AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-15%
Le deal à ne pas rater :
SSD interne 2.5″ Crucial BX500 – 480Go
39.99 € 47.10 €
Voir le deal

- my whole wretched life swam before my weary eyes

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



- my whole wretched life swam before my weary eyes Empty
- my whole wretched life swam before my weary eyes - (Dim 31 Mar - 20:41)

kane rutherford
my eyes were glued on life
and they were full of tears

Nom rutherford, comme papa, le nom qui clignote aux néons devant l'établissement qu'il a fondé et qu'elle n'a pas pu se résoudre à vendre, quand bien même son frère insiste-t-il à dire que c'est peine perdue. Prénom(s) kane, c'est simple, un peu dur, un peu bizarre, à son image. kane, ça sonne masculin, parce que son père s'attendait à un garçon, et puis sa mère a décrété que ce serait tout aussi joli pour une fille. Âge trente-neuf ans, la crise de la quarantaine qui pointe déjà le bout de son nez, du moins c'est ce qu'elle aime prétendre pour expliquer ses excentricités. son mode de vie précaire et ses plans foireux, elle ne les doit pourtant qu'à son métier, et non à l'âge. Naissance washington, un beau jour de mars. un vingt-et-un, il y a tant d'années déjà, et elle aimerait presque oublier cette date, oublier le temps qui passe et ne lui laisse aucun répit. Nationalité américaine, elle a donné son cœur, son sang, sa chair à la patrie, ne récoltant que des cicatrices pour son sacrifice. Origines irlando-américaines, de ce qu'elle en sait, elle n'a pas cherché très loin. il faut dire qu'elle ne s'identifie plus à qui ou quoi que ce soit, kane, électron libre pour qui les mots griffonnés sur ses papiers n'ont plus d'importance. Statut civil une vie bien solitaire, qu'elle mène, kane. une vie de célibataire endurcie, parce qu'elle avait pas le temps, ou pas la patience, et puis jamais les mêmes envies que les autres. elle était déjà bizarre, avant d'être démolie, et aujourd'hui elle se dit qu'on en voudrait plus, de ce champ de ruines qu'elle est devenue. Orientation sexuelle on l'aurait bien vue gay, pour le cliché de la femme toujours un peu garçon manquée, et militaire qui plus est. mais elle aime les hommes, seules leurs voix graves la font vibrer, seuls leurs bras rassurants apaisent ses tremblements. surtout les siens, mais il y a à présent tout un océan entre eux. Occupation militaire dans l'âme, le cœur tatoué, et la chair aussi pour faire bonne mesure. un petit mais fier aigle arboré sur l'épaule, u.s. army pour légende, qu'elle tend aujourd'hui à cacher comme pour éviter les interrogations. elle a refusé sa médaille, kane, elle s'est juste tirée à l'autre bout du pacifique, vivre une petite vie d'ermite là où personne ne la connait vraiment, là où son père s'était installé, là où il a laissé son bowling. c'est ça, son boulot, désormais, faire revivre le rêve de papa, retrouver l'atmosphère dans laquelle elle a passé la majeure partie de ses permissions. Argent elle vit d'une pension militaire et du peu de bénéfices que lui vaut pour l'instant son bowling, s'apparentant pour l'instant plus à un gouffre financier qu'à une mine d'or. elle n'a jamais cru y faire fortune, ce n'est qu'une question d'héritage, et elle n'a pas besoin d'argent kane, elle s'en accommode sans mal. Caractère désabusée, lunatique, bienveillante, nerveuse, sensible, pudique, jalouse, maniaque, franche, protectrice, maladroite, simple, impulsive, réservée, méfiante, sportive, imprévisible, instable, butée, tolérante, bosseuse, pessimiste, vraie, solitaire. Groupe murphy's law. The Fortune Teller r.a.s. - my whole wretched life swam before my weary eyes 1646603530 Avatar amy adams - my whole wretched life swam before my weary eyes 2201629221 (©️️️️️tumblr)

i must become a lion hearted girl ready for a fight
elle a grandi dans une famille unie, la rouquine, sa mère ayant arrêté ses études afin de s'occuper de sa fille (puis de son fils), son père se libérant chaque week-end pour passer du temps en famille. il était policier, son père, avant de prendre sa retraite à Wellington et de se reconvertir en propriétaire de bowling – un rêve que personne n'a compris, mais qui a tourné en véritable réussite à l'époque. // son frère, Daniel, de sept ans son cadet, n'a jamais eu la même vision qu'elle de la vie (ou des priorités, ni de quoi que ce soit à vrai dire). Washington lui montant à la tête, il rêvait de grandeur, tandis qu'elle ne pensait qu'à s'échapper. elle s'est enrôlée, il s'est politisé. ils se sont malgré tout toujours entendus, la fratrie Rutherford. elle protégerait son baby brother contre vents et marées. // les mathématiques n'ont jamais été sa passion, mais un professeur a fini par parvenir à lui donner goût à la matière. cependant, elle était bien plus intéressée par les sciences, et les langues. elle a même failli devenir professeure, dans l'une de ces deux branches, et sans doute aurait-elle du le faire, s'épargner bien des misères, mais il a fallu qu'elle tombe sur publicité, s'y intéresse, et finisse par s'enrôler dans l'armée. // elle a été pompier volontaire, ayant entrepris une formation à l'adolescence. elle en garde d'ailleurs quelques brûlures, de premières semaines peu réjouissantes, mais ces premières blessures paraissent désormais bien dérisoires. Kane, elle garde cette formation sous le coude, dans le cas où elle souhaiterait à nouveau se reconvertir, bien qu'elle doute fort de sa capacité à exercer à nouveau un métier qui la mette sous pression. // l'armée l'a trouvée bien plus qu'elle n'a trouvé l'armée. c'était une vocation peu commune, mais elle avait l'habitude d'accompagner son père au commissariat, elle avait grandi avec des policiers, certains anciens militaires. dix-neuf ans, en pleines réflexions sur l'avenir, toujours pas décidée quant au cursus qu'elle suivrait à l'université malgré une année sabbatique en Europe. dix-neuf ans, commençant à pencher pour l'enseignement, parce que douée avec les enfants, heureuse d'apprendre, heureuse d'enseigner, et puis, par pur hasard, un stand de l'armée sur le campus, une conversation convaincante au possible. et bouleversante, life-changing: c'est ça qu'elle voulait faire. y'a pas vraiment d'explication, à ces choses-là, ces vocations, c'est venu comme ça, et au début elle ne l'a pas du tout regretté. elle était même ravie, si emballée qu'elle s'est faite tatouer avant même la fin de sa première année. // Isaias, elle l'a rencontré à l'armée, et l'a tout de suite aimé. un brun ténébreux, qu'elle semblait un peu ennuyer au départ, lorsqu'elle était moins abîmée, un peu trop enjouée à son goût. lui, il en avait déjà trop vu. lentement, elle est venue à bout de ses défenses, et elle s'en voudra toute sa vie. elle l'a aimé comme elle ne s'en pensait pas capable, et lui aussi, elle le sait, même s'ils ne l'ont jamais dit. même si rien, ni les circonstances, ni les convenances, ne jouait en leur faveur. même s'ils n'avaient aucun plan, et probablement aucun avenir non plus. // la Syrie a mal tourné, plus que toute autre mission. en service actif depuis le début des années 2000, elle en avait vu, des crises, Kane, mais aucune de la sorte. aucune qui l'ait laissée à ce point sans repère, vulnérable. elle l'a fait trop longtemps, ce métier, jusqu'à en être dégoûtée, jusqu'à ne plus savoir pourquoi elle se battait, jusqu'à en vouloir à cette patrie si ardemment servie. elle a tout encaissé, jusqu'à l'implosion, cette dernière mission. elle en est sortie physiquement indemne, contrairement à Isaias, lui qui dans un stupide effort pour la protéger s'est trouvé atteint par une balle qui la visait. il est resté paralysé entre ses bras tremblants pendant ce qui a semblé être des heures, avant qu'on les retrouve, elle prostrée, lui à moitié vidé de son sang. // il a survécu, Isaias, mais elle n'était pas là à son réveil, sur le sol américain. elle était déjà loin, fuyant les conséquences, la violence, et lui. fuyant cette peur panique qu'elle avait de le blesser, chose faite, et pas qu'un peu. elle n'est jamais venue, à leur remise de médailles. elle n'a jamais répondu à ses appels, ignorant ses messages et contemplant ses traits sur l'écran jusqu'à ce qu'il se lasse et cesse d'appeler. elle ne supportait pas l'idée d'être auprès de lui sans être avec lui, et ne voyait pas leur vie ensemble dans l'état dans lequel ils se trouvaient l'un comme l'autre, ni même loin de l'armée. ils n'en avaient jamais parlé, de l'après armée. ils n'avaient même jamais prononcé les trois mots que tous, sauf eux, sont impatients d'entendre. elle a eu le sentiment que ce champ de bataille, cette blessure, c'était le signal d'alerte, la fin d'une époque, et que ce renouveau comprenait la fin de leur relation. // c'est Wellington qui l'a accueillie, à sa démission, il y a un an et demi de cela. ce lieu dont elle parlait tant, parce qu'il avait été le refuge de son père avant elle. son père décédé en 2015, après une longue et belle vie, après avoir réalisé ses rêves. elle ne voyait pas meilleur lieu, après tout il y était enterré, il y avait laissé son rêve, et sa femme. elle est venue retrouver sa mère, Kane, comme tout bon enfant perdu en quête de repères et de réconfort. // elle n'a rien à se reprocher, pas vraiment, pourtant Kane vit comme une fugitive. elle a toujours des réflexes un peu bizarres, un peu inquiétants, et cette impression constante d'être épiée, ou suivie. elle vit sur un bateau, comme pour pouvoir s'enfuir à la moindre alerte. elle garde une arme, dans sa table de nuit comme sous le comptoir du bowling. tout cela découle de son stress post-traumatique, qu'elle sait incurable, mais qu'elle laisse un psychologue tenter d'améliorer. // elle est toujours en excellente condition physique, qu'elle s'applique à entretenir, comme une habitude, une sorte de rituel. elle pratique donc la boxe, le jogging et le krav maga. il lui arrive régulièrement de faire du yoga, histoire de calmer ses nerfs, mais elle manque de patience pour ces choses-là alors elle finit souvent par disparaître en mer sur son bateau, ou par aller se balader en forêt des heures durant. // elle se force généralement à manger, et a dû mettre une alarme sur son téléphone afin de ne pas oublier les repas. c'est une habitude qu'elle a perdue, les repas équilibrés et à heures fixes. tout comme le sommeil régulier, elle passe d'insomnies persistantes à des périodes d'hypersomnie.

Pseudo/Prénom vespertine, nawal - my whole wretched life swam before my weary eyes 178897951 Âge eeeeh dix-neuf ans maintenant - my whole wretched life swam before my weary eyes 2719934048Pays belgique, tout petit accent liégeois - my whole wretched life swam before my weary eyes 2285584892 Connexion trop souvent - my whole wretched life swam before my weary eyes 1485733704 Où as-tu connu le forum? via tboe il y a bien longteeemps - my whole wretched life swam before my weary eyes 1622165287 Personnage inventé (mais proposez vos liens les amis, proposez - my whole wretched life swam before my weary eyes 3740144490) Dernière bafouille bye robin - my whole wretched life swam before my weary eyes 1846787581 - my whole wretched life swam before my weary eyes 2150563227
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



- my whole wretched life swam before my weary eyes Empty
Re: - my whole wretched life swam before my weary eyes - (Dim 31 Mar - 20:41)


« Il faut que tu trouves une maison, un boulot, des passions,... » Son frère, un amour, et un véritable emmerdeur tout à la fois. « J'ai une maison. T'es dessus. » Il a été appelé en urgence, par leur mère, et forcé de traverser l'océan (chose qu'il déteste, d'où son peu d'aisance sur un bateau) malgré les réticences de son aînée, peu encline à recevoir, et écouter, des leçons de la part de son petit frère. « C'est pas une maison, Kane. » Ce genre de leçon, exactement. Elle lève simplement les yeux au ciel, choisissant de ne pas se montrer excessive, en le chassant par exemple, histoire que leur mère ne se fasse pas des idées quant à son état mental. « C'est ma maison. Elle me plaît. C'est fonctionnel, simple, sans chichi, agréable,... » Elle énumère à peu près tous les arguments de vente qu'elle a retenus, alors qu'elle aurait de toutes manières acheté, en désespoir total de cause, et puis parce qu'elle l'aime bien, ce bateau. Daniel n'est pas dupe, évidemment, lui et sa connaissance un peu trop parfaite de sa grande soeur. Lui et sa carrière politique étincelante, le genre qui lui a permis de perfectionner le mensonge, ainsi que sa détection. « Ça te permet de te cacher, et de te couper du monde. » Elle hausse les épaules, comme si elle n'y avait pas songé auparavant, mais la lueur dans son regard la trahit. Bien sûr qu'elle fuit, Kane, elle ne sait plus comment faire autrement. « Ça aussi. » Ils pourraient poursuivre ainsi des heures durant, butés comme ils sont, différents comme ils sont, mais l'intérêt serait moindre. Dan, il lui concède donc au moins cela, conscient qu'elle ne le laissera pas gagner sur tous les fronts – si tant est qu'elle le laisse gagner sur un seul. « Bon, ok, t'as... un bateau. Et le reste ? Le boulot, les passe-temps, les amis, avoue que de ce côté là c'est un peu désert. » Des amis, elle s'en fera, Kane, un jour. Elle s'en fera, ou peut-être pas, et au fond elle s'en moque, elle a d'autres préoccupations, beaucoup de soucis, et puis beaucoup trop peur d'être devenue trop inadaptée à la société. Quant aux passions, elle a le sport, c'est à peu près tout, tout ce qu'elle aime, et nul besoin de Daniel le sache, ce sale petit juge de vie. « Je vais reprendre le bowling de papa. » Il la fixe, l'air de dire qu'elle n'arrange pas son cas, l'air de penser qu'elle est folle. Peut-être bien qu'elle l'est. Ça lui a traversé l'esprit, quelques fois déjà. « Kane, il est à l'abandon ce bowling, il doit y'en avoir une copie conforme à chaque coin de rue, en plus personne n'aime ça. » Ils l'ont déjà eue, cette conversation, à l'époque du décès de leur père. L'un souhaitant vendre, l'autre tenant à garder les lieux en état. Ils ont fini par laisser les lieux tels quels, mais vides, parce qu'elle était occupée à l'autre bout du monde, et lui refusait d'y mettre les pieds. « Tu l'as laissé à l'abandon, Dan, moi j'ai toujours aimé cet endroit. C'est là que je passais mes permissions, et y'avait une ambiance géniale. Tout ce qui n'est pas riche et flambant neuf et important n'est pas forcément jetable. » Elle parle sans doute un peu d'elle, aussi, cabossée comme ce bowling, abîmée par le temps, laissée à l'abandon, ou plutôt s'étant réfugiée dans une solitude au goût amer. Dan, il la voit se perdre dans ses pensées, celles contre lesquelles leur mère l'a mis en garde, celles qui la plongent dans un état presque second dont il lui arrive de ne pas sortir avant des jours. « Et... ce gars ? Isaias, ou je sais plus quoi ? » Il tente de changer de sujet, de trouver quelque chose d'agréable dont discuter, mais il n'y a rien. Elle n'a rien. Rien à dire de beau, de doux, de rassurant pour ses proches. Elle n'a que l'horreur sous ses paupières closes, la lancinante douleur de ses erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
Lazaro Vasquez
carpe diem › admin sexy comme un zizi
Lazaro Vasquez
carpe diem › admin sexy comme un zizi


Who you are
› posts : 32342
› faceclaim : bob morley (faith).
› multinick : loevan le dothraki (jason momoa), isaias bby oberyn (pedro pascal), ella queen nancy (natalia dyer), silas best hair (joe keery) & joshua god of thunder (chris hemsworth).
› âge : trente-cinq ans (né le 20 décembre 1984).
zachariah / lazian#42 / vivian & alan / georgia#3 / théoxane.
Bad Karma


https://www.thegreatperhaps.org/t2480-lazaro-faith-falls-h https://www.thegreatperhaps.org/t7910-lazaro-we-re-still-breathing#337855

- my whole wretched life swam before my weary eyes Empty
Re: - my whole wretched life swam before my weary eyes - (Dim 31 Mar - 20:55)
rtdefrklfjr amyyyyyyy - my whole wretched life swam before my weary eyes 2227089788
j'ai trop hâte de voir ce que tu vas faire - my whole wretched life swam before my weary eyes 2227089788 je voudrais un lien obligéééééé, avec n'importe lequel de mes gus - my whole wretched life swam before my weary eyes 613702535 - my whole wretched life swam before my weary eyes 613702535
rebienvenue & bonne chance pour ta fiche - my whole wretched life swam before my weary eyes 2227089788


-- Where love is true  --
I walk this road It takes me home, Where skies are blue. I walk this road Because I know It leads to you. No matter when, No matter why I have a place to go. When you’re by my side, I always know  When it’s you and I, I’m always, always home.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



- my whole wretched life swam before my weary eyes Empty
Re: - my whole wretched life swam before my weary eyes - (Dim 31 Mar - 20:57)
- my whole wretched life swam before my weary eyes 613702535 - my whole wretched life swam before my weary eyes 613702535 - my whole wretched life swam before my weary eyes 613702535
j'espère que ça te plairaaaa, avec plaisir pour le lien - my whole wretched life swam before my weary eyes 2211289881
merci - my whole wretched life swam before my weary eyes 2150563227
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



- my whole wretched life swam before my weary eyes Empty
Re: - my whole wretched life swam before my weary eyes - (Dim 31 Mar - 21:07)
amy te va si bien - my whole wretched life swam before my weary eyes 4207362787 j'suis fan du pseudo aussi - my whole wretched life swam before my weary eyes 4135354924
rebienvenue beauté - my whole wretched life swam before my weary eyes 3686473356 - my whole wretched life swam before my weary eyes 2227089788
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



- my whole wretched life swam before my weary eyes Empty
Re: - my whole wretched life swam before my weary eyes - (Dim 31 Mar - 21:14)
merciiii honey - my whole wretched life swam before my weary eyes 4207362787 - my whole wretched life swam before my weary eyes 4207362787 - my whole wretched life swam before my weary eyes 4135354924 - my whole wretched life swam before my weary eyes 843243092
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



- my whole wretched life swam before my weary eyes Empty
Re: - my whole wretched life swam before my weary eyes - (Dim 31 Mar - 22:25)
Elle est tellement belle - my whole wretched life swam before my weary eyes 613702535 Puis le prénom Kane - my whole wretched life swam before my weary eyes 2025025955
C'est le talent liégeois, as always - my whole wretched life swam before my weary eyes 2425387542 - my whole wretched life swam before my weary eyes 2150563227

Rebienvenue - my whole wretched life swam before my weary eyes 4176191583
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



- my whole wretched life swam before my weary eyes Empty
Re: - my whole wretched life swam before my weary eyes - (Dim 31 Mar - 22:59)
merciiiii chat - my whole wretched life swam before my weary eyes 1122382528 - my whole wretched life swam before my weary eyes 3039205186
bah oui, liège ftw - my whole wretched life swam before my weary eyes 4203373176 - my whole wretched life swam before my weary eyes 4203373176
merci merci - my whole wretched life swam before my weary eyes 2211289881
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



- my whole wretched life swam before my weary eyes Empty
Re: - my whole wretched life swam before my weary eyes - (Lun 1 Avr - 0:02)
re-bienvenue - my whole wretched life swam before my weary eyes 2227089788
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


Who you are
Bad Karma



- my whole wretched life swam before my weary eyes Empty
Re: - my whole wretched life swam before my weary eyes - (Lun 1 Avr - 8:54)
Rebienvenuuuuuuuuue parmi nous - my whole wretched life swam before my weary eyes 2227089788

Bon courage pour ta nouvelle fiche - my whole wretched life swam before my weary eyes 180640823
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Who you are
Bad Karma



- my whole wretched life swam before my weary eyes Empty
Re: - my whole wretched life swam before my weary eyes - ()
Revenir en haut Aller en bas
- my whole wretched life swam before my weary eyes
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sauter vers: