pour l'oublier, depuis toutes ces années. L'amitié Lucky et Clyde a failli crever, des conneries de la bassiste, car Clyde a pris comme une trahison le fait qu'on lui demande de quitter le groupe. Et que son pote ne s'y oppose pas. Puis il a compris que Luciano rêvait de gloire, et était persuadé que ça lui permettrait d'atteindre les sommets. Et qu'une fois au sommet, il pourrait aider son vieux pote à le rejoindre. L'amitié s'est reformée, différemment, mais plus forte qu'avant. Jamais, pourtant, Clyde n'a voulu revoir la traîtresse, qui, à son plus grand désarroi, détient toujours son coeur. Il a d'ailleurs fuit la ville, le groupe, son coeur brisé. Il a été s'installer en Italie, une fois son diplôme en poche. Il est revenu ici depuis octobre 2018, parce qu'il en a marre de fuir, qu'il se sent bien ici, et que son meilleur pote lui manque. Lucky, d'ailleurs, n'a jamais cherché à réconcilier les deux, se doutant que son pote est rancunier, et qu'il sait parfaitement que Bonnie est à l'origine de ce merdier, même si Luciano ignore à quel point.... Clyde a pris des nouvelles de sa Bonnie, de loin, par le batteur. Clyde s'est fait une raison, en s'arrangeant pour avoir un boulot. Mais Clyde continue à rêver. La musique ne cesse de le faire vibrer. Des groupes de musique, il en a connu un paquet, il en a fait parti d'un bon nombre. Certains ont failli percer, d'autres se sont lamentablement échoués. Clyde sait qu'il ne sera jamais un pro, il ne se fait plus d'illusion, mais il y croit malgré tout. Car il ne lui reste que ses rêves, lui qui n'a plus de coeur, à cause d'une peste brune qui s'est joué de lui, à cause d'un excès de fierté, à cause d'un prénom et d'un surnom sans doute trop bien assortis. Et le hasard, aidé par Lucky, va faire que Clyde va bientôt recroiser la route d'Ebony. La jolie bassiste, qui rêve toujours de gloire, qui remonte un groupe, et est en quête d'un guitariste. Exigeante, elle ne veut que le meilleur, ignorant qu'elle juge tous les artistes qu'elle peut croiser à l'ombre de ce que savait faire un certain Italien.

Bonnie et Clyde, vous n'avez pas fini d'entendre parler d'eux. Pour le meilleur, mais ça sera très certainement pour le pire, en fait.... D'autant plus que la brune incendiaire est toujours avec son producteur, qui a brièvement réussi à mettre le groupe sous les feux des projecteurs, et qui élève désormais l'enfant du duo terrible. Chose que Clyde ignore. S'il sait qu'il a déjà une fille, celle-ci n'est le fruit que d'une grosse connerie, d'une rencontre avec une groupie loin d'être farouche. Un mariage express, soldé par un divorce fêté sous un flot incessant d'alcool, et voilà comment on se retrouve en cloque. Clyde, le mec qui ne voulait surtout pas avoir de rejetons, le voici avec deux gosses sur les bras, même s'il n'en a reconnu qu'un, même s'il n'a connaissance de l'existence que d'un seul... Vous la voyez, vous, la chute de l'Italien, quand il apprendra que la femme qui hante son esprit depuis des années, a eut un enfant de lui, et l'a élevé avec l'homme qu'il méprise plus que tout au monde ? Asseyez-vous, la chute ne saurait tarder...
Revenir en haut Aller en bas
Vivian Vasquez
positive minds › je suis un optimiste
Vivian Vasquez
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 31629
› faceclaim : eliza taylor-m., © blood eagle (avatar), old money (sign), the neighbourhood/single(lyrics).
› multinick : ethel (k. souza), addie (c. reist), liesel (r. taylor), eliza (h. sage), nela (g. rodriguez).
› âge : trente ans (09/07).
weddingemmaalan (3) & lazlazaro (42)jodieian.
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

http://www.thegreatperhaps.org/t2086-all-i-ve-ever-had-ar http://www.thegreatperhaps.org/t9281-vivian-cause-the-power-you-re-supplying-is-electrifying

 Clyde - Hello, hello, hello, how low? Empty
Re: Clyde - Hello, hello, hello, how low? - (Mar 21 Mai - 0:20)
kjzsjznfl richard  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 843243092  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 843243092 si peu vu, c'est trop dommage  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 589507572 nous faudra un lien  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 4203373176
et ce pseudo  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 4135354924  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 4207362787 même si j'avoue, j'ai un souvenir un peu weird de pasolini à cause du bac  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 3782170742
rebienvenuuuue  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 2227089788 contente de te voir craquer pour un dc  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 41734297



--- on your side
i don't ever mind sharing oxygen, i just wanna get lost in your lungs.


 Clyde - Hello, hello, hello, how low? 1318934201  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 1318934201:
 
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



 Clyde - Hello, hello, hello, how low? Empty
Re: Clyde - Hello, hello, hello, how low? - (Mar 21 Mai - 0:40)
Mon petit doigt me dit que le choix des avatars qui seront proposés pour l'infâme demoiselle qui lui a brisé le coeur devraient te plaire dans ce cas  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 1485733704 et je vais croiser fortement les doigts pour que ça plaise à d'autres en les incitant à la prendre  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 1365019193  
Merci  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 107302656 Et je confirme, il nous faudra un lien  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 4176191583 (Et désolée pour les souvenirs liés au nom de famille, de base, c'était pas lui, mais comme je modifie un peu le Clyde, il change de bouille et de patronyme  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 4079941090 Et de nana  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 1557557204 )
Revenir en haut Aller en bas
Lazaro Vasquez
carpe diem › admin sexy comme un zizi
Lazaro Vasquez
carpe diem › admin sexy comme un zizi


Who you are
› posts : 31982
› faceclaim : bob morley (antiope).
› multinick : nova la meuf de thor (natalie portman), loevan le dothraki (jason momoa), alvin king roan (zach mcgowan), eliazar, le mec de lost (henry ian cusick), isaias bby oberyn (pedro pascal), ella queen nancy (natalia dyer).
› âge : trente-quatre ans (né le 20 décembre 1984).
zachariah / lazian#42 / vivian & alan / georgia#3 / théoxane.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t2480-lazaro-faith-falls-h http://www.thegreatperhaps.org/t7910-lazaro-we-re-still-breathing#337855

 Clyde - Hello, hello, hello, how low? Empty
Re: Clyde - Hello, hello, hello, how low? - (Mar 21 Mai - 0:43)
RICHAAAAAAAARD  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 107302656  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 107302656  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 107302656  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 613702535  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 2227089788
ça me fait trop plaisir de le voir jouer  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 107302656  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 107302656  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 107302656
Il nous faudra un lien, obligé, je suis folle depuis que j'ai vu ta demande de DC  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 3782170742
Rebienvenue à la maison  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 2227089788
Bonne chance pour ta fiche, si tu as des questions, n'hésite pas  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 2227089788


-- Where love is true  --
I walk this road It takes me home, Where skies are blue. I walk this road Because I know It leads to you. No matter when, No matter why I have a place to go. When you’re by my side, I always know  When it’s you and I, I’m always, always home.


Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



 Clyde - Hello, hello, hello, how low? Empty
Re: Clyde - Hello, hello, hello, how low? - (Mar 21 Mai - 1:12)
Merci pour le re-accueil  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 107302656
Contente de voir que Richard plaise autant  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 969330117
Et oui, un lien, c'est même pas négociable de toute façon  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 4079941090
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Henderson
positive minds › je suis un optimiste
Charlotte Henderson
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 890
› faceclaim : rose leslie-harington - ©eilyam
› âge : 28 ans
 Clyde - Hello, hello, hello, how low? 190928025511547668
rps en cours ;
charmaszach

rps en attente ;
toi ?

rps terminés ;


rps abandonnés ;



Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t10500-as-long-as-i-m-in-trustful http://www.thegreatperhaps.org/t10515-charlie-we-had-no-fear-in-that-moment http://www.thegreatperhaps.org/t10514-charlie-memories-through-the-hands#443431

 Clyde - Hello, hello, hello, how low? Empty
Re: Clyde - Hello, hello, hello, how low? - (Mar 21 Mai - 1:54)
re-bienvenue :D


it's just me and you, give me what i need to live
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



 Clyde - Hello, hello, hello, how low? Empty
Re: Clyde - Hello, hello, hello, how low? - (Mar 21 Mai - 2:08)
Merci  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 107302656
Revenir en haut Aller en bas
Killian Williamson
murphy's law › je suis un fataliste
Killian Williamson
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 91
› faceclaim : Ian Elkins + Schizophrenic
› âge : 28 ans.
Bad Karma


http://www.thegreatperhaps.org/t9893-killian-dieu-a-fait-l-alime http://www.thegreatperhaps.org/t9956-ton-pire-cauchemar-killian#427781

 Clyde - Hello, hello, hello, how low? Empty
Re: Clyde - Hello, hello, hello, how low? - (Mar 21 Mai - 8:18)
WITH THE LIGHTS OOOUUUT  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 3475405848
Pardon pardon cette chanson est sentimentale.

Rebienvenue, et aw je te dois mon estime car j'adooore écrire mes fiches en fonction de la playlist musicale de mes personnages. Clyde a l'air très chouette et j'ai déjà une super idée de lien, je viendrai t'embêter sur ta fiche uhuh.

À très vite en rp  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 4125275393




On se tenait par les doigts

ON SE MORDAIT

par les yeux.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



 Clyde - Hello, hello, hello, how low? Empty
Re: Clyde - Hello, hello, hello, how low? - (Mar 21 Mai - 9:10)
je ne peux qu'approuver richard  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 2879480199  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 4135354924  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 2227089788
nous faudra un petit lien du coup  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 1646603530  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 1646603530
rebienvenue  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 613702535  Clyde - Hello, hello, hello, how low? 2211289881
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞


Who you are
Bad Karma



 Clyde - Hello, hello, hello, how low? Empty
Re: Clyde - Hello, hello, hello, how low? - ()
Revenir en haut Aller en bas
Clyde - Hello, hello, hello, how low?
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sauter vers: