AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Jamie ♦ Why everything always get so complicated ?

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? Empty
Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? - (Jeu 3 Oct - 18:51)
- Jamie Dickens -

Life is like a rollercoaster

Image 1 Image 2
nom : Dickensprénom(s) : James, mais tout le monde l'appelle Jamie. Il déteste qu'on l'appelle James. âge : 37 ans naissance : le 20 janvier 1982, à Aukland nationalité : Néo-zélandais origines : Britanniques de par sa famille paternelle, d'où son nom de famille statut civil : C'est compliqué. orientation sexuelle : Hétéro occupation : Chirurgien pédiatrique argent : Situation financière stable et aisée caractère : Souriant ; empathique ; impulsif ; mystérieux ; secret ; investi ; exigeant groupe : Control Freaks the fortune teller : Let's play hard.  Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? 2195293790  avatar : Daniel Gillies crédit images : tumblr

let me know your darkest secrets

Emma, ça aurait dû être la femme de ma vie. Ma moitié, mon âme-sœur, ma lumière, mon phare. Et pourtant… Aujourd’hui, je ne suis pas fière de moi. Quand je me regarde dans le miroir, j'ai envie de me gifler. Comment ai-je pu en arriver là ? Ce n’est pas une personne que j’ai trahi, mais bien deux. Célia ne méritait clairement pas ça. Mais elle est entrée dans ma vie comme un boulet de canon. Pétillante, pleine de vie, si jeune et surtout, si différente. C’est peut être ça qui m’a séduit chez elle. Je n’oublierai jamais cette soirée du nouvel an 2018. A cette soirée, je n’avais vu qu’elle. Depuis l’accident, j’avais oublié que j’étais un être sexué. Ma vie s’était effondrée et j’en avais presque oublié les besoins primaires. Célia avait réussi à rallumer cette flamme que je croyais éteinte à jamais. Cella fait plus d’un an maintenant que nous entretenons cette liaison, sans jamais mettre de terme concret sur ce que nous partageons. Je sens bien qu’elle aimerait que notre relation prenne un caractère plus officiel, mais je freine des deux pieds. M’engager d’avantage me fait peur. J’ai l’impression de trahir Emma, de la tromper. Et j’ai la même impression vis-à-vis de Célia qui, bien sûr, n’est pas au courant de mon passé et de l’existence d’Emma… Je me suis vraiment mis dans un pétrin sans nom et j’ai l’impression que je ne vais jamais m’en sortir.

behind the screen

pseudo/prénom : Ode alias Audrey âge : 27 ans pays : France, Haute-Normandie connexion : quotidienne où as-tu connu le forum ? : Appelle ça le destin.  Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? 4203373176  personnage inventé/scénario/pré-lien : Scénario de Célia Cifuentes dernière bafouille : Kipa surgelée !  Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? 1365019193
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? Empty
Re: Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? - (Jeu 3 Oct - 18:51)

C’est toujours compliqué de se raconter. Si vous me connaissiez vraiment, vous sauriez que c’est probablement une mauvaise idée que de me demander de me prêter à l’exercice. Ce que j’aime faire en revanche, c’est parler de ceux que j’aime. On peut peut-être commencer par là ?

Je viens d’une famille sans histoire, middle class de Christchurch où je suis né. Mon grand-père était d’origine britannique et c’est d’ailleurs de lui que je tiens mon nom et mon prénom : James Dickens. On ne peut plus british, n’est-ce pas ? Pourtant, je déteste ce prénom et tout le monde m’appelle donc Jamie. Peu de gens savent que Jamie est un surnom. J’ai un petit frère, Alexander, de douze ans mon cadet, dont j’ai toujours été très proche, malgré notre grande différence d’âge. Je ne parlerai pas de nos parents. Ma mère est décédée alors que j’avais 24 ans et, pour des raisons qui nous sont personnelles, je n’ai jamais été proche de mon père. Alexander, c’est donc ma seule famille. Ce gosse, je l’aime à un point, c’en est presque indécent. C’est mon pilier, mon rock, mon meilleur pote, ma vie.

En dehors de ma famille, ma vie, c’est aussi mon boulot. Mon métier, c’est ma passion ; je suis chirurgien pédiatrique. J’ai toujours aimé aider les autres. Je m’intéresse d’ailleurs bien davantage aux gens qu’à moi-même. J’ai su très tôt que je voulais me diriger vers la médecine, même si mon père ne partageait pas vraiment mon enthousiasme. Ma période d’étude a été compliquée à gérer : mon père ne m’était pas d’un grand soutien et ma mère est décédée l’année où j’ai finalement commencé mon internat. Mon plus grand regret est qu’elle ne m’aura jamais vu obtenir mon diplôme. C’est pourtant à cette période que je l’ai rencontrée. Emma. Une beauté blonde avec un sourire charmeur. Aussi brillante que magnifique. Elle était dans ma promo et était, elle aussi, dotée d’une grande empathie. Elle a tout de suite remarqué que je sombrais et que je luttais de toutes mes forces pour maintenir la tête hors de l’eau. Elle a été mon phare, ma lumière dans la nuit sans fin qu’était alors ma vie. Emma, c’était mon premier – et mon seul – véritable amour. Elle avait décidé que nous serons ensemble et nous l’avons été. Pendant longtemps, c’est elle qui a véritablement porté notre couple. Je n’étais que le spectateur ébahi de tant de grâce, de bonté et d’intelligence qui s’offrait à moi.

Notre vie était presque parfaite. Nous passions les années et les examens avec le plus grand succès et nous étions si proche du but que nous nous étions fixé. Mais, tout comme ma mère, Emma ne verra finalement jamais notre succès.

C’était un weekend magnifique à Christchurch. Emma et moi avions décidé de célébrer la fin de nos derniers examens. Elle adorait l’air de la mer. L’eau était clairement son élément et, en dehors d’un bloc opératoire, c’était surement là où elle se sentait le mieux. Notre weekend s’est occupé à surfer, faire la fête avec nos amis, dormir sur la plage et faire corps avec la nature. Le retour à la réalité, le dimanche soir sonnait le retour à Christchurch, à plus de 300km de notre lieu de villégiature. J’avais pas mal abusé de l’alcool la veille, et à 16h, je sentais que j’étais encore passablement chargé. Boire n’était pas dans mes habitudes régulières, mais nous fêtions la fin de nos études et possiblement notre succès prochain aux derniers examens. Emma ne buvait pas et malgré le peu de sommeil que nous avions eu la veille, c’est elle qui a pris le volant ce jour là. J’étais nauséeux et le temps était à l’orage. Mais Emma avait caressé ma joue alors que nous étions sur l’autoroute qui nous ramenait chez nous et elle avait murmuré : « Repose toi. » Alors j’avais fermé les yeux et j’avais appuyé ma tête contre la vitre fraiche de notre voiture. Le bruit de la pluie battante sur la tôle de la voiture et l’allure régulière d’Emma m’ont plongé dans le sommeil avec une rapidité qui ne me ressemblait pas, moi l’éternel anxieux insomniaque.

Je ne me souviens pas de grand-chose, de cette fin de journée. Que des bribes. Le klaxon d’un camion. Un crissement de pneus. Des bruits de tôle froissée. Et cette odeur. Cette odeur acre qu’à le sang. Rendu plus fluide et volatile grâce à la pluie. Et l’essence. Et puis le noir. Plus rien.

A mon réveil, j’étais à l’hôpital de Christchurch. Des semaines s’étaient écoulées et je ne comprenais rien  à ce qui était arrivé. Mon frère était là. Mon père aussi. Et les parents d’Emma. Mais pas d’Emma à l’horizon. Il a été très difficile pour l’équipe médicale de me maintenir sur mon lit, malgré mes nombreux plâtres et ma force physique amoindrie. Il m’a fallu beaucoup de temps pour intégrer ce qui s’était passé. Nous avions eu un accident de voiture. Il semblerait qu’Emma se soit assoupie, alors que nous approchions de Christchurch, et la voiture avait dévié sur la voie opposée. Le camion qui venait d’en face n’a rien pu faire pour nous éviter. Le choc a été frontal, d’une violence inouïe. Emma et moi avons été transportés à l’hôpital de Christchurch, que nous connaissions si bien. Il m’avait fallu des semaines pour émerger finalement du coma. Emma n’aurait finalement pas cette chance.

Cet accident, c’était il y a maintenant 6 ans. Emma dort toujours paisiblement sur un lit d’hôpital. Ses parents refusent de croire que leur fille unique est morte. Mais pourtant, c’est bien le cas. Emma ne vit plus. Et pourtant elle est toujours là. Toujours aussi belle, comme endormie, dans cette chambre immaculée. Accepter sa mort, c’était l’étape de trop pour moi. Ma rééducation a été longue et douloureuse et je me raccrochais alors à l’espoir que, comme moi quelques mois avant elle, elle émerge de ce coma qui la retenait si loin de moi. Ma première action lorsque je fus en mesure de me déplacer de manière autonome fut de demander Emma en mariage. Aujourd’hui encore, elle porte l’alliance que mon père avant moi avait offert à ma mère bien des années auparavant.

Encore aujourd’hui, je ne réalise pas qu’elle n’est plus là et je continue d’aller lui rendre visite et de lui parler, espérant toujours secrètement apercevoir un doigt bouger ou une paupière se relever. Mais la vie doit continuer. Alors, j'ai fait ce qui était nécessaire à ma survie. Alexander était un homme maintenant et il était à l’université, à Wellington sur l’île voisine. J’avais besoin d’un nouveau départ, alors dès que j’en ai été capable, j’ai déménagé là-bas, moi aussi. Il n’a pas été difficile de trouver un poste à l’hôpital de Wellington. Le retour au milieu médical a été ma bouée de sauvetage. Je me suis plongée corps et âme dans le travail, pour oublier et pour prouver aussi que si je n’étais pas mort cette nuit là, c’était parce que j’avais une mission ; celle d’aider et de sauver les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Emilia Kennedy
positive minds › je suis un optimiste
Emilia Kennedy
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 1495
› faceclaim : lauren german + neverland.
› multinick : (sutton fitzgerald)
› âge : trente sept ans, elle approche doucement de la quarantaine.
(andrew + intrigue + jocelyn + isaac + phoebe)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité :
répertoire :

https://www.thegreatperhaps.org/t9887-emilia-i-ll-be-your-girl https://www.thegreatperhaps.org/t9891-emilia-be-strong-and-fight-back#427202

Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? Empty
Re: Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? - (Jeu 3 Oct - 20:39)
bienvenue à toi Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? 2227089788


je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? Empty
Re: Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? - (Jeu 3 Oct - 20:41)
Bienvenue parmi nous Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? 2150563227
Revenir en haut Aller en bas
Candelaria Rodriguez
positive minds › je suis un optimiste
Candelaria Rodriguez
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 1588
› faceclaim : Martina Stoessel + benficagirl
› âge : 23 ans (18 août 1997)
En cours
emilia - Luna - Nia
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

https://www.thegreatperhaps.org/t9109-cande-est-presente#401016 https://www.thegreatperhaps.org/t9113-candelaria-a-besoin-de-vous-o#401270 https://www.thegreatperhaps.org/t9114-need-a-little-talk-candelaria

Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? Empty
Re: Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? - (Jeu 3 Oct - 20:51)
Bienvenue :D.



Destiny
Code par Heaven sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? Empty
Re: Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? - (Jeu 3 Oct - 21:25)
bienvenue par ici, n'hésite surtout pas si besoin. Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? 2201629221
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? Empty
Re: Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? - (Jeu 3 Oct - 22:44)
bienvenue parmi nous :)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? Empty
Re: Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? - (Jeu 3 Oct - 23:13)
bienvenuuue Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? 613702535
bonne chance pour ta fiche Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? 3445291383
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? Empty
Re: Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? - (Ven 4 Oct - 10:48)
Merci à tous ! Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? 3686473356 Je pense que j'ai terminé ma fiche. Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? 3011978105
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? Empty
Re: Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? - (Ven 4 Oct - 11:17)
quel homme.

bienvenue Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? 2150563227
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Who you are
Bad Karma



Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? Empty
Re: Jamie ♦ Why everything always get so complicated ? - ()
Revenir en haut Aller en bas
Jamie ♦ Why everything always get so complicated ?
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers: