AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-28%
Le deal à ne pas rater :
Ring Fit Adventure pour Nintendo Switch à 59,98€
59.98 € 82.99 €
Voir le deal

(jem) made by satan.

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(jem) made by satan. Empty
(jem) made by satan. - (Jeu 19 Juil - 6:59)

jeremiah "jem" djomo
you don't own me

Nom c'est la toile qui se tisse au-dessus de sa tête. le mensonge qui envahi son être tout entier sans même qu'elle ne le sache. pour elle, djomo c'est le nom d'un paternel qui est parti. qui l'a abandonné. cette unique trace qu'elle a gardé de son passé. pourtant la vérité est toute autre. djomo c'est ses racines, c'est la fierté de sa mère d'avoir une fille. malgré les aléas de la vie. malgré l'angoisse au fond de ses yeux. jem elle vit avec ce nom comme une traitrise. comme une corde accrochée à son cou. alors que si la vérité devait percer à jour, elle porterait le nom de son véritable père, branković. ultime douleur dans le creux de la poitrine, de cette vérité sanglante. Prénom(s) on lui a accordé un prénom qui semble si dérisoire. jeremiah comme si ses parents ne l'aimaient pas beaucoup. comme si dès le départ, elle était destinée à être un homme. eux qui pensaient avoir un fils. voilà ce qu'on lui a conté pour donner une explication tangible. que lorsqu'elle a pointé le bout de son nez, ça a été l'ultime surprise. mais que c'est resté ainsi, qu'ils ont refusé d'en changer. parce que les papiers étaient déjà fait, parce que tout était déjà réglé. jeremiah c'est le nom forcé qu'on lui a accordé dans la vraie version. celui que son père biologique a imposé à la mère djomo. mais la demoiselle n'a pas voulu rester ainsi, elle devait avoir le dernier mot. alors elle a réduit son prénom à jem. ça passe mieux, ça fait plus femme. même si le plus souvent, elle enfile un masque et les gens l'appellent jimmy. Âge sur son visage, le temps s'est arrêté. jeunesse écarlate. magie inversée. embrume d'un monde arrogant. le temps qui prend emprise sur la proie. visage enfantin. yeux éclatants. sous la lueur du soleil. sablier qui s'écoule dans le regard du démon. elle est belle dans son regard d'acier. la douce qui a vingt-deux fleurs fanées qui se mêlent sur sa peau. épines du rosier sanglant. vingt-deux années effilochées où le supplice se glisse dans les soupirs. délice amer sur le bout de la langue. au coeur de l'échine qui se niche l'année lumière. reflet miroitant d'un avenir déjà brûlé, où sous le creux de la peau s'entache le sang. vingt-deux années qu'elle respire, et pourtant qu'elle a cette impression incessante de lutter pour sa propre survie. Naissance au coeur même du cameroun - à tibati, c'est là que jem a vu le jour. frivole horizon où se croise l'univers. là où ses origines raisonnent. chant diapason qui tourne en boucle dans sa tête. chaleur gravée à même la peau. malgré la date inscrite sur le certificat - six janvier. tant d'années, tant de désillusions. le froid de l'hiver mordant l'échine. l'été brûlant sa cavité. elle a lutté, jem. jusqu'au bout. et puis elle s'est éteinte, enfuie dans ce monde qui n'est sien. Nationalité elle l'aura revendiqué, jusqu'à la fin. se prenant la tête entre les mains. hurlant à s'en époumoner. camerounaise à jamais, elle l'a dit, elle l'a voulu. et ils ont accepté. au frais qu'elle porte une double nationalité. néo-zélandaise à cause de sa jeunesse. à cause des ses douze années passées sur un autre sol. ils ne pouvaient pas se le permettre. alors elle a cédé. plus par dépit que par choix. plus par peur et soumission que par rage. pour elle, la nouvelle-zélande n'est pas sa terre natale. rien ne l'oblige à devoir le subir. Origines si elle écoute les dires, qu'elle y croit sincèrement. elle aurait du sang cherokee en elle de part son père. mais c'est un énième mensonge balancé dans les airs. elle est camerounaise par sa mère, de but en blanc. elle le sait, elle le sent. au plus profond de son âme. ces racines qui gisent sous l'océan avide de son corps crépuscule. et puis y a les vraies origines paternelles, celle bien gardées, bien cachées - serbes. l'europe qui s'immisce au fin fond de l'âme. délicate sensation d'usurpation. si elle savait, jem. tout ce qu'on lui ment. elle serait probablement cette bombe à retardement. Statut civil coeur enflammé. morceaux éparpillés à même le sol. elle n'aime pas jem. elle ne donne pas son âme, son être. à personne. même pas à elle. jem est à tout le monde à la fois. célibataire, avide de liberté surtout. handicapée des sentiments qui se refusent à toute forme d'affection. pourtant ça détonne en elle. son coeur vrombit à l'approche de certains hommes. son âme susurre dans les oreilles des clients. parce qu'il y a ceux qui lui donnent ce qu'elle ne pense pas mériter. et puis il y a tous les autres. ceux qui, en un regard, brûle sa peau. crame l'échine de la brune. ressenti troublant dans un univers où elle ne s'appartient plus. Orientation sexuelle peut-être qu'elle se dira hétérosexuelle, ou bisexuelle. à vrai dire, elle n'en sait trop rien. on la balance dans les bras des hommes. on lui donne l'obligation de les faire vibrer le temps d'une nuit ou plus. elle n'a connu que les muscles saillants et mortels dans sa vie. elle n'a jamais touché à la délicatesse des femmes. alors peut-être qu'elle pourrait les aimer. peut-être qu'elle se laisserait prendre au jeu. mais son amour n'est qu'éphémère. simple claquement de doigts. et tout semble si facile. qu'est-ce que les étiquettes, si ce n'est un nom qui trône au-dessus de la tête. Occupation elle donne son corps au plus offrant, jem. elle tend les bras et se laissent bercer par la triste nuit. douce valse d'un rejet titubant. maitresse d'une nuit. déesse sauvegardée précieusement. elle est belle jem. avec ce sourire cristallin si pure qui cache les plus sombres vérités. escort girl au ruby. elle laisse les hommes, veufs de leur femme, se pavaner avec elle comme trophé. la jeunesse écarlate qui éclate en pleine nuit. soirée mondaine où elle est le jouet d'un temps. prostituée pour quelques billets de plus. lorsque son patron le lui demande. elle n'a d'autre choix que de se laisser faire. brissure qui s'amoindrie dans le coeur. lorsqu'après les départs, dans son lit de satin, elle laisse glisser les larmes. Argent elle n'a rien jem. elle ne possède que le ruby, que les quelques sous qu'on lui donne pour pouvoir toucher son corps. on joue avec elle et elle vit avec. pauvre voilà ce qu'elle est. dans cette âme vengeresse qui danse sous l'étoile du soir. la lune au grand complet qui s'inscrit dans la nuit. elle a mal à son être, jem. de se dire que cette vie, elle l'a pas mordu. elle subit, méritante de ce désespoir. désarroi dans lequel elle se glisse peu à peu. et qu'importe la déchirure, qu'importe qu'elle ne soit plus qu'une ombre. elle accepte, jem. sans jamais se dire, qu'elle peut prétendre à une vie meilleure. Caractère charmeuse, impulsive, joueuse, agressive, compétitive, rude, attractive, (un peu trop) sanguine, patiente, froide, ponctuelle, distante, mature, docile (dans certains cas), tenace, mythomane, ordonnée, provocatrice, tolérante, sournoise, vaillante, rancunière, réaliste, mystérieuse, séductrice, calculatrice, entreprenante, colérique, coopérative, imprudente. Groupe murphy's law de ce dont l'avenir semble mérité. comme si à ses yeux, la vie qu'elle mène, elle la mérite. c'est dérisoire, parce qu'au fond, elle n'aurait jamais du atterrir là. mais elle s'y est faite, à cette vie d'illusions. Avatar ashley bae moore. (©️️️️️tumblr)

lust at first bite
jem c'est la fureur de vivre. le sang qui bouillonne, qui ne fait qu'un tour. sanguinaire et sans pitié. elle se bat pour sa vie, jem. elle s'enflamme à la moindre illusion. elle s'éveille avec les bleus au corps. elle souffre en silence, jem. parce que quel autre choix à t-elle réellement ? aucun. si ce n'est de juste fermer sa bouche et faire ce qu'on lui demande. agir comme la bonne demoiselle qu'elle est. obéir à son boss, contenter les clients. et ne pas soupirer lorsqu'un homme la touche un peu trop. elle a fini par se dégoûter d'elle-même. de cette sensation éponyme qui s'immisce dans son corps. elle a fini par fermer les yeux et laisser juste son corps faire le travail. après tout, elle n'a plus aucune émotion jem. elle ne ressent plus rien, si ce n'est la haine et le dégoût. ☽ jem, ô délicate fleur qui aurait pu s'épanouir. si on ne l'avait pas arraché à cette vie si douce. jem, sa vie c'est un mensonge constant. permanent. elle ignore tout de sa véritable vie, de sa véritable identité. djomo c'est le nom de sa mère, pas celui d'un géniteur qui est parti lâchement. djomo c'est subir. juste pour un petit rien. juste pour être née au mauvais endroit au mauvais moment. ou peut-être parce que c'était tout tracé. destin impunémant marqué au fer rouge. ficelles du pantin qui déterminent la voie à prendre. direction assistée. jem qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez. tourmente morcelée. parsemée d'un quelque chose qui tremble au creux des doigts. et si la vérité était toute autre. terrible dans cette construction interminable. ☽ parce que jem elle sait pas. elle ignore tout dans les moindres détails. que sa mère était comme elle. droguée, kidnappée, arrachée à sa famille. qu'on s'est servi d'elle, jusqu'à épuiser ses forces. qu'on a abusé d'elle, notamment le big boss. qu'il l'a violé au point qu'elle tombe enceinte. et jem est arrivée. frêle et si subtile. le bambin parfait. alors la mama djomo pour pas qu'elle couve trop sa pauvre fille. il a fallu s'en débarrasser. et c'est le frère du big boss qui s'en ai chargé. assassin aux mains couvertes de sang. et jem a grandi dans ce secret. que son père est en taule à cause d'un ancien flic. que son oncle est celui qui s'acharne sur elle pour qu'elle couche avec les clients les plus fortunés. jem c'est l'illusion parfaite dans ce monde noir. ☽ jem derrière la tendresse et la délicatesse. y a le démon qui sommeille. avide et emprunt à la plus haute violence. jem qui ne recule devant rien. si ce n'est le big boss branković. cet homme qu'elle craint. dont elle se méfie. par ce regard bleuté qui submerge l'âme. par cette haute hémisphère qui vacille au-dessus de sa tête. et puis y a le bras droit, constamment là. qui la colle, qui lui susurre tout ce qu'il désire à l'oreille. elle le repousse sans cesse jem. ce bout de viande qu'elle ne veut devenir. pourtant elle est déjà tombée. si bas dans cet enfer. ☽ ruby. c'est censé être un joyaux. brillant. implacable. pourtant, le ruby c'est son enfer à elle. bordel dans lequel des filles, des hommes, subissent le même sort qu'elle. certains sont là depuis toujours. ils n'ont connu que ça. que cette vie menée à la baguette. où ils sont des pantins privés de tout ressenti. comme jem. et puis y a les nouveaux. ceux qui pensent atterrir au bon endroit. pour de l'argent facile, qu'ils disent. et jem se marre. elle en rit de leurs conneries si profondes. parce qu'ils voient pas le derrière. celui du trafic. armes. drogues. être humains. elle en fait partie, jem, de ce trafic. et les autres aussi. mais ils le savent pas. et ceux au courant, ferment les yeux. tu seras encore mieux payé que murmure le boss. quelle illusion parfaite. ☽ jem malgré ses racines, malgré l'afrique qui bouillonne dans ses veines. elle a l'impression de venir de nul part. elle a cette sensation acide qu'on lui a volé sa vie. son identité. néo-zélandaise qu'elle doit se considérer. et elle en a pas envie. elle veut pas passer pour la pute d'un monde qui n'est le sien. même si au fond, c'est ce qu'elle est. elle a des envies d'ailleurs, de sortir. elle en a marre de la nouvelle-zélande. wellington et sa cage dorée. prison dans laquelle elle se berce de fantasques. elle veut fuir. mais elle ne le pourrait, même si elle s'en donnait les moyens. probablement parce que y a tout qui la retient. et rien en même temps. ☽ jem c'est le pantin d'une vie. maitresse des illusions et de la fourberie. elle obéit au boss. elle mendie au bras droit. elle séduit les uns, charme les autres. elle sait ses atouts et elle s'en sert. quitte à parfois devoir passer le cap du déshabillage. de se glisser sous les draps satins avec un mépris pour ces hommes-là. elle veut pas être ce genre de fille là. pourtant, elle sait que c'est ce qu'elle est. et que rien ni personne ne pourra y changer. alors elle se butte dans son mutisme. elle s'enferme dans cette bulle qu'elle a construit avec certains membres du ruby. qui comme elle, on rien à foutre ici mais qui pourtant sont piégés. à jamais. qu'est-ce qu'elle en sait en réalité. pour l'instant, elle ne lutte pas. elle vit en carpe diem. qu'importe ce qu'on lui réserve pour l'avenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(jem) made by satan. Empty
Re: (jem) made by satan. - (Jeu 19 Juil - 6:59)
+1 ruby club
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(jem) made by satan. Empty
Re: (jem) made by satan. - (Jeu 19 Juil - 7:00)
+2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(jem) made by satan. Empty
Re: (jem) made by satan. - (Jeu 19 Juil - 7:00)
+3 au cas où
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(jem) made by satan. Empty
Re: (jem) made by satan. - (Jeu 19 Juil - 10:41)
Un lien ? (jem) made by satan. 2227089788
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(jem) made by satan. Empty
Re: (jem) made by satan. - (Jeu 19 Juil - 11:50)
Je pose mes fesses aussi. (jem) made by satan. 2401934750
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(jem) made by satan. Empty
Re: (jem) made by satan. - (Sam 21 Juil - 10:53)
@June Winchester avec plaisir :cara: t'as une idée, tu recherches quelque chose en particulier ? (jem) made by satan. 2837647945

@Raoul De St Ange fais donc fais donc (jem) made by satan. 41734297 cher papa de mon futur copain (jem) made by satan. 41734297
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(jem) made by satan. Empty
Re: (jem) made by satan. - (Sam 21 Juil - 11:17)
@Jem Djomo Absolument pas, je suis un peu venue en touriste (j'avoue) Est-ce que tu avais des idées de recherche de lien pour ta brunette ? :cara:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(jem) made by satan. Empty
Re: (jem) made by satan. - (Sam 21 Juil - 13:06)
@June Winchester bah à dire vrai, j'ai pas d'idées précises de ce que je recherche (jem) made by satan. 3782170742 jem a surtout pas mal de "liens" en rapport avec le ruby (ouais bon on prendra pas en compte le fait que je suis alone pour le moment (jem) made by satan. 3782170742 ) et elle côtoie rarement l'extérieur (jem) made by satan. 4240345067 et quand c'est le cas, elle a tendance à se faire discrète histoire que son boss lui tombe pas dessus (jem) made by satan. 3810423794 du coup là je t'avoue que j'ai pas vraiment d'idées qui me viennent (jem) made by satan. 3782170742 tu peux me parler un peu de ta june ? :cara:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



(jem) made by satan. Empty
Re: (jem) made by satan. - (Dim 22 Juil - 1:40)
(jem) made by satan. 41734297 :samuel: (jem) made by satan. 4125275393
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Who you are
Bad Karma



(jem) made by satan. Empty
Re: (jem) made by satan. - ()
Revenir en haut Aller en bas
(jem) made by satan.
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Sauter vers: