AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Carte graphique MSI Radeon RX 6700XT Gaming X 12 Go ...
Voir le deal
869.99 €

graham spencer ; turn the lights down low

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Graham Spencer
control freaks › je suis un maniaque
Graham Spencer
control freaks › je suis un maniaque


Who you are
› posts : 29
› faceclaim : scott eastwood + @tearsflight
› multinick : andrew kelley ; mike walker ; victoria deighton ; riley donovan
› âge : 35 ans, il est né le 9 novembre 1984 à Wellington.
Bad Karma



graham spencer ; turn the lights down low Empty
graham spencer ; turn the lights down low - (Ven 27 Mar - 3:41)
- Graham Spencer -

I catch you looking back at me, running through a cloud of steam

Image 1 Image 2
nom : Spencer, nom de famille de sa mère, dès qu'il en a eu l'occasion - quand il est entré à l'université - il a retiré le nom de son père. prénom(s) : Graham Alexander, les prénoms de son grand-père maternelle et de son arrière grand père. âge : 35 ans, il aura 36 ans à la fin de l'année. naissance : Il est né à Wellington, le 9 Novembre 1984. nationalité : Néo-zélandais. origines : Néo-zélandais, il a aussi des origines écossaises et ukrainiennes. statut civil : Il est divorcé depuis un an et il a la garde exclusive de sa fille de 8 ans, Teagan. orientation sexuelle : Hétérosexuel. occupation : Il est avocat, il a pris une année sabbatique pour s'occuper de sa fille, le temps de se réinstaller à Wellington et a obtenu le poste de procureur municipal grâce à ses références. argent : Il vit aisément, il a énormément travaillé jusqu'à l'obtention de la garde de Teagan. caractère : Plus jeune, Graham était impulsif, un jeune au sang un peu chaud qui pouvait s'attirer quelques ennuis à l'école, principalement après le départ de son père. Avec le temps, il est devenu plus posé, plus protecteur mais aussi charmeur. Il sait utiliser son charme dans son travail mais il n'en abuse pas auprès de la gente féminine, il a toujours été plutôt naturel avec les femmes, jusqu'à ce qu'il rencontre son ex-femme et surtout qu'il devienne méfiant. Aujourd'hui ce qui compte le plus c'est sa fille, il est un papa attentionné, qui refuse que l'histoire se répète... groupe : control freaks. the fortune teller : Amusez-vous.... avatar : Armie Hammer. crédit images : @vellichor & @shellhead.

let me know your darkest secrets

UN. Ellen Spencer et Phil Stevens étaient les parents d'une petite fille, Molly avant d'accueillir leur deuxième enfant. En apparence, ils avaient l'air d'une famille unie et parfaite, vivant dans un joli petit quartier de la banlieue de Wellington. Pourtant, entre les quatre murs de leur maison, c'était différent. Phil était souvent absent, ses retours étaient marqués de disputes après les enfants aient été mis au lit. Des soupçons grandissaient, Graham le voyait dans les regards de sa mère. Alors qu'il a 16 ans, le secret de famille fut découvert, Phil quitta la maison pour ne plus jamais revenir. DEUX. Graham a toujours eu une relation fusionnelle avec sa soeur aînée. La maison était leur domaine, à l'école, il avait son groupe d'amis, restreint, il n'était pas le garçon le plus populaire. À la fois actif et sportif et intellectuel, il passait de nombreuses heures à la bibliothèque du lycée, plutôt que de draguer les filles de son âge. Il n'appartenait à aucun monde à part celui qu'il formait avec Molly. TROIS. Au lycée, il n'a pas eu beaucoup de petite-amies, déjà plutôt beau gosse -selon les bruits de couloir et l'opinion peu objectif de sa mère et de sa soeur- Graham n'était simplement pas intéressé. Il était persuadé, jusqu'à ce que son père quitte la maison, que l'amour c'était quelque chose de fort, qui ne se contrôle pas, qui ne s'explique pas. Il était décidé à attendre que ça arrive, que ça le prenne par surprise et que ça ne le quitte jamais... Il en a ressenti les prémices pour Amélia, mais il n'a jamais osé lui parler... enfin jusqu'à la fin du lycée. La bibliothèque était devenu l'endroit pour la voir, l'observer en secret, imaginer ce qu'elle pensait par rapport au livre qu'elle tenait entre ses doigts. Puis après avoir échangé juste quelques mots, il a quitté Wellington pour l'Université. QUATRE. Il a commencé ses études à Aukland, études de droit, il aurait aimé se spécialiser dans tous les domaines. En troisième année, il fait un échange à Londres pendant un an, puis il enchaine avec un Master à Sydney, puis un stage à Melbourne, un autre à Singapour, encore un autre à Vancouver et Washington. Son travail, il s'y ait donné à 200% pendant des années, jusqu'à ses 28 ans. À Washington, il fait la rencontre de Lexie. CINQ. Le mariage ne faisait pas partie des projets de vie de Graham. Pourtant, il a vingt-huit ans, Lexie lui a annoncé être enceinte, il pense ne plus avoir le choix. Graham a perdu l'illusion de sa jeunesse, il doute de l'existence du coup de foudre, de l'amour unique. Son père a laissé des marques indélébiles. Le mariage a lieu à Washington, en présence de sa mère, de Molly, de son beau-frère Teddy et de leur fille. Molly sait que son frère n'aime pas Lexie, pas comme elle, elle aime Teddy. Elle lui rappelle qu'elle veut le meilleur pour lui, qu'il soit heureux. Mais pour Graham, c'est leur des responsabilités, il refusait de ressembler, même une once à leur père. Molly le comprend et accepte de le soutenir. C'était leur dernière réunion de famille. SIX. Lexie donne naissance à Teagan. Graham ressent alors pour la première fois cet amour fort et inconditionnel, ce lien qui l'unit à cette petite fille. Il regrette que son père n'ait pas réussi à préserver ce lien, mais lui se fait la promesse qu'il la protégera et l'aimera tout au long de sa vie. C'était seulement deux semaines avant le tragique accident qui emporta Molly et Luna. SEPT. Le décès de sa soeur est un coup dur, il rentre à Wellington pour quelques jours, non sans une scène de Lexie qui l'accuse de la quitter deux semaines après la naissance de leur fille. Mais Graham a fermé les écoutilles, il fonctionne de manière mécanique, il essaye de ne pas craquer, pour Teddy, pour sa mère... Après l'enterrement, Graham a aperçu son père au loin, mais au lieu de perdre pied, de craquer, il est seulement allé marcher. Au détour d'une rue, il l'a vu. Près de dix ans après, Amelia était devant une boutique de livres, discutant, riant avec une autre personne. Il resta là un moment sans rien dire, sans rien faire, sans bouger, au loin à la regarder. À quoi bon? Il a une alliance à la main gauche, un bébé qui l'attend et son coeur est anesthésié par la mort de sa soeur et de sa nièce. Deux jours plus tard, il quittait à nouveau la Nouvelle-Zélande pour rejoindre Washington. HUIT.Quatre ans plus tard, il pense avoir recroisé Amélia, cette fois ci à la sortie d'un hôtel à Washington... A des milliers de kilomètres de Wellington, lieu improbable. Encore une fois, il n'est pas allé lui parler. Même s'il refusait de se l'avouer son mariage, sa vie ne le rendait pas complètement heureux mais il avait des responsabilités et des engagements. Il avait fait des promesses et il devait s'y tenir. Il ne pouvait pas tout remettre en question pour un mirage, même si ça lui a traversé l'esprit pendant quelques secondes. NEUF. Graham s'est consacré à son travail et à sa fille et pendant longtemps à Lexie qui a été diagnostiqué bipolaire. Il y en avait eu des vases, des cadres et de la vaisselle brisés, des disputes, des craintes. Mais il y a eu un trop plein. Graham n'en pouvait plus. Il a demandé le divorce, la garde exclusive de Teagan, il a quitté son travail pour pouvoir s'occuper d'elle. Ellen lui propose alors de revenir à la maison, de revenir à Wellington. Et au fond, il est plus que temps. DIX. Le déménagement s'est fait rapidement. Ellen était heureuse de voir sa petite-fille plus souvent, et Graham sentait que la distance mise avec Lexie serait une bonne chose. Teagan était sa priorité, même si dans un coin de sa tête, il se rappelait régulièrement d'éviter tout endroit avec des livres... en dehors de sa bibliothèque personnelle.

LIKES. Sa fille, sa mère, elles sont tout pour lui aujourd'hui. Son travail, il aime plaider. Le café, deux voire trois tasses par jour. La Nouvelle-Zélande. Regarder des films en mangeant du popcorn. Cuisiner. L'eau, il aime surfer, nager, tous les autres sports nautiques. Lire, il a tout un pan de mur en guise de bibliothèque. DISLIKES. Son père. L'infidélité. L'injustice. Les mensonges.


behind the screen

pseudo/prénom : Toujours le même? âge : Après un certain âge, ça ne se demande plus... pays : Toujours entre les USA et la France... connexion : Toujours par ici. où as-tu connu le forum ? : Il était une fois... personnage inventé/scénario/pré-lien : scénario de @"Amelia Fitzgerald" dernière bafouille : C'est bien la première fois que j'oublie pas le "feat. avatar" en description! Chaton, tu peux être fière de moi!!
Revenir en haut Aller en bas
Graham Spencer
control freaks › je suis un maniaque
Graham Spencer
control freaks › je suis un maniaque


Who you are
› posts : 29
› faceclaim : scott eastwood + @tearsflight
› multinick : andrew kelley ; mike walker ; victoria deighton ; riley donovan
› âge : 35 ans, il est né le 9 novembre 1984 à Wellington.
Bad Karma



graham spencer ; turn the lights down low Empty
Re: graham spencer ; turn the lights down low - (Ven 27 Mar - 3:44)

LE PERE. Il avait pris son vélo et avait suivi son père, la boule au ventre, la colère dans le coeur, les questions dans la tête. Il espérait que ses soupçons soient faux, que la tristesse dans les yeux de sa mère ne soit qu'une illusion. Mais Graham ne pouvait se détacher de ce sentiment qui lui disait qu'il devait confronter son père. Ca faisait près d'une heure que Phil Stevens s'était garé devant cette maison à l'extérieur de Wellington, une petite bourgade un peu bourgeoise, aux jolies maisons familiales. Graham attendait appuyé contre un arbre. Son père était rentré dans cette maison, comme s'il avait été chez lui, clé en main, joyeux. Les minutes s'écoulaient quand la porte d'entrée s'ouvrit à nouveau. Phil, sur le pas de la porte, embrassait amoureusement, sans équivoque, une femme peut-être un peu plus jeune que sa mère. Son sang n'avait fait qu'un tour. Graham avait traversé la rue, en colère, trahi. Il n'avait pas encore dit un mot, mais son père s'était retourné, comme s'il avait senti sa présence. "Graham?" L'adolescent avait monté les marches du porche et avait bousculé son père. "Comment t'as pu nous faire ça!?" Il attendait des réponses, des explications. Mais il ne vit rien dans les yeux de son père, seulement de la contenance. "Pas ici, pas maintenant." Avait-il simplement dit en montrant d'un signe de tête les deux enfants qui avaient accouru vers leur mère. "Si tu crois que je vais garder ton secret, tu te goures." Graham avait tourné les talons, et repris son vélo. Arrivé à la maison, il avait fait asseoir sa mère et sa soeur et leur avait tout dit. Plus tard dans la nuit, Phil qui était rentré avec dans l'espoir que son fils aie gardé le silence, partait valise à la main, pour ne jamais revenir.

LA FILLE. Ça fait bizarre, non? Molly regardait sa nouvelle carte d'identité, son permis de conduire avec son nouveau nom. Spencer. Le jour qui avait suivi le départ de leur père, ils s'étaient promis, dès que Graham s'inscrirait à l'université, ils changeraient de nom et prendraient celui de leur mère. Ellen avait donné son accord, et ils observaient la preuve de leur nouveau départ autour d'un milkshake. "Non, ça fait du bien." Avait-il répondu, rangeant sa carte dans son porte-feuille. Cette semaine marquait la fin du lycée, une nouvelle identité, un nouveau départ, et la veille, il avait enfin osé parler à Amelia. C'était trop tard, certainement mais au moins il ne quitterait pas Wellington sans ce regret... Alors? Tu lui as parlé hein... Tu lui as dit quoi? Molly faisait son inquisitrice sous les yeux d'Ellen, les yeux surpris mais aussi complices comme si sa soeur avait déjà rapporté le coup de coeur de son petit frère à leur mère. Molly! T'es allée raconter ça à maman! Leur mère se mit à rire. Oh Graham, ça serait dommage de passer à côté de quelque chose tu crois pas? Il haussa les épaules. Elles savaient toutes les deux ce qu'il pensait des relations amoureuses depuis le divorce. Elles avaient tenté, essayé de lui parler, surtout Molly qui savait depuis bien longtemps qu'il avait un crush sur cette fille de la bibliothèque.. Mais c'était tout simplement trop tard.

LA FEMME. Tu fais une connerie. Molly l'avait pris en aparté, seulement deux heures après qu'elle Teddy, leur fille Luna et Ellen ne soient arrivés à Washington. Un mariage à la va-vite, un bébé accident, Molly savait que Graham était un homme responsable et qu'il allait assumer jusqu'au bout. Mais elle voyait aussi qu'il n'était pas heureux... Franchement, Gray c'est pas une fille pour toi. Elle est... elle est inconstante, elle change d'humeur toutes les trois secondes. Elle est aussi un peu superficielle aussi... Graham secoua la tête. Tu ne la connais pas assez, Mo. Donne lui le temps. Le regard de sa soeur en disait long, bien long. Graham lui, il voulait se poser, assumer, prendre ses responsabilités. Il refusait de mener une double vie, peut-être que l'amour ça s'apprenait après tout. Tu n'es pas comme lui, Graham. Mais tu vas t'enfermer dans un mariage et tu ne vas pas être heureux et au final c'est là où tu risques de faire la même erreur que lui... Graham avait embrassé sa soeur sur la joue, la remerciant de s'inquiéter pour lui, de continuer à le protéger depuis toutes ces années et lui promettant surtout que tout irait bien.

LA SOEUR. Deux semaines que Teagan était née. Deux semaines de fatigue mais d'un coeur léger. Graham avait montré sa merveille à sa mère et sa soeur lors de nombreuses vidéo-conférences. Il avait promis à sa mère de l'appeler après avoir couché Teagan qu'il berçait encore au dessus de son berceau. Une fois l'enfant endormie, il était descendu, Lexie occupée à gérer une crise au travail par téléphone dans la cuisine. Il s'était confortablement installé, attendant que sa mère à l'autre bout de l'océan ne décroche. Il avait immédiatement remarqué son visage quand l'image était apparue. Maman? Qu'est-ce qui se passe? Elle n'osait regarder l'écran, elle était emmitouflée dans une veste épaisse, elle se mordait la lèvre inférieure. Harry, voisin et ami, que Graham suspectait d'être beaucoup plus que ça selon ce que Molly lui avait raconté, était apparu à l'écran, entourant Ellen d'un bras réconfortant. Qu'est-ce qui se passe? Répéta-t-il. Au loin, Lexie tendait l'oreille. C'est Molly... elle... et Luna... elles ont eu un accident. Harry avait pris le relai, donnant les détails qu'Ellen était incapable de prononcer. Tout le corps de Graham s'était mis en pause, impossible de penser, de parler. L'appel terminé, il s'était mis à chercher le prochain vol pour Wellington. Tu ne vas pas partir maintenant j'espère? Il avait relevé la tête, sa femme, les mains croisés sous sa poitrine attendait une réponse. Je viens de perdre ma soeur Lex. Sa main avec violence avait frappé le vase sur l'étagère qui était venu se briser au sol. Et on vient d'avoir un bébé! Tu vas pas me laisser là toute seule!?

LA FILLE (TOUJOURS). C'était à Washington. Il venait de sortir d'un procès, mallette en main, veste de costume sur le bras. Graham ne s'était pas attendu à l'apercevoir. Au début, il avait cru à un mirage, peut-être un signe qu'il cherchait dans une vie où il n'était plus complètement heureux. S'il l'avait été un jour. Il était devenu un père et un mari responsable, sans regret pour le passé. Molly n'était plus là pour le convaincre que jamais il ne deviendrait comme leur père. Graham n'était pas certain d'avoir vu Amelia sortir de cet hôtel, il avait quitté son point de rendez-vous pour aller jusqu'à l'accueil de l'hôtel. Une conférence littéraire... Ses doutes étaient levés. Encore un acte manqué, ou simplement un rappel de cette vie passée qui lui manquait peut-être. Eh, je croyais qu'on devait s'attendre en bas du palais de justice... Lexie était arrivée dans le lobby de l'hôtel, l'ayant vu s'éloigner. J'ai cru voir quelqu'un que je connaissais du lycée, désolé. Elle l'avait embrassé, s'accrochant à son bras. Et si on allait se faire un cinéma et un resto ce soir... ça fait longtemps qu'on a pas eu de rendez-vous galant. Graham repoussa ses pensées qui ne mèneraient jamais à rien, embrassa sa femme. C'est une excellente idée.

L'EX FEMME. Graham faisait les cents pas dans l'appartement, sur la table, des journaux, des notes, des dossiers. Lexie et lui travaillaient pour des représentants politiques. À la télévision, les journalistes repassaient en boucle la déclaration que venait de faire Lexie Howard-Spencer. Une trahison professionnelle, de leur mariage aussi, parce qu'elle avait utilisé ses informations. Il était allé à la cuisine pour se servir un verre. Une autre surprise. Un sac plastique qui n'aurait pas dû être là. Graham le sortit et l'ouvrit découvrant avec stupeur toutes les boites de médicaments qui à ce jour auraient dû être vides. Trois ans plus tôt, Lexie avait été diagnostiqué bipolaire. Elle avait été mise sous traitement. Ca avait duré un temps. Il y avait eu des hauts et des bas. Le dernier en date étant d'avoir récupéré Teagan à l'école en plein milieu de la journée et de disparaitre avec elle jusqu'au lendemain. Graham se rappelait de plus en plus des paroles de Molly. Il ne pouvait pas continuer comme ça. La porte d'entrée s'ouvrit. Je suis rentrée! Tu as vu mon interview? Elle était arrivée dans la cuisine, le visage illuminé par l'adrénaline et la fierté. Quand as-tu arrêté? Demanda-t-il en montrant le sac. Pas de réponse. Où est Teagan? Ce fut à son tour de ne pas répondre. C'est terminé, Lexie. Je dois la protéger. Je dois la protéger de toi.

LA MÈRE. Je suis tellement heureuse que tu reviennes t'installer ici, Gray. Graham avait eu un pincement au coeur en entendant sa mère utiliser le surnom que Molly avait l'habitude de lui donner. Il déposa un baiser sur le front de sa mère. Moi aussi. Il avait quitté Washington après le divorce et l'obtention de la garde exclusive de Teagan. Lexie avait dû être interné, incapable de se soigner, de prendre soin d'elle. Il savait qu'elle n'oublierait pas, qu'elle ne passerait pas au dessus de tout ça, qu'elle considérait qu'il avait volé leur fille. Il ne pouvait faire taire ses craintes mais il avait fait la promesse de protéger sa fille. Tu mérites d'être heureux Graham, j'espère que tu le sais ça. Il hocha la tête, son bonheur n'était plus une priorité. Il allait retrouver un travail, s'installer à Jervois-Waterloo Quay avec Teag et la vie allait prendre un nouveau cours. Sa mère était sur le point de se remarier avec Harry, après huit longues années à se courir après, à se courtiser... Ils lui auraient presque prouvé que l'amour véritable existait réellement, mais qu'il prenait juste son temps pour arriver...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



graham spencer ; turn the lights down low Empty
Re: graham spencer ; turn the lights down low - (Ven 27 Mar - 7:22)
Oh ouiiiiiiii ! Je commence à merveille ma journée graham spencer ; turn the lights down low 613702535

J'aime déjà le début de ta fiche graham spencer ; turn the lights down low 613702535
Merci encore de l'avoir pris graham spencer ; turn the lights down low 1947200625

Je vais guetter l'avancée de ta fiche avec un grand oeil ouvert graham spencer ; turn the lights down low 3782170742

En tout cas bon courage et bienvenue encore graham spencer ; turn the lights down low 613702535
Revenir en haut Aller en bas
Emilia Kennedy
positive minds › je suis un optimiste
Emilia Kennedy
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 1490
› faceclaim : lauren german + neverland.
› multinick : (sutton fitzgerald)
› âge : trente sept ans, elle approche doucement de la quarantaine.
(andrew + intrigue + jocelyn + isaac + phoebe)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité :
répertoire :

https://www.thegreatperhaps.org/t9887-emilia-i-ll-be-your-girl https://www.thegreatperhaps.org/t9891-emilia-be-strong-and-fight-back#427202

graham spencer ; turn the lights down low Empty
Re: graham spencer ; turn the lights down low - (Ven 27 Mar - 7:48)
Rebienvenue à toi avec ce super choix graham spencer ; turn the lights down low 613702535


je t'ai cherchée partout, même ailleurs. je t'ai trouvée, où que tu sois, je m'endors dans tes regards. même sans toi, je ne serai plus jamais seul, puisque tu existes quelque part •• ALASKA (marc levy)

Revenir en haut Aller en bas
Bianca Kahnwald
murphy's law › je suis un fataliste
Bianca Kahnwald
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 1386
› faceclaim : Elle Fanning ©jenesaispas (avatar) anaphore (code sign)
› âge : 20 ans

Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

https://www.thegreatperhaps.org/t10532-finir-mal-et-mal-finir https://www.thegreatperhaps.org/t10550-bianca-in-the-middle-of-my-chaos-there-was-you

graham spencer ; turn the lights down low Empty
Re: graham spencer ; turn the lights down low - (Ven 27 Mar - 8:41)
Rebienvenue dans le coin graham spencer ; turn the lights down low 180640823

Hâte de vous lire avec Amelia graham spencer ; turn the lights down low 365303401


you should go

don't go

Revenir en haut Aller en bas
Louise Constant
positive minds › admin mimi comme une souris
Louise Constant
positive minds › admin mimi comme une souris


Who you are
› posts : 2372
› faceclaim : zoey deutch, (© av, bambi eyes, sign, siren charms/mine)
› multinick : raphaël (m. huisman), gabbie (e. watson), evan (c. evans)


› âge : vingt-cinq ans
Bad Karma


https://www.thegreatperhaps.org/t4331-nous-irions-faire-la-vie-re https://www.thegreatperhaps.org/t4373-la-vie-est-belle-aussi-belle-que-toi-x-louise

graham spencer ; turn the lights down low Empty
Re: graham spencer ; turn the lights down low - (Ven 27 Mar - 9:33)
je suis très très fière de toi. graham spencer ; turn the lights down low 4207362787 graham spencer ; turn the lights down low 4207362787 graham spencer ; turn the lights down low 4207362787 graham spencer ; turn the lights down low 4207362787
armie te va trop bien, chaton. graham spencer ; turn the lights down low 418737501 graham spencer ; turn the lights down low 418737501 graham spencer ; turn the lights down low 418737501
toujours trop hâte de découvrir tes idées. graham spencer ; turn the lights down low 2223749420
rebienvenue à la maison. graham spencer ; turn the lights down low 2201629221 graham spencer ; turn the lights down low 2201629221


- - all these feelings come back to you
Revenir en haut Aller en bas
Candelaria Rodriguez
positive minds › je suis un optimiste
Candelaria Rodriguez
positive minds › je suis un optimiste


Who you are
› posts : 1588
› faceclaim : Martina Stoessel + benficagirl
› âge : 23 ans (18 août 1997)
En cours
emilia - Luna - Nia
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

https://www.thegreatperhaps.org/t9109-cande-est-presente#401016 https://www.thegreatperhaps.org/t9113-candelaria-a-besoin-de-vous-o#401270 https://www.thegreatperhaps.org/t9114-need-a-little-talk-candelaria

graham spencer ; turn the lights down low Empty
Re: graham spencer ; turn the lights down low - (Ven 27 Mar - 12:15)
Re-bienvenue :D.



Destiny
Code par Heaven sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Ariel Reza
murphy's law › je suis un fataliste
Ariel Reza
murphy's law › je suis un fataliste


Who you are
› posts : 849
› faceclaim : diego bae luna ©tripolars (av) olivver the kid, portair (lyrics) runakvaed@tumblr (gifs) silver (crackship)
› multinick : colm (dan smith), zellig (f. arnaud), cassius (d. rieder)
› âge : trente-neuf ans.

BIANCAMIKAARI #3 ☾ NINA ☾ MARISSA

Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : sorry, i'm closed.
répertoire :

https://www.thegreatperhaps.org/t7213-creature-fear https://www.thegreatperhaps.org/t7359-deadbeat-valentine

graham spencer ; turn the lights down low Empty
Re: graham spencer ; turn the lights down low - (Ven 27 Mar - 12:44)
armiiiie graham spencer ; turn the lights down low 3686473356 graham spencer ; turn the lights down low 3686473356 graham spencer ; turn the lights down low 3686473356
rebienvenue graham spencer ; turn the lights down low 2837647945 graham spencer ; turn the lights down low 2837647945


afraid of loss, afraid of change. so i keep lying and lying to myself, tell myself i don’t need help, lie myself right into hell.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



graham spencer ; turn the lights down low Empty
Re: graham spencer ; turn the lights down low - (Ven 27 Mar - 14:02)
oh bah re-bienvenue avec ce superbe choix d'avatar graham spencer ; turn the lights down low 3694128851 graham spencer ; turn the lights down low 2477874054
bon courage avec cette nouvelle fiche graham spencer ; turn the lights down low 2150563227
Revenir en haut Aller en bas
Jocelyn Kelley
cape diem › je suis un audacieux
Jocelyn Kelley
cape diem › je suis un audacieux


Who you are
› posts : 348
› faceclaim : caitriona balfe + ©schizophrenic
› multinick : millie (N. Dobrev)
› âge : trente-huit ans
CLOSED : (emilia) # (andrew) #(callum) # (isaac) # (kelley's family)
Bad Karma

Across the universe.
disponibilité : i am open !
répertoire :

https://www.thegreatperhaps.org/t10270-meme-quand-on-l-a-perdu-l- https://www.thegreatperhaps.org/t10382-jocelyn-skinny-love#439898 https://www.thegreatperhaps.org/t10420-jocelyn-s-phone#440933

graham spencer ; turn the lights down low Empty
Re: graham spencer ; turn the lights down low - (Ven 27 Mar - 18:46)
OMG ! qu'il est beau cet armie dis donc...
(re) bienvenue sur le forum avec ce super personnage, je viendrais demander un lien avec ma Millie graham spencer ; turn the lights down low 613702535


when
integrity has gone.

Le monde fleurit par ceux qui cèdent à la tentation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Who you are
Bad Karma



graham spencer ; turn the lights down low Empty
Re: graham spencer ; turn the lights down low - ()
Revenir en haut Aller en bas
graham spencer ; turn the lights down low
Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers: